Le rapport sur la santé et la sécuritéVol. 12, No. 2

Quoi de neuf?

Prévenir les LATR : des conseils toujours judicieux print this article

Que vous travailliez à l'ordinateur, à la pose de carreaux de plafond, au dépeçage de la viande ou sur une chaîne de montage, votre travail exige probablement que vous exécutiez la même tâche ou le même mouvement encore et encore - ce qui pourrait vous exposer au risque de souffrir d'une lésion attribuable au travail répétitif (LATR).

Lésions attribuables au travail répétitif, ou LATR, est une expression générale employée pour désigner diverses lésions douloureuses qui touchent les tendons, les gaines tendineuses, les muscles, les nerfs, les articulations ainsi que d'autres tissus mous. Les LATR causent de la douleur persistante ou récurrente plus fréquemment au niveau du cou, des épaules, des avant-bras, des mains, des poignets, des coudes et des membres inférieurs.

Les LATR, qui causent de la douleur et de la souffrance à de nombreux travailleurs, constituent une préoccupation importante en matière de santé au travail. Ces blessures représentent un fardeau économique qui se traduit, pour la société, par une diminution de la productivité et une hausse des coûts d'indemnisation ainsi que des coûts des soins de santé. Selon Statistique Canada, en 2000/2001, plus de deux millions de Canadiens ont été atteints d'une lésion attribuable au travail répétitif assez grave pour limiter leurs activités normales, et 55 % de ces lésions étaient dues à des activités liées au travail.

SYMPTÔMES

La douleur est le symptôme le plus souvent associé aux LATR. Dans certains cas, le sujet présente une raideur articulaire, un raccourcissement des muscles, une rougeur et un gonflement en regard de la zone atteinte. Certains travailleurs se plaignent aussi de picotements, d'engourdissement, d'une modification de couleur de la peau et d'une diminution de la transpiration au niveau des mains.
Les symptômes des LATR apparaissent généralement de façon graduelle et les lésions peuvent atteindre divers stades variant de légères à sévères, entraînant éventuellement des douleurs plus persistantes. Sans traitement approprié, les symptômes peuvent par la suite devenir permanents et alors nuire à votre capacité d'exécuter votre travail ou même des tâches légères. À ce stade, les lésions sont irréversibles.
L'évolution d'un stade à l'autre varie en fonction des individus. Toutefois, la douleur initiale constitue un signal que les muscles et les tendons ont besoin de se reposer et de récupérer. Si on reste sourd à cet avertissement, la lésion peut devenir chronique et parfois irréversible. Plus on reconnaît tôt les symptômes, plus on peut intervenir rapidement.


CAUSES

La préhension, la torsion, la flexion, le fait de saisir à pleine main ou de serrer un objet, et l'extension du bras : ces mouvements que nous faisons couramment tous les jours ne sont pas particulièrement dangereux dans le cadre de nos activités quotidiennes. Ce qui les rend dangereux au travail, en fait, c'est la répétition continuelle des mêmes mouvements (p. ex. l'usage de la souris d'ordinateur, la coupe de la viande ou le travail sur une chaîne de production). D'autres facteurs liés au travail peuvent également contribuer à ces lésions, notamment les postures contraignantes ou fixes, l'application d'une force excessive concentrée sur de petites parties du corps, comme la main ou le poignet, et un rythme de travail accéléré sans période de pause ou de récupération suffisante.
On s'interroge sur les raisons pour lesquelles des gens développent des LATR alors que ce n'est pas le cas pour d'autres personnes qui effectuent les mêmes tâches. Certaines recherches donnent à penser que les facteurs psychosociaux propres au milieu de travail (comme le stress au travail) peuvent également contribuer aux LATR, en augmentant la tension musculaire et/ou en influant sur la façon dont le corps interprète la douleur. Aucun de ces facteurs ne peut causer de blessures individuellement; cependant, une combinaison de facteurs et leur interaction peuvent entraîner des LATR.

