Fiches d’information Réponses SST

Des fiches d’information faciles à comprendre, présentées sous forme de questions et de réponses, couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail, des dangers aux maladies, en passant par l’ergonomie et la promotion de milieux de travail sains. PLUS SUR >

Téléchargez l’application gratuite Réponses SST
Télécharger dans l’App Store Disponible sur Google Play

Recherche toutes les fiches d’information:

Vous pouvez taper un mot, une expression ou poser une question

Syndrome du défilé thoraco-brachial

Qu'est-ce que le syndrome du défilé thoraco-brachial?

Le syndrome du défilé thoraco-brachial est le terme général utilisé pour désigner un trouble provoqué par la compression des nerfs et des vaisseaux sanguins au-dessous du cou (entre la clavicule et la première côte). Voici les types de syndrome du défilé thoraco-brachial :

  • Le syndrome du défilé thoraco-brachial (neurologique) se présente lorsque le plexus brachial est comprimé. Le plexus brachial est un groupe de nerfs qui proviennent de la moelle épinière et régissent les mouvements des muscles dans l'épaule, le bras et la main.
  • Le syndrome du défilé thoraco-brachial vasculaire se manifeste lorsqu'un ou plusieurs des vaisseaux sanguins (veines ou artères) sous la clavicule sont comprimés.
  • Le syndrome du défilé thoraco-brachial non spécifique survient lorsque la personne atteinte éprouve une douleur chronique dans la région du défilé thoraco-brachial qui s'aggrave avec l'activité, lorsqu'aucune cause spécifique ne peut être déterminée.

Quels sont les facteurs professionnels liés au syndrome du défilé thoraco-brachial?

Les activités professionnelles qui nécessitent des postures contraignantes et soutenues, telles que le transport de charges lourdes pour les épaules, l'étirement des épaules vers l'arrière et vers le bas et la surélévation des bras, peuvent causer l'inflammation et l'enflure des tendons et des muscles dans les épaules et le haut des bras, ce qui comprime les nerfs et les vaisseaux sanguins entre le cou et les épaules. Des muscles faibles au niveau des épaules, un cou long et des épaules tombantes, une mauvaise posture et l'obésité peuvent contribuer à l'apparition du syndrome du défilé thoraco-brachial. Ce syndrome peut aussi être causé par des blessures répétées liées aux activités sportives. Parmi les professions exposées à ce syndrome, mentionnons les hygiénistes dentaires, ou les personnes qui font de la saisie de texte sur un clavier d'ordinateur, travaillent sur une chaîne de montage ou soulèvent des objets au-dessus de la tête.


Quelles sont les causes générales du syndrome du défilé thoraco-brachial?

Les causes de la compression peuvent prendre plusieurs formes, mais parmi celles-ci figurent les suivantes :

  • une mauvaise posture : épaules tombantes ou maintien de la tête vers l'avant;
  • un traumatisme, comme celui causé par un accident de voiture;
  • un défaut anatomique : votre corps à la naissance peut présenter une côte supplémentaire située au-dessus de la première côte ou un serrement anormal de la bande de tissu fibreux qui relie la côte à la colonne vertébrale;
  • une pression sur les articulations : l'obésité et le port d'un sac trop grand ou d'un sac à dos peuvent exercer une pression excessive sur les articulations;
  • la grossesse : le relâchement des articulations pendant la grossesse peut entraîner des signes de syndrome du défilé thoraco-brachial.

Ce syndrome touche un peu plus de femmes que d'hommes. Il est plus fréquent chez les jeunes adultes de 20 à 40 ans.


Quels sont les symptômes d'un syndrome thoraco-brachial?

Les symptômes peuvent varier selon les structures qui sont comprimées. Dans le cas d'une compression des nerfs, ces symptômes peuvent comprendre ce qui suit :

  • l'engourdissement ou un picotement des bras ou des doigts;
  • une atrophie musculaire de la chair à la base du pouce;
  • de la douleur au cou, à l'épaule ou à la main;
  • une faiblesse de la force de préhension de la main.

Les signes et les symptômes d'un syndrome thoraco-brachial peuvent comprendre ce qui suit :

  • l'engourdissement ou le picotement des doigts;
  • la décoloration de la main (couleur bleuâtre);
  • un caillot sanguin dans une veine ou une artère dans la partie supérieure du corps;
  • une masse pulsatile près de la clavicule;
  • la froideur des doigts, des mains ou des bras;
  • les bras douloureux et enflés;
  • un pouls faible ou absent dans le bras atteint.

Comment reconnaît-on le syndrome du défilé thoraco-brachial?

Les antécédents médicaux et un examen physique peuvent révéler la présence de ce syndrome. Des tests de laboratoire peuvent confirmer le diagnostic.


Quel est le traitement à suivre pour le syndrome du défilé thoraco-brachial?

Le traitement initial des personnes atteintes du syndrome du défilé thoraco-brachial consiste surtout en un programme d'exercices thérapeutiques soigneusement planifié. Il est parfois nécessaire d'éviter les travaux soupçonnés d'être à l'origine du trouble. Certains médecins prescrivent des médicaments anti-inflammatoires afin de réduire la douleur et l'inflammation. Si les symptômes persistent, il devient parfois nécessaire d'avoir recours à la chirurgie.


Comment peut-on prévenir le syndrome du défilé thoraco-brachial?

La prévention du syndrome du défilé thoraco-brachial doit mettre l'accent sur la conception ou le réaménagement des lieux de travail de manière à ce que les employés n'aient pas à transporter manuellement des charges lourdes, à travailler les bras surélevés et à soulever des charges plus haut que les épaules. Un entraînement quotidien visant à renforcer les muscles et à améliorer la posture peut réduire la pression exercée sur les nerfs et les vaisseaux sanguins.

Dernière mise à jour du document le 3 février 2017

Avertissement

Bien que le CCHST s’efforce d’assurer l’exactitude, la mise à jour et l’exhaustivité de l’information, il ne peut garantir, déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables, exacts ou à jour. Le CCHST ne saurait être tenu responsable d’une perte ou d’une revendication quelconque pouvant découler directement ou indirectement de l’utilisation de cette information.