Fiches d’information Réponses SST

Des fiches d’information faciles à comprendre, présentées sous forme de questions et de réponses, couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail, des dangers aux maladies, en passant par l’ergonomie et la promotion de milieux de travail sains. PLUS SUR >

Recherche toutes les fiches d’information:

Vous pouvez taper un mot, une expression ou poser une question

Souris - Problèmes fréquents liés à l'utilisation d'une souris

En quoi l'utilisation d'une souris peut-elle devenir un problème?

La souris est un élément standard d'un poste de travail informatisé. Comme la plupart des gens utilisant une souris au travail doivent simultanément se servir du clavier de l'ordinateur, l'emploi d'une souris fait appel aux mêmes petites muscles encore et encore, et peut engendrer un inconfort, de la douleur et même des troubles musculo-squelettiques liés au travail (TMSLT).

Il est important que tous les éléments du poste de travail informatisé (clavier, souris, écran de visualisation), le plan de travail en soi et les méthodes de travail (posture, cadence, pauses) soient examinés.


Quels facteurs de risque sont associés à l'utilisation d'une souris?

Il existe deux facteurs de risque associés à l'utilisation régulière d'une souris.

Premièrement, manipuler une souris nécessite que la personne exécute de petits mouvements précis avec sa main, ses doigts et son pouce. Positionner la souris, la déplacer, la glisser ou cliquer sur ses boutons à maintes et maintes reprises fait travailler les même petits muscles qui, fatigués et surutilisés, peuvent causer :

  • une douleur (endolorissement, sensibilité) sur le dos de la main (figure 1);
  • une douleur (endolorissement, sensibilité) autour du poignet (figure 1);
  • une douleur (endolorissement, sensibilité) le long de l'avant-bras et du coude (figure 1);
  • la formation de nodules douloureux, et à un stade avancé, de kystes synoviaux autour des articulations et le long des tendons;
  • un engourdissement et des picotements dans le pouce et l'index.
Figure - Douleurs associées avec l'utilisation d'une souris
Figure 1

Deuxièmement, la position de la souris peut présenter un danger si celle-ci est difficile à atteindre. De nombreux postes de travail informatisés offrent un espace assez limité : comme le clavier est déjà disposé directement en face de l'utilisateur, la souris est le plus souvent placée près du coin supérieur droit du clavier, vers l'arrière du plan de travail (figure 2).

Figure 2 - Placement de la souris
Figure 2

Lorsque la souris est placée à cet endroit (figure 2), elle n'est plus dans la zone « facile à atteindre » : elle est à l'extérieur de la distance sécuritaire permettant d'effectuer en tout confort les mouvements nécessaires avec la main. Afin d'utiliser la souris, la personne doit déplacer le bras de côté et devant elle (figure 3), et le maintenir dans cette position tant et aussi longtemps qu'elle emploie la souris.

Figure 3 - Pour utiliser la souris la personne doit tendre le bras et le maintenir dans cette position
Figure 3

Effectuer de tels mouvements et adopter de telles positions à répétition pendant la journée peuvent causer un endolorissement et de la fatigue, et imposer une charge supplémentaire aux muscles du haut du dos (muscles trapèzes) et des épaules(muscles deltoïdes). Par conséquent, une utilisation répétée de la souris peut occasionner de la douleur et un endolorissement dans la région du cou et des épaules. Si l'utilisateur a une mauvaise posture et qu'il s'incline vers l'avant, il risque également de souffrir de douleurs dans le bas du dos.


Que peut-on faire pour diminuer les risques de blessures lorsqu'on utilise une souris?

Concevoir un poste de travail informatisé où une personne utilise un clavier et une souris (ou tout autre dispositif d'entrée de données comme les boules roulantes ou les tablettes graphiques) simultanément peut se révéler très difficile.

Il se peut qu'il soit impossible d'éliminer complètement les risques d'endolorissement, de douleur et de TMSLT. Par contre, choisir la souris appropriée, la positionner correctement et être conscient de la position adoptée et de la façon de faire travailler ses muscles peuvent contribuer à améliorer la situation. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les moyens de réduire l'inconfort, la douleur et les risques de blessures, se reporter aux documents Réponses SST intitulés Choix et utilisation de la souris et Position de la souris – à la hauteur du clavier.

Dernière mise à jour du document le 1 avril 2011

Avertissement

Bien que le CCHST s’efforce d’assurer l’exactitude, la mise à jour et l’exhaustivité de l’information, il ne peut garantir, déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables, exacts ou à jour. Le CCHST ne saurait être tenu responsable d’une perte ou d’une revendication quelconque pouvant découler directement ou indirectement de l’utilisation de cette information.