Fiches d’information Réponses SST

Des fiches d’information faciles à comprendre, présentées sous forme de questions et de réponses, couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail, des dangers aux maladies, en passant par l’ergonomie et la promotion de milieux de travail sains. PLUS SUR >

Téléchargez l’application gratuite Réponses SST
Télécharger dans l’App Store Disponible sur Google Play

Recherche toutes les fiches d’information:

Vous pouvez taper un mot, une expression ou poser une question

Danger et risque

Qu'est-ce qu'un danger?

Le sens du mot « danger » peut être ambigu. Souvent, les dictionnaires ne donnent pas de définitions précises du mot ou associent ce dernier au terme « risque ». Par exemple, plusieurs dictionnaires proposent « risque » comme synonyme de « danger », ce qui explique pourquoi un grand nombre de personnes utilisent indifféremment ces termes.

Il existe un grand nombre de définitions de « danger », mais la définition la plus courante dans le contexte de la santé et de la sécurité au travail est la suivante :

Un danger est toute source potentielle de dommage, de préjudice ou d'effet nocif à l'égard d'une chose ou d'une personne.

La norme CSA Z1002 - Santé et sécurité au travail – Identification et élimination des phénomènes dangereux et appréciation et maîtrise du risque utilise les termes suivants :

Préjudice ou dommage : blessure physique ou atteinte à la santé.

Danger ou phénomène dangereux : source potentielle de dommage pour un travailleur.

Fondamentalement, le danger peut entraîner un préjudice ou des effets nocifs pour les personnes (p. ex. des effets sur la santé), pour les organisations (p. ex. pertes de biens ou d'équipement) ou pour l'environnement.

Parfois, le préjudice est considéré à tort comme le danger au lieu de la source du danger. Par exemple, la tuberculose peut être appelée un danger par certaines personnes, mais en général, la bactérie qui cause la tuberculose (Mycobacterium tuberculosis) est considérée comme le « danger » ou « l'agent biologique dangereux ».


Quels seraient des exemples de danger?

Les dangers dans le milieu de travail peuvent provenir de nombreuses sources. Les exemples généraux comprennent les substances, les procédés, les pratiques, etc., qui peuvent entraîner un préjudice ou un effet nocif pour la santé humaine ou pour les biens. Voir le tableau 1.

Tableau 1
Exemples de dangers et de leurs effets
Danger dans le milieu de travail Exemple de danger Exemple de préjudice
ChoseCouteauCoupure
SubstanceBenzèneLeucémie
MatièreMycobacterium tuberculosisTuberculose
Source d'énergieÉlectricitéChoc, électrocution
ConditionPlancher glissant Chutes
ProcédéSoudage Maladie des fondeurs de laiton
Pratique Exploitation minière en roche dure Silicose
ComportementIntimidationAnxiété, peur, dépression

Les dangers dans le milieu de travail comprennent également les pratiques ou les conditions dans lesquelles une énergie non contrôlée est libérée, par exemple :

  • un objet qui tombe d'une hauteur (énergie potentielle ou gravitationnelle),
  • une réaction chimique d'emballement en chaîne (énergie chimique),
  • la libération de gaz comprimé ou de vapeur (pression; température élevée),
  • des cheveux ou des vêtements qui se coincent dans une machine tournante (énergie cinétique), ou
  • un contact avec les électrodes d'une batterie ou d'un condensateur (énergie électrique).

Qu'est-ce qu'un risque?

Un risque est la probabilité qu'une personne subisse un préjudice ou des effets nocifs pour sa santé en cas d'exposition à un danger. Cette notion peut également s'appliquer à des situations où il y a perte de biens ou d'équipement ou des effets nocifs pour l'environnement.

La norme CSA Z1002 Santé et sécurité au travail - Identification et élimination des phénomènes dangereux et appréciation et maîtrise du risque utilise les termes suivants :

Risque : combinaison de la probabilité d'occurrence d'un dommage et de la gravité de ce dommage.

Probabilité d'occurrence : possibilité qu'un événement ou un incident se produise.
Note : Dans le domaine de l'appréciation du risque, « probabilité d'occurrence » signifie la possibilité qu'un événement ou un incident se produise, qu'il soit défini, mesuré ou déterminé objectivement ou subjectivement, qualitativement ou quantitativement, et décrit en termes généraux ou mathématiques (p. ex. une probabilité ou une fréquence au cours d'une certaine période de temps).

Par exemple : Le risque d'être atteint d'un cancer en raison du tabagisme pourrait être exprimé de la manière suivante :

  • « le risque de mourir du cancer du poumon est 12 fois (par exemple) plus élevé chez les fumeurs que chez les non-fumeurs », ou encore
  • « le nombre de fumeurs pour 100 000 qui développeront un cancer du poumon » (le nombre réel dépend de facteurs tels que l'âge et le nombre d'années d'usage du tabac). Ces risques sont exprimés comme la probabilité de développer une maladie ou de se blesser, alors que le danger est plutôt l'agent responsable (le tabac).

Les facteurs qui influent sur le degré ou la probabilité du risque sont les suivants :

  • la nature de l'exposition : dans quelle mesure une personne est exposée à une matière ou une condition dangereuse (p. ex. plusieurs fois par jour, une fois par année),
  • le mode d'exposition (p. ex. inhalation de vapeurs, contact cutané), et
  • la gravité de l'effet. Par exemple, une substance peut causer un cancer de la peau et une autre, une irritation cutanée. Le cancer est un effet bien plus grave que l'irritation.

Qu'est-ce qu'une évaluation des risques?

L'évaluation des risques est le processus par lequel :

  • on détermine les dangers et les facteurs de risque qui peuvent causer un préjudice (identification des dangers),
  • on analyse et évalue le risque associé au danger (analyse du risque et évaluation du risque),
  • on détermine des moyens adéquats pour éliminer le danger ou pour maîtriser le risque lorsque le danger ne peut pas être éliminé (maîtrise du risque).

Pour obtenir des définitions et de plus amples renseignements sur ce en quoi consiste les dangers et les risques, consultez le document Réponses SST intitulé Évaluation des risques.


Qu'est-ce qu'un effet nocif pour la santé?

Une définition générique d'effet nocif pour la santé est : « tout changement dans les fonctions de l'organisme ou dans les structures des cellules susceptible d'entraîner une maladie ou des problèmes de santé ».

Les effets nocifs pour la santé comprennent :

  • les préjudices corporels,
  • les maladies,
  • les changements dans le fonctionnement, la croissance ou le développement de l'organisme,
  • les effets sur le foetus en développement (effets tératogènes, effets foetotoxiques),
  • les effets sur les enfants, les petits-enfants, etc. (effets génétiques héréditaires),
  • la diminution de la durée de vie,
  • les changements dans l'état mental associés au stress, à des traumatismes, à l'exposition à des solvants, etc., et
  • les effets sur la capacité de faire face à un stress additionnel.

L'exposition à des dangers dans le milieu de travail entraîne-t-elle systématiquement des blessures, des maladies ou d'autres effets nocifs pour la santé?

Non, pas nécessairement. Pour répondre à cette question, vous devez connaître les faits suivants :

  • la nature des dangers présents,
  • le mode et le degré d'exposition (voie d'exposition, ainsi que la fréquence et le degré d'exposition),
  • le genre d'effet que pourrait entraîner l'exposition en question,
  • le risque (ou la probabilité) que l'exposition à une matière ou à une condition dangereuse entraîne des blessures, une maladie ou des dommages, et
  • la gravité des dommages, des blessures ou des préjudices (effets nocifs pour la santé) que pourrait entraîner l'exposition.

Les effets peuvent être aigus, c'est-à-dire que la blessure ou le préjudice peut survenir, ou leurs symptômes peuvent se manifester, au contact de l'agent dangereux (p. ex. éclaboussures d'acide dans les yeux). Certaines réactions sont chroniques (tardives). Par exemple, l'exposition à l'herbe à puces peut entraîner l'apparition d'un œdème rougeâtre sur la peau deux à six jours après le contact avec la plante. Par ailleurs, le délai peut être plus long : le mésothéliome, un type de cancer qui se développe sur la plèvre (membrane entourant le poumon), peut se manifester 20 ans ou plus après l'exposition à l'amiante.

Une fois le danger écarté ou éliminé, les effets peuvent être réversibles ou irréversibles (permanent). Par exemple, un danger peut causer une blessure qui peut guérir complètement (réversible) ou entraîner une maladie non traitable (irréversible).


Quels sont les types de dangers?

Les dangers sont généralement classés dans les catégories suivantes :

  • biologiques – bactéries, virus, insectes, plantes, oiseaux, animaux et humains, etc.
  • chimiques – dépendent des propriétés physiques, chimiques et toxiques du produit
  • ergonomiques - mouvements répétitifs, aménagement inadéquat du poste de travail, etc.
  • physiques – rayonnements, champs magnétiques, pressions extrêmes (haute pression ou vide), bruit, etc.
  • psychosociaux – stress, violence, etc.
  • liés à la sécurité – sources de chute et de trébuchement, surveillance inadéquate des machines, défectuosités ou pannes de l'équipement

Dernière mise à jour du document le 2 février 2017

Avertissement

Bien que le CCHST s’efforce d’assurer l’exactitude, la mise à jour et l’exhaustivité de l’information, il ne peut garantir, déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables, exacts ou à jour. Le CCHST ne saurait être tenu responsable d’une perte ou d’une revendication quelconque pouvant découler directement ou indirectement de l’utilisation de cette information.