Fiches d’information Réponses SST

Des fiches d’information faciles à comprendre, présentées sous forme de questions et de réponses, couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail, des dangers aux maladies, en passant par l’ergonomie et la promotion de milieux de travail sains. PLUS SUR >

Recherche toutes les fiches d’information:

Vous pouvez taper un mot, une expression ou poser une question

Technicien et technologue de laboratoire

Que fait un technicien ou un technologue de laboratoire?

Un technicien ou un technologue de laboratoire est une personne qui s'acquitte des tâches pratiques et concrètes dans un laboratoire. Il peut travailler dans différents milieux, notamment dans les soins de santé, en milieu industriel, dans le secteur de la recherche et dans les établissements d'enseignement. Il peut travailler dans une vaste gamme de domaines, comme la médecine, la biologie, la chimie, l'électronique, la géologie et les sciences de l'environnement. Aux fins de ce document, on a supposé que le technicien ou le technologue de laboratoire travaille principalement à l'intérieur, dans les conditions qui prévalent normalement dans un laboratoire.

Les principales tâches du technicien ou du technologue de laboratoire consistent notamment à :

  • Recevoir, traiter et analyser les échantillons. Selon le milieu de travail, les échantillons peuvent contenir du sang et des tissus (soins de santé); de l'air, de l'eau et du sol (environnement et santé publique); des produits chimiques (industries chimique et pharmaceutique), etc.
  • Faire des essais sur de nouveaux produits ou sur des procédés expérimentaux.
  • Utiliser, nettoyer et entretenir divers types d'équipement.
  • Manipuler et conserver des produits chimiques et autres substances.
  • Manipuler des cylindres de gaz comprimés.
  • S'acquitter de tâches administratives comme tenir un carnet de notes, documenter des procédures et préparer des commandes et des factures.

Quels sont les principaux risques pour la santé et la sécurité du technicien ou du technologue de laboratoire?

Le technicien ou le technologue de laboratoire travaille dans divers milieux. Certains d'entre eux, comme les hôpitaux et les industries chimique et pharmaceutique, peuvent présenter des risques particuliers, que le technicien ou le technologue de laboratoire doit connaître.

Les principaux risques pour la santé et la sécurité du technicien ou du technologue de laboratoire sont notamment :


Quelles sont les mesures de sécurité que l'on peut adopter?

  • Ranger et manipuler adéquatement les produits chimiques du laboratoire. Utiliser les plus petites quantités de produits chimiques possibles. Ne conserver dans le laboratoire que la quantité de produits chimiques nécessaire pour les activités quotidiennes. Suivre obligatoirement une formation sur le SIMDUT adaptée au milieu de travail.
  • Utiliser les hottes fermées et les hottes à flux laminaire pour évacuer les aérosols, les vapeurs, les poussières et les agents infectieux.
  • S'assurer que tous les produits chimiques sont utilisés et entreposés en conformité avec les directives du fabricant.
  • Ranger debout les cylindres de gaz comprimés et tenir en place avec des chaînes.
  • Apprendre des techniques sécuritaires de levage et de manutention manuelle des matériaux.
  • Apprendre les techniques appropriées pour éviter les blessures par piqûres d'aiguilles. Utiliser des contenants spécialement destinés aux objets pointus ou tranchants.
  • S'il existe une possibilité d'exposition à du sang, à des liquides organiques ou à des tissus contaminés ou infectieux, adopter un programme de pratiques courantes, incluant des directives quant à l'élimination adéquate des déchets.
  • Éviter les flammes nues.
  • S'assurer de la tenue rigoureuse des locaux de travail pour prévenir les fuites, les déversements et la contamination.
  • Tenir les vêtements et l'équipement de protection propres, bien rangés et en bon état.
  • Étiqueter correctement tous les produits chimiques et les échantillons.
  • S'assurer que les outils et l'équipement sont en bon état de fonctionnement.
  • Utiliser et entretenir l'équipement de protection individuelle approprié, comme les lunettes de sécurité, les sarraus et les gants.

Quelles sont les méthodes de travail sécuritaires qu'il faut connaître?

  • Inspecter l'aire de travail, les outils et l'équipement afin de repérer les éventuels dangers avant de commencer le travail.
  • Connaître les consignes et les procédures de sécurité du laboratoire et de l'établissement.
  • Connaître les mesures d'urgence en cas de déversement, d'incendie ou d'autres incidents. Notamment, connaître l'emplacement des trousses de premiers soins, douches d'urgence et douches oculaires, extincteurs, et matériel de nettoyage à la suite d'un déversement, ainsi que la façon de les utiliser. S'assurer que les issues et l'équipement de secours sont facilement accessibles.
  • Porter l'équipement de protection individuelle approprié, notamment des vêtements adéquats, des chaussures de protection, un casque, des lunettes de sécurité et des gants.
  • Lire les fiches signalétiques relatives à tous les produits dangereux utilisés et respecter les mesures de sécurité recommandées.
  • S'assurer que le laboratoire est bien ventilé.
  • Porter des chaussures confortables offrant une protection adéquate pour les tâches à effectuer.
  • Revoir l'aménagement des locaux de travail pour éviter les problèmes ergonomiques.
  • Planifier et organiser son travail de façon à éviter le stress et la fatigue associés aux journées de travail prolongées, au travail en rotation et aux échéances serrées.
  • Suivre les procédures de bonne tenue des locaux de travail. Notamment, éviter de laisser traîner des cordons électriques. Ranger les boîtes et l'équipement non utilisé dans les aires de rangement désignées, à l'écart des aires de travail.
  • Les cheveux longs, les vêtements amples et les bijoux devraient être retenus pour réduire le risque d'étranglement lors du déplacement de l'équipement.
  • Connaître les risques associés aux pathogène à diffusion hématogène et apprendre comment les maîtriser.

Dernière mise à jour du document le 23 juillet 2014

Avertissement

Bien que le CCHST s’efforce d’assurer l’exactitude, la mise à jour et l’exhaustivité de l’information, il ne peut garantir, déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables, exacts ou à jour. Le CCHST ne saurait être tenu responsable d’une perte ou d’une revendication quelconque pouvant découler directement ou indirectement de l’utilisation de cette information.