PRÉVENTION

Comme pour tous les risques, les LATR sont éliminées plus efficacement par une intervention à la source, ce qui, dans ce cas-ci, signifie éliminer la répétition des tâches exécutées. La prévention de ces blessures devrait porter principalement sur la suppression du travail répétitif grâce à une meilleure conception des tâches, qui peut comprendre la mécanisation de certaines tâches. De plus, le travail devrait être structuré de sorte que les travailleurs puissent effectuer une rotation entre différentes tâches qui leur permettent de faire quelque chose de complètement différent, en mettant à contribution différents groupes musculaires.
Lorsqu'il n'est pas pratique d'éliminer l'aspect répétitif du travail, il est possible de remédier à la situation grâce à un poste de travail bien conçu et ajusté de manière à s'adapter à la taille et au gabarit du travailleur. Les postes de travail doivent être complètement ajustables et ils doivent permettre au travailleur d'exécuter ses tâches debout, assis ou dans une posture assis-debout.

Les travailleurs devraient avoir accès à des outils et à de l'équipement appropriés, entretenus avec soin, en vue de réduire la force requise pour exécuter les tâches et de prévenir la fatigue musculaire. Fournir aux travailleurs l'équipement requis pour faciliter les tâches exigeant le maintien d'objets en place (p. ex. des étaux ou des serre-joints pour les travaux de menuiserie et de machinerie) peut limiter le besoin de déployer des efforts musculaires considérables dans des positions inconfortables.

Étant donné la progression lente des LATR, les travailleurs doivent être formés pour comprendre les causes de ces lésions, les meilleurs moyens de les prévenir et la meilleure façon de reconnaître les premiers signes et symptômes de LATR. Les travailleurs doivent savoir comment ajuster leurs postes de travail pour les adapter à leurs tâches et à leurs besoins individuels. Outre le fait de fournir de la formation, les employeurs doivent encourager les employés à prendre fréquemment de courtes périodes de repos pour permettre à leurs muscles de se détendre, et à surveiller consciemment la tension musculaire tout au long de leur quart de travail. Il est important de noter que de nombreux problèmes de LATR se règlent d'eux mêmes une fois la source des LATR éliminée. Cependant, si rien n'est fait pour traiter la blessure ou en éliminer la cause, les dommages peuvent devenir permanents. De façon générale, plus la période est longue avant qu'une personne présentant des symptômes de LATR élimine l'activité problématique, plus le risque de souffrir d'un problème de santé résistant aux traitements est élevé.

Et finalement, gardez en tête que les mesures de prévention et de maîtrise des risques seront vraisemblablement plus efficaces si elles ont été établies avec la participation tant des employés que des employeurs.

La journée de sensibilisation aux LATR se tiendra le 28 février. Voici quelques ressources pour faire connaître les LATR et s'attaquer au problème.

Nouvelles sur nos partenariats

« C'est votre travail! » - Concours de vidéo 2014 print this article

Le travail est un volet important de notre vie, mais pas assez important pour qu'on y sacrifie sa santé. Les blessures en milieu de travail se produisent en l'espace de quelques secondes, mais peuvent avoir des conséquences permanentes et vous empêcher de faire ce que vous aimez. En qualité de jeune adulte faisant son entrée sur le marché du travail, vous devez être informé de certaines choses afin d'assurer votre sécurité sur les lieux de travail.

Le concours « C'est votre travail! » met au défi les élèves du secondaire de faire preuve de créativité pour réaliser une vidéo originale qui peut être diffusée dans les médias sociaux afin de montrer aux jeunes travailleurs l'importance de la sécurité au travail.

En soumettant une vidéo, les concurrents courent la chance de gagner des prix en argent et de voir leur talent reconnu à l'échelle provinciale et nationale.

Qui peut participer?

Le concours est destiné aux élèves qui fréquentent actuellement une école secondaire au Canada.
Les employés des commissions d'indemnisation des accidentés du travail et des ministères fédéral et provinciaux du Travail ainsi que les membres de leur famille immédiate ne sont pas admissibles.
Pour obtenir des précisions concernant les règles du concours, les formulaires d'inscription à utiliser et l'attribution des prix, veuillez vous reporter à la liste de partenaires qui suit et cliquez sur la province ou le territoire où vous vivez.

Finale canadienne

Les meilleures vidéos de chaque province et territoire seront retenues pour la finale canadienne du concours « C'est votre travail! ». Si votre vidéo est sélectionnée pour la finale canadienne, un jury composé de personnes bien connues évaluera votre projet.

