Fiches d’information Réponses SST

Des fiches d’information faciles à comprendre, présentées sous forme de questions et de réponses, couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail, des dangers aux maladies, en passant par l’ergonomie et la promotion de milieux de travail sains. PLUS SUR >

Recherche toutes les fiches d’information:

Vous pouvez taper un mot, une expression ou poser une question

Chaise à basculement frontal

Quoi de neuf en ergonomie concernant la station assise à un poste de travail et la conception d'une chaise de bureau?

On s'assoit plutôt que de rester debout pour des raisons évidentes de confort. Seule la position couchée offre encore plus de confort, mais elle est vraiment peu pratique pour travailler.

Le problème se pose lorsque nous sommes assis très longtemps à un bureau ou à un poste de travail pendant des heures et des heures, jour après jour, année après année. Le bureau est le milieu de travail où la position assise fait généralement le plus de ravages. Les effets néfastes les plus courants liés à la position assise prolongée sont présentés dans le document Réponses SST intitulé Travail en position assise – Aperçu.

Malgré les nombreuses recherches et études qui ont été menées depuis quelques décennies, les effets sur la santé associés au travail en position assise persistent. Le nombre de personnes souffrant de problèmes liés à la posture et de maux de dos en raison d'une position assise prolongée ne diminue pas. Même le concept de chaise ergonomique, qui a été mis au point au milieu des années 1980, et qui a été largement adopté depuis, n'a pas apporté d'amélioration importante à ces problèmes de santé.

Certains experts croient qu'il est temps de revoir totalement les notions se rapportant à la position assise ´ appropriée ª et à la conception d'une bonne chaise. Cependant, de telles notions ne sont pas nouvelles. Elles remontent au concept de la position assise décrit par A. C. Mandal dans son ouvrage « The Seated Man: Homo Sedens » (Dansk Tidsskriftryk Copenhagen; 3e édition, 1985).

La croyance fondamentale de Mandal est que le maintien de la courbe lombaire est absolument essentiel à un dos sain, sans douleur. La plupart des recommandations, y compris celles qui se trouvent dans nos propres documents Réponses SST (Travail en position assise – Bonne posture, et Réglage des chaises de bureau), préconisent de s'asseoir le corps droit en respectant un angle d'environ 90 degrés entre le torse et les cuisses, ce qui a pour effet d'atténuer l'angle que décrit la courbe lombaire. Une courbe lombaire atténuée augmente la charge mécanique exercée dans la région lombaire ainsi que l'activité des muscles du dos. Par conséquent, s'asseoir le dos droit en maintenant les cuisses à l'horizontale (c'est-à-dire parallèles au plancher) peut entraîner à la longue des douleurs chroniques au bas du dos.

On a également observé que la courbe lombaire demeure inchangée lorsqu'on se penche pour s'asseoir, et qu'elle se redresse seulement dans le dernier quadrant de 20 degrés décrit par la courbe, avant que les cuisses ne soient dans la position horizontale.

En conclusion, sans qu'il soit nécessaire d'effectuer une analyse biomécanique détaillée de la courbure de la colonne vertébrale, les personnes qui doivent travailler en position assise peuvent utiliser comme solution de rechange une chaise munie d'un plateau de siège à basculement frontal (particulièrement si elles éprouvent de la douleur lorsqu'elles sont assises sur une chaise dont le plateau de siège est horizontal/forme un angle de 90 degrés entre les cuisses et le dos). Cette chaise à basculement frontal permet de maintenir un angle d'environ 105 degrés entre le torse et les cuisses, les pieds à plat sur le sol ou appuyés sur un repose-pieds, si cela convient mieux, comme le montre la figure 1.

Figure 1 - Bien s'asseoir sur une chaise à basculement
Figure 1

Quels sont les avantages d'une chaise à basculement?

La chaise à basculement diminue la charge dans le bas de votre dos et réduit le risque de douleur.

Vous asseoir en maintenant les cuisses inclinées vers l'avant et vers le bas augmente l'activité des muscles de vos jambes. La circulation du sang dans vos jambes s'améliore, il y a moins d'accumulation locale de sang et vous éprouvez moins de douleur dans les jambes à la fin de la journée. Par conséquent, à la longue, cette position peut réduire la probabilité que vous développiez une maladie variqueuse.

Il est beaucoup plus facile de se lever d'une chaise dont le plateau de siège est à basculement que d'une chaise munie d'un plateau de siège horizontal. De plus, ce type de chaise permet aux muscles des jambes de récupérer plus rapidement parce que les changements de posture et les transferts de poids s'effectuent plus facilement.

Lorsque vous avez fait la transition d'une chaise à siège horizontal à une chaise à basculement frontal, la prochaine étape consiste à envisager l'utilisation d'une surface de travail inclinée afin de réduire la flexion du cou et du torse, améliorant ainsi le confort de votre posture.

De tous les avantages que procure une chaise à basculement frontal, le plus bénéfique est sans contredit la liberté (choix, options) de varier les positions du corps (ou les postures de travail). De fréquents changements rendent la position assise plus dynamique que statique (maintien de la même position), et la facilité de se lever (transition assis-debout plus fréquente) permet aux muscles engourdis de récupérer plus rapidement et de retarder l'apparition de fatigue et d'inconfort.


Quels sont les désavantages d'une chaise à basculement?

Le principal désavantage signalé est la sensation de devoir constamment compenser l'effet de la pesanteur pour éviter de glisser hors de la chaise.

Le plateau de siège de ce type de chaise doit être courbé vers l'arrière pour permettre de s'asseoir sans glisser. Vous devez néanmoins exercer un certain effort sur les muscles des jambes pour demeurer assis. Cet effort est en fait bénéfique (à condition que l'angle de la pente n'ait pas plus de 15 degrés) parce qu'il permet d'améliorer la circulation sanguine dans les jambes.

L'autre désavantage cité fréquemment concerne la tendance des vêtements à glisser vers le haut des jambes. Cet inconvénient peut être surmonté si la chaise est bien conçue et comporte un revêtement antidérapant.


Quel est l'avenir du travail en position assise?

Au cours des dernières décennies, les emplois sédentaires exigeant des travailleurs qu'ils demeurent assis presque toute la journée ont augmenté. L'aménagement traditionnel du mobilier de bureau et la mauvaise conception des tâches entraînent souvent des douleurs au bas du dos. Il se peut qu'une chaise munie d'un siège à basculement ne soit pas le remède idéal, mais c'est une option valable qui peut être bénéfique (l'acquisition d'une nouvelle chaise n'est rien en comparaison des coûts et des souffrances imposés à une personne aux prises avec des douleurs dans le bas du dos).

Dernière mise à jour du document le 6 juin 2007

Avertissement

Bien que le CCHST s’efforce d’assurer l’exactitude, la mise à jour et l’exhaustivité de l’information, il ne peut garantir, déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables, exacts ou à jour. Le CCHST ne saurait être tenu responsable d’une perte ou d’une revendication quelconque pouvant découler directement ou indirectement de l’utilisation de cette information.