Fiches d’information Réponses SST

Des fiches d’information faciles à comprendre, présentées sous forme de questions et de réponses, couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail, des dangers aux maladies, en passant par l’ergonomie et la promotion de milieux de travail sains. PLUS SUR >

Recherche toutes les fiches d’information:

Vous pouvez taper un mot, une expression ou poser une question

Achat de mobilier de bureau ergonomique

Faut-il dépenser beaucoup d'argent?

Un achat suppose toujours des frais, et de nombreuses personnes croient qu'il faut dépenser énormément d'argent pour acheter des meubles de bureau ergonomiques. Cela n'est pas nécessairement vrai. Avec un peu de travail et de préparation, on peut faire un investissement intelligent qui sera avantageux à long terme pour la santé. Toutefois, il ne faut pas prendre de décisions à la légère. La raison? L'ergonomie n'est pas un produit, mais un processus : il consiste à jumeler des meubles (y compris les outils, le poste de travail, l'équipement et l'environnement) aux travailleurs (et à leurs tâches) afin de réduire les risques de blessures et l'inconfort, sans nuire à la productivité.


Que faut-il savoir sur les travailleurs qui utiliseront ces meubles?

Il est essentiel de bien connaître les caractéristiques de l'utilisateur potentiel. Celles-ci peuvent avoir une grande influence. Il faut toujours tenir compte des facteurs suivants :

  • Dimensions physiques
  • Taille
  • Sexe
  • Gaucher ou droitier

Que faut-il savoir sur l'endroit où les meubles seront placés?

Certaines tâches de bureau requièrent un équipement, des accessoires et des aménagements différents. Lorsque l'on comprend les fondements du travail effectué, on peut déterminer plus facilement ce dont les employés ont besoin pour mieux faire leur travail. Il faut étudier la nature des tâches exécutées :

  • beaucoup ou très peu de saisie au clavier
  • saisie au clavier combinée à d'autres tâches de bureau (p. ex. prendre des notes, parler au téléphone, classer des documents, etc.)
  • recours à une souris ou à d'autres périphériques (p. ex. numériseur graphique, stylet, dispositif de reconnaissance de la parole)

Quels facteurs de l'environnement de travail sont importants?

De nombreux aspects de l'environnement de travail doivent être pris en compte :

  • l'espace disponible et les dimensions du bureau
  • l'aménagement ou l'emplacement des meubles existants
  • les sources de lumière, plus particulièrement les lampes
  • le type et la taille des ordinateurs utilisés
  • l'endroit où se situe le boîtier (sur la table ou au sol)
  • les accessoires comme les disques durs, les lecteurs de cédéroms et les dispositifs de sauvegarde externes, les lutrins, les souris, les numériseurs graphiques, les unités de saisie pour la conception ou la fabrication assistée par ordinateur, etc.
  • l'interaction avec les collègues

Sur quoi faut-il mettre l'accent lorsqu'on choisit des meubles de bureau?

Après avoir fait l'évaluation initiale, on peut commencer à chercher un produit qui vous convient. Il importe de rechercher tout particulièrement :

  • des meubles réglables qui conviennent à tous les utilisateurs potentiels; certaines chaises sont dotées de cylindres interchangeables afin d'accommoder les personnes de petite et de grande taille
  • une chaise totalement réglable avec des appui-bras dont on peut régler la hauteur
  • un bureau de hauteur réglable est préférable
  • un appui-pieds est fortement recommandé si on choisit un bureau de hauteur non réglable
  • des accessoires, comme un lutrin, une souris, une lampe, etc. (Discuter avec les travailleurs et leur demander quelles sont leurs préférences.)
  • les supports utilisés, le cas échéant, pour accéder à l'UC (par ex. les clés USB, les DVD, les CD-ROM, etc.)

Que faut-il savoir sur l'entretien des fauteuils?

À l'achat de fauteuils, il faut prendre en considération les frais d'entretien et de réparation. Certains fabricants de fauteuils recommandent un programme d'inspection et d'entretien. Les problèmes d'usage normaux comprennent notamment :

  • les boulons et les vis qui se desserrent et qui tombent
  • les cylindres hydrauliques ne tiennent plus et perdent leur adhérence
  • des cheveux et des poussières dans les roulettes (le fauteuil ne roule peut-être plus bien)

Quelle est la prochaine étape après avoir choisi des produits qui conviennent?

Ce n'est pas parce qu'on a trouvé des meubles qui conviennent que le travail est terminé! Avant de prendre une décision finale, il faut donner aux employés l'occasion d'essayer les meubles. Il ne faut pas oublier que chacun accepte le changement différemment. Par conséquent, la participation des travailleurs au processus décisionnel est une étape très importante pour le choix des meubles et de l'équipement qui leur convient ainsi qu'aux tâches qu'ils doivent exécuter. Une formation interactive sur la façon d'utiliser et de régler l'équipement est également essentielle pour introduire avec succès un nouvel équipement et de nouveaux meubles sur le lieu de travail.

Le fait qu'un fournisseur qualifie ses produits d'« ergonomiques » n'est pas une garantie de confort. En obtenant des renseignements utiles provenant de sources fiables, on fera un bon investissement qui profitera autant à l'employeur qu'à l'employé. Il est également avantageux de consulter un spécialiste, plus particulièrement si on n'est pas familiarisé avec le monde de l'ergonomie.


Est-ce que le CCHST fournit d'autres renseignements utiles?

On trouvera plus d'information sur l'équipement et les meubles de bureau sous les rubriques suivantes :

Le guide du CCHST intitulé L'ergonomie au bureau contient également de nombreux renseignements utiles.

Dernière mise à jour du document le 3 février 2014

Avertissement

Bien que le CCHST s’efforce d’assurer l’exactitude, la mise à jour et l’exhaustivité de l’information, il ne peut garantir, déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables, exacts ou à jour. Le CCHST ne saurait être tenu responsable d’une perte ou d’une revendication quelconque pouvant découler directement ou indirectement de l’utilisation de cette information.