Fiches d’information Réponses SST

Des fiches d’information faciles à comprendre, présentées sous forme de questions et de réponses, couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail, des dangers aux maladies, en passant par l’ergonomie et la promotion de milieux de travail sains. PLUS SUR >

Téléchargez l’application gratuite Réponses SST
Télécharger dans l’App Store Disponible sur Google Play

Recherche toutes les fiches d’information:

Vous pouvez taper un mot, une expression ou poser une question

Comment travailler en toute sécurité avec - des produits dangereux à l'aide du pictogramme « Flamme »

Que symbolise ce pictogramme?

Le symbole à l'intérieur du pictogramme représente une flamme au-dessus d'un trait. Ce symbole indique que les produits dangereux affichant ce pictogramme peuvent s'enflammer facilement et brûler rapidement s'ils ne sont pas entreposés et manipulés correctement.

Flamme

Quelles classes de danger utilisent le pictogramme Flamme?

Dans la plupart des milieux de travail, ce pictogramme est utilisé sur les produits dangereux des classes de danger suivantes :

  • Gaz inflammables – Catégorie 1
  • Aérosols inflammables – Catégories 1 et 2
  • Liquides inflammables – Catégories 1, 2 et 3
  • Solides inflammables – Catégories 1 et 2

D'autres classes de dangers utilisent le pictogramme Flamme, mais les produits qui présentent ces dangers ne se retrouvent pas couramment en milieu de travail.

  • Matières et mélanges autoréactifs – Types B*, C, D, E et F
  • Liquides pyrophoriques – Catégorie 1
  • Solides pyrophoriques – Catégorie 1
  • Gaz pyrophoriques – Catégorie 1
  • Matières et mélanges auto-échauffants – Catégories 1 et 2
  • Matières et mélanges qui, au contact de l'eau, libèrent des gaz inflammables – Catégories 1, 2 et 3
  • Peroxydes organiques – Types B*, C, D, E et F

* Prenez note que le pictogramme Bombe explosant est attribué à la catégorie correspondant au danger le plus grave de la classe de danger des matières et des mélanges autoréactifs (Type A). Deux pictogrammes sont attribués au Type B : la flamme et la bombe explosant.


Quels dangers les produits affichant le pictogramme Flamme représentent-ils?

Les produits dangereux affichant le pictogramme Flamme peuvent présenter des dangers d'incendie ou d'explosion en milieu de travail.

Pour qu'un incendie se produise, trois éléments doivent être présents ensemble au même moment dans les bonnes proportions :

  • une source de combustible (p. ex. le produit inflammable),
  • de l'oxygène, et
  • de la chaleur (p. ex. une source d'inflammation telle qu'une étincelle).

Au moment de travailler avec des produits inflammables, il est très important que ces trois éléments ne soient jamais présents ensemble en quantité dangereuse.

Les dangers suivants sont aussi associés aux liquides inflammables :

  • Accumulation de charge statique – L'électricité statique est la charge statique créée lorsqu'il y a friction entre deux objets faits de divers matériaux ou substances. Une charge peut se produire et s'accumuler lorsque des liquides inflammables sont versés, pompés, filtrés, agités, remués ou qu'ils coulent à travers des conduites : ces actions peuvent agir comme source d'inflammation. La décharge de la charge statique du liquide peut provoquer l'inflammation des produits inflammables.
  • Retour de flamme – La vapeur de la plupart des liquides inflammables est plus lourde que l'air. Ainsi, la vapeur peut se propager sur une longue distance le long du sol ou du plancher et éventuellement s'enflammer au contact d'une étincelle, d'une flamme ou d'une autre source de chaleur éloignée. Une fois que la vapeur s'enflamme, un retour de flamme peut se produire, ce qui signifie que les flammes ou le feu reviennent en sens inverse jusqu'au contenant ou à la source de liquide inflammable et provoquent une explosion.

Vous devez aussi tenir compte des risques de produits de décomposition thermique et de combustion. Lorsque les produits inflammables brûlent, des vapeurs et des gaz dangereux peuvent être produits (p. ex. monoxyde de carbone, cyanure d'hydrogène et oxydes d'azote).


Quels mots-indicateurs et mentions de danger sont utilisés?

Les mots-indicateurs et les mentions de danger du SIMDUT 2015 utilisés pour les gaz, les aérosols, les liquides et les solides inflammables sont les suivants :

Classe et catégorie de danger Mot-indicateur Mention de danger
Gaz inflammables – Catégorie 1 Danger Gaz extrêmement inflammable
Aérosols inflammables – Catégorie 1 Danger Aérosol extrêmement inflammable
Aérosols inflammables – Catégorie 2 Avertissement Aérosol inflammable
Liquides inflammables – Catégorie 1 Danger Liquides et vapeurs extrêmement inflammables
Liquides inflammables – Catégorie 2 Danger Liquides et vapeurs très inflammables
Liquides inflammables – Catégorie 3 Avertissement Liquides et vapeurs inflammables
Solides inflammables – Catégorie 1 Danger Solide inflammable
Solides inflammables – Catégorie 2 Avertissement Solide inflammable

Vous trouverez ci-dessous les mots-indicateurs et les mentions de danger pour les autres classes et catégories de danger du SIMDUT 2015 auxquelles un pictogramme Flamme est attribué.

Classe et catégorie de danger Mot-indicateur Mention de danger
Matières et mélanges autoréactifs – Type B* Danger Peut s'enflammer ou exploser sous l'effet de la chaleur
Matières et mélanges autoréactifs – Types C et D Danger Peut s'enflammer sous l'effet de la chaleur
Matières et mélanges autoréactifs – Types E et F Avertissement Peut s'enflammer sous l'effet de la chaleur

Liquides pyrophoriques – Catégorie 1
Solides pyrophoriques – Catégorie 1
Gaz pyrophoriques – Catégorie 1

Danger S'enflamme spontanément au contact de l'air
Matières et mélanges auto-échauffants – Catégorie 1 Danger Matière auto-échauffante; peut s'enflammer
Matières et mélanges auto-échauffants – Catégorie 2 Avertissement Matière auto-échauffante en grandes quantités, peut s'enflammer
Matières et mélanges qui, au contact de l'eau, rejettent des gaz inflammables – Catégorie 1 Danger Au contact de l'eau, dégage des gaz inflammables qui peuvent s'enflammer spontanément
Matières et mélanges qui, au contact de l'eau, rejettent des gaz inflammables – Catégorie 2 Danger Au contact de l'eau, dégage des gaz inflammables
Matières et mélanges qui, au contact de l'eau, rejettent des gaz inflammables – Catégorie 3 Avertissement Au contact de l'eau, dégage des gaz inflammables
Peroxydes organiques – Type B* Danger Peut s'enflammer ou exploser sous l'effet de la chaleur
Peroxydes organiques – Types C et D Danger Peut s'enflammer sous l'effet de la chaleur
Peroxydes organiques – Types E et F Avertissement Peut s'enflammer sous l'effet de la chaleur

*Rappel que le pictogramme Bombe explosant est également attribué à ces classes et catégories de danger.


D'autres produits associés à des dangers utilisent-ils le pictogramme Flamme?

Les risques d'incendie et d'explosion sont les principales préoccupations, mais d'autres dangers peuvent être présents. Les superviseurs et les travailleurs doivent comprendre les détails de l'ensemble des dangers associés au produit et savoir comment utiliser celui-ci en toute sécurité.

Les autres risques comprennent :

  • Des dangers pour la santé tels que la toxicité aiguë, la corrosion ou l'irritation cutanée, la cancérogénicité ou la toxicité pour la reproduction.
  • D'autres dangers physiques tels que la réactivité ou la corrosion des métaux.

TOUJOURS vérifier la FDS et l'étiquette du produit utilisé pour s'assurer de savoir quel produit est utilisé et de connaître tous les dangers et les précautions qui y sont associés. Dans le doute, poser des questions.


Comment les produits affichant le pictogramme Flamme peuvent-ils être manipulés en toute sécurité?

  • TOUJOURS vérifier l'étiquette et la fiche de données de sécurité (FDS) afin d'obtenir des renseignements sur les dangers et les précautions à prendre pour le produit utilisé. Dans le doute, poser des questions.
  • S'il est impossible d'éviter l'utilisation du produit dangereux dans son milieu de travail, évaluer la possibilité de le remplacer par un autre, moins dangereux.
  • Éviter le rejet de produits inflammables dans l'air.
  • Utiliser uniquement dans un endroit bien ventilé. Garder le contenant fermé hermétiquement.
  • Utiliser la plus petite quantité nécessaire pour effectuer la tâche.
  • Tenir à l'écart de la chaleur, des surfaces chaudes, des étincelles, des flammes nues et des autres sources d'inflammation. Ne pas fumer.
  • S'assurer qu'aucun travail à chaud n'est effectué à proximité et qu'il n'y a aucune source d'inflammation dissimulée (p. ex. une flamme pilote dans une chaudière ou un réservoir à eau chaude).
  • En ce qui concerne les aérosols, ne pas vaporiser sur une flamme nue ou une autre source d'inflammation. Ne pas percer ni brûler le contenant, même si le produit a été utilisé.
  • Retirer les matières combustibles (p. ex. les chiffons imbibés d'huile, les boîtes de carton) de la zone où ces produits sont utilisés. Éliminer les matières combustibles de façon appropriée (p. ex. les chiffons imbibés d'huile dans des contenants approuvés).
  • En ce qui concerne les liquides volatils inflammables :
    • utiliser des outils anti-étincelles;
    • utiliser du matériel électrique, de ventilation et d'éclairage antidéflagrant;
    • prendre des mesures pour prévenir les décharges d'électricité statique.
  • Il est parfois nécessaire d'effectuer la mise à la terre et la liaison équipotentielle du contenant et du matériel de réception. S'assurer de bien comprendre quand et comment procéder de façon appropriée.
  • Porter des gants protecteurs, des vêtements protecteurs et de l'équipement de protection oculaire ou faciale, au besoin.
  • Si l'utilisation d'un équipement de protection individuelle (ÉPI) est nécessaire, l'employeur doit s'assurer que les travailleurs ont été bien formés pour en faire la sélection, l'ajustement, l'utilisation et l'entretien. Consulter la FDS pour obtenir de l'aide pour la sélection.
  • Garder les peroxydes autoréactifs et organiques au frais dans leur contenant original.
  • Manipuler et entreposer les produits pyrophoriques et les produits qui réagissent au contact de l'eau en dégageant un gaz inflammable dans un gaz inerte ou un liquide ou un gaz précisé par le fournisseur. Protéger de l'humidité.
  • Garder les produits auto-échauffants au frais.
  • Éviter tout contact avec des produits incompatibles.
  • Connaître les conditions précises à éviter, par exemple l'air, l'eau, l'humidité, la température, la pression, la friction, la lumière du soleil. Consulter la FDS pour obtenir des recommandations et des renseignements précis.
  • Éviter de déverser le produit et de contaminer sa peau ou ses vêtements.
  • Ne pas effectuer de soudage, de coupe ou de travail à chaud sur un contenant vide jusqu'à ce que toute trace du produit ait été retirée.
  • Signaler immédiatement à son superviseur les fuites, les déversements ou les défaillances de l'équipement de sécurité (p. ex. le système de ventilation).
  • Maintenir les aires de travail propres et ordonnées. Essuyer les déversements et garder les surfaces propres pour prévenir tout contact avec la peau ou des matières incompatibles. Éviter toute accumulation de poussière ou de tout autre résidu sur les rebords et autres surfaces.

Comment les produits affichant le pictogramme Flamme peuvent-ils être entreposés en toute sécurité?

  • Utiliser de l'équipement conçu pour l'entreposage des matières inflammables comme un réfrigérateur pour matières inflammables, des armoires de rangement pour matières inflammables ou des bidons de sécurité pour matières inflammables.
  • Éviter d'entreposer les produits en grandes quantités dans la mesure du possible.
  • Installer des panneaux d'avertissement.
  • Inspecter régulièrement les contenants et les aires d'entreposage afin de déceler tout indice de fuite ou de dommage. Contenir les déversements ou les fuites en entreposant les produits sur des plateaux faits de matériaux compatibles.
  • Entreposer dans un endroit bien ventilé.
  • Rester calme.
  • Protéger les aérosols et les peroxydes organiques des rayons du soleil.
  • Ne pas exposer les aérosols à des températures supérieures à 50 °C (122 °F).
  • Entreposer les peroxydes organiques, les produits autoréactifs et les produits auto-échauffants à des températures se situant à l'intérieur de la plage recommandée par le fabricant. Entreposer séparément.
  • Garder un espace d'air entre les piles ou les palettes de produits auto-échauffants.
  • Entreposer les produits qui réagissent à l'eau dans des contenants fermés placés dans un endroit sec.
  • Garder à l'écart des matières incompatibles. Consulter la FDS pour connaître les matières incompatibles.
  • S'assurer que l'équipement approprié de lutte contre les incendies et de nettoyage de déversements est facilement accessible.
  • Éviter d'entreposer des produits inflammables dans un sous-sol. L'entreposage au rez-de-chaussée est préférable, puisqu'il est plus facilement accessible en situation d'urgence.
  • Se conformer à tous les règlements applicables en matière de santé et de sécurité, ainsi qu'aux codes du bâtiment et de prévention des incendies.

Que faire en cas d'urgence?

Comprendre et mettre en pratique les consignes d'urgence pour savoir comment procéder, le cas échéant :

  • S'assurer que des extincteurs appropriés sont accessibles.
  • Connaître au moins deux voies d'évacuation en cas d'incendie.
  • S'assurer que les bassins oculaires et les douches d'urgence sont facilement accessibles dans l'aire de travail immédiate. Ces dispositifs doivent être vérifiés régulièrement.
  • S'assurer que les procédures et l'équipement de contrôle des déversements (p. ex. matériaux absorbants pour contenir les déversements, ÉPI, outils anti-étincelles) sont prêts à être utilisés. Éviter d'utiliser des matières combustibles (comme les essuie-tout ou la sciure de bois) pour nettoyer ou absorber les déversements.
  • Retirer tous les vêtements et les chaussures ou les bottes en cuir contaminés, car ils peuvent représenter un grave danger d'incendie. Laver immédiatement et soigneusement les articles contaminés dans l'eau avant de les remettre ou de les éliminer.
  • Signaler immédiatement les fuites à son superviseur, aviser les gens dans la région et se rendre à un endroit sûr, au besoin.

Dernière mise à jour du document le 20 octobre 2017

Ajoutez un badge à votre site Web ou à votre intranet afin que vos travailleurs puissent trouver rapidement des réponses à leurs questions sur la santé et la sécurité.

Avertissement

Bien que le CCHST s’efforce d’assurer l’exactitude, la mise à jour et l’exhaustivité de l’information, il ne peut garantir, déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables, exacts ou à jour. Le CCHST ne saurait être tenu responsable d’une perte ou d’une revendication quelconque pouvant découler directement ou indirectement de l’utilisation de cette information.