Fiches d’information Réponses SST

Des fiches d’information faciles à comprendre, présentées sous forme de questions et de réponses, couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail, des dangers aux maladies, en passant par l’ergonomie et la promotion de milieux de travail sains. PLUS SUR >

Recherche toutes les fiches d’information:

Vous pouvez taper un mot, une expression ou poser une question

Soudage - Sécurité en électricité

Que faut-il savoir au sujet du soudage électrique?

  • Suivre les règles générales de sécurité en électricité afin d'éviter les dangers du courant électrique.

Le courant de soudage utilisé est généralement :

  • monophasé de 120 ou de 240 volts (V);
  • triphasé, de 575 V au Canada et de 480 V aux États-Unis.

Ne jamais raccorder directement un poste de soudage à courant triphasé de fabrication canadienne à une source d'alimentation en courant triphasé américaine, au risque de rendre le transformateur hors d'usage ou d'être blessé.

Sources d'alimentation électrique

Se conformer aux indications de la norme CSA C22.1 – Code canadien de l'électricité, 19e édition, 2009 (au Canada) ou de la norme ANSI /NFPA 70 (2011) « National Electrical Safety Code » (aux États-Unis), du service de distribution publique d'électricité ou autres autorités compétentes.


Quels sont les principaux dangers de nature électrique?

Choc électrique

Le corps humain est conducteur d'électricité. Un courant électrique, même faible, peut avoir des conséquences physiopathologiques graves – spasmes, brûlures, paralysie des muscles – et peut même causer la mort. Le danger est fonction de la quantité d'électricité parcourant le corps, du chemin emprunté et de la durée de l'exposition.

Effets du courant électrique sur le corps humain
Effet Intensité de c. c. (mA)
Mort 120+
Fibrillation ventriculaire 50 à 120
Paralysie du diaphragme 20 à 50
Crispation musculaire empêchant la personne de desserrer son étreinte 16 à 20
Réactions involontaires 4 à 9
Perception 1 à 4

Fermeture d'un circuit électrique par le corps humain

  • Lorsqu'une personne touche un conducteur électrique sous tension, le courant peut traverser son corps pour compléter le circuit à la terre, et l'organisme subit un choc dit électrique.
  • Plus le contact avec la terre est important, plus le risque de choc électrique est élevé.
  • Il faut éviter de travailler les pieds dans l'eau ou sur une surface mouillée, les mains mouillées, ou la peau et les vêtements mouillés par la sueur.
  • Un choc électrique même faible peut vous surprendre et vous faire perdre pied et causer une chute, ce qui peut être grave si le soudeur travaille en hauteur.
Fermeture du circuit vers la terre par le corps humain

Que faire en cas de choc électrique?

  • Appeler les secours médicaux.
  • Éviter TOUT contact direct (mains nues) avec la victime tant qu'elle est en contact avec l'objet sous tension.
  • Si l'objet en cause est un appareil électrique, le fermer et le débrancher (il n'est pas suffisant de simplement le fermer) si cela peut se faire sans danger. Sinon, couper le courant au niveau du coffret de fusibles ou du tableau de disjoncteurs.
  • S'il n'est pas possible de couper le courant et que la victime est toujours en contact avec l'objet sous tension, examiner la situation pour voir s'il est préférable de déplacer la victime ou de déplacer l'objet sous tension pour rompre le contact (s'il s'agit d'une ligne haute tension, appeler les services d'urgence).
  • S'il faut déplacer la victime pour la soustraire de tout contact avec l'objet sous tension, assurer son propre isolement – porter des gants secs ou se couvrir les mains avec du tissu sec et poser les pieds sur un matériau isolant sec, par exemple du carton, du bois ou des vêtements. S'assurer d'être en parfait équilibre pour ne pas risquer de glisser ou de tomber en déplaçant la victime.
  • Utiliser un bout de bois, un balai ou autre objet sec pouvant servir d'isolant pour pousser l'objet sous tension ou la victime.
  • À moins d'absolue nécessité, ne pas déplacer la victime s'il y a des raisons de croire qu'elle est blessée au cou ou à la colonne vertébrale (en cas de chute, par exemple).
  • Si la victime ne respire plus, pratiquer la respiration artificielle.
  • Si la victime est en état d'arrêt cardiaque, pratiquer la réanimation cardiorespiratoire (à la condition d'avoir la formation pour le faire).
  • Appliquer un pansement stérile sur les brûlures. Il peut y avoir brûlures au point d'entrée du courant électrique dans l'organisme et au point de sortie (vers la terre). Les brûlures dues à un courant électrique peuvent en surface paraître sans gravité, bien qu'elles aient causé de profondes lésions.
  • Placer la victime en position de repos, la garder au chaud, assurer son confort et surveiller sa respiration.

Dernière mise à jour du document le 12 octobre 2010

Avertissement

Bien que le CCHST s’efforce d’assurer l’exactitude, la mise à jour et l’exhaustivité de l’information, il ne peut garantir, déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables, exacts ou à jour. Le CCHST ne saurait être tenu responsable d’une perte ou d’une revendication quelconque pouvant découler directement ou indirectement de l’utilisation de cette information.