Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Trousse pédagogique sur la santé et la sécurité

Ventilation

Ventilation

La ventilation peut faire deux choses pour améliorer ou maintenir la qualité de l'air intérieur. Elle peut remplacer l'air intérieur vicié en faisant entrer de l'air neuf de l'extérieur ou diluer l'air intérieur afin de maintenir la qualité de l'air intérieur. Une mauvaise ventilation peut rendre les occupants malades. Généralement, les plaintes associées à une mauvaise ventilation portent sur les symptômes suivants :

  • peau sèche

Ventilation

  • maux de tête
  • congestion nasale
  • fatigue
  • difficulté à respirer
  • démangeaison des yeux
  • sécheresse de la gorge

 

Indoor Air Quality Indicators


Ces symptômes sont parfois appelés « syndrome des bâtiments malsains». Les manifestations de ce syndrome sont normalement les suivantes :

  • Les gens éprouvent les symptômes de rhume, d'allergies, de fatigue et de grippe.
  • Les symptômes sont généralisés.
  • Les symptômes disparaissent lorsque les occupants quittent le bâtiment.
  • Les symptômes apparaissent soudainement et habituellement à la suite d'un « changement », par exemple l'exécution de travaux de peinture ou l'installation de nouvelles moquettes.

À l'intérieur

Le niveau de dioxyde de carbone est souvent utilisé comme indicateur de la qualité de l'air intérieur. Plus le niveau de dioxyde de carbone est faible, meilleure est la qualité de l'air.

Carbon Dioxide Levels


  • Le niveau de dioxyde de carbone dans l'air extérieur est de 350 ppm.
  • Le niveau de dioxyde de carbone à l'intérieur ne doit pas dépasser le niveau à l'extérieur de plus de 700 ppm.
  • Dans une aire bien ventilée, le niveau de dioxyde de carbone varie de 500 à 900 ppm.

Le taux de renouvellement d'air dépend du type d'activité. Si des gaz et des vapeurs toxiques sont générés à l'intérieur, le taux de ventilation doit être suffisant pour éliminer ces contaminants et maintenir le niveau dans des limites acceptables.

Principes de la ventilation

Ventilation Principles


Durant une activité en classe où des produits chimiques sont utilisés, une augmentation de la circulation de l'air ou de la ventilation est nécessaire pour ajouter de l'air frais contenant suffisamment d'oxygène, compte tenu des dimensions de l'espace, et pour éliminer l'air vicié. La ventilation élimine également le risque d'incendie et d'explosion, et aide à maintenir l'espace à une température et à un taux d'humidité confortables. Il existe deux façons simples d'éliminer les produits chimiques en suspension dans l'air :

  • la ventilation avec apport d'air neuf ou ventilation générale, et
  • la ventilation par aspiration à la source (hotte).

General (Dilution) Ventilation


La ventilation générale (avec apport d'air neuf) est utilisée à l'intérieur des maisons, des bureaux et des salles de classe. Les prises d'air extérieur et les ventilateurs d'extraction sont installés habituellement aux murs et aux plafonds. Ce type de ventilation permet d'ajouter de l'air frais dans une pièce et d'aider à « rafraîchir » l'air. Cependant, elle peut également favoriser la propagation des vapeurs générées par des produits chimiques plutôt que d'éliminer celles-ci directement. La ventilation générale convient mieux aux bureaux, aux maisons, aux écoles, etc. où des produits chimiques dangereux ne sont pas présents.

Local Exhaust Ventilation


La ventilation par aspiration à la source assure l'extraction de l'air provenant d'une aire précise de petites dimensions. C'est le type de ventilation utilisé dans les salles de bain ou dans la cuisine (habituellement des ventilateurs qui rejettent l'air à l'extérieur de la maison). Dans un laboratoire de produits chimiques, des hottes sont munies de ventilateurs qui aspirent l'air à l'intérieur de celles-ci par la face avant et la rejette par le système d'extraction installé au mur.

Toutes les cuisines de restauration rapide sont équipées de ventilation par aspiration à la source au-dessus des friteuses et des surfaces de cuisson, qui permettent d'éliminer la fumée générée par les appareils de cuisson. Dans les ateliers de travail du bois, certaines pièces d'équipement peuvent être munies d'un système de ventilation par aspiration à la source pour éliminer les poussières produites pendant la coupe du bois.

Les fiches signalétiques (FS) fournissent des recommandations précises sur la ventilation lorsque des matières dangereuses sont utilisées.

 

Au Canada, les exigences relatives à la ventilation sont habituellement mentionnées dans le code du bâtiment (qui varie d'une province à l'autre). Ces exigences doivent être prises en considération lors de la conception, de la rénovation et de l'entretien du bâtiment. La norme 62 de l'American Society of Heating Refrigeration and Air Conditioning Engineers (ASHRAE) sert généralement de lignes directrices pour la conception de la ventilation.

Sujets connexes