Tracer la voie pour les chefs de file de demain

Date de publication :

Nous avons observé un déclin des taux de blessures en milieu de travail chez les jeunes âgés de 15 à 19 ans dans l’ensemble du Canada, un recul qui est, à mon avis, attribuable en partie aux efforts déployés pour intégrer aux programmes d’enseignement régulier des activités de sensibilisation et d’éducation à l’intention des jeunes travailleurs.

Certaines de nos initiatives visant à former des jeunes qui deviendront de futurs chefs de file en santé et sécurité ont été mises en évidence au cours des dernières semaines. D’abord, au nom du Conseil des gouverneurs, le CCHST a décerné des bourses d’études dans le cadre de la douzième année du programme des bourses d’études Dick Martin, une distinction nationale qui vise à reconnaître les étudiants inscrits à un programme d’études au Canada menant à l’obtention d’un grade ou d’un diplôme en santé et sécurité au travail, et à les encourager à envisager une carrière dans ce secteur. Félicitations aux récipiendaires méritants de cette année : Jodie Chadbourn (Ontario) et Kathy Lee (Saskatchewan), qui se méritent chacune une bourse de 3 000 $. Leurs établissements d’enseignement respectifs, l’Université du Nouveau-Brunswick et le Saskatchewan Institute of Applied Science and Technology, ont reçu à leur tour un montant de 500 $.

Photo du haut : Dick Martin Scholarship Award winner Jodie Chadbourn with CCOHS President Steve Horvath and members of the CCOHS Council of Governors.  Photo du bas : Kathy Lee accepts the Dick Martin Scholarship award from Philip Germain of the CCOHS Council of Governors and the Honourable Don Morgan, Minister of Labour Relations and Workplace Safety.

Photo du haut : Jodie Chadbourn, récipiendaire de la bourse d’études Dick Martin, en compagnie de Steve Horvath, président du CCHST, et des membres du Conseil des gouverneurs du CCHST.
Photo du bas : Kathy Lee accepte la bourse d’études Dick Martin en présence de Philip Germain du Conseil des gouverneurs du CCHST et de l’honorable Don Morgan, ministre des Relations et de la Sécurité en milieu de travail. Crédit photo: SIAST

En outre, le CCHST continue d’appuyer le concours annuel de vidéo « C’est votre travail! » destiné aux jeunes. Tous les élèves qui fréquentent une école secondaire au Canada peuvent d’abord participer à un concours provincial et territorial administré par leur ministère respectif et les ministères du Travail. Dans le cadre du concours, les élèves sont mis au défi de faire preuve de créativité pour réaliser une vidéo originale qui peut être diffusée dans les médias sociaux afin de montrer à leurs pairs l’importance de la sécurité au travail. Les gagnants de chaque province et territoire peuvent ensuite participer au concours à l’échelle nationale.

Félicitations aux gagnants de cette année dans le cadre du concours tenu à l’échelle nationale :

• Première place : Ben Croskery, École secondaire John McCrae, Ottawa, Ontario
• Deuxième place : Pranay Noel, École secondaire catholique St. Francis Xavier, Mississauga, Ontario
• Troisième place : Dane Cutliffe, École secondaire Colonel Gray, Île du Prince Édouard
• Choix du public : Dylan Pappenfoot, Logan Seipp et Dylan Stadnyk, Humboldt Collegiate Institute, Humboldt, Saskatchewan

On Call de Ben Croskery sur Vimeo.

Par ailleurs, dans le cadre du Congrès mondial sur la santé et la sécurité au travail, j’assumerai la coprésidence du symposium « Créer un environnement sûr et sain pour l’apprentissage et le travail ». Le symposium réunira des groupes issus du milieu de travail, de la communauté et du secteur de l’éducation qui s’emploient de concert à atteindre un objectif commun consistant à promouvoir une culture de la sécurité chez les jeunes travailleurs. Le rôle que l’on m’a confié me donne le privilège d’accueillir les délégués du Congrès mondial de la jeunesse provenant des quatre coins du monde qui viendront participer au Congrès mondial sur la santé et la sécurité au travail 2014, le mois prochain, à Francfort, en Allemagne.

Au cours des dernières décennies, le CCHST a misé sur des programmes visant à donner aux jeunes les moyens de créer une nouvelle génération de milieux de travail où l’on favorise une culture de prévention. Cependant, il est impossible d’y arriver en travaillant en vase clos; et c’est pourquoi, dans le cadre de nos efforts continus visant à promouvoir et à coordonner une approche globale à l’égard de la sécurité chez les jeunes travailleurs, nous mettrons à contribution les institutions du milieu de travail, de la communauté et du secteur de l’éducation. Ensemble, nous allons de l’avant vers l’atteinte de notre objectif commun qui consiste à créer une culture de prévention dans tous les milieux de travail.

Les commentaires sont fermés.