Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail
Symbole du gouvernement du Canada

Format : PDF
Langue : Français | Anglais
Price :  136,00 $* CAD

Le prix et la disponibilité des produits sont sujets à changement sans préavis.



Description du produit

La mise à jour #1 est pour aviser que ce document est maintenant une norme nationale du Canada.

Pour télécharger une mise à jour et/ou pour vous inscrire afin de recevoir les avis transmis par courriel au sujet des futures mises à jour, cliquez ici

Préface

Ce document constitue la troisième édition de la CSA Z150, Code de sécurité sur les grues mobiles. Il remplace les éditions précédentes publiées en 1998 et en 1974.

Domaine d'application

1.1
Cette norme porte sur la conception, la construction, la capacité nominale, l'installation, le montage, l'inspection, l'entretien, la réparation, la modification, la mise à l'essai et l'utilisation des grues mobiles à flèche à treillis et à flèche télescopique.

Note : Des illustrations de grues mobiles figurent à l'annexe A et des illustrations de parties de grues mobiles, à l'annexe B.

1.2
Cette norme vise uniquement les machines qui présentent toutes les caractéristiques fondamentales suivantes :

a) la grue comprend une base mobile sur chenilles ou sur roues, automotrice ou non, ou est montée sur cette base ;

b) la grue est conçue et construite essentiellement pour le levage de charges au moyen d'un palan suspendu àune flèche ;

c) la flèche est à treillis ou télescopique et peut être relevée ou abaissée dans le plan vertical et déplacée d'un côté à l'autre dans le plan horizontal ;

d) le palan est suspendu à la flèche et sa longueur peut être augmentée ou diminuée ; et

e) la grue est équipée d'un ou plusieurs moteurs de puissance suffisante pour

    (i) relever et abaisser la flèche dans le plan vertical avec une charge suspendue au palan ;

    (ii) faire tourner la flèche dans le plan horizontal avec une charge suspendue au palan ;

    (iii) augmenter ou diminuer la longueur du palan avec une charge suspendue au palan ; et

    (iv) assurer, dans le cas d'une grue automotrice, le mouvement du véhicule, du porteur ou de la base sur lequel ou auquel sont fixés la flèche et le mécanisme de levage.
1.3
Cette norme vise les grues sur chenilles, les grues sur camion commercial, les camions à grue auxiliaire et les grues sur porteur, ainsi que toute variation de ces grues qui conserve les caractéristiques fondamentales énumérées.

1.4
Cette norme ne s'applique qu'aux machines utilisées pour le levage.

Note : Certains types de base de machines incluses dans le domaine d'application servent parfois à des fins de levage et parfois à des applications qui ne sont pas considérées être du levage. Toutes les exigences de cette norme s'appliquent à ces machines lorsqu'elles servent au levage. L'article 4.14 énumère les exigences qui s'appliquent à ces machines lorsqu'elles sont utilisées pour d'autres services que le levage.

1.5
Les machines visées par l'article 1.3 qui sont équipées de crochets, aimants, grappins, bennes preneuses, bennes à fourches ou autres dispositifs conçus pour raccorder le palan à la charge dans le but de lever ou d'abaisser une charge suspendue librement sont considérées comme servant au levage.

1.6
Cette norme ne s'applique pas

a) aux machines visées par la norme mais qui ont été transformées pour des applications autres que le levage ou adaptées pour d'autres fonctions. Ces conversions et applications comprennent les pelles mécaniques, les excavatrices, les pelles à benne traînante, les pompes à béton (voir la CAN/CSA-Z151), les convoyeurs, les tarières, les foreuses et les manèges (p. ex., saut àl'élastique);

b) aux grues à flèche articulée ;

c) aux engins d'excavation hydrauliques ou commandés par câble (p. ex., les pelles mécaniques et les rétrocaveuses) ;

d) aux dépanneuses conçues pour dégager et transporter les véhicules accidentés ou en panne ;

e) aux grues de chemin de fer, sur locomotive et sur rails ;

f) aux tracteurs à flèche latérale utilisés pour les canalisations (voir l'ASME B30.14) ;

g) aux appareils de levage mobiles conçus spécialement pour les exploitants de réseaux d'électricité et de téléphone, comme les tarières (à flèche tubulaire) qui servent à creuser des trous pour placer et enfoncer les poteaux de téléphone et d'électricité (voir l'ANSI/ASSE A10.31) ;

h) aux nacelles aériennes montées sur véhicule (voir la CAN/CSA-C225) ;

i) aux grues à potence avec chariot mobile ;

j) aux grues à portique et à poutre horizontale ;

k) aux grues de manutention de conteneur ;

l) aux plateformes de travail élévatrices (voir les CAN/CSA-B354.1, CAN/CSA-B354.2 et CAN/CSA-B354.4) ;

m) aux chariots élévateurs (à fourche) équipés d'une flèche ; et

n) aux grues à tour (c.-à-d., fixes, hissables, mobiles et auto-levantes) (voir la CAN/CSA-Z248).

1.7
Dans les normes CSA, le terme «doit» indique une exigence, c'est-à-dire une prescription que l'utilisateur doit respecter pour assurer la conformité à la norme; «devrait» indique une recommandation ou ce qu'il est conseillé mais non obligatoire de faire ; et «peut» indique une possibilité ou ce qu'il est permis de faire.

Les notes qui accompagnent les articles ne comprennent pas de prescriptions ni de recommandations. Elles servent à séparer du texte les explications ou les renseignements qui ne font pas proprement partie de la norme.

Les notes au bas des figures et des tableaux font partie de ceux-ci et peuvent être rédigées comme des prescriptions.

Les annexes sont qualifiées de normatives (obligatoires) ou d'informatives (facultatives) pour en préciser l'application.

1.8
Les valeurs indiquées en unités SI sont les valeurs officielles dans cette norme. Les valeurs entre parenthèses sont données à titre d'information et pour fins de comparaison seulement.