Fiches d’information Réponses SST

Des fiches d’information faciles à comprendre, présentées sous forme de questions et de réponses, couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail, des dangers aux maladies, en passant par l’ergonomie et la promotion de milieux de travail sains. PLUS SUR >

Téléchargez l’application gratuite Réponses SST
Télécharger dans l’App Store Disponible sur Google Play

Recherche toutes les fiches d’information:

Vous pouvez taper un mot, une expression ou poser une question

Conception des tâches

Qu'est-ce que la conception des tâches?

La « conception des tâches », c'est la façon dont une série de tâches ou la tâche elle-même sera exécutée. La conception des tâches aide à décider ce qui suit :

  • quelles seront les tâches à faire
  • comment elles se feront
  • combien il faudra en faire
  • dans quel ordre elles se feront

La conception des tâches permet de tenir compte de tous les facteurs qui affecteront un travail et de tout ce qu'il faudra faire pour réduire le risque que représente un travail pour l'employé. La conception des tâches comprendra des aspects administratifs comme les suivants :

  • roulement
  • extension
  • rythme de l'exécution du travail et du fonctionnement des machines
  • pauses
  • heures de travail

Une bonne conception des tâches favorisera l'adoption de bonnes positions, des exigences raisonnables en matière de force physique, des exigences raisonnables en matière d'activité mentale, et elle contribuera aussi à susciter la satisfaction du travail accompli et l'estime de soi.


Comment la conception des tâches contribuera-t-elle à l'organisation du travail?

La conception des tâches pourra servir à régler les problèmes suivants :

  • surcharge de travail
  • charge insuffisante de travail
  • caractère répétitif du travail
  • capacité limitée d'être maître de son travail
  • isolement
  • travail par postes
  • postes qui tardent à être comblés
  • nombre excessif d'heures de travail
  • compréhension limitée du déroulement des tâches

La conception des tâches est souvent vue comme un moyen de réduire le stress sur les lieux de travail. Pour obtenir de plus amples renseignements, voir le document Réponses SST intitulé Le stress en milieu de travail - Général.


Y a-t-il une différence entre la conception des tâches et l'aménagement des lieux de travail?

La conception des tâches et l'aménagement des lieux de travail sont des termes souvent utilisés indifféremment parce que, dans les deux cas, il s'agit de rendre raisonnables les conditions dans lesquelles s'exécutera une tâche.

La conception des tâches porte sur les changements administratifs qui contribueront à l'amélioration des conditions de travail.

Quant à l'aménagement des lieux de travail, elle porte surtout sur le postes de travail, les outils et les positions corporelles, ce qui influe sur toute la façon dont l'individu fait son travail. Un bon aménagement des lieux de travail reduit le nombre de positions stationnaires, les mouvements répétitifs et les positions corporelles qui ne sont pas naturelles. Pour obtenir de plus amples renseignements sur l'aménagement des lieux de travail, voir la section Ergonomie du répertoire Réponses SST.


Quelles sont les caractéristiques d'une bonne conception des tâches?

Une bonne conception des tâches tient compte des caractéristiques physiques de l'employé et de ses activités mentales par rapport à ce qui suit :

  • énergie musculaire exigée (temps consacré au travail et au repos, rythme du travail)
  • énergie mentale exigée (degré de monotonie, grandes difficultés que représentent les tâches)

Une bonne conception des tâches peut :

  • Donner la chance à l'employé de faire sa contribution. L'employés devra avoir la possibilité de varier ses activités selon ses besoins personnels, ses habitudes de travail et au gré des circonstances sur les lieux de travail.
  • Donner à l'employé la satisfaction du devoir accompli.
  • Prévoir de la formation afin que l'employé sache quelles sont ses tâches et comment bien les faire.
  • Offrir un horaire de travail qui prévoit des périodes de repos suffisantes.
  • Accorder une période d'adaptation à l'individu qui devra accomplir des tâches exigeantes au point de vue physique
  • Informer l'employé de ce que l'on pense de son rendement.
  • Voir à ce que les tâches exigent le moins d'énergie et de force physique possible.
  • Faire l'équilibre entre le travail qui exige une position stationnaire et celui qui exige du mouvement.

La conception des tâches est une chose en constante évolution. Le but est d'adapter les tâches à mesure que le milieu de travail ou la situation change.


Quels sont les moyens habituels servant à la conception des tâches?

Pour en arriver à une bonne conception des tâches, il faudra recourir à des pratiques administratives qui permettront de décider ce que l'employé fait, pendant combien de temps il le fait et où il le fait. Il faudra aussi donner le choix à l'employés dès que c'est possible. La conception des tâches vous donne le choix entre examiner les diverses tâches faisant partie d'un travail en particulier ou voir à la conception d'un ensemble de tâches.

Moyens servant à la conception des tâches :

Extension du travail : C'est ajouter plus de tâches ou des tâches différentes à un travail donné. Cela pourra rendre le travail plus intéressant et entraîner plus de responsabilités pour l'employé.

Roulement : Cela permet de faire passer l'employé d'un poste à un autre et de répartir les tâches du groupe entre les employés.

Enrichissement des tâches : Cela permet aux employés d'assumer plus de responsabilités, d'être plus autonomes quand ils s'initient à de nouvelles tâches, de mieux participer et de profiter des nouvelles possibilités.

Conception des tâches (organisation scientifique du travail) : La conception des tâches permet aux employés de voir les relations entrent les méthodes de travail, l'aménagement et la manutention ainsi que l'interaction entre les gens et les machines.


Quels sont les objectifs d'ensemble de la conception des tâches?

Ses objectifs peuvent toucher à bien des aspects dont les suivants :

Variété dans les tâches

Pour alléger le poids de la monotonie, éviter les longues périodes de travail en position stationnaire et la répétition. Fait en sorte que les tâches soient variées, qu'elles permettent de changer de position, d'utiliser différents muscles et de se livrer à différentes activités mentales.

Deux méthodes qui permettent de le faire sont le roulement et l'extension d'emploi. Un exemple : si un employé fait normalement du montage, l'extension d'emploi permettra de lui confier de nouvelles tâches comme la planification du travail, le contrôle de la qualité ou l'entretien. Autre possibilité : il pourra continuer à travailler dans le même département mais il changera de tâches à toutes les heures. En voilà un exemple : dans une laverie, les employés pourront changer de tâche (tri, lavage, séchage, pressage, etc.) dans la mesure où cela leur fera faire quelque chose de différent au point de vue mental ou physique.

Pauses

Les pauses permettent d'alléger les problèmes inévitables qu'entraînent la répétition ou le travail en position stationnaire. Les pauses moins longues mais plus fréquentes sont parfois préférables à des longues.

Au cours des pauses, il faudra encourager les employés à changer de position et à faire de l'exercice. Il est important que les employés s'étirent les muscles et se servent de muscles différents. Si l'employé est très actif, sa pause devra comprendre une activité stationnaire ou des exercices d'assouplissements.

Période d'adaptation

Lorsqu'un travail exige des efforts physiques, il faudra prévoir une période d'adaptation pour le nouvel employé ou l'employé qui revient de vacance ou d'un congé de maladie ou qui est rappelé au travail. Il faudra permettre à l'employé de s'habituer aux exigences physiques de son travail en le laissant s'y faire graduellement. L'employé qui travaille au grand froid ou dans la grande chaleur aura aussi besoin d'une période d'acclimatation.

Formation

L'acquisition des bonnes façons de travailler et de se servir de l'équipement est nécessaire parce qu'elle permettra à l'employé de comprendre ce dont on s'attend de lui et de savoir comment travailler en toute sécurité. La formation sera structurée, uniformisée et continue. Elle pourra se dispenser classe ou au travail.

Variété dans les activités mentales

Les tâches seront coordonnées de façon à composer un tout équilibré tant au niveau de l'individu que du groupe. L'employé pourra avoir jusqu'à un certain point la latitude de décider quels types d'activités il voudra faire et quand. Cela lui permettra de faire des tâches au moment où son agilité mentale est à son meilleur au cours de la journée. Il est possible que certains aiment mieux faire du travail de routine le matin (remplir les listes de vérification, les formulaires, etc.) et réserver les tâches comme résoudre des problèmes pour l'après-midi, ou vice-versa.


La conception des tâches peut-elle s'appliquer aux équipes?

Oui. Comme la plupart des tâches ne se font pas dans l'isolement, la conception des tâches peut souvent s'appliquer à un groupe d'employés. Dans certains cas, il sera possible de former des équipes qui seront responsables de tâches plus vastes ou d'un ensemble de tâches. Il en reviendra à l'équipe de décider comment les tâches seront effectuées, ce que chaque individu fera et à quel moment. La plupart du temps, les membres de l'équipe auront toutes les compétences qui leur permettront de changer de tâche de temps en temps. Comme c'est le cas pour la conception des tâches appliquée aux individus, d'autres possibilités comme le contrôle de la qualité et l'entretien ainsi que des tâches connexes comme faire les commandes de matériel sont souvent confiées à l'équipe en plus de ses tâches régulières.


Quelles seront les étapes à suivre pour mener à bien un projet en conception des tâches?

Bien qu'il y ait bien des façons de procéder à la conception des tâches, les étapes suivantes sont essentielles :

Évaluation des pratiques de travail en cours

La conception des tâches est-elle nécessaire ou possible? Il faudra parler du processus avec les employés et les superviseurs concernés et leur expliquer clairement, sa nature ainsi que les changements ou la formation qu'elle exigera.

Analyse des tâches

Examiner les tâches et décider exactement ce qu'elles sont. Il est important de tenir compte des caractéristiques du matériel et des stations de travail qui servent à effectuer les tâches. Trouver où sont les problèmes.

Conception des tâches

Trouver ce qui sera nécessaire au point de vue méthodes de travail, horaire du travail et des pauses, formation et équipement ainsi que changements à apporter aux lieux de travail. Coordonner les différentes tâches afin que chacune entraîne un changement d'activité mentale ou de position. Bien faire attention de ne pas imposer trop ou trop peu de tâches.

Application graduelle de la nouvelle conception des tâches

Il se peut que vous vouliez commencer sur une petite échelle ou encore commencer par un projet pilote. Il faudra former les employés aux nouvelles façons de procéder et à l'utilisation de l'équipement, leur accorder une période d'adaptation et leur donner le temps d'acquérir l'expérience de la nouvelle façon dont sont conçues les tâches.

Réévaluation régulière de la conception des tâches

Faire tous les ajustements nécessaires.

Un groupe représentant tous les divers groupes concernés pourra aussi être formé. La conception des tâches pourra entraîner la participation des employés, des syndicats, du comité de santé et sécurité et de la direction pendant tout le temps qu'elle prendra. La participation de toutes les parties améliorera la communication et la compréhension.

Bien faire comprendre que la conception des tâches a pour objet d'améliorer les services et leur personnel et non d'éliminer des tâches ou des compétences.


Quel est un exemple de liste de vérification pour la conception des tâches?

Conception des tâches Oui Non
Variété dans les tâches Tâches répétitives – Est-ce que ce sont toujours les mêmes muscles qui travaillent ou les mêmes activités mentales qui sont à faire?    
Positions stationnaires – Y a-t-il peu ou pas de possibilité de changer de position?    
Rythme du travail – Crée-t-il de la tension musculaire et du stress?    
Horaire du travail et des pauses Longues périodes de travail – Cela entraîne-t-il la fatigue?    
Période d'adaptation Des périodes d'adaptation ou des changements dans le rythme du travail sont-ils prévus pour les nouveaux employés ou ceux qui reviennent au travail?    
Formation Les employés ont-ils reçu la formation nécessaire?    
Variété dans les activités mentales Y a-t-il variété ou possibilité de décider ce qu'on va faire par la suite?    

D'après le guide Le mieux-être en milieu de travail du CCHST.

Dernière mise à jour du document le 27 septembre 2002
Document á jour au 6 juin 2014

Avertissement

Bien que le CCHST s’efforce d’assurer l’exactitude, la mise à jour et l’exhaustivité de l’information, il ne peut garantir, déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables, exacts ou à jour. Le CCHST ne saurait être tenu responsable d’une perte ou d’une revendication quelconque pouvant découler directement ou indirectement de l’utilisation de cette information.