Fiches d’information Réponses SST

Des fiches d’information faciles à comprendre, présentées sous forme de questions et de réponses, couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail, des dangers aux maladies, en passant par l’ergonomie et la promotion de milieux de travail sains. PLUS SUR >

Recherche toutes les fiches d’information:

Vous pouvez taper un mot, une expression ou poser une question

Pandémie d'influenza (grippe pandémique)

Qu'est-ce qu'une pandémie?

Le dictionnaire en ligne Merriam-Webster définit une pandémie comme un événement « qui s'étend à une très vaste région géographique et qui affecte une proportion exceptionnellement élevée de la population ». Du point de vue de la maladie, il s'agit d'une éclosion d'une maladie donnée, par exemple de fièvre typhoïde ou d'influenza (grippe). Une épidémie ressemble à une pandémie dans la mesure où elle touche simultanément un grand nombre de personnes dans une population, une collectivité ou une région, mais dans le cas d'une pandémie, la même maladie se produit à une échelle beaucoup plus vaste et sévit partout dans le monde.


Pourquoi entend-on tellement parler d'une pandémie d'influenza?

Les pandémies d'influenza sont causées par une nouvelle souche du virus grippal. Comme le virus est nouveau, les humains ne sont pas immunisés contre lui et c'est pourquoi, en règle générale, la maladie frappe plus durement. En outre, il n'existe aucun vaccin sur le marché pour nous protéger. Par le passé, de nouvelles souches sont apparues trois ou quatre fois par siècle ou tous les 30 à 40 ans environ. Parmi les dernières épidémies importantes, citons :

  • La « grippe espagnole », en 1918-1919
  • La « grippe asiatique », en 1957-1958
  • La « grippe de Hong Kong », en 1968-1969

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré au mois de juin 2009 que l'influenza avait atteint le niveau de pandémie suite à l'émergence et à la propagation rapide du virus A(H1N1), parfois appelé grippe porcine. Cette pandémie est entrée dans la phase postpandémique au mois d’août 2010. C’est une période au cours de laquelle on considère que la propagation la plus large est terminée, bien que des éclosions localisées puissent encore survenir durant de nombreuses années. Les éclosions de ce type sont difficiles à prédire et de gravité variable.


Comment une pandémie d'influenza survient-elle?

L'influenza est causée par trois types de virus appelés A, B et C. Les virus grippaux de type A et B sont responsables de la maladie respiratoire qui frappe presque chaque hiver. Le virus grippal de type C n'entraîne généralement qu'une maladie très bénigne, souvent sans symptôme. Seule l'influenza de type A peut causer une pandémie chez les humains.

Certaines conditions doivent être réunies pour qu'une pandémie survienne :

  • Présence d'un nouveau virus grippal de type A (qui résulte d'une transformation radicale du virus) contre lequel les gens n'auront que peu ou pas d'immunité naturelle.
  • Le virus est facilement transmissible d'une personne à l'autre.
  • Le virus peut entraîner une maladie grave ou le décès.

Quelles seront les conséquences d'une pandémie?

Il est impossible de prévoir les répercussions ou le taux de mortalité associés à un nouveau virus grippal. En se fondant sur les caractéristiques de la grippe de 1957, l'OMS a estimé que le nombre de décès pourrait atteindre de 2 à 7,4 millions. Provoquées par une combinaison de virus humains et aviaires, la grippe asiatique (2 millions de décès) et la grippe de Hong Kong (1 million de décès) ont été plus bénignes. En comparaison, la grippe espagnole est considérée comme un événement « exceptionnel »; elle a causé un nombre de décès sans précédent (soit de 40 à 50 millions) partout dans le monde et elle était probablement uniquement d'origine aviaire.

En outre, par le passé, des virus grippaux ont pu se propager autour du monde en 6 ou 9 mois, mais ces événements sont survenus alors que la plupart des voyages s'effectuaient par bateau. Aujourd'hui, avec les vols internationaux, on prévoit qu'une pandémie « moderne » mettrait moins de trois mois à s'étendre à toutes les parties du monde.

Une pandémie ne se manifestera pas par « un seul » événement; nous connaîtrons 2 ou 3 vagues de périodes de maladies se succédant à un intervalle variant entre 3 et 12 mois.


Comment peut-on prévenir l'influenza?

Pour prévenir l'influenza, la mesure la plus importante consiste à réduire le risque d'infection en se lavant les mains régulièrement (toujours utiliser de l'eau chaude et du savon).

Le document Réponses SST intitulé Lavage des mains : réduire le risque d'infections courantes fournit de plus amples renseignements à ce sujet.

D'autres mesures d'hygiène personnelle sont recommandées dans le document Réponses SST intitulé Bonnes pratiques d'hygiène – Réduire la propagation des infections et des virus.

L'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) recommande en outre que tous les Canadiens âgés de plus de 6 mois reçoivent le vaccin contre la grippe saisonnière chaque année.

On peut aussi aider à réduire la propagation du virus en respectant les consignes suivantes :

  • Ne pas se toucher le visage avec les mains.
  • Tousser et éternuer dans le pli du bras plutôt que dans ses mains.
  • Garder les surfaces communes propres et désinfectées.
  • Rester à la maison si vous êtes malade.

Les entreprises devraient-elles se préparer à une pandémie d'influenza?

Oui. Les entreprises doivent préparer un plan qui leur permettra de poursuivre leurs activités normales lorsque de nombreuses personnes seront malades et absentes. Les estimations du nombre de personnes pouvant être malades ou absentes vont de 15 % à 35 % (Agence de santé publique du Canada) à un sommet de 50 % au plus fort d'une pandémie d'envergure (ministère de la Santé de la Nouvelle-Zélande).

Au moment d'établir des plans d'intervention en cas d'influenza pandémique, il faut se rappeler que la situation est différente de celle de la saison grippale habituelle et qu'il ne s'agit pas non plus d'une catastrophe naturelle (telle qu'un ouragan, une période de grand verglas ou une tempête de neige mémorable). Il ne faut pas oublier que la pandémie ne se manifestera pas par « un seul » événement, et que nous connaîtrons 2 ou 3 vagues de périodes de maladies se succédant à un intervalle variant entre 3 et 12 mois.


Que devrait-on prévoir dans le plan d'urgence d'une entreprise?

Une entreprise devrait prévoir dans son plan que près du quart de son personnel, sinon le tiers, sera absent pendant une pandémie. Phénomène rare mais bien possible, certains lieux de travail devront peut-être fermer leurs portes ou y seront forcés par une injonction d'un service de santé ou d'un bureau de santé publique, selon la gravité de la pandémie.

Au moment d'élaborer un plan d'urgence pour l'entreprise, il faut se rappeler ce qui suit :

  • Les ressources en santé seront moins accessibles, car il y aura un nombre accru de patients nécessitant des soins; en outre, de nombreux travailleurs de la santé seront eux-mêmes malades ou devront prendre soin des membres de leur famille.
  • D'autres entreprises seront touchées de façon similaire (moins de ressources, employés malades, etc.). Les fournitures, les ressources, de même que les clients pourraient ne pas être disponibles.
  • Les employés qui ne seront pas eux-mêmes malades devront peut-être rester à la maison et prendre soin des membres de leur famille, ou encore, les écoles seront peut-être fermées, obligeant ainsi les parents à rester à la maison.

Veuillez consulter notre feuillet Plan de continuité des opérations : maladies infectieuses pour obtenir plus de renseignements.


Où peut-on trouver d'autres renseignements à ce sujet?

Les renseignements diffusés peuvent changer rapidement au fur et à mesure que la pandémie progresse.

Lorsqu'une pandémie « éclate », il faut s'attendre à ce que les renseignements diffusés changent rapidement. Les sites Web et les numéros de téléphone suivants sont de bonnes sources de renseignements de dernière heure.

Pour de l'information publique concernant l'influenza aviaire ou l'influenza pandémique :

  • Au Canada, joindre l'Agence de santé publique du Canada au 1 800 454-8302.
  • Aux États-Unis, communiquer avec les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) au 1 800 232-4636.

On peut également communiquer avec le ministère de la Santé ou le Service de la santé publique pour des renseignements complémentaires ou de l'information locale. Consulter les pages bleues de l'annuaire téléphonique pour obtenir ces numéros.

Sites Web

Canada

Combattez la grippe - Agence de la santé publique du Canada

Préparation en cas de pandémie – Agence de la santé publique du Canada

États-Unis

« Seasonal Influenza (Flu) » Center for Disease Control and Prevention (CDC), É.-U.

« Flu.gov »Department of Health and Human Services, É.-U.

Sites internationaux

Flambées épidémiques - Organisation mondiale de la Santé

Dernière mise à jour du document le 21 janvier 2014

Avertissement

Bien que le CCHST s’efforce d’assurer l’exactitude, la mise à jour et l’exhaustivité de l’information, il ne peut garantir, déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables, exacts ou à jour. Le CCHST ne saurait être tenu responsable d’une perte ou d’une revendication quelconque pouvant découler directement ou indirectement de l’utilisation de cette information.