Mois : janvier 2015

Les dirigeants de demain inspirent confiance

Date de publication :

Steve Horvath joings le jury à la «Inter-Collegiate Business Competition (I.C.B.C.)».

Steve Horvath s’est joint au jury de l’«Inter-Collegiate Business Competition (I.C.B.C.)».


La semaine dernière, j’ai été honoré de représenter les experts de l’industrie professionnelle, à titre de juge dans le cadre du plus ancien et plus prestigieux concours d’étude de cas de premier cycle, «Inter-Collegiate Business Competition (I.C.B.C.)», organisé par la «School of Business» de l’Université Queen’s. Ce concours est devenu un forum international pour les plus brillants entrepreneurs des meilleures écoles de gestion d’Amérique du Nord, d’Asie et d’Europe, et offre une occasion aux étudiants de montrer leurs capacités d’analyse et de présentation devant les juges, le corps professoral et les autres participants.

La qualité des exposés était exceptionnelle, tout comme l’a été le dialogue avec les étudiants qui a suivi. Personnellement, discuter avec les participants de leur vision et de leurs perspectives personnelles dans un contexte informel fut l’aspect le plus enrichissant.

Une fois le concours terminé, durant la réception des participants, j’étais assis avec dix jeunes étudiants du premier cycle en gestion, qui se trouvaient toutes à être des femmes. Elles étaient dynamiques et intéressantes, et j’ai été saisi par leur énergie et leur optimisme. Je n’ai pas pu m’empêcher de réfléchir à combien il est rare de donner du crédit aux jeunes entrepreneurs pour leur vision des réalités du marché mondial d’aujourd’hui. Les étudiantes posaient un regard rafraîchissant sur la complexité du monde des affaires de demain, et pourtant, j’ai l’impression que la communauté des affaires sous-estime la diversité des jeunes, leur compréhension des marchés émergents, de même que leur influence sur ces derniers. Malgré mes nombreuses années d’expérience, il est clair que je suis celui qui a retiré le plus de cette discussion libre et informelle. Je n’aurais pas pu tomber sur une meilleure table.

Dans l’ensemble, cette expérience m’a ouvert les yeux de bien des façons. En effet, j’ai quitté Kingston avec le sentiment d’avoir aperçu l’avenir à travers le regard de la prochaine génération de dirigeants. Les jeunes ont dressé le tableau d’un avenir prometteur et rempli de potentiel qui sera entre de bonnes mains. Ce fut rafraîchissant de voir que le fondement de l’excellence organisationnelle future est solide et fiable.

J’espère que tous les participants ont quitté le concours avec un sentiment d’accomplissement et avec confiance en la valeur qu’ils apportent à la préparation de l’avenir. Du moins, ce fut mon cas. J’espère bien être invité l’an prochain, car j’ai encore tant à apprendre.

Steve Horvath parle aux étudiants en administration.

Steve Horvath parle aux étudiants en administration.