Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail
Symbole du gouvernement du Canada

Format : PDF
Langue : Anglais

Description du produit

Préface

Ce document constitue la septième édition de la CSA Z195, Chaussures de protection. Il établit des exigences relatives à la conception et aux critères de performance des chaussures de protection, y compris l'embout protecteur, la résistance de la semelle à la perforation, la protection métatarsienne, la résistance de la semelle aux chocs électriques, les semelles antidérapantes ainsi que la stabilité générale de la chaussure. Cette édition remplace les éditions précédentes publiées en 2009, 2002, 1992, 1984 et en 1981 de même que la première édition publiée en 1970 sous le titre Chaussures de sécurité.

Cette édition contient un grand nombre de modifications à l'édition 2009 :

a) clarification du domaine d'application pour préciser que la norme vise uniquement les chaussures de protection (et non les couvre-chaussures, les supports de cheville, les composants amovibles ou les accessoires) ;

b) lignes directrices visant le conditionnement, l'entreposage et le formage de la pâte à modeler utilisée pour les essais de choc ;

c) harmonisation du mode opératoire de l'essai de perforation de la semelle protectrice à celui de l'ASTM F2412 ;

d) ajout d'une deuxième catégorie de chaussure à semelle antistatique - soit la «Super AS» - pour les personnes travaillant avec de l'appareillage électronique ou des instruments sensibles ;

e) clarification des modes opératoires d'essai et des exigences d'étiquetage applicables aux chaussures antidérapantes ;

f) ajout d'étiquettes spécifiques aux chaussures avec protection métatarsienne et aux chaussures «Super AS» ; et

g) possibilité de multiplier les étiquettes sur les chaussures.

Certaines petites erreurs trouvées dans la version anglaise de cette norme ont été corrigées dans cette publication.

Domaine d'application

1.1
Cette norme vise les chaussures de protection neuves et définit deux catégories de résistance aux chocs de l'embout protecteur. Elle établit également des exigences spéciales visant la tenue de la semelle, la protection métatarsienne et la protection contre les chocs électriques, la durabilité de la souplesse de la semelle, la conductivité et les éléments de protection pour utilisateurs de scie à chaîne. (Voir les figures 1 et 2 pour connaître les termes relatifs aux pieds et aux chaussures utilisés dans cette norme.)

1.2
Cette norme traite également des chaussures à semelle antistatique, qu'elles soient ou non munies d'un embout protecteur.

1.3
Cette norme traite également des chaussures à semelle antidérapante, qu'elles soient ou non munies d'autres caractéristiques de protection.

1.4
Cette norme ne vise pas les embouts protecteurs portés sur les chaussures ni les composantes vendues séparément (p. ex, les embouts protecteurs amovibles, les couvre-chaussures, les protecteurs métatarsiens détachables, les dispositifs antidérapants et les fausses-semelles de protection). Ces articles ne sont pas considérés comme faisant partie intégrante de la chaussure de protection.

Note : Les couvre-chaussures à embouts protecteurs font l'objet d'une autre norme (CSA Z334).

1.5
Les éléments de protection contre les flammes et la propagation d'arc électrique, les éléments de protection de la cheville, les bottes de sapeur-pompier, les chaussures à pointes pour grimpeur de même que les bottes d'intervention anti-émeute ne sont pas spécifiquement visés par cette norme. Bien que la protection exigée pour de telles applications ne soit pas traitée ici, les critères relatifs à la dissipation des charges électrostatiques et à la résistance aux chocs et à la perforation peuvent être appliqués à d'autres types de chaussures, le cas échéant.

1.6
Dans cette norme, le terme «doit» indique une exigence, c'est-à-dire une prescription que l'utilisateur doit respecter pour assurer la conformité à la norme ; «devrait» indique une recommandation ou ce qu'il est conseillé mais non obligatoire de faire ; et «peut» indique une possibilité ou ce qu'il est permis de faire.

Les notes qui accompagnent les articles ne comprennent pas de prescriptions ni de recommandations. Elles servent à séparer du texte les explications ou les renseignements qui ne font pas proprement partie de la norme.

Les notes au bas des figures et des tableaux font partie de ceux-ci et peuvent être rédigées comme des prescriptions.

Les annexes sont qualifiées de normatives (obligatoires) ou d'informatives (facultatives) pour en préciser l'application.

1.7
Les valeurs indiquées en unités SI sont les valeurs officielles dans cette norme. Les valeurs entre parenthèses sont données à titre d'information et pour fin de comparaison seulement.