Le rapport sur la santé et la sécuritéNovembre 2010 - Vol. 8, No. 11

Quoi de neuf?

Le travail par poste peut nuire à votre santé print this article

L'augmentation du travail par poste pourrait aussi accroître les risques de lésions professionnelles. Une étude récente menée par des chercheurs de l'Université de la Colombie-Britannique a conduit à la conclusion que les Canadiens qui travaillent la nuit et par rotation de postes sont exposés à un risque presque deux fois plus élevé de se blesser au travail, par comparaison avec ceux qui travaillent le jour de façon régulière.

Les données examinées au cours de cette étude ont été recueillies par Statistiques Canada auprès de 30 000 Canadiens dans le cadre de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu. Les tendances relatives aux blessures professionnelles de 1996 à 2006 ont été comparées en ce qui concerne différents types de travail par postes. Les conclusions ont montré que le taux de lésions chez les travailleurs de nuit est demeuré stable malgré la diminution du taux global de lésions professionnelles au Canada durant cette période.

Cette étude a révélé que le travail de nuit était associé à une incidence plus élevée de lésions professionnelles tant chez les hommes que chez les femmes. Cependant, la hausse du risque de lésions professionnelles accompagnant le travail par rotation de postes a été observé seulement chez les femmes, augmentant de ce fait leur niveau de risque global par rapport à celui des hommes. Les chercheurs ont avancé que les femmes pourraient avoir plus de difficultés à s'adapter au travail par postes et à bénéficier de suffisamment d'heures d'un sommeil réparateur parce qu'elles assument plus souvent la garde des enfants et les responsabilités domestiques. Le travail par postes peut perturber la structure habituelle du sommeil, et causer de la somnolence et de la fatigue, lesquelles peuvent occasionner des lésions professionnelles.

Au cours des dernières décennies, le nombre de Canadiens travaillant par postes a considérablement augmenté. Le nombre de femmes travaillant par postes a augmenté de 95 % au cours de la période étudiée, principalement dans le secteur des soins de santé - soit presque le double de la hausse de 50 % observée chez les hommes, surtout dans les secteurs de la fabrication et du commerce.

Les lésions associées au travail par postes entraînent des coûts impressionnants. En 2006 par exemple, 307 000 demandes d'indemnisations liées à des lésions professionnelles subies pendant un travail par postes ont engendré des coûts de plus de 50,5 millions de dollars pour le système canadien d'indemnisation des accidents du travail.
Les auteurs de l'étude ont recommandé que les employeurs et les gouvernements envisagent l'adoption de politiques et de programmes visant à réduire les risques de blessures chez les travailleurs par postes.

Bien que la solution évidente aux risques associés au travail par postes serait de l'éliminer totalement, cette option ne peut être retenue dans de nombreux milieux de travail. Selon le CCHST, des améliorations portant sur deux aspects fondamentaux pourraient permettre de réduire les effets nocifs du travail par postes :


  1. Au niveau organisationnel - revoir principalement la conception des horaires des postes de travail, la formation et les installations fournies, sans oublier d'effectuer une évaluation des risques pour chaque tâche exécutée durant un poste de travail particulier.

  2. Au niveau individuel - aider les travailleurs à obtenir un sommeil de meilleure qualité, à respecter un meilleur régime alimentaire et à réduire leur stress.


Vous trouverez d'autres renseignements et des conseils exhaustifs sur la meilleure façon de faire face au travail par postes et de prévenir les lésions connexes sur le site Web du CCHST.

Au sujet de l'étude


Cette étude a été financée par le WorkSafeBC-CHSPR Research Partnership. M. Paul Demers, directeur du Occupational Cancer Research Centre de Toronto et membre de la faculté d'enseignement clinique de la UBC School of Population and Public Health, est au nombre des auteurs.

Parcourez le texte intégral de l'étude ou lisez le résumé. [ en anglais ]

Conseils et outils

Ne mettez pas le feu à la sécurité print this article

Comment travailler en toute sécurité avec les liquides inflammables et combustibles


Il se peut que vous les utilisiez à la maison ou sur votre lieu de travail : l'essence, la térébenthine, le carburant diesel, la peinture et l'acétone (propan-2-one). Il ne s'agit là que de quelques exemples de liquides inflammables ou combustibles, ce qui signifie qu'ils peuvent facilement prendre feu ou s'enflammer.

C'est le point d'éclair d'un liquide, c'est-à-dire la plus basse température à laquelle il prend feu, qui détermine s'il sera considéré inflammable ou combustible. Les liquides inflammables prennent feu à des températures nettement plus basses que les liquides combustibles. Aux termes du Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT), les liquides inflammables ont un point d'éclair inférieur à 37,8 °C (100 °F). Les liquides combustibles, par comparaison, ont un point d'éclair de 37,8 °C (100 °F) ou plus, mais inférieur à 93,3 °C (200 °F).

Risques

Les risques les plus évidents que posent un liquide inflammable ou combustible demeurent les risques d'incendie et d'explosion. À des températures supérieures à leur point d'éclair, les liquides inflammables et combustibles dégagent suffisamment de vapeurs pour former, en présence d'air, des mélanges qui peuvent facilement prendre feu et s'enflammer. Une flamme, une étincelle, une simple friction ou une surface chaude sont autant de sources d'inflammation. Les sources " cachées " comprennent l'électricité statique, les interrupteurs d'appareils d'éclairage et autres appareils électriques tels que les outils électriques. Les liquides inflammables ou combustibles, s'ils sont vaporisés ou pulvérisés, peuvent brûler à n'importe quelle température en présence d'une source d'inflammation. Une fois allumés, les liquides inflammables ou combustibles peuvent propager les flammes rapidement en s'écoulant sans peine sous les portes, dans les escaliers et même vers les bâtiments voisins.

Les vapeurs formées par les liquides inflammables sont généralement invisibles et difficiles à déceler sans instruments spéciaux. Les liquides inflammables et combustibles peuvent être absorbés par des matériaux tels que le bois, le carton et le tissu; ils continuent alors d'émettre des vapeurs dangereuses, même après le nettoyage des liquides répandus.
En plus du risque d'incendie, les liquides inflammables ou combustibles peuvent posséder d'autres propriétés dangereuses. Certains liquides inflammables ou combustibles peuvent entraîner des problèmes de santé tels qu'une irritation oculaire ou cutanée ou une toxicité aigüe et certains sont corrosifs pour la peau. Nombre de ces liquides déclenchent des réactions chimiques dangereuses au contact de produits chimiques incompatibles, les matières comburantes par exemple, ou encore s'ils ne sont pas stockés de façon appropriée.

La plupart des lieux de travail utilisent un type ou l'autre de liquides inflammables ou combustibles sous forme de carburants et de produits courants tels que solvants, diluants, produits de nettoyage ou de polissage, adhésifs, peintures et cires. Tous ceux qui se servent de ces liquides au cours de leur travail doivent connaître les risques qu'ils posent et savoir comment s'en servir sans danger.

Conseils de sécurité élémentaires



  • LIRE ET COMPRENDRE les fiches signalétiques (FS) afin d'obtenir les renseignements relatifs aux risques présents et aux précautions à prendre pour travailler en toute sécurité avec tous les produits que vous utilisez au travail.

  • PRÉVENIR le dégagement de vapeurs et de particules inflammables dans l'atmosphère ambiante sur les lieux de travail en vue de minimiser les risques d'incendie et d'explosion.

  • UTILISER ces produits dans des espaces bien ventilés seulement.

  • REFERMER les contenants entre chaque utilisation.

  • S'INFORMER de tous les risques pour la santé associés aux liquides combustibles ou inflammables, et suivre les consignes de sécurité au moment de leur manipulation.

  • ENTREPOSER les liquides combustibles ou inflammables à bonne distance des matières incompatibles (les oxydants p. ex.).

  • UTILISER seulement la plus petite quantité de liquides combustibles ou inflammables nécessaire dans la zone de travail.

  • NETTOYER les déversements sur-le-champ. Utiliser des contenants approuvés pour l'élimination des chiffons et autres matériaux de travail.

  • INSTALLER des appareils et un système de ventilation ne produisant pas d'étincelles. Éliminer les sources d'inflammation (étincelles, cigarettes, flammes, surfaces chaudes) lors de l'emploi ou de la manipulation de liquides combustibles ou inflammables.

  • METTRE À LA TERRE tous les fûts, les récipients, les conduites et les canalisations de transfert en métal afin de prévenir l'accumulation d'électricité statique. Les barrettes de mise à la terre doivent être en contact avec du métal nu.

  • UTILISER seulement des contenants et du matériel de distribution (robinet, pompe, cuvette ramasse-gouttes) dont l'utilisation avec des liquides inflammables est approuvée.

  • ASSURER une bonne tenue des lieux en les dégageant de tout matériau pouvant prendre en feu.

  • SIGNALER immédiatement à votre superviseur toutes les fuites, les déversements et les défaillances du système de ventilation.

  • COMPRENDRE et METTRE EN PRATIQUE les consignes d'urgence afin de savoir comment procéder, le cas échéant.

  • NE PAS CHAUFFER les récipients et les systèmes de distribution contenant des liquides combustibles ou inflammables.

