Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Planification de pandémie

Le terme « influenza » (ou la « grippe ») s’applique à une famille de virus hautement contagieux. Ces virus peuvent rendre malades en pénétrant dans le nez, la gorge et les poumons. Les adultes qui ont la grippe ressentent soudainement les symptômes suivants : fièvre, toux, mal de gorge, malaise et douleurs généralisées.


Cependant, tous ne seront pas touchés de la même manière. Les enfants peuvent en outre ressentir des symptômes comme la nausée, des vomissements, ou la diarrhée. Les très jeunes enfants peuvent ne présenter aucune fièvre ou présenter une fièvre moins importante que chez les adultes. Les personnes âgées présentent fréquemment de la fièvre et parfois des frissons, mais ces symptômes peuvent ne pas être aussi sévères que chez les adultes des autres groupes d’âge. Durant une saison grippale « normale », 4 000 Canadiens, en moyenne, meurent de l’influenza et de ses complications, et certains années, le nombre de décès peut atteindre 8 000.


On a tendance à confondre grippe saisonnière (« ordinaire »), « grippe intestinale » (qui, en fait, n’est pas l’influenza mais une gastro-entérite - une inflammation de l’estomac et de l’intestin), et le rhume de cerveau. Le tableau suivant indique les différences entre les trois :


Influenza (grippe) Grippe intestinale (gastro-entérite) Rhume
  • Apparition soudaine des symptômes suivants :
    • Forte fièvre durant 3 ou 4 jours
    • Toux, malaise pulmonaire
    • Mal de tête
    • Douleurs musculaires
    • Fatigue extrême – généralement au début
    • Fatigue et faiblesse pouvant durer 2 ou 3 semaines ou plus
    • Mal de gorge
    • Écoulement nasal, congestion nasale, et parfois éternuements
  • Les symptômes peuvent durer de 4 à 10 jours et ils peuvent s’aggraver. La toux et la fatigue généralisée peuvent durer plusieurs semaines.
  • Complications possibles, comme la déshydratation, la pneumonie et l’insuffisance respiratoire; elles peuvent aggraver un problème de santé chronique; elles peuvent mettre la vie en danger.
  • Le vaccin antigrippal annuel aidera à prévenir ou à soulager les symptômes (mais ne peut protéger contre une nouvelle souche du virus de l’influenza)
  • Certaines personnes sont plus susceptibles de présenter des complications plus graves, comme la pneumonie (p. ex. les personnes de plus de 65 ans; celles qui souffrent de maladies chroniques comme le diabète et le cancer)
  • Crampes d’estomac
  • Vomissements et diarrhée
  • Dure généralement de 24 à 72 heures
  • Le vaccin antigrippal annuel ne confère aucune protection (étant donné que cette maladie n’est pas causée par un virus de l’influenza)
  • Écoulement nasal ou congestion nasale
  • Éternuements
  • Quintes de toux
  • Mal de gorge
  • La fièvre est rare
  • Le mal de tête est peu fréquent
  • Parfois, légères douleurs généralisées
  • Parfois, légère fatigue
  • Complications possibles, comme la congestion des sinus ou un mal d’oreille

Adaptation de l’affiche : « Had influenza (flu) lately? » du ministère de la Santé de la C.-B. et de « Is it a cold or the flu? » de la Coalition canadienne pour la sensibilisation et la promotion de la vaccination


Période de contagion: Les personnes infectées peuvent transmettre le virus (c.-à-d. être contagieuses) 24 à 48 heures avant et sept jours après l’apparition des symptômes. Il est difficile de prévenir l’influenza justement en raison de cette période durant laquelle la personne peut transmettre le virus alors qu’elle n’a pas encore de symptômes. Les enfants peuvent être contagieux durant une période allant jusqu’à 10 jours


Comment le virus de la grippe se transmet-il?


Le virus de l’influenza est très contagieux et il se propage très rapidement, en particulier où il y a une forte concentration de population. Lorsqu’une personne tousse ou éternue, elle projette dans l’air de fines gouttelettes contenant le virus. Vous pouvez contracter la grippe en aspirant ces gouttelettes par le nez ou la bouche, ou lorsque celles-ci entrent en contact direct avec vos yeux. Le virus grippal se trouve également sur les mains des personnes infectées, ainsi que sur les surfaces qu'elles touchent (comme une poignée de porte). Vous pouvez donc contracter le virus si vous serrez la main de ces personnes ou si vous touchez les surfaces contaminées et que vous transférez le virus à vos yeux, votre nez ou votre bouche.


Les personnes qui entrent en contact avec le virus de l’influenza ne deviendront pas nécessairement malades, mais elles pourraient néanmoins transmettre le virus (ces personnes sont appelées « porteurs »).


Qu’est-ce qu’une pandémie?


Une pandémie est l’éclosion, à l’échelle mondiale, d’une maladie donnée qui se propage facilement et rapidement. Il s’agit généralement d’une maladie grave qui touche un pourcentage élevé de la population, qui n’a aucune immunité, sinon une immunité limitée, contre la maladie.


Qu’est-ce qu’une grippe pandémique?


Dans le cas des pandémies de grippe, qui frappent trois ou quatre fois par siècle, le virus de l’influenza de type A « normal » change d’une manière radicale et un nouveau virus apparaît. Étant donné que ce virus est tout à fait différent, le système immunitaire ne peut le combattre efficacement. Le virus peut donc se propager rapidement et rendre un grand nombre de personnes malades, d’où le nom de grippe pandémique. Toutes les personnes sont susceptibles de contracter ce nouveau virus, et le risque qu’elles développent des complications graves comme la pneumonie est plus élevé que dans le cas de la grippe saisonnière (« ordinaire »). La grippe pandémique peut ressembler à la grippe saisonnière en ce qui concerne les symptômes : fièvre, mal de tête, congestion nasale, douleurs musculaires, éternuements, mal de gorge et toux.


Une pandémie pourrait durer jusqu’à deux ans et, d’après les pandémies antérieures, elle pourrait sévir par vagues. Chaque vague pourrait durer de six à huit semaines et survenir à des intervalles de trois à neuf mois.


Une autre différence est que le nouveau virus pourrait toucher des personnes qui ne contractent normalement pas la grippe saisonnière, comme les jeunes adultes en santé. Les personnes très jeunes et les personnes âgées, ou les personnes dont le système immunitaire est affaibli, pourraient être encore plus à risque. On s’attend à des taux élevés de maladie et de mortalité en cas de pandémie. Cette éventuelle pandémie aura des répercussions sur les aspects sociaux et économiques de notre vie quotidienne, notamment sur la disponibilité d’aliments, de fournitures, ou d’autres biens, de même qu’elle pourrait entraîner des perturbations de services comme les services d’électricité ou d’approvisionnement en eau.