Le rapport sur la santé et la sécuritéDécembre 2009 - Vol. 7, No. 12

Sujet d'actualité

Un temps des Fêtes joyeux et lumineux - en sécuritéprint this article

Conseils de sécurité concernant le feu et les lumières pour la période des Fêtes


Les fêtes de fin d'année sont une période spéciale de l'année où les risques pour la sécurité sont plus grands que la normale. Le sapin sec, les chandelles et lumières que vous utilisez pour décorer ou vous mettre dans l'esprit des fêtes, ou ce feu de foyer chaleureux peuvent tous présenter des risques d'incendie.

Voici quelques précautions à prendre pour prévenir les incendies afin que vous et votre famille puissiez célébrer en toute sécurité durant cette période de festivités.

Lumières de Noël décoratives


  • Utiliser seulement des lumières et des rallonges en bon état et qui sont homologuées par un organisme reconnu - l'Association canadienne de normalisation (CSA), Laboratoires des assureurs du Canada (ULC ou cUL).

  • Examiner les rallonges et lumières pour s'assurer que les fils ne sont ni effilochés, ni dénudés, ni usés, ni tortillés excessivement, qu'il n'y a pas de jeu entre les isolants et que les prises/fiches ne sont ni brisées ni fissurées. Vérifier que les fils ne chauffent pas lorsqu'ils sont branchés pendant un certain temps. Si un de ces signes est décelé, remplacer les lumières et les rallonges par des produits homologués (CAS, ULC ou cUL) ou ne pas les utiliser.

  • Ne jamais enlever la tige de mise à la terre ni limer la broche plus large de la fiche, ce qui pourrait compromettre sa mise à la terre.

  • Ne jamais placer de rallonges le long des portes ou sous les tapis.

  • Ne jamais laisser les lumières de Noël sans surveillance. Éteindre les lumières lorsque vous quittez le travail ou, à la maison, avant d'aller au lit ou de quitter la maison.

  • Toujours suivre les instructions du fabricant en ce qui concerne le nombre de jeux de lumière que vous pouvez raccorder (brancher) ensemble. Brancher les lumières à une rallonge avant de brancher la rallonge dans la prise (c'est plus sécuritaire que de travailler avec une rallonge branchée qui conduit l'électricité).

  • Ne pas surcharger les prises électriques.

  • Utiliser uniquement des lumières et des rallonges d'intérieur à l'intérieur et des lumières et des rallonges d'extérieur à l'extérieur.

  • Utiliser des lumières miniatures ou à DEL parce qu'elles ne dégagent pas de chaleur (et les lumières à DEL économisent l'électricité).


Chandelles et lampes à l'huile

  • Placer les chandelles allumées dans un chandelier stable (pas en bois ni en plastique) qui ne peut brûler et est suffisamment large pour recueillir la cire qui coule. Placer les chandelles à un endroit où on ne pourra pas facilement les renverser.

  • Couper la mèche à 5 à 7 mm (1/4 po) de hauteur avant d'allumer la bougie. Couper la mèche toutes les deux ou trois heures pour prévenir la formation d'une flamme élevée.

  • Ne pas s'approcher d'un arbre de Noël avec une flamme nue (chandelles, briquets ou allumettes) et ne jamais utiliser de chandelles allumées dans un arbre naturel ou artificiel.

  • Garder les bougies à au moins un mètre des objets inflammables (papiers, vêtements ou rideaux).

  • Ne jamais laisser brûler de chandelles sans surveillance. Les éteindre avant de quitter la pièce.

  • Tenir les chandelles allumées hors de la portée des enfants ou des animaux.

  • Éviter d'utiliser des lampes à l'huile décoratives (dont le combustible est habituellement toxique) s'il y a un enfant de moins de cinq ans au foyer. Si on choisit de les utiliser, garder le combustible sous clé, hors de la vue et de la portée des enfants.


L'Arbre de Noël - comment conserver son aspect naturel

  • Les arbres qui ont été coupés sèchent rapidement et la plupart dureront environ 14 jours. Si vous décorez un arbre naturel sur le lieu de travail, il serait prudent de le démonter avant que le personnel quitte pour les vacances de Noël.

  • Au moment de l'achat d'un arbre naturel, secouer ce dernier. Les aiguilles d'un arbre qui a été coupé il y a un certain temps tomberont si ce dernier est sec. Il faut choisir un arbre dont les aiguilles ne tombent pas et dont le tronc est collant au toucher.

  • Couper la base du tronc de 2 à 5 centimètres pour permettre à l'arbre d'absorber plus d'eau.

  • Arroser l'arbre! Idéalement, l'arbre devrait être maintenu au moyen d'une base solide pouvant contenir environ quatre litres d'eau. S'assurer que la base est toujours remplie d'eau.

  • Mettre un agent de conservation dans l'eau. Si vous craignez que de petits enfants ou des animaux de compagnie boivent l'eau, utilisez à la place une petite quantité de sucre.

  • Installer l'arbre loin des conduits ou des registres de chauffage, des foyers, des zones très passantes et des sorties afin qu'il ne se dessèche pas prématurément. Installer l'arbre de façon à ne pas avoir à utiliser de rallonges électriques trop longues.


Décorations

  • N'acheter que des décorations et arbres artificiels ininflammables.

  • Ne pas utiliser de cheveux d'ange (laine de verre) avec des flocons de neige vaporisés. Cette combinaison prend feu facilement.

  • Éviter les décorations en métal dans l'arbre de Noël. Si ces derniers entrent en contact avec des fils défectueux, ils peuvent présenter un risque de choc électrique.

  • N'utiliser ni clous, ni punaises, ni agrafes pour accrocher les rallonges et les lumières de Noël. Ils peuvent endommager l'isolant extérieur du fil et causer de la corrosion ou un court circuit.


Foyers et poêles à bois

  • Toujours placer une grille sécuritaire devant votre foyer.

  • Faire ramoner sa cheminée au moins une fois par année, pour éviter les feux de cheminée.

  • Utiliser du bois de feuillus qui laissera moins de créosote dans la cheminée.

  • Si vous utilisez des bûches artificielles, suivez les instructions du fabricant. N'utilisez qu'une bûche à la fois.

  • Ne jamais faire brûler de papier dans un foyer. Cela peut créer des flammes importantes et des étincelles et braises dangereuses pouvant provoquer un feu de dans la cheminée.

  • S'assurer que le feu est bien éteint avant d'aller au lit ou de sortir.

  • S'assurer que la cheminée tire bien et que la fumée ne s'échappe pas dans la pièce.

  • Ne pas laisser les enfants s'approcher des foyers au gaz. Les portes de verre peuvent devenir assez chaudes pour causer de blessures graves.


Conseils de sécurité généraux pour prévenir les incendies

  • Ne jamais laisser sans surveillance des aliments en cours de cuisson sur la cuisinière.

  • Garder les objets inflammables loin des aires de cuisson (par exemple, les poignées et serviettes) et éviter de porter des chandails à manches longues et amples qui pourraient s'enflammer au contact avec l'élément chauffant lorsque vous cuisinez.

  • Ne jamais fumer dans son lit ou laisser des cigarettes allumées sans surveillance. Ne pas vider les cendres fumantes dans la poubelle.

  • Tenir les radiateurs électriques portatifs loin des objets pouvant s'enflammer comme les rideaux ou housses.

  • nstaller des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone à chaque étage dans la maison, y compris au sous sol, et plus particulièrement près des chambres à coucher. Vérifier qu'ils fonctionnent bien une fois par mois et remplacer les piles deux fois par année.


Passez un merveilleux temps des Fêtes, en santé et sécurité!

Renseignements additionnels


Fêtez Noël en toute sécurité!, CCHST

Sécurité avec le feu et les lumières, Santé Canada

A Season for Sharing in Fire Safety, U.S. Fire Administration (en anglais seulement)

Fire Candle Fact Sheet, American Red Cross (en anglais seulement)

Alertes et bulletins

Promenade au son des grelots - en traîneauprint this article

Les personnes qui ont l'intention de circuler sur les voies publiques en traîneau pendant la période des fêtes doivent se rappeler que, en Ontario, il faut suivre le Code de la route.

L'article 77 du Code de la route de l'Ontario portant sur les grelots stipule ce qui suit :

77. (1) Quiconque est à bord d'un traîneau tracté par un cheval ou par un autre animal sur une voie publique doit doter ce traîneau d'au moins deux grelots fixés au harnais ou au traîneau, de façon à émettre un signal avertisseur suffisant.

(2) Quiconque contrevient au paragraphe (1) est coupable d'une infraction et passible, sur déclaration de culpabilité, d'une amende d'au plus 5 $.

Une promenade en traîneau en toute sécurité!

Nouvelles sur nos partenariats

Une nouvelle association vouée à la sécurité des pêches en Nouvelle Écosseprint this article

Dans ses efforts visant à rendre l'industrie des pêches plus sécuritaire, la Nouvelle Écosse met sur pied une association vouée à la sécurité afin de réduire le nombre de blessures au travail ainsi que le taux d'indemnisation au sein de l'industrie. Cette nouvelle association sera en place en janvier 2010.

L'Association comprendra des personnes/entreprises inscrites à la Commission des accidents du travail de la Nouvelle Écosse, qui se livrent à des activités liées à la cueillette, à l'aquaculture, aux procédés et/ou qui travaillent dans les secteurs des services. L'Association concentrera ses efforts à promouvoir les pratiques de travail sécuritaires, à améliorer la sécurité, à rendre l'industrie plus attrayante pour les nouveaux employés et à garder les employés actuels en santé. On s'attend à ce que les efforts consentis par l'Association entraîneront une réduction du nombre d'accidents et de blessures, ainsi qu'une réduction du taux d'indemnisation des accidentés du travail, et aidera à mettre en place une culture axée sur la sécurité dans l'industrie des pêches.

La pêche étant l'une des activités les plus dangereuses dans la province, la Commission des accidents du travail de la Nouvelle Écosse encourage les travailleurs et les employeurs à prendre les mesures de précaution nécessaires pour prévenir les blessures et s'assurer que tous les travailleurs de l'industrie des pêches retournent à la maison sains et saufs après le travail.

L'industrie des pêches de la province continue d'être touchée par les blessures au travail. En 2008, on comptait 421 blessures, dont 172, considérées comme assez graves, ont entraîné une perte de temps de travail. Malheureusement, huit personnes de l'industrie des pêches sont décédées au travail l'an dernier.
Les blessures subies en raison de la température, des conditions en mer et des bateaux surchargés sont souvent graves et tragiques. Les foulures et les entorses sont fréquentes et financièrement coûteuses. Ces blessures sont causées par des risques liés à la façon dont les tâches sont conçues et exécutées, notamment le levage de charges lourdes.

Les primes d'assurance en cas de blessures au travail payées par les employeurs de l'industrie des pêches sont parmi les plus élevées en Nouvelle Écosse - le résultat direct du nombre et de la gravité des blessures dans le secteur des pêches.

" Les associations en matière de sécurité dans le secteur de la foresterie et de l'industrie de la construction ont réussi à réduire le nombre de blessures au travail et, au fil du temps, les primes payées à la Commission des accidents du travail par les employeurs de ces secteurs. ", a déclaré M. Stuart MacLean, vice-président de la prestation des services à la Commission. " Notre objectif est d'obtenir des améliorations similaires en ce qui concerne la prévention des blessures dans l'industrie des pêches afin que moins de travailleurs et leurs familles soient touchés par des blessures professionnelles dévastatrices. "

Pour obtenir de plus amples renseignements :

Fisheries Safety Association of Nova Scotia

Workers' Compensation Board of Nova Scotia

Nova Scotia Fisheries Sector Council

Nouvelles du CCHST

Lever et s'étirer - Passez le motprint this article

Nouvelles affiches du CCHST sur l'ergonomie


Si vos tâches consistent à lever des charges, vous courez un certain risque de subir des blessures, particulièrement au bas du dos. En fait, le levage de charges est la cause la plus fréquente de douleurs au dos au Canada.

La nouvelle affiche du CCHST sur les Méthodes de levage illustre la préparation, la planification et les méthodes de levage appropriées. Installez cette affiche dans les endroits où des travailleurs sont susceptibles de lever des charges. C'est un rappel utile aux travailleurs pour les aider à éviter les blessures. Une autre affiche sur l'ergonomie, intitulée Pour libérez les tensions, ÉTIREZ - VOUS, montre des exercices d'étirement que vous pouvez faire à votre bureau ou dans une chaise/un fauteuil. Cette affiche sera offerte en janvier 2010.

Toutes les affiches du CCHST sont bilingues, anglais d'un côté et français de l'autre. On peut les télécharger gratuitement au format PDF ou acheter les versions imprimées de 16 po X 25 po sur papier glacé.

Des affiches pour sensibiliser les travailleurs et réduire le nombre de blessures.

Mot de la fin

Des changements pour le meilleurprint this article

Vous avez sans doute remarqué que le Rapport sur la santé et la sécurité au travail s'est refait une beauté ce mois-ci. Il ne s'agit pas de simples retouches. Nous avons apporté des changements à la suite des suggestions que nos lecteurs nous ont apportées. Consultez une vaste gamme de sujets d'articles; imprimez un article en particulier au lieu du numéro en entier, et ce, en version conviviale d'impression (et consommez moins d'encre); pour faciliter les références, cliquez sur les liens rapides dans la barre des menus pour accéder à des ressources utiles gratuites.

Vous pouvez communiquer avec nous plus facilement afin de nous faire part de vos commentaires, de vos suggestions et de vos idées d'histoire. Il suffit de vous rendre à la rubrique " Faites-nous part de vos commentaires " et d'envoyer votre courriel directement au rédacteur en chef.

Nous espérons que le Rapport sur la santé et la sécurité au travail sera plus facile à lire et à utiliser. Nous poursuivons nos efforts afin de vous fournir les conseils et les renseignements dont vous avez besoin pour travailler de façon sécuritaire et créer des lieux de travail sains.

Nous vous remercions de l'intérêt continu que vous manifestez pour notre Rapport. Nous travaillons ensemble à apporter des changements positifs afin que tous les travailleurs rentrent à la maison sains et saufs après le travail.

Lynda Brown

Rédacteur

Le rapport sur la santé et la sécurité

Faites-nous part de vos commentaires.
Votre rétroaction et vos idées de sujets sont les bienvenues.

Communiquez avec nous.

  • Find us on Facebook
  • Follow us on Twitter
  • Listen to our Podcasts
  • Subscribe to our YouTube channel
  • Follow us on LinkedIn
  • View our pins on Pinterest
  • Subscribe to our RSS feeds
  • Add us on Google+

Préparé par le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail, le Rapport sur la santé et la sécurité est un bulletin de nouvelles mensuel qui fournit des renseignements, des conseils et des ressources pour aider à maintenir un milieu de travail sain et sécuritaire, et assurer le mieux-être global des travailleurs.

Vous pouvez annuler votre inscription en tout temps. Si vous avez reçu ce bulletin de nouvelles par l’intermédiaire d’un ami, pourquoi ne pas vous inscrire vous-même?

Le respect de la vie privée vous préoccupe? Le CCHST ne vend pas et ne partage pas vos renseignements personnels. Consultez notre politique en matière de respect de la vie privée.

CCHST, 135, rue Hunter Est, Hamilton (Ontario) L8N 1M5
1-800-668-4284 serviceclientele@cchst.ca
cchst.ca

© 2016, Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail