Le rapport sur la santé et la sécuritéMai 2010 - Vol. 8, No. 5

Quoi de neuf?

Le stress lié au travail peut entraîner des problèmes cardiovasculaires chez les femmes print this article

Nous savons tous que les emplois exigeants et stressants peuvent augmenter le risque de maladies cardiovasculaires. Jusqu'à tout récemment, les recherches effectuées dans ce domaine étaient centrées principalement sur les hommes. Aujourd'hui, une étude centrée sur des infirmières montre que les emplois caractérisés par des niveaux de stress élevés peuvent augmenter le risque de maladies cardiovasculaires chez les femmes. Des chercheurs danois ont étudié les effets du stress lié au travail et l'incidence des emplois sur le développement de la cardiopathie ischémique (CI) chez les femmes. La cardiopathie ischémique (ou ischémie) est caractérisée par une réduction de l'irrigation sanguine du muscle cardiaque et constitue une cause fréquente de décès au Canada, aux États-Unis, en Europe et dans d'autres pays. En 2005, presque le tiers des décès de Canadiens ont été causés par une maladie cardiovasculaire, et 54 % de ces décès étaient dus à une CI. Dans cette étude, les chercheurs danois ont évalué l'incidence du stress lié au travail sur la santé cardiaque de plus de 12 000 infirmières en leur posant la question suivante : « Quel est le niveau de stress lié à votre travail/rythme de travail : beaucoup trop faible, un peu trop faible, convenable, un peu trop élevé, beaucoup trop élevé? » Les infirmières étaient âgées de 45 à 64 ans lorsqu'elles ont été interrogées au sujet de leur niveau de stress quotidien lié au travail. On a suivi leur état de santé pendant 15 ans à l'aide des dossiers médicaux. Résultats de l'étude
L'étude a révélé que chez les infirmières qui ont déclaré que leur niveau de stress lié au travail était « trop élevé », le risque de développer une CI était plus élevé que chez celles ayant déclaré que leur niveau de stress était « convenable ». Ce risque était plus important chez les jeunes infirmières (moins de 51 ans). Le risque plus faible observé chez les infirmières « plus âgées » peut s'expliquer par le fait que d'autres facteurs de risque (p. ex. le niveau de cholestérol et l'obésité) deviennent relativement plus importants avec l'âge. D'autre part, les infirmières plus âgées ont peut être pris leur retraite et elles n'étaient plus exposées au stress lié au travail. Autres résultats :

  • 60 % des infirmières ont déclaré que leur niveau de stress lié au travail était « beaucoup trop élevé » ou « un peu trop élevé ».
  • Chez les infirmières qui ont déclaré que leur niveau de stress lié au travail était « un peu trop élevé » , la possibilité de développer une CI était 25 % plus élevée que chez celles qui ont déclaré que leur niveau de stress était « convenable «.
  • Celles qui ont déclaré que leur niveau de stress lié au travail était « beaucoup trop élevé », présentaient 35 % plus de risque de développer une CI que celles qui avaient déclaré un niveau de stress « convenable » après avoir pris en considération l'incidence des autres facteurs de risque, tels que le tabagisme et le mode de vie.
La Fondation canadienne des maladies du cœur affirme que si votre vie comporte beaucoup de stress, il peut être difficile de mener une vie saine. Au lieu de pratiquer une activité physique pour diminuer leur stress, certaines personnes réagissent en mangeant de manière excessive, en consommant des aliments malsains, en consommant trop d'alcool ou en fumant - des réactions qui font augmenter les risques de maladies du cœur et d'AVC. L'étude danoise vient ajouter à l'ensemble de la preuve qui semble indiquer que des exigences psychologiques excessives au travail peuvent avoir des effets néfastes sur la santé cardiaque, bien qu'il s'agisse d'une des rares études visant à en montrer les effets sur les femmes. Les chercheurs indiquent que leurs résultats sont importants en ce qui concerne la prévention primaire des maladies cardiovasculaires et la nécessité d'effectuer d'autres études afin de déterminer exactement quels sont les facteurs qui contribuent à la perception d'un niveau élevé de stress lié au travail. Autres ressources
Psychosocial work environment and risk of ischaemic heart disease in women: the Danish Nurse Cohort Study, édité dedans l'Occupational Environmental Medicine Le stress apprivoisé (PDF), Fondation des maladies du cœur et Association canadienne pour la santé mentale WORK, STRESS AND HEALTH: the Whitehall II study (PDF)

Alertes et bulletins

Éviter les blessures causées par les chargeurs à direction à glissement print this article

En août 2006, un opérateur de machine a été tué lorsque le chargeur à direction à glissement qu'il conduisait a basculé dans une fosse à purin, renversant et ensevelissant ce dernier. L'opérateur poussait le purin à l'aide d'un chargeur à direction à glissement, d'une étable à la fosse à purin. La barrière en tuyaux d'acier habituellement en place à l'entrée de la fosse pour empêcher le chargeur de basculer dans le fossé avait été endommagée plus tôt et enlevée pour être réparée. La position des bras de la machine indiquait que l'opérateur avait été incapable de descendre de la cabine par le devant et qu'il ignorait peut-être que la fenêtre arrière de la machine servait d'issue de secours. Le ministère du Travail et du Développement de la main d'œuvre de la Nouvelle Écosse a émis une alerte pour accroître la sensibilisation aux problèmes de sécurité mettant en cause l'utilisation des chargeurs à direction à glissement et le travail effectué près de ces derniers. Un chargeur à direction à glissement est une machine compacte dotée d'un moteur et de bras de levage sur lesquels peuvent être fixés une variété d'accessoires qui permettent d'économiser du travail. Bien qu'ils soient souvent munis de chenilles, les chargeurs à direction à glissement possèdent généralement quatre roues motrices, les roues motrices du côté gauche étant indépendantes de celles de droite, ce qui facilite grandement leur manœuvrabilité. Les caractéristiques qui font que ces machines sont si efficaces et manœuvrables sont également celles qui présentent pour les travailleurs un risque de basculement et d'écrasement, et qui les exposent à d'autres risques de blessures. Par exemple, le siège de l'opérateur et les commandes sont situés entre les bras de levage et devant les points d'articulation des bras de levage, ce qui rapproche l'opérateur de la zone de mouvement des bras de levage. Étant donné que l'opérateur d'un chargeur à direction à glissement doit monter et descendre par l'avant du chargeur, en passant par dessus le godet, il existe toujours le risque que si ce dernier ne monte pas dans le chargeur ni n'en descend de façon appropriée, une commande manuelle ou au pied peut être actionnée et entraîner le déplacement des bras de levage, du godet ou d'un accessoire. Voici quelques conseils pour vous aider à utiliser les chargeurs à direction à glissement en toute sécurité : Avant de commencer

  • S'assurer d'être formé sur tous les aspects de l'équipement - procédures de fonctionnement et dispositifs de sécurité.
  • Se familiariser avec les instructions du fabricant et respecter ces dernières.
  • Inspecter et entretenir régulièrement le chargeur à direction à glissement.
  • Ne laisser personne approcher de la zone de travail.
  • S'assurer que la structure de protection contre le renversement et les écrans protecteurs sont en place, et les garder en place en tout temps.
Conseils pour une utilisation sécuritaire
  • Monter dans le chargeur et en descendre de façon sécuritaire - seulement lorsque le godet est abaissé au sol ou lorsque les supports des bras de levage sont en place.
  • Avant de quitter le siège de l'opérateur :
    • abaisser le godet le plus près du sol
    • actionner le frein de stationnement
    • couper le moteur
  • Actionner les commandes du chargeur de l'intérieur et non depuis l'extérieur de la cabine.
  • Avant de se déplacer, attacher sa ceinture de sécurité et s'assurer que la barre de sécurité est en place.
  • Ne pas transporter de passagers.
  • Ne pas utiliser le chargeur comme plate forme de travail.
  • Ne pas dépasser la capacité d'utilisation nominale. Une surcharge peut rendre le chargeur instable.
  • Toujours s'assurer que les dispositifs de verrouillage des accessoires sont en place afin d'éviter qu'un accessoire se détache et cause des blessures à l'opérateur ou à un passant.
  • Ne jamais se placer ou placer un de ses membres sous les bras de levage relevés. En cas de réparation avec les bras de levage relevés, s'assurer de verrouiller les bras en place.
Conseils pour se déplacer de façon sécuritaire
  • Lorsqu'on se déplace ou qu'on tourne, garder les bras et le godet le plus bas possible afin de garder l'équipement stable.
  • Garder l'accessoire au niveau lorsqu'on monte les bras du chargeur.
  • Gravir et descendre les pentes en ligne droite, en pointant la partie lourde du chargeur vers l'amont. Ne pas rouler perpendiculairement à une pente.
  • Circuler sur des surfaces stables seulement pour éviter que la terre ou les parois en terre s'effondrent et que le chargeur ne renverse et/ou que l'opérateur ne soit enseveli.
  • Ne pas circuler sur une voie de circulation avec un chargeur à direction à glissement.
Pour obtenir de plus amples renseignements :
Lire le texte intégral de l'alerte du ministère du Travail et du Développement de la main d'œuvre de la Nouvelle Écosse. Skid Steer Safety, Farm Safety Association Inc. Preventing Injuries and Deaths from Skid Steer Loaders, NIOSH

Nouvelles sur nos partenariats

Promotion de la santé mentale au travail - Guide pratiqueprint this article

Comme la majorité des adultes sur le marché du travail consacrent une bonne partie de leur journée à leur activité professionnelle, leur milieu de travail peut avoir un profond impact sur leur santé mentale et leur mieux-être. Un nouveau site Web a été créé - « Workplace Mental Health Promotion: A How-To Guide » - en vue d'offrir aux employés et aux employeurs les outils et les ressources dont ils ont besoin pour créer un milieu de travail sain. Mis au point par le Health Communication Unit de la Dalla Lana School of Public Health, de l'Université de Toronto, en partenariat avec l'Association canadienne pour la santé mentale, le site Web informe les employés qui ne comprennent pas tous les aspects de la maladie mentale, habilite les personnes qui en souffrent à trouver le soutien dont elles ont besoin et renseigne les employeurs sur la marche à suivre pour créer un milieu de travail respectueux de la santé mentale. Les coûts associés à la maladie mentale amputeraient l'économie canadienne d'environ 51 milliards de dollars chaque année, si l'on combine le coût estimatif des pertes de productivité et des frais liés aux soins de santé. Comme un Canadien sur cinq serait atteint d'une maladie mentale, les demandent visant à se pencher davantage sur les questions liées au stress, à la santé mentale et à la maladie mentale en milieu de travail ne cessent d'augmenter. De nombreuses organisations de toutes les régions du Canada reconnaissent la nécessité d'offrir un milieu de travail propice à une bonne santé mentale, et d'adopter les politiques et les marches à suivre qui la favorisent. Toutefois, 84 % des organisations ne disposent encore d'aucune ligne de conduite ou procédure en vue de s'adapter à des changements importants sur les plans de la productivité ou du comportement des employés et nombre d'entre elles ne savent pas trop par où commencer pour se doter d'un plan favorisant un milieu de travail sain. Ce guide pratique gratuit se penche sur ces questions et présente des outils concrets de grande qualité mis au point à la suite de diverses recherches en vue d'améliorer la santé des gens et des organisations dont ils font partie. Il réunit des renseignements utiles concernant les enjeux liés à la santé mentale et explique comment élaborer un programme de promotion de la santé mentale adaptée à votre organisation. Visitez le site Web « Workplace Mental Health Promotion: A
How-To Guide
». Pour obtenir d'autres précisions, cliquez sur les adresses suivantes :
Association canadienne pour la santé mentale
The Health Communication Unit, de la Dalla Lana School of Public Health, de l'Université de Toronto