  • NE PAS UTILISER de liquides combustibles ou inflammables pout toute autre tâche que les usages auxquels ils sont destinés.


Renseignements complémentaires

Conseils de sécurité généraux pour le travail en toute sécurité avec des liquides combustibles ou inflammables, CCHST

Base de données gratuite du CCHST sur les classifications du SIMDUT - peuvent aider à repérer les matériaux inflammables et combustibles.

Base de données CHEMINFO du CCHST - fournit des renseignements détaillés sur les risques posés par les produits chimiques et les mesures de maîtrise des risques appropriées.

Fiches d'information sur le SIMDUT, Santé Canada et CCHST ( PDF )

Nouvelles sur nos partenariats

Les conducteurs de véhicules motorisés sont encouragés à porter leur ceinture de sécurité print this article

Travail sécuritaire NB lance une nouvelle campagne sur la ceinture de sécurité au travail


Attachez-vous pour la vie. La vie est précieuse! Ce message de Travail sécuritaire NB fait partie d'une nouvelle campagne qui vise les travailleurs qui conduisent des véhicules motorisés, comme des chariots élévateurs, des tracteurs et des pelles rétrocaveuses. La campagne a été lancée en novembre à l'aide d'annonces à la radio. Une alerte au danger, une affiche et des autocollants font également partie de la campagne.

Travail sécuritaire NB signale que depuis 2005 trois travailleurs ont perdu la vie parce qu'ils ne portaient pas leur ceinture de sécurité. De plus, il y a eu plusieurs cas d'accidents évités de justesse et de blessures graves. Cette campagne a pour objectif de rappeler aux travailleurs et aux employeurs qu'il faut non seulement porter sa ceinture dans une automobile ou un camion, mais également dans l'équipement lourd et d'autres véhicules motorisés, et que des agents veillent à l'application de la loi.

Richard Blais, agent principal de vérification de la conformité de Travail sécuritaire NB a affirmé qu'un grand nombre de travailleurs qui portent la ceinture de sécurité dans leur propre véhicule ne la portent pas dans de l'équipement mobile motorisé qu'ils conduisent au travail. Les véhicules motorisés sont munis de deux types différents de cadres de protection contre le retournement selon qu'il s'agit d'un véhicule qui a une cabine ou d'un qui n'en a pas. " Nous ne savons pas pourquoi ces travailleurs n'attachent pas leur ceinture - ils pensent peut-être que ces véhicules ne posent aucun risque parce qu'ils roulent trop lentement ou que le cadre de protection contre le retournement assurera leur sécurité ", a affirmé M. Blais. La vitesse n'est cependant pas un facteur, car les collisions qui se produisent à une vitesse peu élevée peuvent entraîner des blessures. En ce qui concerne les véhicules munis d'un cadre de protection contre le retournement, les décès se produisent lorsque les conducteurs sont projetés et écrasés par le véhicule. Un travailleur a même été projeté par la porte ouverte de la cabine du véhicule qu'il conduisait.

Travail sécuritaire NB souhaite changer l'attitude des conducteurs d'équipement mobile motorisé à l'égard de la ceinture de sécurité. Les conducteurs doivent être au courant des risques auxquels ils sont exposés s'ils ne portent pas leur ceinture, c'est-à-dire la possibilité d'être projetés à l'extérieur du véhicule et le risque d'une blessure à l'intérieur d'une cabine fermée.

Bien que le message de la campagne fasse appel aux émotions en demandant aux travailleurs de penser à leur famille (la vie est précieuse), Travail sécuritaire NB adoptera une approche stricte pour ce qui est de l'application de l'exigence relative au port de la ceinture de sécurité. En plus de veiller à ce qu'on utilise les ceintures de sécurité, les agents en santé et sécurité de Travail sécuritaire NB s'assureront qu'elles sont présentes et qu'elles sont en bon état de fonctionnement. Les infractions peuvent mener à des ordres écrits, des amendes, voire même à des ordres de suspension des travaux.

Faites le jeu-questionnaire sur la sécurité des chariots élévateurs de Travail sécuritaire NB (PDF)

Visitez le site Web de Travail sécuritaire NB.

Nouvelles du CCHST

La sécurité des jeunes travailleurs se transporte dans la salle de classeprint this article

Chaque année, des jeunes travailleurs sont gravement blessés ou tués au travail. Les enseignants de l'école secondaire peuvent jouer un rôle essentiel en sensibilisant les jeunes aux questions liées à la santé et à la sécurité. Il est prouvé que l'intégration de la santé et de la sécurité dans les salles de classe aide à prévenir les accidents et les blessures.

Faites la différence grâce à la Trousse pédagogique sur la santé et la sécurité. Offerte en version électronique ou dans une reliure, cette nouvelle ressource du CCHST contient plus de 200 pages de renseignements sur la santé et la sécurité, des conseils, des activités en classe, des documents et des tests. La reliure comprend également un CD-ROM des diapositives complémentaires, en format PowerPoint et PDF, qui peuvent être utilisées durant la présentation du contenu ou comme documents de cours.

La trousse pédagogique est divisée en cinq chapitres traitant des principaux sujets en matière de santé et de sécurité au travail qui peuvent avoir une incidence sur les jeunes travailleurs : les risques chimiques, l'ergonomie, les risques physiques, les risques biologiques et les questions liées à la sociabilité.

Voici quelques-unes de ses caractéristiques :



  • Points importants - chaque chapitre contient des sections sur des sujets traitant des risques critiques.

  • Diapositives - Chaque diapositive agrémente visuellement le texte présenté. Imprimez ces diapositives et remettez-les à vos élèves pour leur permettre de prendre des notes au cours de la présentation.

  • Activités - des idées d'activités visant à renforcer les concepts présentés sont proposées dans chaque section.

  • Documents - remettez des photocopies des documents à vos élèves à titre de références et pour les aider à se préparer aux tests.

  • Tests - évaluez les connaissances de vos élèves à l'aide des exemples de tests fournis à la fin de chaque section.

  • Ressources supplémentaires - Vous désirez de plus amples renseignements? Consultez la liste des ressources recommandées présentée à la fin de chaque chapitre.


Apprenez-en plus sur la Trousse pédagogique sur la santé et la sécurité en visitant la Zone des jeunes travailleurs.

Mot de la fin

Écoutez, regardez et apprenez! print this article

Le CCHST offre ce mois-ci tout un lot de nouvelles primes pour vous aider à travailler en toute sécurité et à demeurer en santé au travail :


REGARDEZ les plus récentes affiches intitulées Un mode de vie sain au travail et Jour de deuil. Vous pouvez les télécharger gratuitement ou commander les versions imprimées sur papier glacé, qui seront du plus bel effet, une fois apposées dans votre lieu de travail.

ÉCOUTEZ les plus récents balados gratuits. Chaque mois, de nouveaux épisodes viennent enrichir le programme De la SST pour emporter! Vous pouvez télécharger le segment audio sur votre ordinateur ou votre lecteur MP3 et l'écouter au moment qui vous convient le mieux...ou en faisant n'importe quoi d'autre!

Survol des enjeux liés à la qualité de l'air intérieur Écoutez-le immédiatement!

Examinez les symptômes d'une mauvaise qualité de l'air intérieur et les mesures que vous ainsi que les responsables de votre lieu de travail pouvez prendre pour y remédier.

Durée: 7:04 minutes

« Workplace Fire Safety Tips »Écoutez-le immédiatement.

Le CCHST s'entretient avec Rocco Iamello du service d'incendie d'Ottawa sur les rudiments de la sécurité incendie en milieu de travail.

Durée: 9:52 minutes

APPRENEZ grâce aux derniers webinaires préenregistrés :


« Best RTW Practices for Workers with Musculoskeletal and Mental Health Conditions»


« Make the Move: Staying Physically Active at Work » gratuit


« Implementing Healthy Eating Programs in the Workplace » gratuit


Vous pouvez consulter une liste détaillée de tous les balados, affiches et webinaires offerts sur le site Web du CCHST.

Faites-nous part de vos commentaires.
Votre rétroaction et vos idées de sujets sont les bienvenues.

Communiquez avec nous.

  • Find us on Facebook
  • Follow us on Twitter
  • Listen to our Podcasts
  • Subscribe to our YouTube channel
  • Follow us on LinkedIn
  • View our pins on Pinterest
  • Subscribe to our RSS feeds
  • Add us on Google+

Préparé par le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail, le Rapport sur la santé et la sécurité est un bulletin de nouvelles mensuel qui fournit des renseignements, des conseils et des ressources pour aider à maintenir un milieu de travail sain et sécuritaire, et assurer le mieux-être global des travailleurs.

Vous pouvez annuler votre inscription en tout temps. Si vous avez reçu ce bulletin de nouvelles par l’intermédiaire d’un ami, pourquoi ne pas vous inscrire vous-même?

Le respect de la vie privée vous préoccupe? Le CCHST ne vend pas et ne partage pas vos renseignements personnels. Consultez notre politique en matière de respect de la vie privée.

CCHST, 135, rue Hunter Est, Hamilton (Ontario) L8N 1M5
1-800-668-4284 serviceclientele@cchst.ca
cchst.ca

© 2016, Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail