Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

>Les risques de la chaleur estivale

Le corps humain réussit habituellement à conserver sa température idéale de 37 ºC. Dans diverses circonstances à n’importe quel moment de l’année, le corps produit de la chaleur suite à l’usage des muscles et produit de la sueur pour éviter de surchauffer. Toutefois, dans des températures extrêmes, lorsque l’air est aussi chaud sinon plus chaud que le corps, les mécanismes de refroidissement ne fonctionnent pas. Lorsque le corps ne peut plus se refroidir adéquatement, un certain nombre de problèmes de santé liés à la chaleur peuvent surgir.

Le coup de chaleur et l’épuisement par la chaleur sont les problèmes de santé causés par des environnements chauds les plus graves et représentent un véritable risque pour les gens qui travaillent à l’extérieur pendant l’été. Les coups de chaleur peuvent être mortels s’ils ne sont pas traités immédiatement. Dans les années passées, des gens, des travailleurs agricoles en passant par des joueurs de football, ont souffert d’un coup de chaleur qui a causé leur décès. L’épuisement par la chaleur et la syncope constituent d’autres risques pour la santé moins nuisibles qui peuvent provoquer un problème temporaire.

Connaître les symptômes avant-coureurs
Les victimes d’un coup de chaleur ne reconnaissent habituellement pas leurs symptômes. Leur survie dépend donc de la capacité de leurs collègues de déceler les symptômes ainsi que d’administrer les premiers soins et de chercher de l’aide médicale immédiatement.Les symptômes varient d’une personne à l’autre, mais comprennent une peau sèche et chaude (en raison du manque de sueur), une température corporelle de plus de 41 ºC et un évanouissement partiel ou complet.Les symptômes de l’épuisement par la chaleur (causé par une perte de l’eau dans le corps en raison d’une sudation excessive) sont entre autres les suivants : forte sudation, faiblesse, étourdissement, troubles de la vue, immense soif, nausée, mal de tête, vomissement, diarrhée, crampes musculaires, essoufflement, palpitations, picotement et engourdissement des mains et des pieds.

Comment prévenir les problèmes de santé causés par la chaleur

Évitez l’exposition au soleil : Réalisez plutôt certaines tâches à l’intérieur ou à l’ombre. Lorsque c’est impossible, dressez un abri temporaire. Prenez de nombreuses pauses à un endroit frais ou bien ventilé pour ne plus être exposé au soleil et à la chaleur.

N’ayez pas peur de suer : La sudation est le mécanisme de refroidissement le plus efficace du corps. Le refroidissement se produit lorsque la sueur s’évapore. Dans certains cas, un ventilateur peut servir à faire pénétrer de l’air frais dans une pièce et peut aider à conserver une température corporelle peu élevée.

Acclimatez-vous : N’entreprenez aucune activité épuisante trop rapidement si vous n’êtes pas habitués à la chaleur. Votre corps peut prendre de six à sept jours pour s’adapter complètement ou s’acclimater à de nouvelles conditions intérieures. Familiarisez-vous graduellement à vos tâches et prenez des pauses loin de la chaleur au besoin. Il est recommandé d’assigner environ la moitié de la charge de travail normale aux nouveaux employés ou aux employés de retour après des vacances ou une maladie lors de leur première journée de travail et d’augmenter graduellement chaque jour.

Restez hydratés : Que vous ayez soif ou non, buvez beaucoup d’eau à de nombreuses reprises (l’équivalent d’environ un litre par heure) lorsque vous êtes dans des conditions chaudes pour remplacer l’eau que votre corps perd. Évitez de consommer de la caféine ou de l’alcool qui peuvent vous déshydrater.

Couvrez-vous : Pour vous protéger du soleil et de la chaleur lorsque vous travaillez à l’extérieur, couvrez-vous le plus possible avec des vêtements amples faits d’un léger tissu qui « respire ». Lorsque vous travaillez au soleil sans chemise ni chapeau, le soleil sèche votre sueur trop rapidement et empêche votre corps de se refroidir. Les vêtements permettent à la sueur de refroidir le corps et aide à protéger la peau des rayons nocifs du soleil.

Élaborez un plan d’action d’urgence : Un plan d’urgence doit prévoir des procédures qui permettent aux victimes de recevoir des premiers soins et des soins médicaux. Dans les milieux de travail où le stress dû à la chaleur peut se produire, il faut surveiller les conditions et veiller à ce que les travailleurs aient des périodes de repos précises selon les niveaux de chaleur mesurés. Les valeurs limites d'exposition pour le stress thermique et les coups de chaleur, mises au point par l’ACGIH (American Conference of Governmental Industrial Hygienists), renferment des directives qui permettent de déterminer lorsque la température ne doit avoir aucune répercussion sur les travailleurs en plein air, lorsque l’on doit faire preuve de prudence et lorsque le travail doit être abandonné.

Effets du stress dû à la chaleur sur la santé du CCHST

Règlements provinciaux sur la chaleur

Guide santé sécurité du travail dans les environnements chaud

juillet 2006