Canadian Centre for Occupational Health and Safety/Centre canadien d'hygine et de sŽcuritŽ au travail Symbol of the Government of Canada
The Health and Safety Report
English Accueil Contactez-nous Aide Recherche canada.gc.ca
Vol. 12, No. 3

Sujet d'actualité
Imprimer cet article 
Un conseil éclairant pour vous aider à protéger vos yeux en milieu de travail

Plusieurs seraient étonnés de savoir que tous les jours environ un millier de personnes en Amérique du Nord, dont 200 au Canada, subissent une blessure à l'œil sur les lieux de travail. Si on ajoute à cela les nombreuses autres qui ressentent de la fatigue et de l'inconfort oculaires causés par l'utilisation répandue d'ordinateurs, de tablettes et de téléphones intelligents au travail, les données peuvent être déconcertantes. La bonne nouvelle, selon l'INCA, c'est qu'avec une protection et des soins adéquats, 90 % de ces blessures peuvent être évitées.

Les blessures aux yeux peuvent causer une perte d'heures de travail, de graves pertes de vision et, dans certains cas, la cécité permanente. Elles peuvent également coûter cher à votre organisation en ayant des effets sur la productivité, la rentabilité, la concurrence et le moral des employés.

Les employeurs doivent procurer à leurs employés un milieu de travail sécuritaire. Pour ce faire, il est nécessaire de fournir aux travailleurs des méthodes de travail sécuritaires, des renseignements sur tous les dangers présents sur les lieux de travail et de la formation pour s'assurer qu'ils puissent exécuter leurs tâches en toute sécurité. Il est également possible de prendre des mesures pour préserver la santé de vos yeux, éviter de les blesser et protéger votre vision.

SANTÉ OCULAIRE
Consultez un optométriste pour obtenir un examen du fond de l'oeil après dilatation afin de vérifier que vos yeux sont en santé et qu'il n'y a aucun signe de dommages ou de maladies oculaires.

Adoptez une alimentation qui comporte beaucoup de fruits et de légumes, particulièrement des légumes-feuilles, pour préserver la santé de vos yeux. Les poissons à haute teneur en oméga-3, comme le saumon, le thon et le flétan, sont également conseillés pour la santé de vos yeux.

Lavez-vous bien les mains avant de manipuler vos lentilles cornéennes et nettoyez bien vos lentilles afin d'éviter les risques d'infection.

PROTECTION CONTRE LES BLESSURES OCULAIRES
Soyez conscient des risques présents sur votre lieu de travail. Avant de commencer à travailler, éliminez de votre espace de travail tous les dangers potentiels qui pourraient entraîner des blessures, comme les tuyaux et les fils qui dépassent ou les objets qui pendent du plafond. En cas de risque de blessure oculaire, portez les lunettes protectrices appropriées.

La plupart des blessures oculaires subies au travail peuvent être évitées grâce au port du bon équipement de protection pour le travail exécuté. Parmi l'équipement de protection des yeux, on compte les lunettes de protection avec ou sans ordonnance, les lunettes à coques, les écrans faciaux, les casques de soudage, les appareils respiratoires et les œilletons.

L'équipement de protection des yeux utilisé au Canada doit porter le logo de la CSA pour montrer qu'il est conforme aux normes de l'Association canadienne de normalisation (CSA). Choisissez des lunettes de sécurité avec des lentilles de polycarbonate; celles-ci résistent aux chocs et aux rayures. Inspectez la visière ou le protecteur de plastique pour détecter la présence de toute rayure pouvant limiter la vision ou de toute fissure pouvant affaiblir la solidité de la structure.

Portez des lunettes conçues spécialement pour la tâche à exécuter qui correspondent aux dangers présents : des lunettes à coques qui vous protègent de la poussière ne vous protègeront pas nécessairement contre les éclats ou les rayonnements.

Assurez-vous que l'équipement est bien ajusté; il devrait être serré, mais pas inconfortable.

Portez vos lunettes de sécurité sous l'équipement de protection, comme votre casque de soudage ou écran facial, pour éviter que des débris ne s'introduisent derrière l'écran lorsque vous levez la visière.

Si vous portez des lentilles cornéennes, portez toujours votre équipement de protection des yeux sur le lieu de travail afin d'éviter que la poussière et d'autres particules se glissent sous les lentilles et entraînent des irritations ou des infections. Nettoyez vos lentilles avec de l'eau ou une solution de nettoyage pour lentilles plutôt que de vous frotter les yeux pour faire disparaître les impuretés.

Vous devriez également utiliser l'équipement de protection des yeux approprié si vous travaillez au soleil ou que vous utilisez du matériel qui vous expose à des rayonnements ultraviolets. Privilégiez les lunettes ou les lentilles qui font obstacle à 99 à 100 % des rayons UVA et UVB.

Respectez les consignes de sécurité sur les lieux de travail et assurez-vous de connaître l'emplacement des bassins oculaires et du matériel de premiers soins, ainsi que leur mode d'utilisation.

PRÉVENTION DE LA FATIGUE ET DE L'INCONFORT OCULAIRES
Travailler devant un ordinateur, un téléphone intelligent ou tout autre appareil électronique pendant une longue période de temps, comme les employés de bureau sont appelés à faire, peut causer de la fatigue et de l'inconfort oculaires. Lorsque vous portez votre attention sur un écran pendant une période prolongée, vous pouvez oublier de cligner des yeux. Cela peut entraîner la sécheresse des yeux et causer la vision floue et des maux de tête.

Voici quelques mesures à prendre pour réduire la fatigue oculaire :

  • Positionnez votre écran directement devant vous, à une distance de 50 à 65 centimètres de vos yeux, et légèrement sous le niveau des yeux.
  • Augmentez la taille de la police pour vous permettre de lire confortablement.
  • Diminuez l'éclairage ambiant, et ajustez la brillance de l'écran de votre appareil pour réduire l'éblouissement et les reflets désagréables.
  • Tenez vos appareils portables à une distance sécuritaire de vos yeux, légèrement sous le niveau des yeux
  • Clignez des yeux régulièrement pour vous rafraîchir et vous humecter les yeux.
  • Reposez vos yeux grâce à la règle du 20-20-20 : toutes les 20 minutes, regardez devant vous, à environ 20 pieds (six mètres) de distance, pendant 20 secondes.

Vos yeux constituent l'une des parties de votre corps les plus importantes et les plus vulnérables. Grâce à quelques précautions et à une protection soignée, vous pouvez éviter les blessures et la fatigue oculaires et préserver votre vision pour encore bien des années!

Source : Extraits adaptés de l'INCA

Pour plus de renseignements :

Lunettes de sécurité et Protecteurs faciaux, CCHST

Premiers soins à donner dans le cas de blessures oculaires, INCA

« Eye Health Tips », National Eye Institute

Réponses SST
Imprimer cet article 
Comment le bruit en milieu de travail peut affecter votre santé

L'exposition au bruit a souvent des effets qui ne sont pas seulement contrariants ou perturbateurs. Le bruit peut causer des pertes auditives permanentes. Le bruit professionnel est un risque courant et complexe qui peut affecter les personnes à des degrés divers et de façon aléatoire - en fonction de leur sensibilité individuelle.

Des niveaux de bruit faibles ou modérés tels que ceux que l'on mesure dans les bureaux, les écoles ou les salles d'ordinateurs auront vraisemblablement des effets contrariants et stressants; ils peuvent faire en sorte que les gens aient de la difficulté à s'entendre les uns les autres et ainsi à communiquer. Les bruits plus forts, « appelés bruits industriels », tels que ceux que l'on entend dans les établissements de fabrication, sur une ferme ou même dans une cafétéria, peuvent causer des pertes auditives permanentes.

À partir de quel niveau est-ce trop fort?
Les limites d'exposition en milieu de travail (LEMT) en ce qui concerne le bruit sont généralement exprimées sous la forme d'une durée d'exposition maximale admissible pour divers niveaux de bruit mesurés en décibels A (dBA). Au Canada, les limites d'exposition au bruit varient d'une sphère de compétence à une autre. Le CCHST a regroupé de plus amples renseignements sur les limites d'exposition en milieu de travail en vigueur au Canada sur son site Web. Même sans le moindre instrument de mesure, certains signes éloquents peuvent vous aider à déterminer s'il y a un problème de bruit professionnel dans votre milieu de travail. Est-ce que les gens doivent hausser la voix pour se faire comprendre? Après un quart de travail, est-ce que les employés entendent des bourdonnements et doivent-ils augmenter le volume de la radio de leur automobile sur le chemin du retour à la maison? Après avoir travaillé dans un milieu bruyant pendant quelques années, est-ce que les employés ont de la difficulté à suivre la conversation lors d'une fête, au restaurant ou dans un endroit bondé?

Les effets sur la santé d'une exposition au bruit
Nous pensons immédiatement au bruit qui affecte notre capacité auditive, mais l'exposition au bruit a d'autres effets néfastes pour notre santé. Bien qu'il ne soit pas facile de désigner le bruit comme facteur causal dans certains cas, les chercheurs estiment que celui-ci peut constituer un agent stressant en général et peut causer divers symptômes n'ayant aucun rapport avec l'audition, tels que des modifications de la tension artérielle (hypertension par exemple) et de la fréquence cardiaque. Un environnement bruyant peut influer sur la façon de respirer et de dormir d'un travailleur et, de manière générale, peut avoir un effet négatif sur la santé mentale et physique du travailleur.

Les effets pour la santé liés à la capacité auditive varient d'un simple acouphène (une sonnerie ou un bourdonnement dans l'oreille) à des pertes auditives permanentes, sans oublier une perte auditive temporaire qui peut se résorber après un certain temps passé dans un endroit tranquille. Une personne exposée au bruit pendant de longues périodes, exposée de façon répétée ou encore exposée à des fréquences élevées peut subir des pertes auditives permanentes. Également appelée déplacement permanent de seuil, la perte auditive permanente s'aggrave tant et aussi longtemps que se poursuit l'exposition au bruit. La perte auditive permanente attribuable au bruit est un processus cumulatif. Initialement, la perte auditive causée par le bruit est plus marquée à une fréquence de 4000 Hz, mais elle s'étend à d'autres fréquences à la longue et au fur et à mesure que le niveau de bruit augmente. Parfois, un seul bruit extrêmement fort tel un coup de feu peut causer un traumatisme acoustique qui endommage subitement l'audition. Outre le bruit, les autres facteurs influant sur la capacité auditive d'un travailleur comprennent les vibrations (par. ex. celles engendrées par un marteau-perforateur), l'âge du travailleur, certains médicaments, certaines maladies et l'exposition à des produits chimiques ototoxiques tels que le toluène et le disulfure de carbone. Les expositions au bruit à l'extérieur des lieux de travail (p. ex, les activités récréatives telles que jouer dans un groupe rock ou pratiquer le tir au pigeon d'argile) contribuent également à l'exposition globale au bruit d'une personne.

Que peut-on faire?
Une évaluation du bruit et un sondage auprès des employés peuvent aider à déterminer l'origine des bruits, les niveaux sonores atteints sur les lieux, les personnes exposées et la durée de ces expositions. La solution la plus évidente et la plus efficace aux problèmes posés par le bruit consiste, bien entendu, à l'éliminer, mais ce n'est pas toujours possible en milieu de travail. La seconde solution prend la forme de mesures d'ingénierie permettant une maîtrise du bruit à la source en vue de réduire ce dernier à un niveau acceptable. Les mesures administratives et l'utilisation de protecteurs d'oreilles appropriés sont également très répandues.

Les mesures d'ingénierie remplacent ou modifient la source de bruit en soi, ou encore l'environnement de travail (p. ex. en isolant la source de bruit sous une enceinte, en posant des atténuateurs acoustiques sur certaines pièces d'équipement, etc.). Les mesures administratives englobent la rotation des quarts de travail et la modification des calendriers de production en vue de limiter l'exposition au bruit en deçà des limites acceptables. Lorsque la technologie ne permet pas de maîtriser efficacement le bruit, les travailleurs doivent porter l'équipement de protection individuelle approprié, soit un casque antibruit, des protecteurs d'oreilles ou des bouchons d'oreilles, en guise de mesure de protection provisoire jusqu'à ce que le bruit soit maîtrisé à sa source.

La maîtrise du bruit et la prévention des pertes auditives d'origine professionnelle sont essentielles. Lorsque votre ouïe est endommagée, elle ne peut être restaurée.

Renseignements additionnels

Bruit en milieu de travail, Réponses SST

Les limites d'exposition au bruit en milieu de travail au Canada, CCHST

Prévenir la perte auditive causée par le bruit au travail, cours en ligne du CCHST

Mesures antibruit dans l'industrie : Guide de base, CCHST

« Noise and Hearing Loss Prevention », NIOSH

« Listen up: Chemical Exposure and Hearing Loss in the Workplace », webinaire gratuit

Nouvelles sur nos partenariats
Imprimer cet article 
Jour de deuil national : Un jour pour se souvenir et témoigner, et pour résoudre afin de prévenir

Les chiffres sont éloquents. En 2012, 977 travailleurs au Canada ont perdu la vie à la suite d'une maladie ou d'une blessure liée au travail.

On compte près de trois décès liés au travail chaque jour au Canada - chaque décès causant une douleur profonde aux familles éprouvées par la perte d'un conjoint, d'un père, d'une mère, d'un frère, d'une sœur, d'un fils ou d'une fille. La plupart de ces décès, sinon tous ces décès, auraient pu être évités.

Afin d'honorer, à l'échelle du pays, la mémoire de ces personnes blessées, malades ou décédées au travail, ou qui souffrent de maladies professionnelles, on a désigné le 28 avril Jour de deuil national. Le Jour de deuil national est non seulement une occasion de se souvenir, mais aussi une occasion pour les employés et les employeurs de renouveler publiquement leur engagement à prévenir les blessures, les maladies et les décès liés au travail et à assurer des milieux de travail sains et sécuritaires pour tous.

Cette journée commémorative a vu le jour après l'adoption, en décembre 1990, de la Loi sur le jour de compassion pour les travailleurs. Depuis, différentes activités sont prévues chaque année dans tout le pays par des organisations syndicales, en hommage à la famille, aux amis et aux collègues des personnes qui ont été tuées ou blessées en effectuant leur travail. Le drapeau du Canada, sur la Colline du Parlement, sera mis en berne à cette occasion. Les travailleurs allumeront des bougies, porteront un ruban et un brassard noir, et observeront des moments de silence.

Au fil des ans, cette journée de deuil, appelée dans la plupart des autres paysJour de compassion pour les travailleurs, a été adoptée dans plus de 80 pays et constitue maintenant une journée internationale de deuil des travailleurs décédés à la suite d'un accident ou d'une maladie liée au travail. De plus, l'Organisation internationale du travail (OIT) célèbre le 28 avril le Jour national de deuil pour les travailleurs morts ou blessés au travail afin de promouvoir la prévention des blessures et des maladies professionnels dans le monde.

Steve Horvath, président et chef de la direction du CCHST parle du Jour de deuil national et de son importance dans les milieux de travail, au Canada et partout dans le monde.

Écoutez ce balado de neuf minutes « Workplace Injuries: A Personal Story ».

Vous pouvez montrer votre appui grâce à l'épinglette du Jour de deuil national. Ou vous pouvez télécharger et installer dans votre lieu de travail notre affiche gratuite. Des affiches imprimées sont également offertes à prix modique. Le site Web du CCHST contient de plus amples renseignements concernant le Jour de deuil national.

Pour obtenir plus de renseignements statistiques, consultez le Programme national de statistiques sur les accidents du travail (PNSAT).

De la SST pour emporter
Imprimer cet article 
Gare aux punaises lit!

Ce mois-ci, les balados de la série De la SST pour emporter! offrent des renseignements sur les punaises de lit, et présentent en rediffusion l'histoire de Shirley Hickman, une mère dont le fils est décédé lors d'une tragédie survenue sur les lieux de travail.

Balado en vedette : Les punaises de lit se propagent : attention, elles mordent!
Comme les infestations de punaises de lit sont en hausse, il convient d'en apprendre davantage sur celles-ci et de savoir comment prévenir les infestations et quoi faire si vous décelez la présence de ces insectes sur votre lieu de travail.

La durée du balado est de 10 min 38 s. Écoutez le balado maintenant.

Reprise du balado : « Shirley Hickman - A Mother's Story »
Shirley Hickman raconte une tragédie personelle. Elle explique dans quelle-mesure la perte de son fils dans un accident de travail tragique a marqué sa vie e l'a inspirée à mettre sur pied l'organisme Threads of Life, qui soutient les travailleurs et leur famille qui on été touchés par des tragédies survenues sur les lieux de travail, comme des blessures invalidantes, des maladies et des décès.

La durée du balado est de 9 min 23 s. Écoutez le balado maintenant.

Le CCHST produit chaque mois des balados GRATUITS conçus pour vous informer des derniers renseignements, conseils, études et avis d'experts diffusés en ce qui concerne la santé, la sécurité et le mieux-être des travailleurs canadiens. Cette collection de balados que vous pouvez télécharger et écouter au moment et à l'endroit de votre choix vous offre vraiment De la SST pour emporter!

Parcourez la liste complète des sujets traités dans les balados. Mieux encore, abonnez-vous sur iTunes afin de ne pas manquer un seul épisode.

Nouvelles du CCHST
Imprimer cet article 
10 habitudes saines pour préserver sa santé mentale

Bien que l'on connaisse de mieux en mieux de quelle façon le milieu de travail peut affecter notre santé mentale et de ce fait notre mieux-être global, les travailleurs peuvent aussi prendre des mesures en vue de favoriser eux-mêmes leur santé mentale et leur mieux-être en développant une forte résilience au stress - processus mieux connu sous le nom d'aptitude mentale.

En intégrant concrètement des habitudes simples qui améliorent notre aptitude mentale, nous pouvons augmenter notre performance, tant sur les plans de la santé que du travail, tout en assurant la gestion efficace de différents degrés de stress :

  1. PRÉVOIR chaque jour du « temps pour soi ».
  2. Se RÉCOMPENSER.
  3. EXPLOITER ses points forts.
  4. DEMANDER de l'aide et OFFRIR son aide.
  5. VARIER son régime alimentaire.
  6. APPUYER sur pause à l'occasion; les arrêts sont bénéfiques!
  7. FAIRE régulièrement de l'exercice physique.
  8. Se FIXER des buts et suivre ses progrès avec un journal.
  9. PRATIQUER des techniques de détente et dormir suffisamment.
  10. ADOPTER une attitude positive.

Affiche
Le CCHST a créé une affiche illustrant dix habitudes de vie saines et concrètes qui favorisent l'amélioration de l'aptitude mentale. Vous pouvez la télécharger gratuitement ou commander la version imprimée recto-verso (en français d'un côté, en anglais de l'autre) pour l'afficher dans votre milieu de travail et faire la promotion de ces bonnes habitudes.

Carte info-éclair sur les aptitudes mentales
Le CCHST a élaboré une nouvelle série de cartes info-éclair pour vous aider à promouvoir la santé et la sécurité dans votre milieu de travail. Ces cartes (4 x 9) sont imprimées recto verso (l'anglais d'un côté et le français de l'autre) sur du papier cartonné résistant. Elles sont aussi recouvertes d'une pellicule qui les protège des rayons UV pour en augmenter la durabilité. Ces cartes sur les dix habitudes de vie saines, pratiques et faciles à suivre peuvent être distribuées à plusieurs endroits sur le lieu de travail. Leur petite taille est idéale pour l'affichage dans les postes de travail, les casiers, les aires communes et autres.

Obtenez plus de détails concernant l'affiche sur les dix habitudes saines pour l'aptitude mentale.

Commandez vos cartes info-éclair sur les aptitudes mentales.

Mot de la fin
Imprimer cet article 
Faites-nous part de vos commentaires et vous pourriez gagner

C'est le temps de l'année où nous vérifions auprès de nos lecteurs notre performance. Nous apportons assidûment des améliorations au Rapport à partir des commentaires reçus de nos lecteurs. Le Rapport est maintenant envoyé par courrier électronique chaque mois à plus de 34 500 lecteurs dans plus de 100 pays.

Nous avons besoin de votre aide
Prenez quelques minutes pour répondre à notre Sondage sur le Rapport sur la santé et la sécurité auprès des lecteurs et dites-nous ce que vous pensez. Vous pourriez gagner un Tablette Arc de 7 po et 64 Go de Kobo avec connectivité Wi-Fi.

Voici l'occasion de nous dire ce que vous désirez voir dans le bulletin et ce dont vous avez besoin pour vous aider et aider les autres à travailler de façon sécuritaire.

Inscrivez-vous au tirage
N'oubliez pas d'inclure votre nom/adresse de courrier électronique pour vous inscrire au tirage. Les renseignements fournis demeureront confidentiels et ne serviront à aucune autre fin. Le tirage aura lieu le 23 avril 2014.

Merci - grâce à votre aide, nous pourrons améliorer davantage le Rapport sur la santé et la sécurité.

Sondage sur le Rapport sur la santé et la sécurité auprès des lecteurs.

Suivez le CCHST sur:
Twitter LinkedIn Facebook RSS Youtube Google Plus PinInterest

Faites-nous part de vos commentaires.
Nous vous invitons à nous faire part de vos commentaires et de vos idées d’histoires.

Préparé par le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail, le Rapport sur la santé et la sécurité est un bulletin de nouvelles mensuel qui fournit des renseignements, des conseils et des ressources pour aider à maintenir un milieu de travail sain et sécuritaire, et assurer le mieux-être global des travailleurs.

Vous pouvez annuler votre inscription en tout temps. Si vous avez reçu ce bulletin de nouvelles par l’intermédiaire d’un ami, pourquoi ne pas vous inscrire vous-même?

Le respect de la vie privée vous préoccupe? Le CCHST ne vend pas et ne partage pas vos renseignements personnels. Consultez notre politique en matière de respect de la vie privée.

CCHST, 135, rue Hunter Est, Hamilton (Ontario) L8N 1M5
1-800-668-4284 serviceclientele@cchst.ca
cchst.ca

© 2013, Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail

 
 
Calendrier du SST
Les punaises de lit se propagent : attention, elles mordent! balado gratuit
Durée: 10 : 38 min

« Day of Mourning » balado gratuit
Durée: 7 : 34 min



Western Conference on Safety
Vancouver, BC
Les 14 et 15 avril

Jour de deuil national
28 avril


Partners in Prevention 2014 Health & Safety Conference & Trade Show
Mississauga, ON
Les 29 et 30 avril

SNASST 2014
Du 4 au 10 mai

AIHce 2014
San Antonio, Texas, USA
Du 2 au 4 juin

Calendrier complet >
Jour de deuil national - 28 avril
Jeunes travailleurs
La santé mentale au travail
Avancement de la santé au travail
Balados
Affiches
Webinaires: Apprenez à crèer des milieux de travail sains
Programme d'adhésion
 
Date de modification: 2014-03-31    
Haut de la page
Avis importants