Fiches d’information Réponses SST

Des fiches d’information faciles à comprendre, présentées sous forme de questions et de réponses, couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail, des dangers aux maladies, en passant par l’ergonomie et la promotion de milieux de travail sains. PLUS SUR >

Recherche toutes les fiches d’information:

Vous pouvez taper un mot, une expression ou poser une question

Entretien des ceintures de travail, des harnais et des cordons d'assujettissement

Que faut-il savoir sur la protection contre les chutes?

S'il existe un risque de tomber de plus de trois mètres sur un lieu de travail, il faut porter l'équipement de protection contre les chutes approprié.

Lorsqu'une protection contre les chutes est nécessaire, il importe de mettre en place un programme complet si cela n'est pas déjà le cas. Ce programme devrait comprendre la formation des travailleurs, le choix, l'ajustement, l'entretien et la vérification de l'équipement.


Que faut-il savoir sur l'équipement de protection contre les chutes?

  • Vérifier l'équipement avant chaque utilisation.
  • Remplacer l'équipement défectueux. En cas de doute sur sa sécurité, ne pas l'utiliser et faire part de tout défaut suspect à votre superviseur. Remplacer tout équipement, y compris les cordes, utilisé lors d'une chute. Tout défaut suspect doit être porté à l'attention de votre superviseur ou signalé au fabricant.
  • Chaque pièce d'un dispositif anti-chute doit être inspectée et certifiée au moins tous les ans (ou plus souvent) par une personne compétente et bien formée. Conserver les dossiers d'inspection et les approbations.
  • Il est conseillé d'utiliser des absorbeurs d'énergie si les forces d'arrêt des cordons d'assujettissement risquent de causer des blessures.
  • Suivre les indications du fabricant concernant :
    • l'utilité du dispositif
    • les mises en garde
    • les instructions et les limites quant à l'utilisation du dispositif
    • la limite d'extension du harnais
    • les instructions de mise en place et d'ajustement
    • les recommandations pour l'entretien (nettoyage, entretien et entreposage) et l'inspection
    • l'utilité et la fonction de l'indicateur de chute
    • un avertissement en cas de chute ou si une inspection révèle une condition dangereuse pour laquelle le dispositif doit être mis hors d'usage jusqu'à ce qu'il ait été jugé sécuritaire, ou encore, qu'il doive être détruit
    • les instructions quant à l'application et à l'utilisation appropriées de tout dispositif d'évacuation et sur la façon de l'attacher au harnais de sécurité
  • Se reporter à la série de normes Z259 du Groupe CSA, notamment les suivantes :
    • Z259.1-05 (R2010) Ceintures de travail et selles pour le maintien en position de travail et pour la limitation du déplacement 
    • Z259.2.3-12 Dispositifs descendeurs
    • Z259.10-12 Harnais de sécurité
    • Z259.11-05 (R2010) Absorbeurs d'énergie et cordons d'assujettissement
    • Z259.12-01 (R2011) Accessoires de raccordement pour les systèmes personnels de protection contre les chutes (SPPCC)
    • toute autre norme ou disposition législative pouvant s'appliquer

Note : Le Groupe CSA utilise l'appellation « ceinture de travail » au lieu de « ceinture de sécurité » pour éviter de créer des attentes selon lesquelles ces ceintures pourraient être utilisées pour arrêter des chutes.


Comment vérifier les sangles (corps de ceinture, harnais et cordons d'assujettissement)?

  • Examiner toute la surface des sangles afin d'en déceler les défauts. Partant d'une extrémité, plier la sangle en forme de U inversé. Tenir la ceinture avec les deux mains posées à six ou huit pouces (15 à 20 cm) l'une de l'autre, la face qui colle au corps tournée vers l'intérieur.
  • Examiner les sangles pour déceler les bords élimés, les fibres brisées, les coutures défaites, les entailles ou les dommages chimiques. Les torons brisés se décèlent généralement à la présence de touffes de fils à la surface de la sangle.
  • Remplacer les sangles endommagées selon les indications du fabricant.

Comment vérifier la boucle?

  • Vérifier si les oeillets sont lâches, déformés ou brisés. Ne pas percer de trous supplémentaires dans la ceinture ou les éléments de résistance.
  • Sur les ceintures sans oeillets, s'assurer que les trous ne sont ni déchirés ni étirés et que l'ardillon de la boucle ne risque pas de glisser.
  • S'assurer que la boucle n'est pas déformée et ne présente pas de bords tranchants. La boucle et l'ardillon doivent être bien droits. Vérifier attentivement les angles de la boucle et les points d'attache de l'ardillon. Ce dernier doit chevaucher la boucle et glisser librement à sa base. Le rouleau de la boucle doit tourner librement.
  • S'assurer que les rivets sont bien ajustés et ne peuvent s'enlever, que leur face interne ne fait pas saillie et qu'ils ne sont pas tordus.
  • S'assurer que les rivets ne sont ni piquetés ni fissurés et qu'ils ne montrent pas de signes de corrosion chimique.

Comment vérifier la corde?

  • Faire tourner la corde et l'examiner d'un bout à l'autre pour y déceler les fibres effilochées, déchirées, cassées ou coupées. Le diamètre en sera modifié aux parties affaiblies.
  • Remplacer la corde lorsque son diamètre n'est pas uniforme, après une courte période de rodage.
  • Plus une corde est vieille et plus elle a servi, plus il importe de la vérifier et de la mettre à l'épreuve.

Que faut-il savoir à propos des pièces métalliques (mousquetons d'acier forgé, anneaux en D)?

  • Inspecter le matériel en vue d'y déceler des fissures, des déchirures, des plis, de la rouille, des signes de déformation ou toute autre défaillance. Remplacer la ceinture si l'anneau en D n'est pas à un angle de 90 degrés et ne glisse pas verticalement indépendamment du dosseret ou de la selle.
  • Veiller à ce que le matériel n'entaille pas la ceinture et le harnais ou ne les endommage pas.
  • Examiner les coutures de la ceinture et vérifier si les ganses porte-outils ne sont pas brisées ou distendues.
  • Vérifier les anneaux pour sacoche et les mousquetons pour couteau, s'assurer qu'ils sont solides et fonctionnent correctement. Vérifier les rivets des ganses porte-outils. Vérifier la présence de fils séparés ou moisis à l'intérieur et à l'extérieur de la ceinture du dosseret.
  • Vérifier les mousquetons pour y déceler toute trace de déformation, de fissure ou de corrosion. Le cliquet doit s'ajuster bien droit au bout du mousqueton sans déformation ni obstruction. Le ressort du cliquet doit exercer une force suffisante pour maintenir solidement le cliquet.

Que doit-on tenter de déceler dans la vérification de la sangle de sécurité?

  • Vérifier minutieusement la sangle en la pliant de manière à former un « U » inversé afin de déceler les fibres sectionnées ou les coutures endommagées. Vérifier les entailles et les parties élimées ou endommagées par la corrosion.
  • Vérifier la boucle pour s'assurer qu'elle ne glisse pas et qu'elle ne présente pas de bords tranchants.
  • Remplacer la sangle lorsque les trous d'ardillon sont trop usés ou étirés.

Comment nettoyer l'équipement?

Un entretien élémentaire prolonge la durée de l'équipement et contribue à son bon fonctionnement.

  • Essuyer toutes les surfaces souillées avec une éponge mouillée à l'eau claire. Rincer l'éponge et l'essorer, puis la plonger dans une solution d'eau et de savon commercial doux ou de détergent. Produire une mousse épaisse et la faire pénétrer en frottant vigoureusement.
  • Rincer les sangles à l'eau claire.
  • Essuyer avec un linge propre. Laisser sécher à l'air libre.
  • Laisser sécher les ceintures et les autres pièces loin d'une source de chaleur directe, et ne pas les laisser trop longtemps au soleil.
  • Ranger l'équipement dans un endroit propre, sec, à l'abri des rayons du soleil et exempt de fumée, de matières corrosives, de matériaux à rebords tranchants, de vibrations, et de manière à ne pas déformer la ceinture.

Dernière mise à jour du document le 18 février 2013

Avertissement

Bien que le CCHST s’efforce d’assurer l’exactitude, la mise à jour et l’exhaustivité de l’information, il ne peut garantir, déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables, exacts ou à jour. Le CCHST ne saurait être tenu responsable d’une perte ou d’une revendication quelconque pouvant découler directement ou indirectement de l’utilisation de cette information.