Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Planification de pandémie

Qu’est-ce qu’une quarantaine?


« Quarantaine » désigne toutes les mesures, tant obligatoires que volontaires, prises en vue de restreindre les activités des personnes exposées à une maladie transmissible.


La « quarantaine obligatoire » vise à séparer (en vertu d’un ordre juridique) les personnes susceptibles d’avoir été exposées au virus de celles qui ne l’ont pas été.


La « quarantaine volontaire » concerne les membres de la population qui acceptent volontiers de restreindre leurs activités conformément aux recommandations des autorités fédérales, provinciales ou locales de la santé.


La loi confère au médecin-hygiéniste le pouvoir d’utiliser ces mesures de contrôle, notamment annuler les rassemblements publics (rencontres, événements mondains, etc.) ou imposer une quarantaine.


Il est généralement recommandé que les personnes infectées par le virus de l’influenza durant une pandémie restent à la maison ou soient isolées à l’hôpital.


Autres types de quarantaine


D’autres mesures peuvent être prises pour réduire le risque d’infection par le virus. On peut recourir à une quarantaine de courte durée, c’est-à-dire demander à tous les employés de rester à la maison pendant une journée ou deux (comme lors des « tempêtes de neige »). Les quarantaines plus restrictives sont généralement utilisées lorsqu’on est d’avis que toutes les autres mesures de contrôle sont inefficaces.


Auto-quarantaine – Durant une pandémie, un grand nombre de personnes ou de familles pourraient décider elles-mêmes de se mettre en quarantaine en restant à la maison (ne pas se présenter à l’école ou au travail). Elles éviteront également les activités sociales, comme les rassemblements ou les événements sportifs. L’auto-quarantaine est un moyen efficace de réduire le risque pour la personne et la famille.


Maintien sur place - Étant donné que la limitation des contacts face à face est également un moyen efficace de freiner la propagation de la maladie, les entreprises pourraient exceptionnellement demander à des effectifs « de base », essentiels, de loger temporairement sur les lieux de travail ou dans un hôtel à proximité.


Pour des renseignements additionnels sur la quarantaine, veuillez consulter :