À DOMICILE

PRENEZ SOIN DE VOS EMPLOYÉS ET DE VOTRE FAMILLE

Les effets découlant d'une importante éclosion ou pandémie de maladie infectieuse sont plus perceptibles par rapport à ceux que nous avons l'habitude de constater au cours de la saison régulière de grippe et de rhume. Un plus grand nombre de personnes présenteront des symptômes et certaines personnes tomberont gravement malades. Vous trouverez des renseignements ici pour vous aider, vous et votre famille, à vous préparer en cas d'éclosion, allant de la trousse d'urgence à la pratique de mesures d'hygiène saines pour prévenir la propagation.

Conseils sur la prévention

Bien que personne ne puisse prédire ni le moment ni la gravité de la prochaine pandémie, il est important d'être préparé. En fait, vous pouvez prendre un certain nombre de mesures de base pour mieux vous préparer, vous ainsi que votre famille, à divers types d'urgence comme des pannes d'électricité, des ouragans, des inondations, etc. … de même qu'à une pandémie.


Établissez d'abord un plan pour vous et votre famille, et planifiez les mesures à prendre pour être bien préparé. Voici une liste de mesures de base que vous pouvez prendre.

  1. Créez une Préparez-vous.
    • Sécurité publique et protection civile Canada a un site Web appelé « 72 heures : Votre famille est-elle prête? » qui vous aidera à préparer une trousse de base, de même qu'à élaborer un plan. Dans l'éventualité d'une pandémie, vous voudrez peut-être vous préparer pour une période plus longue, comme une ou deux semaines, mais sachez que certaines recommandations visent une période d'une durée allant jusqu'à six semaines. Cette période correspond à la durée estimative prévue de chaque « vague » de la pandémie.
    • Ajoutez à votre trousse d'urgence de base des articles qui vous seront utiles durant une pandémie :
      Protection contre les virus
      • Savon ordinaire (et de l'eau), ou désinfectants pour les mains
      • Lingettes/vaporisateur désinfectants
      • Essuie-tout

      Pharmacie
      • Thermomètre
      • Médicaments pour soulager la fièvre/les douleurs (p. ex. acétaminophène, ibuprofène)
      • Médicaments contre la toux, le rhume et la grippe
      • Remèdes contre les maux d'estomac
      • Liquides
      • Médicaments contre la diarrhée
      • Vitamines
      • Réserve supplémentaire des médicaments d'ordonnance

  2. Dressez la liste des personnes-ressources en cas d'urgence
    • Consignez les renseignements importants sur les personnes-ressources dans un même document. Programmez les numéros de téléphone importants sur le téléphone de votre domicile, votre téléphone cellulaire et dans l'ordinateur. Dans le cas des proches, vous pourriez également consigner leur adresse complète, tous leurs numéros de téléphone et adresses courriel.
      • Désignez une personne (au moins ) qui réside dans une autre localité comme point de contact commun. Cette personne devrait habiter suffisamment loin pour ne pas être touchée par le même événement.
      • Si vous venez d'arriver dans la région et que vous ne connaissez personne, prenez des dispositions avec des collègues ou avec une organisation communautaire ou culturelle locale.
      • Si vous vivez seul, prenez des dispositions avec d'autres membres de la famille, des amis ou des voisins. Demandez-leur de rester en contact avec vous ou de venir vérifier si tout va bien. Veillez à ce que vos parents ou amis qui vivent seuls aient pris les mêmes dispositions.

    • Voici, à titre d'exemple, une liste des coordonnées des personnes-ressources :


      Numéros d'urgence locaux  
      • Pompiers, police, ambulance
      911 (où ces services sont disponibles) ou
         
      Numéros locaux – cas non urgents  
      • Police
       
      • Pompiers
       
      • Cabinet de médecins / Clinique médicale
       
      • Autres services
       
         
      Membres de la famille et amis (N'oubliez pas de consigner les numéros de téléphone au domicile et au travail, de même que le numéro de téléphone cellulaire)
         
         
         
         
         
      Personne-ressource de l'extérieur  
         
         

  3. Information médicale et besoins particuliers
    • Consignez l'information médicale à jour pour chaque membre de la famille. Discutez avec votre médecin de la possibilité de préparer une réserve de médicaments ou de fournitures médicales nécessaires pour une courte période. N'oubliez pas d'inclure une réserve de médicaments d'ordonnance, étant donné que les pharmacies pourraient être fermées temporairement. Préparez un « sac prêt-à-emporter » contenant une réserve de médicaments et de fournitures médicales pour deux semaines, si possible.

    Personne Information médicale et besoins particuliers (inclure l'emplacement du « sac prêt-à-emporter »)
       
       
       

  4. Animaux de compagnie
    • N'oubliez pas d'ajouter dans votre trousse d'urgence une réserve d'eau supplémentaire pour vos animaux de compagnie (environ 1 litre/jour pour un chien de taille moyenne), ainsi que leur nourriture ou tout médicament dont ils pourraient avoir besoin.
    • Trouvez un endroit où l'on pourra s'occuper de vos animaux de compagnie, par exemple d'autres membres de la famille ou un chenil. Les animaux de compagnie ne sont pas admis dans un grand nombre d'abris publics et d'hôtels.

Prendre soin de vous et de votre famille

Étant donné qu'il sera peut-être difficile d'obtenir des services médicaux durant une pandémie de grippe, vous pourriez devoir vous-même prendre soin de vous et des membres de votre famille. Si vous contractez la grippe, vous pourrez prendre des mesures pour soulager les symptômes et surveiller votre santé à la maison.

  • Restez à la maison pour éviter de transmettre le virus à d'autres personnes.
  • Lavez-vous les mains correctement et fréquemment. Utilisez du savon et de l'eau chaude et frottez-vous les mains durant au moins 20 secondes chaque fois, ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d'alcool pour réduire le risque de propagation.
  • Buvez beaucoup de liquides (eau, jus, lait et tisanes; évitez les boissons caféinées, qui déshydratent).
  • Reposez-vous beaucoup.
  • Prenez un bain chaud.
  • Gargarisez-vous avec un verre d'eau chaude et/ou sucez des bonbons durs sans sucre ou des pastilles pour soulager le mal de gorge.
  • Utilisez une bouillotte ou un coussin chauffant. L'application de chaleur durant des périodes de quelques minutes à la fois soulage les douleurs musculaires; cependant, prenez garde de ne pas vous brûler la peau.
  • Demandez à l'avance à votre pharmacien ou à votre médecin des suggestions quant aux médicaments en vente libre que vous pourriez acheter, surtout si vous avec des problèmes de santé chroniques.
  • Utilisez des analgésiques ou des médicaments courants contre la fièvre, par exemple de l'acétaminophène ou de l'ibuprofène. L'acide acétylsalicylique (AAS ou Aspirin) ne doit pas être administré aux enfants ou aux adolescents, car il peut causer le syndrome de Reye.
  • Utilisez des gouttes nasales, un vaporisateur nasal ou des décongestionnants en cas de congestion nasale.
  • Utilisez un sirop contre la toux pour soulager une toux sèche.
  • Évitez l'alcool et le tabac.
  • Évitez de partager les articles potentiellement contaminés (serviettes, cosmétiques, cigarettes, boissons, jouets).
  • Demandez l'aide d'une personne jusqu'à ce que vous vous sentiez mieux. Ceci est particulièrement important si vous vivez seul, si vous êtes chef de famille monoparentale ou si vous avez à charge une personne handicapée ou une personne qui a une santé fragile.

Adaptation de : BC Health Files Pandemic Influenza Series – Number 94c - May 2006, Les autosoins pendant une grippe pandémique http://www.bchealthguide.org/healthfiles/hfile94c.stm

N'oubliez pas! Communiquez avec votre médecin si vos symptômes s'aggravent! En général, les personnes souffrant de la grippe saisonnière se sentent mieux après cinq à sept jours, mais la toux et la fatigue générale peuvent durer jusqu'à deux ou trois semaines. La période de rétablissement en cas de grippe pandémique n'est pas encore connue – elle pourrait être plus courte ou plus longue.

Quand devrais-je consulter un médecin?

Durant une pandémie, les services de santé essentiels seront maintenus, mais le personnel disponible pour fournir ces services sera réduit. On encouragera les personnes à prendre soin d'elles?mêmes ou de leur famille à la maison.


Cependant, veillez demander à l'avance à votre médecin les précautions que vous pourriez prendre, de même que les mesures à utiliser si vous êtes malade. Ce conseil est très important si vous :

  • souffrez d'une maladie chronique (p. ex. maladie du cœur ou des poumons) qui nécessite un suivi médical régulier
  • recevez des traitements ou utilisez des médicaments qui agissent sur le système immunitaire, ou
  • êtes frêle ou souffrez d'une maladie.

Il est important de savoir que si les symptômes de l'influenza s'aggravent, vous devez consulter un médecin ou obtenir des soins immédiatement. Communiquez d'abord avec le cabinet de votre médecin pour l'informer que vous êtes atteint de l'influenza. Celui-ci pourra vous donner des conseils par téléphone au sujet de votre maladie, ou vous recommander de consulter un professionnel. Des cliniques spéciales pour les personnes souffrant de l'influenza ou présentant des symptômes pseudo?grippaux peuvent être mises sur pied. Le cabinet de votre médecin pourrait vous aiguiller vers ces cliniques pour obtenir des soins et vous indiquer l'adresse de ces établissements.


Obtenez des soins médicaux immédiatement si vous observez un ou plusieurs des symptômes suivants :


Adultes Enfants
  • Difficulté à respirer ou essoufflement
  • Douleur ou pression thoracique ou abdominale
  • Confusion ou désorientation
  • Expectorations sanguinolentes
  • Vomissements sévères ou chroniques
  • Amélioration, puis aggravation des symptômes (fièvre et toux)
  • Respiration haletante ou laborieuse
  • Coloration bleutée des lèvres ou de la peau
  • Consommation insuffisante de liquides et/ou mictions non régulières (l'enfant devrait uriner environ toutes les six heures durant les périodes d'éveil)
  • Apathie, léthargie ou absence d'interaction
  • Irritabilité importante, l'enfant refuse d'être réconforté
  • Les symptômes (fièvre et toux) s'atténuent, puis s'aggravent soudainement
  • Fièvre accompagnée d'éruption

(Adaptation de « Pandemic Influenza Preparedness », du ministère de la Santé de la C.-B.)

Comment puis-je rester en santé?

Vous pouvez réduire votre risque de contracter la grippe pandémique en prenant un grand nombre des précautions que vous prendriez pour vous protéger contre la grippe saisonnière :

  • Faites-vous vacciner annuellement contre la grippe. Le vaccin vous protègera contre le virus de la grippe saisonnière. La maladie peut affaiblir votre système immunitaire et, partant, réduire votre résistance au virus de la grippe pandémique.
  • Lavez-vous les mains à fond avec du savon et de l'eau pendant au moins 20 secondes, et faites-le souvent – les virus peuvent survivre sur les surfaces dures (p. ex. poignées de portes) jusqu'à deux jours, et sur vos mains jusqu'à cinq minutes.
  • Affichez des instructions sur le lavage des mains dans tous les lieux de travail, les salles de toilette et les salles de repas.
  • Ayez à portée de la main des désinfectants à base d'alcool pour les mains (gels ou lingettes) et utilisez-les souvent.
    • N'utilisez pas d'eau et ne séchez pas vos mains avec des essuie-tout après avoir utilisé un désinfectant pour les mains.
    • Certains fabricants recommandent de se laver les mains à l'eau et au savon après avoir utilisé des désinfectants cinq à dix fois.
  • Couvrez-vous le nez et la bouche avec un mouchoir lorsque vous toussez ou éternuez. Jetez le mouchoir immédiatement dans la poubelle.
  • Si vous n'avez pas de mouchoir, couvrez-vous le nez et la bouche avec le haut de votre manche, et non avec vos mains.
  • Évitez de vous toucher le visage et les yeux. Les virus peuvent pénétrer facilement dans votre organisme par les muqueuses des yeux, de la bouche et du nez.
  • Nettoyage - Nettoyez avec des détergents ménagers les rampes, les poignées de portes, les interrupteurs, les surfaces de travail, les éviers et les robinets, les claviers et les téléphones, et toute autre surface susceptible d'être touchée par un grand nombre de personnes :
  • Restez à la maison lorsque vous êtes malade. Si un membre de votre famille est malade, envisagez la possibilité de rester également à la maison au cas où vous seriez déjà infecté.
  • Évitez les foules, où les virus peuvent se propager plus facilement.
  • Limitez les contacts face à face.
  • Annulez les déplacements non indispensables.
  • Respectez les instructions des autorités de la santé publique.
  • Assurez-vous d'être dans le meilleur état de santé possible avant le début de la pandémie. Efforcez-vous de faire de l'exercice régulièrement, ayez une saine alimentation, reposez-vous suffisamment et vivez le moins de stress possible.

Une note au sujet des vaccins :
La vaccination (« vaccin antigrippal ») est un moyen éprouvé de réduire l'incidence des cas de maladie durant une éclosion de grippe. Cependant, la mise au point, l'essai et la fabrication d'un vaccin efficace contre la nouvelle souche du virus nécessiteront du temps – entre quatre et six mois, peut-être davantage. Le vaccin ne sera probablement pas disponible durant la première vague de la pandémie, mais il pourrait l'être durant la deuxième vague. Les autorités de la santé recommandent de recevoir le vaccin antigrippal annuel. Ce vaccin vous protégera contre la grippe saisonnière, qui affaiblit le système immunitaire et, partant, diminue la résistance au virus de la grippe pandémique.

Où trouver des renseignements à jour

Plusieurs sources fournissent de l'information fiable. Il est toujours dans votre intérêt de respecter et de suivre les conseils des autorités locales de santé publique.


Gouvernement fédéral : L'adresse du site Web officiel du gouvernement du Canada sur la pandémie d'influenza est : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/grippe-influenza.html ou vous pouvez utiliser la ligne d'information, au 1-800-454-8302

Le gouvernement canadien a élaboré le Plan canadien de lutte contre la pandémie d'influenza (disponible en ligne à l'adresse https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/grippe-influenza/preparation-canada-cas-grippe-pandemique-guide-planification-secteur-sante.html). Le plan dresse les grandes lignes de la préparation et de l'intervention canadienne en cas de pandémie de grippe. Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont travaillé ensemble à l'élaboration du plan, et ce dernier est révisé au fur et à mesure que de nouveaux renseignements deviennent disponibles.

Les principaux intervenants sont l'Agence de santé publique du Canada (ASPC) et Santé Canada. L'ASPC s'intéresse principalement aux maladies chroniques, comme le cancer et les maladies coronariennes, la prévention des blessures, et elle intervient dans les situations d'urgence en matière de santé publique et d'éclosion de maladies infectieuses. L'adresse du site Web de l'ASPC est www.phac-aspc.gc.ca

Santé Canada assure la coordination des activités d'intervention en cas de pandémie d'influenza à l'échelle nationale. L'adresse du site Web de Santé Canada est www.hc-sc.gc.ca


Gouvernement provincial / territorial :
Le gouvernement de votre province ou territoire est une autre source que vous pourrez consulter pour obtenir de l'information concernant spécifiquement votre région. Vous trouverez les numéros de téléphone de ces autorités dans les pages bleues de votre annuaire téléphonique (section des services du gouvernement provincial ou territorial), ou vous pouvez consulter le site Web officiel de votre province ou territoire.


Autorités locales de la santé :
Toutes les municipalités (ville, région) ont également un service de santé publique ou une autorité locale de la santé. À titre d'autorités responsables dans votre localité, ces services comprennent les besoins et les problèmes propres à votre région.

Vous trouverez également les numéros de téléphone de ces services (dans les pages bleues, sous Municipalité), ou vous pouvez téléphoner à l'hôtel de ville pour obtenir de l'aide.


Médecin-hygiéniste
Au sein de chaque autorité de la santé (fédérale, provinciale/territoriale et municipale), un médecin-hygiéniste donne une orientation au service de santé et agit en tant que porte-parole en ce qui concerne les questions de santé publique.


Médias locaux
Écoutez des stations de radio et de télévision dignes de confiance (par exemple, celle(s) que vous écoutez pour vérifier si l'école est fermée) ou lisez le journal local pour les messages, les recommandations et/ou les avis des autorités de la santé publique.