Des prix de 2 000 $ pour la première place, de 1 500 $ pour la deuxième place et de 1 000 $ pour la troisième place seront remis aux élèves ou aux équipes d'élèves ayant produit les vidéos gagnantes. Les écoles des élèves gagnants recevront un prix équivalant au prix remis aux gagnants.

Choix du public

Les meilleures vidéos de chaque province et territoire seront affichées sur la chaîne YouTube du concours de vidéos du dimanche 4 mai au lundi 12 mai 2014, où les Canadiens pourront voter pour leur vidéo préférée. Un prix additionnel de 1 000 $ sera remis aux producteurs de la vidéo qui recevra le plus de votes.

Partenaires



Renseignements additionnels

Regardez la Vidéo d'introduction- C'est votre travail! concours de vidéo.


Lisez les règles officielles du concours.


Regardez les vidéos gagnantes de l'année 2012-2013.

De la SST pour emporter

Balados : Pleins feux sur le radonprint this article

Ce mois-ci, les balados de la série De la SST pour emporter! mettent le radon sous les feux de la rampe et reprennent la présentation traitant des kystes synoviaux.

Balado en vedette : Pleins feux sur le radon

Vous ne pouvez pas détecter la présence de radon, mais saviez-vous qu'il s'agit d'un gaz radioactif présent à l'état naturel dans l'environnement? Ce balado explique ce qu'est le radon ainsi que les effets potentiels de ce gaz sur la santé des travailleurs. Le CCHST précise aussi comment les responsables des lieux de travail peuvent déceler la présence de radon et, plus important encore, comment maîtriser l'exposition.

La durée du balado est de 6 min 59 s. Écoutez le balado maintenant.

Reprise du balado : S'agit-il d'une simple bosse ou bien d'un kyste synovial?

Vous pourriez découvrir que cette vilaine bosse qui se trouve sur votre main ou votre poignet et qui entraîne de la douleur ou de l'inconfort est en fait un « kyste synovial » qui pourrait être causé par le type de travail que vous faites. Le balado aborde plus en détails les ganglions, ce qui les cause et la façon de les prévenir.

La durée du balado est de 3 min 17 s. Écoutez le balado maintenant.

Le CCHST produit chaque mois des balados GRATUITS conçus pour vous informer des derniers renseignements, conseils, études et avis d'experts diffusés en ce qui concerne la santé, la sécurité et le mieux-être des travailleurs canadiens. Cette collection de balados que vous pouvez télécharger et écouter au moment et à l'endroit de votre choix vous offre vraiment De la SST pour emporter!

Parcourez la liste complète des sujets traités dans les balados. Mieux encore, abonnez-vous sur iTunes afin de ne pas manquer un seul épisode.

Nouvelles du CCHST

Ve Forum du CCHST - inscrivez les dates à votre calendrierprint this article

Nous sommes déjà en plein processus de planification du prochain Forum pancanadien du CCHST qui aura lieu du les 26 et 27 octobre 2015 à Vancouver, en Colombie-Britannique.

Le Forum réunit des représentants tant des gouvernements provinciaux, territoriaux et canadien que des employeurs et des organisations syndicales, ainsi que des experts de divers domaines venus partager leur expertise, leur point de vue et leur expérience collective concernant des enjeux importants qui affectent la santé, la sécurité et le mieux-être des travailleurs.

Cette conférence constituera le cinquième forum national organisé par le CCHST, le dernier s'étant déroulé à Halifax, en Nouvelle-Écosse, en 2012.

Ouvrez l'œil pour obtenir toutes les précisions qui seront transmises sous peu et, d'ici là, n'oubliez pas d'inscrire ces dates à votre calendrier.

Lisez les rapports préparés à la suite des forums précédents :


IIIe Forum - Rapport sommaire du IIIe Forum - À l'avant garde de l'évolution du milieu de travail PDF, 2010


Forum 2007 - Rapport sommaire - Nouveaux enjeux de santé et de sécurité dans les milieux de travail en constante évolution PDF, 2007


Forum05 - Reconnaître et prévenir les maladies professionnelles : stratégies et recommandations des Canadiens PDF, 2005

Enjeux en santé et sécurité au travail

Sortir des sentiers battusprint this article

Enjeux en santé et sécurité au travail est le blogue de Steve Horvath, président et chef de la direction du Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail. Dans le tout dernier billet affiché sur son blogue, M. Steve Horvath nous parle de son voyage à Dresde, en Allemagne.

J'ai passé plusieurs jours à Dresde, en Allemagne, pour aider la DGUV (German Social Accident Insurance) à organiser le symposium sur l'enseignement et l'apprentissage qui se tiendra dans le cadre du XXe Congrès Mondial sur la Sécurité et la Santé au travail. Le Congrès mondial a lieu tous les trois ans et regroupe environ 10 000 délégués de partout au monde venus pour échanger des idées sur la santé et la sécurité au travail.

Je suis fier de participer à la coordination de l'un des symposiums aux côtés de la Fédération russe et de la DGUV, et je suis emballé par les possibilités offertes par cette collaboration avec un groupe aussi engagé. Les organisateurs relevant de la DGUV étaient non seulement préparés à écouter, mais nous encourageaient activement à formuler de nouvelles idées et ont cherché des moyens qui nous permettraient de sortir des sentiers battus.

Le rôle du CCHST est d'innover et d'agir en chef de file dans notre domaine. Nous avons la réputation d'apporter un regard neuf aux discussions entourant les changements dans la culture et les besoins organisationnels, car nous travaillons en lien étroit avec les milieux de travail et les établissements grâce à nos projets de collaboration et aux relations que nous avons établies. Nous sommes ainsi en mesure d'adapter notre message de prévention aux nouvelles réalités de nos organismes partenaires.

Nous n'aurions pas travaillé toutes ces longues journées et ces soirées si nous avions simplement voulu nous contenter des anciennes méthodes, qui consistaient à offrir un forum d'échange d'information technique, avec présentations et ateliers. Nous avions un groupe enthousiaste prêt à s'écarter des conventions afin de transmettre un message pertinent pouvant se répercuter sur les milieux de travail. Le CCHST s'est engagé dans une démarche transformationnelle axée sur la durabilité, qui servira de catalyseur en vue d'un changement dans tous les milieux de travail. Nous avons toujours prôné une vision de la santé et de la sécurité au travail qui soit inclusive et qui accueille le changement en réponse aux bouleversements que connaît le monde du travail. La DGUV a adopté une vision semblable pour le Congrès mondial de Francfort. Ce congrès permettra de repousser les limites pour trouver des solutions, promouvoir le dialogue et servir d'inspiration. Nous partageons cette vision et c'est pourquoi je n'ai pas hésité à consacrer autant d'énergie et de temps pour faire de ce congrès une véritable réussite. Il s'agit d'un événement majeur qui aura un effet marqué sur les milieux de travail.

Lisez le blogue de Steve Horvath : Enjeux en santé et sécurité au travail.

Faites-nous part de vos commentaires.
Votre rétroaction et vos idées de sujets sont les bienvenues.

Communiquez avec nous.

  • Find us on Facebook
  • Follow us on Twitter
  • Listen to our Podcasts
  • Subscribe to our YouTube channel
  • Follow us on LinkedIn
  • View our pins on Pinterest
  • Subscribe to our RSS feeds
  • Add us on Google+

Préparé par le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail, le Rapport sur la santé et la sécurité est un bulletin de nouvelles mensuel qui fournit des renseignements, des conseils et des ressources pour aider à maintenir un milieu de travail sain et sécuritaire, et assurer le mieux-être global des travailleurs.

Vous pouvez annuler votre inscription en tout temps. Si vous avez reçu ce bulletin de nouvelles par l’intermédiaire d’un ami, pourquoi ne pas vous inscrire vous-même?

Le respect de la vie privée vous préoccupe? Le CCHST ne vend pas et ne partage pas vos renseignements personnels. Consultez notre politique en matière de respect de la vie privée.

CCHST, 135, rue Hunter Est, Hamilton (Ontario) L8N 1M5
1-800-668-4284 serviceclientele@cchst.ca
cchst.ca

© 2015, Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail