Fiches d’information Réponses SST

Des fiches d’information faciles à comprendre, présentées sous forme de questions et de réponses, couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail, des dangers aux maladies, en passant par l’ergonomie et la promotion de milieux de travail sains. PLUS SUR >

Téléchargez l’application gratuite Réponses SST
Télécharger dans l’App Store Disponible sur Google Play

Recherche toutes les fiches d’information:

Vous pouvez taper un mot, une expression ou poser une question

Chariots élévateurs à fourche - Le conducteur professionnel

Qui peut conduire un chariot élévateur?

Les chariots élévateurs à fourche doivent seulement être conduits par des travailleurs d'expérience qui ont reçu la formation nécessaire, qui sont certifiés ou qui détiennent un permis les autorisant à accomplir cette tâche. Certaines provinces ou certains territoires exigent que les chariots élévateurs soient conduits seulement par des personnes « compétentes » ou « autorisées », alors que d'autres provinces ou territoires établissent un âge minimum (p. ex. 18 ans ou plus) pour la conduite des chariots élévateurs. Consultez les autorités de santé et de sécurité au travail de votre région pour obtenir de plus amples renseignements.

La norme CSA B335-04 (R2012) « Norme de sécurité pour les chariots élévateurs » précise les aspects à prendre en compte dans l'élaboration et la mise en œuvre d'un programme de sécurité pour les chariots élévateurs, les exigences relatives à la formation des opérateurs, les qualifications recommandées pour les personnes donnant la formation sur les chariots élévateurs (y compris les exigences médicales et physiques), les pratiques d'entretien et de réparation, etc.


Qu'est-ce qu'un conducteur doit faire aux commandes d'un chariot élévateur?

  • Connaître les limites de charge recommandées du chariot et ne jamais les dépasser.
  • Savoir comment évaluer le poids de la charge à déplacer.
  • Faire un contrôle visuel du chariot élévateur à fourche et assurer son bon fonctionnement au début de chaque quart de travail.
  • Toujours inspecter les ceintures de sécurité ou les dispositifs de retenue du conducteur lorsque les chariots élévateurs en sont équipés. Le conducteur doit toujours attacher correctement la ceinture de sécurité ou le dispositif de retenue.
  • Savoir comment monter dans le véhicule et en descendre correctement.
  • Regarder au loin pour s'assurer qu'il n'y a aucune obstruction ni aucune restriction de passage sur la voie à emprunter (p. ex. planchers glissants, articles obstruant la voie, limite de poids sur les planchers, quais ou ponts de liaison, monte-charges, etc.).
  • Vérifier si la hauteur libre est suffisante avant de soulever une charge.
  • Démarrer et arrêter en douceur; soulever et incliner la charge en douceur.
  • Connaître les angles morts du chariot avec ou sans charge.
  • Utiliser les miroirs de sécurité convexes, des avertisseurs de recul, ainsi que des avertisseurs sonores et lumineux pour aider à prévenir les collisions.
  • S'assurer que les piétons demeurent à l'écart de la zone de manœuvre du chariot. Manœuvrer le chariot avec la plus grande prudence lorsque des piétons marchent tout près.
  • Conduire le chariot à une vitesse de sécurité, en tenant compte de toutes les conditions.
  • S'assurer que les roues porteuses du véhicule qui recevra la charge (p. ex. camion de transport) sont bien calées avant de conduire le chariot vers le lieu de chargement.
  • Suivre les procédures appropriées lors d'un déplacement sur des plans inclinés ou des rampes d'accès. Se reporter au document Réponses SST intitulé Chariots élévateurs à fourche - Garder la maîtrise du chariot.
  • Veiller à ce que le chariot ou la charge ne bloque pas les sorties de secours, les escaliers et l'équipement de sécurité-incendie.
  • Porter des gants de cuir pour déplacer la charge ou pour vérifier les palettes.
  • Porter des bottes de sécurité lacées pour se protéger contre les impacts quand on déplace des charges ou des palettes et pour bien supporter les chevilles quand on monte sur le chariot ou qu'on en descend.
  • Rester alerte et se préparer à l'inattendu.
  • Relever tout ce qui peut nuire au fonctionnement normal du chariot et en avertir le superviseur immédiatement.
  • Garder les mains, les bras, la tête et les jambes à l'intérieur du poste de conduite d'un chariot en marche.
  • Rester dans le chariot en cas de renversement.
  • Signaler immédiatement au superviseur les collisions, dommages ou quasi-accidents.

Qu'est-ce qu'un conducteur doit éviter de faire aux commandes d'un chariot élévateur?

L'opérateur ne doit pas :

  • Manier un chariot élévateur qui ne porte aucune indication sur la capacité limite.
  • Déplacer un chariot dont la charge est portée à plus de dix centimètres (quatre pouces) du sol.
  • Laisser un véhicule allumé ou chargé sans surveillance.
  • Laisser des personnes non autorisées manœuvrer le véhicule.
  • Essayer de déplacer ou de régler n'importe quelle partie de la charge, du chariot élévateur à fourche ou de ce qui se trouve autour pendant qu'il est aux commandes de celui-ci.
  • Soulever une charge qui dépasse le dosseret d'appui, sauf s'il n'y a aucun risque qu'une partie de la charge glisse vers l'opérateur.
  • Autoriser une autre personne que lui à conduire le chariot élévateur à fourche.
  • Utiliser une palette soulevée par un chariot élévateur à fourche comme plate-forme de travail improvisée.
  • Permettre à quiconque de passer ou de s'arrêter sous la fourche quand elle est en hauteur, même si elle n'est pas chargée.

Dernière mise à jour du document le 7 juin 2013

Avertissement

Bien que le CCHST s’efforce d’assurer l’exactitude, la mise à jour et l’exhaustivité de l’information, il ne peut garantir, déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables, exacts ou à jour. Le CCHST ne saurait être tenu responsable d’une perte ou d’une revendication quelconque pouvant découler directement ou indirectement de l’utilisation de cette information.