Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Trousse pédagogique sur la santé et la sécurité
A C T I V I T É S
— ACTIVITÉ 1 —

Reconnaître les signes et symptômes du stress

Au cours de cette activité, les étudiants se pencheront sur les notions de stress et d'agents stressants. Les symptômes de stress seront passés en revue. Les étudiants rempliront une liste de vérification sur le stress qui les aidera à déterminer comment ils répondent personnellement à différents événements stressants. À la fin de cette activité, les étudiants auront appris quelques stratégies en vue de faire face à des situations stressantes.

Qu'est-ce que le stress?

Sensibiliser les étudiants à la notion de stress en leur présentant une liste de situations et en leur demandant lesquelles peuvent être un agent ou un facteur de stress?

  • Vous obtenez une promotion au travail.
  • Vous faites une crevaison.
  • Vous vous amusez à une fête qui se prolonge jusqu'à 2 h 00 du matin.
  • Votre chien est malade.
  • Votre nouveau mobilier de chambre à coucher vous est livré.
  • Votre meilleur ami s'installe chez-vous pendant une semaine.
  • Vous souffrez d'une crise aiguë de rhume des foins.
  • Toutes ces réponses.

La bonne réponse est « Toutes ces réponses ». Pour votre organisme, le stress est synonyme de changements. Tout ce qui entraîne un changement dans votre vie peut causer un stress.

Expliquer aux étudiants que le stress se compose de nombreux éléments de différentes natures : des situations tristes, des sources d'allergie, des contraintes physiques et même des événements heureux. Commencer un nouvel emploi est habituellement un événement heureux, mais c'est également une source de grand stress.

Les symptômes du stress

La majorité des problèmes peuvent être évités si les symptômes du stress sont repérés suffisamment tôt. Les signes de graves problèmes à faire face au stress englobent les symptômes suivants :

  • dépression intense et persistante,
  • troubles chroniques du sommeil et de l'alimentation - ou problèmes opposés (incapacité de dormir ou de manger),
  • problèmes de concentration,
  • accès de violence,
  • conflit continuel avec la famille,
  • consommation excessive d'alcool ou de drogue.

Demander aux étudiants d'effectuer un remue-méninges afin de définir les symptômes du stress et inscrire certaines des idées avancées sur un tableau noir ou un tableau-papier. Les symptômes peuvent être utilisés en signes physiques et signes comportementaux.

Signes physiques

  • Maux de tête
  • Fatigue
  • Problèmes du tractus gastro-intestinal
  • Difficulté à se concentrer/manque de concentration
  • Problèmes sexuels
  • Troubles du sommeil
  • Hypertension (pression sanguine élevée)
  • Mains en sueur/tremblements des mains
  • Anxiété,
  • Problèmes cardiaques (tachycardie, palpitations)

Signes comportementaux

  • Irritabilité
  • Troubles alimentaires (suralimentation ou sous-alimentation)
  • Agressivité envers les autres
  • Consommation accrue de cigarettes, d'alcool ou de drogues
  • Isolement
  • Achats compulsifs
  • Difficulté à communiquer

Les étudiants pourront s'inspirer de leur propre expérience pour nommer certains symptômes du stress - maux de tête, tension musculaire, noeuds dans l'estomac, mains en sueur. Les symptômes peuvent également être d'ordre psychologique ou interpersonnel, tels qu'un sentiment d'insécurité ou des différends avec les amis ou les parents.

Agents stressants

Familiariser les étudiants à la notion d'agents stressants. Par agents stressants, on désigne les pressions que l'on ressent en soi (intérieures) ou qui proviennent de l'entourage (extérieures) et qui sont toutes des causes de stress. En fait, le stress est la réaction à ces agents stressants. Parmi les agents stressants habituels, citons la colère, les conflits, les maladies, la violence, les problèmes financiers, les difficultés au travail, les examens, les relations tendues, la compétition, le changement et les diverses pertes.

Distribuer aux étudiants un exemplaire de la liste de vérification sur le stress (p. 190) et leur demander de réfléchir à un agent stressant auquel ils ont été exposés au cours de la dernière semaine ou des derniers jours. Pour qu'ils se concentrent surtout sur le stress au travail, demander aux étudiants de définir un agent stressant lié au travail. Demander leur également de vérifier de quelle façon ils réagissent habituellement aux agents stressants.

Demander aux étudiants de passer en revue les symptômes de stress qu'ils ont cochés et d'encercler ceux qu'ils ressentent souvent.

Poser les questions suivantes :

  • De quelle façon réagissez-vous habituellement? Êtes-vous du type qui évite la situation, qui exprime ses émotions aux autres, qui se retire ou qui fonce, tête première, pour faire face à la situation?
  • Laquelle de ces réactions vous ressemblent le plus?
  • De quelle façon croyez-vous pouvoir éviter l'apparition de ces symptômes de stress?

La majorité des gens ne planifient habituellement pas la façon dont ils vont réagir au stress. Ils ont tendance à réagir sans y penser. La réponse d'une personne dépend bien souvent de la situation et des conséquences éventuelles de chaque type de réaction. Présenter les exemples ci-après en guise d'éclaircissements :

  • Il peut être plus facile de confronter un ami au sujet de son habitude agaçante de vous emprunter vos vêtements, ce qui vous laisse peu de choix au moment de vous habiller, alors que ce dont vous avez vraiment besoin est de discuter avec votre mère de la réorganisation de votre chambre à coucher. Ces deux situations peuvent être stressantes pour vous (c.-à-d. manque de contrôle concernant vos effets personnels). Toutefois, le rapport de « force » est quelque peu différent.

Stratégies pour faire face aux situations stressantes

Pour aider les étudiants à déterminer quelle est la meilleure stratégie dans une situation donnée, vous pouvez leur exposer les directives suivantes :

  1. Évaluer vos priorités - En déterminant ce qui compte le plus à vos yeux, vous pouvez classifier vos activités et vos attentes à la lumière de l'énergie dont vous disposez à ce moment précis. En établissant un plan détaillé, il vous sera plus facile de commencer vos activités quotidiennes. Vous éliminez ainsi le stress lié à l'effort requis pour vous rappeler quelles sont les différentes tâches à accomplir.
  2. Vulnérabilité au stress - Si vous savez que vous devez effectuer un exposé et que cela vous rend nerveux ou encore que les négociations de l'achat d'une voiture vous effraie, n'attendez pas à la dernière minute pour faire appel à vos « capacités ». Il est important de s'y exercer. En pensant à une situation stressante et en « visualisant » mentalement votre réaction ou encore en réfléchissant aux mots que vous pourriez employer, vous vous préparez en quelque sorte à mieux faire face à la situation réelle.
  3. Attentes - Soyez réaliste. Si vous n'avez pas étudié en vue d'un examen, si vous avez manqué de nombreux cours et n'avez jamais effectué vos devoirs, il n'est peut-être pas réaliste d'espérer obtenir une note. Il s'agit-là d'un simple exemple, mais avoir des attentes trop élevées face à vous-même ou à l'égard des autres peut être décevant lorsque les attentes ne correspondent pas à la réalité. Tenez-vous en aux choses concrètes pour éviter toute déception. De plus, vous ressentirez probablement du stress si vous croyez devoir être « parfait » en tout temps, si vous avez l'impression de devoir agir comme quelqu'un d'autre le ferait, ou si nous ne pouvez modifier vos plans en fonction des changements apportés.
  4. Intégrer des pratiques saines dans votre horaire quotidien - Vous l'avez déjà entendu, mais des exercices physiques réguliers, de saines habitudes alimentaires et? réduisent véritablement le risque d'être excessivement stressé. Ces techniques peuvent réduire votre pression sanguine, renforcer vos muscles et diminuer la tension.

Source: Texte adapté du document intitulé Stress Management Strategies, University of Florida