Fiches d’information Réponses SST

Des fiches d’information faciles à comprendre, présentées sous forme de questions et de réponses, couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail, des dangers aux maladies, en passant par l’ergonomie et la promotion de milieux de travail sains. PLUS SUR >

Téléchargez l’application gratuite Réponses SST
Télécharger dans l’App Store Disponible sur Google Play

Recherche toutes les fiches d’information:

Vous pouvez taper un mot, une expression ou poser une question

Soudage - Stockage et manutention des bouteilles de gaz comprimé

Comment les bouteilles de gaz comprimé doivent-elles être rangées?

  • Vérifier dans le code de prévention des incendies en vigueur les prescriptions concernant le stockage des bouteilles de gaz inflammables.
  • Ranger les bouteilles dans un local sec, bien ventilé et clairement désigné, qui n'est pas exposé à la chaleur ou aux rayons directs du soleil et à distance des portes, passages, ascenseurs et escaliers.
  • Afficher des avis d'interdiction de fumer sur les lieux où sont rangées les bouteilles.
  • Ranger les bouteilles, qu'elles soient vides ou pleines, debout et les arrimer au moyen d'une chaîne isolée ou d'une sangle non conductrice d'électricité.
  • Au cours de l'entreposage, fermer les robinets des bouteilles après avoir mis en place les coiffes de sécurité.
  • Si les bouteilles sont rangées à l'extérieur, les placer sur une surface à l'épreuve du feu et les abriter sous une enceinte inviolable.
  • Prendre les précautions voulues pour empêcher que les bouteilles entrent en contact avec le sol ou de la glace, de la neige, de l'eau, du sel ou autre agent de corrosion, ou qu'elles soient exposées à des températures élevées.
  • Ranger les bouteilles d'oxygène et les bouteilles de gaz combustibles séparément. Si elles sont rangées à l'intérieur, les bouteilles d'oxygène et les bouteilles de gaz combustible doivent être séparées par une distance d'au moins 6,1 m (20 pi), par un mur d'au moins 1,5 m (5 pi) de hauteur, ou par un mur ayant une résistance au feu d'au moins une demi-heure. (CSA W117.2-12, Règles de sécurité en soudage, coupage et procédés connexes. Les exigences peuvent varier selon la juridiction locale.)
  • Il faut aussi éloigner les bouteilles des matières inflammables et combustibles et de celles qui s'enflamment facilement (comme le bois, le papier, l'huile, la graisse, etc.) en respectant les mêmes exigences que dans le cas des bouteilles d'oxygène (6,1 m ou mur coupe-feu d'au moins 1,5 m de hauteur qui offre une résistance au feu d'une demi-heure).
Entreposer des bouteilles de gaz comprimé en toute sécurité

Que faut-il éviter de faire?

  • Ne pas se servir d'une bouteille de gaz comprimé pour réaliser la connexion avec la terre.
  • Ne pas arrimer une bouteille de gaz comprimé à une table de travail ou autre structure où elle pourrait faire partie d'un circuit électrique.
  • Ne pas amorcer l'arc de soudage sur une bouteille de gaz.
  • Ne pas tenter de dégeler un robinet de bouteille de gaz à la flamme ou à l'eau bouillante. Les bouteilles ou leurs robinets peuvent être munis de bouchons susceptibles de fondre à des températures inférieures au point d'ébullition de l'eau. L'eau chaude est acceptable.
  • Ne pas utiliser de levier sous les robinets ou les dispositifs de protection pour libérer les bouteilles gelées au sol. Utiliser de l'eau chaude.
  • Ne pas placer ni garder de bouteilles dans des enceintes non ventilées comme des armoires et des vestiaires.
  • Ne pas utiliser de bouteilles vides ou pleines comme dispositifs de roulement ou de soutien.
  • Ne pas altérer les dispositifs de sécurité.
  • Ne pas utiliser une bouteille à une fin autre que pour contenir le gaz pour lequel elle a été conçue.
  • Ne pas coucher les bouteilles d'acétylène.
  • •Ne pas accepter de bouteilles de gaz comprimé du fournisseur sauf si elles sont bien étiquetées et sont dotées d'un capuchon de protection du robinet.

Que faire des bouteilles de gaz vides ou hors service?

  • Marquer ou étiqueter les bouteilles vides et les ranger à l'écart des bouteilles pleines.
  • Retourner les bouteilles vides au fournisseur.
  • En dehors des périodes d'utilisation des bouteilles, enlever les détendeurs et les ranger à l'abri de tout contact avec des huiles ou des graisses. Mettre les coiffes de sécurité sur les bouteilles.
  • Prendre les précautions voulues pour empêcher que les bouteilles viennent en contact avec des huiles, des graisses ou des poussières.
  • Ne pas employer une bouteille non étiquetée ou dont l'étiquette n'est pas lisible. Les couleurs des bouteilles de gaz industriels ne sont pas dictées par un code normalisé.

Comment les bouteilles de gaz comprimé doivent-elles être déplacées?

  • Pour fermer les robinets de la bouteille, enlever le détendeur, remettre en place le capuchon de protection du robinet et le serrer à la main avant de déplacer une bouteille.
  • Utiliser des chariots et des accessoires de levage appropriés et arrimer les bouteilles debout.
  • En cas de fuite de gaz, communiquer sans tarder avec le fournisseur pour faire ramasser la bouteille défectueuse.
  • Arrimer les bouteilles debout lorsqu'on les transporte par véhicule à moteur.

À éviter

  • Ne pas soulever les bouteilles de gaz comprimé par la coiffe. Ne pas les hisser avec des cordages ou des chaînes, ni les lever avec des électroaimants.
  • Ne pas traîner, faire glisser ou laisser tomber les bouteilles. On peut les pencher et les faire rouler sur leur base sur de courtes distances.
  • Ne pas laisser les bouteilles s'entrechoquer violemment.
  • Ne jamais se servir de bouteilles de gaz comprimé couchées comme rouleaux pour déplacer d'autres objets.
  • Ne pas coucher les bouteilles d'acétylène. Si, par inadvertance, une bouteille d'acétylène a été placée en position couchée, la redresser et attendre au moins une heure avant de l'utiliser.
  • Ne pas tenter de remplir une bouteille de gaz, ni de mélanger des gaz dans une bouteille.
Chariots pour bouteilles de gaz

Quand et comment faut-il purger une bouteille de gaz comprimé?

Avant de monter un détendeur sur une bouteille de gaz comprimé, essuyer la sortie du robinet avec un chiffon propre ne contenant pas d'huile ni de charpie et il faut purger le canal de sortie du robinet-valve pour en éliminer toute saleté ou poussière. Après avoir assujetti la bouteille, ouvrir le robinet, puis le refermer rapidement. Pour ce faire, poser les deux mains sur le robinet et se placer de côté par rapport au canal de sortie – jamais directement devant ou derrière – avant d'actionner le robinet.

Ne pas entrouvrir les bouteilles de gaz combustible parce que celui ci pourrait s'enflammer par friction, chauffage ou à cause d'autres sources d'allumage. Ne jamais purger le robinet-valve d'une bouteille d'hydrogène, car la détente de ce gaz peut provoquer une inflammation spontanée.

Dernière mise à jour du document le 1 novembre 2016

Avertissement

Bien que le CCHST s’efforce d’assurer l’exactitude, la mise à jour et l’exhaustivité de l’information, il ne peut garantir, déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables, exacts ou à jour. Le CCHST ne saurait être tenu responsable d’une perte ou d’une revendication quelconque pouvant découler directement ou indirectement de l’utilisation de cette information.