Fiches d’information Réponses SST

Des fiches d’information faciles à comprendre, présentées sous forme de questions et de réponses, couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail, des dangers aux maladies, en passant par l’ergonomie et la promotion de milieux de travail sains. PLUS SUR >

Recherche toutes les fiches d’information:

Vous pouvez taper un mot, une expression ou poser une question

Précautions contre le VIH/SIDA - Personnel affecté aux urgences

Que doit-on savoir si on fait partie du personnel affecté aux urgences?

Le personnel affecté aux urgences est en présence de maladies infectieuses dans une variété de circonstances. Il est en contact avec des personnes dont les antécédents médicaux ne sont pas connus.

  • Considérer le sang et les liquides organiques de tous les patients comme potentiellement infectieux.
  • Prendre les précautions nécessaires pour prévenir l'exposition à du sang et à des liquides organiques.

Rapporter immédiatement toute exposition à un liquide suspect ou toute blessure avec une aiguille ou un instrument tranchant/pointu à la personne désignée car, si une prophylaxie post-exposition doit être mise en route, elle doit l'être préférablement dans l'heure ou les deux heures suivant l'exposition.


Quel appareil de protection individuelle doit-on porter?

Porter des gants :

  • quand on a des plaies ouvertes ou en voie de cicatrisation, ou des infections cutanées;
  • quand on est en contact direct avec du sang ou des liquides organiques, avec des sécrétions ou des excrétions, et avec des surfaces et des objets exposés à ces substances.

NOTA : Les employés affectés aux urgences ne portent pas régulièrement de blouse, de masque ni de lunettes de sécurité. Toutefois, cet équipement doit être disponible pour certaines urgences médicales, par exemple quand il faut arrêter un saignement qui jaillit d'une blessure.

SE LAVER les mains dès que possible :

  • avec un nettoie-mains antiseptique sans eau quand il n'y a pas d'installations sanitaires – suivre les recommandations du fabricant;
  • après un contact direct avec une personne potentiellement infectée;
  • après avoir enlevé ses gants;
  • si les mains sont contaminées avec du sang ou des liquides organiques.

Demeurer prudent dans des situations telles que les recherches de corps ou l'extraction de personnes coincées dans des automobiles lors d'un accident, car il y a un risque de se blesser avec du verre brisé, des aiguilles ou des bords tranchants.


Quelles précautions doit-on prendre quand on effectue une réanimation cardiorespiratoire (RCR)?

  • Avoir en main des embouts buccaux jetables ou d'autres dispositifs de respiration pour le bouche-à-bouche.
  • Envelopper ses doigts dans une gaze, un mouchoir propre ou un autre morceau de tissu propre pour enlever la salive, le sang ou d'autres sécrétions de la bouche et des lèvres de la victime avant de commencer le bouche-à-bouche. Enlever les sécrétions à mesure qu'elles apparaissent.
  • Laver et rincer les surfaces des dispositifs. Nettoyer avec un désinfectant de qualité médicale tout matériel réutilisable.

Quelles précautions doit-on prendre quand on manipule des vêtements contaminés?

  • Éliminer autant de contaminant que possible en grattant la matière sèche qui forme une croûte avec un instrument jetable.
  • S'il reste des taches de contaminant encore humides, les essuyer avec un chiffon ou un essuie-tout jetable.
  • Blanchir ou nettoyer à sec les vêtements contaminés. Aucune précaution spéciale n'est nécessaire.

Dernière mise à jour du document le 13 janvier 2010

Avertissement

Bien que le CCHST s’efforce d’assurer l’exactitude, la mise à jour et l’exhaustivité de l’information, il ne peut garantir, déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables, exacts ou à jour. Le CCHST ne saurait être tenu responsable d’une perte ou d’une revendication quelconque pouvant découler directement ou indirectement de l’utilisation de cette information.