Nouvelles du CCHST

Guider les nouveaux travailleurs vers la sécuritéprint this article

Nouveau guide de poche sur l'Orientation des nouveaux travailleurs
Débuter un nouvel emploi peut exiger des efforts exceptionnels à cause de la très grande quantité d'information à retenir et d'apprentissages à maîtriser. En qualité d'employeur, vous avez la responsabilité de vous assurer que vos travailleurs sont préparés en vue des tâches qu'ils devront accomplir. Les statistiques révèlent un taux de blessures chez les nouveaux travailleurs plus élevé au Canada, plus particulièrement durant les six premiers mois de leur emploi. L'une des meilleures façons de prévenir les blessures consiste à offrir une orientation et une formation efficaces. Le nouveau guide du CCHST intitulé Orientation des nouveaux travailleurs peut vous aider à atteindre précisément ce but en offrant à ceux qui en ont le plus besoin, soit les nouveaux travailleurs, d'importants renseignements concernant leur santé et leur sécurité. Par " nouveaux " travailleurs, on entend les travailleurs qui viennent de joindre les rangs de l'organisation ou qui ont été mutés d'un autre service, quel que soit leur âge, ainsi que les jeunes travailleurs de moins de 25 ans. Le guide présente aux nouveaux travailleurs un survol de leurs droits et de leurs responsabilités en matière de santé et de sécurité au travail, et traite aussi de l'identification des risques, de la maîtrise des risques, de la préparation aux situations d'urgence, des programmes de santé et de sécurité au travail, et des personnes à joindre pour obtenir de l'aide. C'est également un outil dont les employeurs peuvent tirer profit dans le cadre de leur programme d'orientation adapté à leurs lieux de travail spécifiques. Les nouveaux travailleurs se familiariseront avec les risques auxquels ils peuvent être exposés dans leur milieu de travail et les mesures à prendre pour assurer leur protection de même que celle de leurs collègues. Ils peuvent utiliser le guide tel un outil de référence pour consulter les directives et les exemples de risques et de mesures à prendre pour les maîtriser, et noter les renseignements utiles. L'orientation sur la santé et la sécurité au travail doit également comprendre une formation spécialement adaptée au lieu de travail et donnée sur place par l'employeur au sujet des politiques et des marches à suivre propres à cet emploi et à ce milieu de travail. Ce guide ne remplace pas la formation adaptée à l'emploi que l'employeur doit donner à tous les nouveaux travailleurs. Obtenez plus de précisions concernant l'Orientation des nouveaux travailleurs sur le site Web du CCHST.

Mot de la fin

Écoutez et apprenez - Diffusion de nouveaux baladosprint this article

Le CCHST offre maintenant plus de 20 balados dans le cadre du programme De la SST pour emporter! et de nouveaux balados gratuits s'ajoutent chaque mois. Les balados les plus récents portent sur l'importance de se maintenir actif au travail et sur la façon dont les programmes d'orientation peuvent aider à assurer la sécurité des nouveaux travailleurs. Ils offrent également des conseils pour aider à réduire l'incidence du travail par quarts sur la santé des travailleurs. Vous pouvez écouter ces balados maintenant ou les télécharger dans votre lecteur MP3 et les écouter à votre convenance. L'activité physique au travail Écoutez-le immédiatement.
Le CCHST discute l'importance de demeurer actif au travail ainsi que sur la façon dont les organisations peuvent encourager les employés à entreprendre un cheminement visant à bénéficier d'un milieu de travail plus sain.
Durée: 3:39 minutes Améliorer la qualité de vie des travailleurs postés Écoutez-le immédiatement.
Le CCHST traite des mesures que les organisations et les travailleurs peuvent prendre pour réduire les effets du travail de quarts sur leur santé.
Durée: 7:04 minutes « New Workers: Orientation is Key » Écoutez-le immédiatement.
Len Hong, président et chef de la direction du CCHST, explique comment assurer la sécurité au travail des jeunes travailleurs et des nouveaux employés en instaurant un programme d'orientation officiel en milieu de travail.
Durée: 9:38 minutes Obtenez a liste complète de tous les balados sur le site Web du CCHST.

Faites-nous part de vos commentaires.
Votre rétroaction et vos idées de sujets sont les bienvenues.

Communiquez avec nous.

  • Find us on Facebook
  • Follow us on Twitter
  • Listen to our Podcasts
  • Subscribe to our YouTube channel
  • Follow us on LinkedIn
  • View our pins on Pinterest
  • Subscribe to our RSS feeds
  • Add us on Google+

Préparé par le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail, le Rapport sur la santé et la sécurité est un bulletin de nouvelles mensuel qui fournit des renseignements, des conseils et des ressources pour aider à maintenir un milieu de travail sain et sécuritaire, et assurer le mieux-être global des travailleurs.

Vous pouvez annuler votre inscription en tout temps. Si vous avez reçu ce bulletin de nouvelles par l’intermédiaire d’un ami, pourquoi ne pas vous inscrire vous-même?

Le respect de la vie privée vous préoccupe? Le CCHST ne vend pas et ne partage pas vos renseignements personnels. Consultez notre politique en matière de respect de la vie privée.

CCHST, 135, rue Hunter Est, Hamilton (Ontario) L8N 1M5
1-800-668-4284 serviceclientele@cchst.ca
cchst.ca

© 2015, Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail