Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Institutional links

Suivez le CCHST sur:
Facebook  Twitter  PinInterest LinkedIn
Youtube  Google Plus  RSS


Qu'est-ce qu'un Programme d'évaluation et de prévention des risques associés aux espaces clos?

La gestion des risques associés au travail en espace clos devrait être assurée par l'élaboration et la mise en application d'un Programme d'évaluation et de prévention des risques associés aux espaces clos. Un tel programme devrait être établi pour chaque espace clos, en tenant compte du travail effectué dans chacun.

Un Programme d'évaluation et de prévention des risques associés aux espaces clos doit inclure :

  • la description des rôles et des responsabilités de chaque personne ou de chaque partie (p. ex. employeur, superviseurs, travailleurs, préposés et équipe d'intervention d'urgence);
  • des conseils sur la façon de reconnaître les espaces clos;
  • la détermination et l'évaluation de tous les risques potentiels qui peuvent être présents au début des travaux, de même que de ceux qui peuvent survenir en raison des travaux effectués;
  • un plan visant à éliminer ou à maîtriser tous les risques identifiés;
  • un programme de formation pour tous les travailleurs qui entreront dans les espaces clos;
  • l'établissement d'un protocole d'autorisation d'accès pour chaque entrée dans un espace clos;
  • l'élaboration d'un plan d'urgence exhaustif précisant la formation et l'équipement nécessaires en cas de situation imprévue;
  • le système d'intervention d'urgence;
  • un examen du programme, chaque fois que des changements surviennent ou, à tout le moins, une fois l'an, afin de déceler les faiblesses du programme et d'apporter les modifications qui s'imposent;
  • des mesures de consignation et de maîtrise des documents.

Pour de plus amples renseignements, consulter le document Réponses SST intitulé Espaces clos – Introduction.


Qu'est-ce qu'un protocole d'autorisation d'accès?

Un protocole d'autorisation d'accès est un outil administratif utilisé afin de documenter l'évaluation des risques effectuée pour chaque entrée en espace clos. Une personne ayant toute la formation requise et de l'expérience en travail dans un espace clos doit remplir l'autorisation d'accès.

Avant l'entrée en espace clos, une autorisation d'accès devrait être rédigée et comporter, à tout le moins, les renseignements suivants :

  • le délai d'expiration de l'autorisation;
  • le nom du ou des travailleurs autorisés à entrer dans l'espace clos;
  • le nom du ou des surveillants (travailleur désigné surveillant de sécurité) et/ou du superviseur;
  • l'emplacement et la description de l'espace clos;
  • les travaux qui seront effectués dans l'espace clos;
  • les dangers possibles que l'on peut rencontrer à l'intérieur et à l'extérieur de cet espace clos;
  • les dangers possibles qui peuvent apparaître au cours du travail;
  • la date et l'heure de l'entrée en espace clos et l'heure de sortie prévue;
  • les renseignements concernant toute analyse de l'air effectuée dans l'espace clos – le moment, l'endroit précis, les résultats, la date du dernier étalonnage du matériel de surveillance; un étalonnage devrait idéalement être effectué juste avant chaque utilisation de ce matériel : si cela n'est pas possible, suivre les directives du fabricant du matériel concernant la fréquence de l'étalonnage;
  • les mesures de maîtrise des risques, y compris l'utilisation d'un système de ventilation mécanique et autre équipement de protection requis ainsi que toute autre mesure de précaution qui devrait être suivie par chaque travailleur devant entrer dans l'espace clos;
  • le moyen de communication utilisé entre les personnes qui travaillent dans l'espace clos et le surveillant;
  • le plan d'urgence, l'équipement de protection ainsi que l'équipement d'urgence qui devront être utilisés par toute personne participant à un sauvetage ou à une intervention au cours d'autres situations d'urgence concernant l'espace clos;
  • la signature du travailleur qui a effectué les analyses de l'air de l'espace clos. La signature apposée sur l'autorisation signifierait que des mesures adéquates sont prises pour prévenir les risques prévus.
  • la signature par laquelle le superviseur donne son autorisation et certifie que l'espace a été correctement évalué et préparé, et qu'il est sécuritaire d'y entrer et d'y travailler.

L'autorisation d'accès doit être affichée sur le site de l'espace clos jusqu'à ce que les travaux soient terminés. L'employeur doit conserver en dossier une copie de l'autorisation.


Quelles mesures doivent être prises au cours de travaux effectués dans un espace clos?

Des panneaux de mise en garde doivent interdire l'entrée sans autorisation dans l'espace clos.

Espace clos

Toute personne qui travaille en espace clos doit être constamment attentive à toute variation des conditions à l'intérieur de cet espace. Si une alarme provenant de l'équipement de surveillance est déclenchée ou en présence de toute autre indication de danger, les travailleurs devraient quitter immédiatement l'espace.

Un autre travailleur – le surveillant désigné également appelé surveillant de sécurité ou un travailleur de réserve) – est posté à l'extérieur de l'espace clos et surveille de façon continue les travailleurs qui pénètrent dans l'espace clos. Les fonctions du surveillant de sécurité sont les suivantes :

  • Comprendre la nature des dangers qui peuvent être présents à l'intérieur de cet espace clos particulier et reconnaître les signes, les symptômes et les modifications de comportement chez les travailleurs qui s'y trouvent.
  • Surveiller l'espace clos et la zone environnante afin de déceler toute condition dangereuse.
  • Demeurer à l'extérieur de l'espace clos et n'effectuer aucun autre travail susceptible de le détourner de sa tâche première, soit la surveillance des travailleurs à l'intérieur de l'espace clos.
  • Demeurer en communication bidirectionnelle constante avec les travailleurs qui se trouvent dans l'espace clos.
  • Ordonner l'évacuation immédiate en présence d'un risque potentiel n'ayant pas fait l'objet de mesures de contrôle.
  • Demander immédiatement de l'aide en cas d'urgence.
  • Se tenir prêt à fournir sur-le-champ une assistance d'urgence en dehors de l'espace clos, au besoin.
  • Procéder à un sauvetage avec entrée dans l'espace clos seulement après avoir pris les précautions les plus strictes et après avoir vérifié qu'un autre surveillant de sécurité est disponible sur-le-champ.

Si un travailleur doit quitter un espace clos durant une très courte période (par exemple le temps d'une pause-café ou le temps d'aller chercher d'autres matériels pour son travail), les conditions de l'atmosphère dans l'espace clos doivent de nouveau être analysées avant que le travailleur n'y rentre. Toutefois, si l'espace clos a fait l'objet d'une surveillance constante au moyen d'instruments qui permettent de prendre connaissance, sans y entrer, des données relatives aux conditions de l'atmosphère à l'intérieur de l'espace clos pendant cette courte absence, alors le travailleur pourra réintégrer l'espace clos sans qu'il soit nécessaire de refaire des analyses. Si la qualité de l'air ne fait pas l'objet d'une analyse continue, l'évaluation des risques doit être effectuée à nouveau.

On ne doit jamais condamner l'accès à un espace clos avant de s'être assuré que plus personne ne s'y trouve.

À la sortie de l'espace clos, l'heure précise de sortie doit être consignée dans le protocole d'autorisation d'accès.


Quelles sont les précautions principales à prendre en cas d'urgence?

Si une situation dangereuse survient pendant que le travailleur se trouve dans l'espace clos ou est dans l'impossibilité d'en sortir, une opération de sauvetage devrait être déclenchée immédiatement.

Le surveillant de sécurité est qualifié en ce qui concerne les procédures de sauvetage en espace clos et sera disponible immédiatement à l'extérieur de l'espace clos pour offrir une assistance d'urgence au besoin. Le surveillant de sécurité doit connaître la conception et les paramètres techniques de l'espace clos. Il doit également être en constante communication avec le travailleur qui est entré dans l'espace clos, et il doit:

  • avoir un dispositif d'alarme pour demander de l'aide;
  • avoir tout l'équipement de sauvetage requis (par exemple les harnais de sécurité, un équipement de levage et un cordage de sécurité) accessible sur-le-champ et avoir obtenu la formation concernant son utilisation;
  • détenir un certificat de secourisme élémentaire;
  • pouvoir pratiquer une réanimation cardiorespiratoire (RCR).
Précautions en cas d'urgence

Le plan d'intervention en cas de blessures ou d'autres urgences survenant à l'intérieur de l'espace clos doit être décrit en détail dans le Programme d'évaluation et de prévention des risques associés aux espaces clos.

Lorsque c'est possible, le sauvetage des victimes doit se faire sans entrée dans l'espace clos. Aucun autre travailleur ne doit pénétrer dans un espace clos, à moins d'avoir préalablement reçu une formation complète sur les procédures de sauvetage et d'être muni de l'équipement de protection individuelle approprié. Plus de 60 % des victimes d'accidents fatals en espace clos sont des personnes ayant fait des tentatives de sauvetage, qui n'étaient ni formées ni protégées adéquatement.

Un autre travailleur, spécialisé dans les procédures de sauvetage en espace clos, doit se trouver à l'extérieur de l'espace clos avant que le premier sauveteur n'y pénètre. Le sauveteur doit se munir d'un ARA (appareil respiratoire autonome) ou d'un appareil respiratoire à approvisionnement d'air muni d'une bouteille de secours.


La formation du travailleur est-elle importante?

Oui. Une formation adéquate est extrêmement importante pour assurer la sécurité des travaux en espace clos; aussi une formation pratique doit-elle être une composante essentielle de ce type de formation.

Tout travailleur qui pénètre dans un espace clos doit avoir reçu une formation complète en ce qui concerne :

  • la reconnaissance et la détermination des risques potentiels associés aux espaces clos dans lesquels les travailleurs s'introduiront;
  • les marches à suivre concernant l'évaluation et la maîtrise des risques observés ou potentiels;
  • les consignes et les contraintes associées à l'installation et à l'utilisation de tous les équipements, tels que l'équipement d'urgence, les appareils de ventilation (soufflantes), la maîtrise des sources d'énergie dangereuses, l'équipement d'isolement et de cadenassage, et les dispositifs de surveillance de la qualité de l'air (p. ex. oxygénomètres et compteurs de matières combustibles) qui seront utilisés durant le travail dans l'espace clos;
  • les consignes et les contraintes d'installation et d'utilisation de tout équipement de protection individuelle (p. ex. le baudrier complet et les appareils de protection respiratoire) utilisé dans l'espace clos;
  • toutes les méthodes de travail sécuritaires liées à l'entrée dans un espace clos, telles qu'elles sont précisées dans le programme d'évaluation et de prévention des risques associés aux espaces clos de l'employeur;
  • les procédures à suivre en cas d'urgence ou dans l'éventualité où surviendrait une situation exposant le travailleur à un risque additionnel;
  • le travail particulier qui doit être exécuté dans l'espace clos;
  • les méthodes de travail à respecter pour ne pas mettre de vies en danger.

Les travailleurs assumant certaines responsabilités en ce qui a trait à un sauvetage d'urgence devront recevoir une formation additionnelle spécialisée. Tout entraînement en espace clos inclut une formation pratique concernant l'utilisation du matériel de sécurité, y compris de l'équipement de protection individuelle et des harnais de sécurité. Les procédures de sauvetage doivent faire l'objet d'exercices fréquents, de façon à assurer un niveau de compétence élevé. Les employeurs doivent conserver en dossier toute la documentation relative à la formation et aux cours de perfectionnement dispensés en matière d'espaces clos.

Retourner au haut de la page

Vous désirez obtenir de plus amples renseignements?

Vous pourriez être intéressé par ces produits et services du CCHST:

Pour obtenir de l'aide sur une question ou un sujet particulier, communiquez avec notre équipe du Service de renseignements et à la clientèle. Ce service est gratuit, fiable et confidentiel.


Dernière mise à jour du document le 4 juillet 2012

Droit d'auteur ©1997-2014 Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail