Fiches d’information Réponses SST

Des fiches d’information faciles à comprendre, présentées sous forme de questions et de réponses, couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail, des dangers aux maladies, en passant par l’ergonomie et la promotion de milieux de travail sains. PLUS SUR >

Recherche toutes les fiches d’information:

Vous pouvez taper un mot, une expression ou poser une question

Garages - Entretien des véhicules

Quelles sont les bonnes pratiques de travail à adopter?

De bonnes pratiques de travail sont essentielles. Consulter le document Réponses SST intitulé Garages - Pratiques de travail pour obtenir des conseils généraux sur la sécurité.

  • Ne jamais effectuer de réparations ni de tâches d'entretien si on n'a pas reçu la formation appropriée.

Quelles précautions doit-on prendre lors de l'entretien ou de la réparation d'un radiateur?

  • Laisser le radiateur refroidir avant de l'inspecter.
  • Recouvrir le bouchon du radiateur avec un chiffon épais ou une clé pour bouchon. Ne pas utiliser d'essuie-tout.
  • S'éloigner d'une longueur de bras avant d'enlever le bouchon. Éloigner aussi les autres personnes se trouvant à proximité du véhicule. Si le bouchon du radiateur n'est pas muni d'une soupape de sûreté à levier, resserrer d'abord le bouchon, puis le desserrer d'un demi-tour jusqu'à la première encoche. Par contre, si le bouchon du radiateur est doté d'un tel dispositif, soulever le levier en position ouverte.
  • Garder à l'esprit que la pression n'est peut être pas entièrement évacuée - le joint du bouchon peut être coincé dans l'orifice de remplissage du radiateur.
  • Ne pas se placer directement au-dessus du radiateur une fois le bouchon enlevé, car le liquide de refroidissement pourrait vous éclabousser le visage.
  • Vérifier si les durites fuient.
  • Resserrer les colliers des durites, si celles-ci sont humides à une de leurs extrémités.
  • Remplacer les durites si elles sont fissurées ou déchirées, ou si elles présentent des signes d'usure ou semblent cassantes lorsqu'on les serre.
  • Vidanger les liquides du radiateur dans un contenant approprié s'il doit être retiré en vue de certaines réparations.
  • Éliminer les liquides du radiateur conformément aux exigences de l'organisme local de protection environnementale.
  • Si le radiateur est nettoyé par trempage dans une solution de soude caustique (hydroxyde de sodium), il faut veiller à bien connaître les dangers et les méthodes sécuritaires de travail liés à ce produit, et la méthode d'intervention en cas d'éclaboussures ou de déversements. Il est possible d'obtenir plus de renseignements sur les produits caustiques et l'hydroxyde de sodium en consultant d'autres documents du répertoire Réponses SST.
  • Éliminer la solution de soude caustique, la boue du réservoir et la solution de rinçage conformément aux exigences environnementales locales. Ces solutions contiendront du plomb et la boue, du zinc, du cuivre et du plomb.
  • Comprendre les dangers liés à l'exposition au plomb contenu dans les cordons de soudure et connaître les méthodes de travail sécuritaires connexes.
  • Si des travaux de soudage doivent être exécutés pour réparer un radiateur, il faut procéder dans une enceinte bien ventilée et bien entretenue, sous une hotte d'aspiration ventilée ou dans une cabine ventilée.
  • Porter un appareil respiratoire approuvé comme dispositif de protection contre le plomb lors des travaux de soudage, de meulage ou de polissage des surfaces soudées, si la ventilation est inexistante ou défectueuse. (Pour obtenir plus de renseignements sur le choix et l'entretien des appareils de protection respiratoire et les masques filtrants pour poussières, consulter la section sur l'équipement de protection individuelle (ÉPI) de la rubrique Réponses SST.)
  • Utiliser de bonnes méthodes d'entretien pour garder les surfaces exemptes de plomb. Employer un balai-serpillière ou un aspirateur muni d'un filtre à particules à haute efficacité (HEPA) pour nettoyer les planchers et autres surfaces. Ne pas utiliser de balais ou de jets d'air comprimé pour se débarrasser de la poussière de plomb, car la poussière serait ainsi mise en suspension dans l'air.
  • Suivre de bonnes règles d'hygiène. Se laver les mains et le visage après avoir effectué des travaux de soudage, de meulage ou de polissage, et avant de manger, de boire ou de fumer pour éviter d'ingérer accidentellement des particules de plomb.
  • Fournir aux employés des combinaisons ou un autre type de vêtement recouvrant tout le corps et des casquettes jetables ou lavables. Les vêtements de travail et ceux de ville doivent être entreposés dans des endroits différents pour éviter la contamination de ces derniers. Les vêtements de travail doivent être rangés dans un sac en plastique portant une étiquette « vêtements contaminés au plomb ». Ils doivent être envoyés dans une laverie où ils seront lavés séparément des autres vêtements.

Quelles précautions doit-on prendre lors de l'entretien des freins et de l'embrayage?

  • Nettoyer et entretenir les freins dans une aire de travail séparée.
  • Porter un appareil de protection respiratoire approuvé, au besoin.
  • Enlever la poussière à l'aide d'un aspirateur muni d'un filtre à particules à haute efficacité (HEPA).
  • Si vous ne pouvez utiliser un aspirateur, mouiller l'assemblage de haut en bas avec de l'eau sous faible pression ou le pulvériser doucement, et l'essuyer avec un chiffon humide.
  • Ramasser le liquide de lavage et la poussière sur les planchers et autour des équipements à l'aide d'un aspirateur muni d'un filtre HEPA ou d'un balai-serpillière humide en vue de les éliminer de façon appropriée.
  • Ne pas utiliser d'air comprimé ou de brosses sèches pour nettoyer les freins, et ne pas frapper le tambour pour enlever la poussière.

Quels sont les conseils de sécurité à respecter lors de la lubrification d'un véhicule?

  • Assujettir tous les raccordements de manière sécuritaire.
  • Garder les manchons de sécurité et les ajutages de graissage exempts de saleté.
  • Remplacer les ajutages endommagés avant de commencer les travaux.
  • Vérifier que le mécanisme de démarrage du pistolet-graisseur n'est pas actionné avant que l'ajutage ne soit solidement appuyé contre le raccord.
  • Vérifier l'équipement au préalable en plaçant l'extrémité ouverte de l'ajutage dans un contenant à déchets, puis en actionnant le mécanisme de démarrage.
  • Demeurer à l'écart des projections.
  • Utiliser un chiffon pour enlever le surplus de graisse et essuyer immédiatement les coulures.
  • Nettoyer les déversements et les recouvrir d'un produit absorbant.
  • Effectuer une inspection hebdomadaire de l'équipement et réparer les éléments défectueux.
  • Ne pas chauffer les raccords de graissage pour y faire pénétrer la graisse – remplacer les raccords défectueux par des neufs.
  • Ne pas utiliser un pistolet-graisseur avec des ajutages non protégés.
  • Ne pas placer le pistolet-graisseur contre une partie quelconque du corps.

Dernière mise à jour du document le 1 décembre 2009

Avertissement

Bien que le CCHST s’efforce d’assurer l’exactitude, la mise à jour et l’exhaustivité de l’information, il ne peut garantir, déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables, exacts ou à jour. Le CCHST ne saurait être tenu responsable d’une perte ou d’une revendication quelconque pouvant découler directement ou indirectement de l’utilisation de cette information.