Fiches d’information Réponses SST

Des fiches d’information faciles à comprendre, présentées sous forme de questions et de réponses, couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail, des dangers aux maladies, en passant par l’ergonomie et la promotion de milieux de travail sains. PLUS SUR >

Téléchargez l’application gratuite Réponses SST
Télécharger dans l’App Store Disponible sur Google Play

Recherche toutes les fiches d’information:

Vous pouvez taper un mot, une expression ou poser une question

Conditions de température – Froid

Est-ce qu'il existe un seuil de température minimale qui établit que le travail devient risqué et doit être cessé?

En un mot, la réponse est oui.

Dans un milieu ambiant où la température est très basse, la menace la plus sérieuse est le risque d'hypothermie, qui est l'abaissement au-dessous de la normale de la température du corps. Autre effet sérieux de l'exposition excessive au froid, la gelure est une lésion très grave de la peau des extrémités (doigts, orteils, nez et lobe des oreilles). L'hypothermie pourrait être fatale si elle n'est pas traitée immédiatement.

Le présent document porte sur le travail effectué par temps froids. Veuillez consulter les fiches d'information Réponses SST Conditions de température – Chaleur et Indice humidex et le travail pour obtenir de plus amples renseignements sur les conditions de température.


Quels sont les signes avant-coureurs de l'hypothermie?

Les nausées, la fatigue, les étourdissements, l'irritabilité et l'euphorie sont des signes d'hypothermie. Les travailleurs peuvent également avoir des douleurs aux extrémités (mains, pieds, oreilles, etc.) et grelotter intensément. Les travailleurs qui présentent ces symptômes doivent être envoyés dans un abri chauffé et obtenir de l'aide médicale, au besoin.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter la fiche d'information Réponses SST portant sur l'Exposition au froid – Effets sur la santé et premiers soins.


Quelles sont les limites d'exposition au froid dans le contexte du travail en plein air?

Dans certains cas, la législation prévoit une série de températures acceptables dans diverses circonstances. Dans le contexte du stress attribuable au froid, les valeurs limites d'exposition (TLVMD) publiées par l'American Conference of Governmental Industrial Hygienists (ACGIH) ont été adoptées officiellement comme seuils d'exposition au travail dans certains secteurs de compétence, tandis que dans d'autres secteurs de compétence, les valeurs TLVMD servent plutôt de lignes directrices. Voir la fiche d'information Réponses SST Conditions de température – Législation pour consulter la liste des lois dans chaque secteur de compétence.

L'ACGIH a adopté des lignes directrices élaborées par le ministère du Travail de la Saskatchewan concernant le travail à l'extérieur à de très basses températures. Les durées d'exposition recommandées sont calculées en fonction du facteur de refroidissement éolien, une échelle fondée sur la température de l'air et la vitesse du vent. L'horaire des périodes de travail et des pauses s'applique à toute période de quatre heures englobant des activités modérées ou intenses. Des pauses de 10 minutes en vue de se réchauffer doivent être prévues dans un endroit chaud. Un tel horaire suppose que des « pauses habituelles » sont prises aux deux heures. À la fin d'une période de 4 heures, il est recommandé de prendre une pause prolongée (p. ex. la pause-repas) dans un endroit chaud. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter la page Web (en anglais seulement) sur le Travail à l'extérieur de la Division de la santé et de la sécurité au travail du gouvernement de la Saskatchewan.

Tableau 1
Valeurs limites d'exposition / horaire de réchauffement pour une période de travail de quatre heures*
Température de l'air (temps ensoleillé) Vent non perceptible Vent de 8 km / h
(5 mi. / h)
Vent de 16 km / h
(10 mi. / h)
Vent de 24 km / h
(15 mi. / h)
Vent de 32 km / h
(20 mi. / h)
°C
(approx.)
°F
(approx.)
Période max. de travail Nombre de pauses** Période max. de travail Nombre de pauses Période max. de travail Nombre de pauses Période max. de travail Nombre de pauses Période max. de travail Nombre de pauses
-26° à -28° -15° à -19° (Pauses normales) 1 (Pauses normales) 1 75 min 2 55 min 3 40 min 4
-29° à -31° -20° à -24° (Pauses normales) 1 75 min 2 55 min 3 40 min 4 30 min 5
-32° à -34° -25° à -29° 75 min 2 55 min 3 40 min 4 30 min 5 Cessation du travail non urgent
-35° à -37° -30° à -34° 55 min 3 40 min 4 30 min 5 Cessation du travail non urgent
-38° à -39° -35° à -39° 40 min 4 30 min 5 Cessation du travail non urgent
-40° à -42° -40° à -44° 30 min 5 Cessation du travail non urgent
-43° et moins -45° et moins Cessation du travail non urgent

Remarques :

  1. S'applique au travail physique modéré à soutenu par période de quatre heures. Pause de réchauffement dans un milieu chauffé pendant 10 minutes. Si l'activité physique est limitée, se référer à un niveau inférieur du tableau (plus de protection).
  2. Pour la vitesse du vent, recourir à des estimations si les données exactes ne sont pas disponibles (p. ex., un vent de 8 km/h [5 mi/h] déplacera légèrement un drapeau, un vent de 16 km/h [10 mi/h] déploiera complétement le drapeau, un vent de 24 km/h [15 mi/h] soulèvera une page de journal, et un vent de 32 km/h [20 mi/h] produira de la poudrerie).
  3. Il faut accorder à ces facteurs une considération supplémentaire si seules les mesures de refroidissements éolien sont disponibles.
  4. Les lignes directrices s'appliquent aux travailleurs portant des vêtements secs.

Source : 2017 TLVs® and BEIs® - Threshold Limit Values for Chemical Substances and Physical Agents and Biological Exposure Indices. Cincinnati : American Conference of Governmental Industrial Hygienists (ACGIH), 2017, pages 217 à 218.


Quelles sont les limites d'exposition au froid dans un milieu de travail dans un édifice ou à l'intérieur?

Certains secteurs de compétence au Canada prévoient une température minimale pour les milieux de travail à l'intérieur, dans des édifices qui sont habituellement chauffés. Consultez la fiche d'information Réponses SST Conditions de température – Législation pour consulter une liste de lois.


Que faut-il faire par temps très froid ou très venteux?

Les employeurs ont le devoir de prendre toutes les précautions raisonnables pour veiller à ce que le milieu de travail soit sécuritaire pour les travailleurs. Ce devoir englobe les mesures efficaces pour protéger les travailleurs contre les problèmes de santé attribuables à un stress lié au froid dans les cas où il n'est pas matériellement possible de maîtriser les conditions intérieures de façon satisfaisante ou dans les cas où le travail s'effectue en plein air.

Voici les recommandations générales à ce sujet :

  • Porter plusieurs couches de vêtements chauds, dont une couche externe coupe-vent.
  • Couvrir la peau exposée.
  • Porter un chapeau, des mitaines ou des gants isolés, un foulard, un cache-cou ou un passe-montagne, de même que des bottes isolées imperméables.
  • Rester au sec (y compris des mesures pour éviter la transpiration excessive).
  • Demeurer actif/active.
  • Établir un cycle de travail/repos. Il faut prendre les pauses dans un endroit chaud, à l'abri des courants d'air.
  • Lorsqu'il fait très froid, il faut envisager d'annuler les activités extérieures.

Veuillez consulter la fiche d'information Réponses SST Exposition au froid – Travailler au froid pour obtenir de plus amples renseignements.


Où peut-on trouver de plus amples renseignements?

Dernière mise à jour du document le 20 juin 2017

Avertissement

Bien que le CCHST s’efforce d’assurer l’exactitude, la mise à jour et l’exhaustivité de l’information, il ne peut garantir, déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables, exacts ou à jour. Le CCHST ne saurait être tenu responsable d’une perte ou d’une revendication quelconque pouvant découler directement ou indirectement de l’utilisation de cette information.