Le rapport sur la santé et la sécuritéVol. 9, No. 3

Sujet d'actualité

Jeune et vulnérableprint this article

Une jeune travailleuse de la construction a été frappée mortellement par une voiture; un jeune travailleur a fait une chute fatale au travers du plafond suspendu d'un magasin; un autre, en testant une descente sur les pentes de ski, a subi une perforation du poumon, une fracture de la colonne vertébrale et une commotion lorsqu'il est entré en collision avec la remontée mécanique. En 2009, 35 jeunes de 15 à 24 ans sont décédés de maladies ou d'accidents professionnels au Canada et 33 836 autres ont été blessés assez gravement pour toucher des indemnités pour accident du travail.

Les jeunes et nouveaux travailleurs s'exposent particulièrement aux maladies ou accidents professionnels, dont bon nombre surviennent au cours du premier mois de travail. Les raisons sont diverses. Ces travailleurs peuvent ne pas comprendre pleinement leurs droits en tant que travailleurs ou en être conscients. Désireux de faire bonne impression et de relever de nouveaux défis, les nouveaux travailleurs peuvent accepter d'emblée des affectations risquées pour lesquelles ils ne sont pas entièrement préparés et hésiter à poser des questions. Ils manquent souvent de formation et d'expérience et ignorent parfois les dangers en milieu de travail.

En fin de compte, quiconque manque d'expérience et de formation s'expose particulièrement aux accidents.

Ce que les employeurs peuvent faire

Assurer la santé et la sécurité des jeunes dans le lieu de travail débute par un bon système de gestion de la santé et de la sécurité qui vise à protéger tous les travailleurs. En tant qu'employeur, vous êtes tenu de vous assurer que des mesures et des procédures de sécurité sont en place et respectées pour protéger tous les travailleurs. Vous devez veiller à la conformité de l'équipement, du matériel et des dispositifs de protection avec la loi en matière de santé et de sécurité et à ce que les jeunes travailleurs reçoivent une formation sur les mesures de protection et utilisent celles-ci en tout temps.

Avant de commencer à travailler, les nouveaux et jeunes travailleurs doivent être orientés et formés efficacement sur la santé et la sécurité. L'orientation doit traiter de la politique en matière de santé et de sécurité de l'entreprise, de leurs responsabilités personnelles, des dangers au travail et de la façon de se protéger dès le premier jour. Encouragez vos jeunes travailleurs à poser des questions et à aviser immédiatement leur supérieur s'ils constatent une situation qui pourrait mettre en danger leur sécurité ou celle des autres. De plus, donnez suite rapidement aux préoccupations en matière de santé et de sécurité.

Ne confiez pas de tâches nécessitant un degré élevé de compétences ou de responsabilité aux jeunes ou nouveaux travailleurs. Ne leur demandez pas de travailler seuls ou d'exécuter des tâches délicates ou risquées, comme de manipuler des produits chimiques dangereux. Enseignez aux travailleurs comment accomplir chaque tâche de façon sécuritaire et faites-le plus d'une fois. Soyez accessible, observez les travailleurs à l'ouvrage et corrigez les erreurs au besoin. Continuez de surveiller les travailleurs jusqu'à ce que vous ayez l'assurance qu'ils savent comment exécuter le travail en toute sécurité.

Fournissez ou assurez-vous que les travailleurs possèdent et utilisent l'ensemble de l'équipement de protection individuel (EPI) nécessaire, comme des chaussures de protection, un casque protecteur ou des gants. Veillez à ce que les jeunes travailleurs sachent où trouver l'EPI, comment l'utiliser et comment en effectuer l'entretien.

Ce que les parents peuvent faire

Discutez avec vos enfants de leur emploi. Informez-vous des tâches qu'ils exécutent, de la formation et de l'orientation qu'ils reçoivent et de l'équipement, des outils ou des produits chimiques qu'ils manipulent. Il faut encourager les jeunes à penser aux risques éventuels sur un lieu de travail, tels que les machines sans garde de protection, les produits chimiques, les outils, le travail seul, le travail en hauteur et tout autre risque lié à leur travail.

Ils devraient notamment savoir qu'aux termes de la loi, ils ont le droit d'être informés des dangers sur leur lieu de travail et de la façon de se protéger, le droit de participer à des activités qui amélioreront leurs conditions de travail et le droit de refuser un travail dangereux. Demandez à vos enfants de signaler immédiatement toute blessure ou maladie à leur supérieur, aussi petite soit-elle.

Ce que les jeunes et nouveaux travailleurs doivent savoir

En tant que travailleur, vous avez le droit légal à un milieu de travail sécuritaire et votre employeur a la responsabilité de vous protéger. Vous avez également un important rôle à jouer pour assurer votre sécurité. Lorsque vous décrochez un nouvel emploi, vous devez comprendre vos droits et vos responsabilités. Si vous n'obtenez pas l'information nécessaire pour assurer votre sécurité au travail, dites-le. Vous pouvez protéger votre propre santé et sécurité ou même sauver votre vie en posant les questions suivantes :


  • Quelles sont les exigences physiques liées à l'emploi?

  • Est-ce que je devrai travailler très tard le soir ou très tôt le matin?

  • Est-ce que je vais parfois travailler seul?

  • Quel type d'équipement de sécurité devrais-je porter?

  • Cet emploi présente-t-il des risques (bruit, produits chimiques ou autres)?

  • Une formation sur la sécurité me sera-t-elle donnée?

  • Quand cette formation aura-t-elle lieu?

  • Où se trouvent les trousses de premiers soins et les extincteurs d'incendie?

  • Avez-vous une politique sur la sécurité des travailleurs ainsi qu'un plan en cas d'urgence?

  • Qu'est-ce que je fais si je me blesse? Qui s'occupe des premiers soins?

  • Pouvez-vous me donner un exemple de l'importance que vous accordez à la santé et à la sécurité au sein de votre entreprise?



Des ressources fournissant de l'information pour aider à assurer la sécurité des nouveaux et jeunes travailleurs au travail sont offertes aux jeunes travailleurs, aux parents, aux employeurs et aux enseignants.

Quoi de neuf?

L'hypersensibilité aux parfums en milieu de travailprint this article

Il y a de quoi déconcerter les sens : du shampooing qui sent la pomme verte, de la lessive au parfum de fleurs, du désodorisant dont l'odeur est semblable à une brise de l'océan… Toutes ces odeurs ont beau être agréables, pour vos collègues hypersensibles aux parfums, ce qu'on retrouve dans tous ces produits, des savons aux détergents, en passant par les produits d'hygiène et les nettoyants pour la maison, peut avoir des effets secondaires plutôt désagréables.

Quand une personne est hypersensible aux parfums, les produits chimiques contenus dans les parfums peuvent déclencher une irritation ou des réactions allergiques. Selon le degré de sensibilité, les symptômes peuvent comprendre la nausée, les étourdissements, les maux de tête, les démangeaisons (peau, yeux, nez), l'urticaire, l'écoulement nasal, les sifflements, la toux, les maux de gorge, les difficultés respiratoires et l'asthme. La réaction aux parfums peut varier d'une personne à l'autre. Toutefois, quand une personne devient hypersensible, le problème s'aggrave généralement avec le temps et avec les expositions répétées.

Le parfum peut nuire aussi bien à la personne qui le porte qu'à ceux avec lesquelles elle entre en contact. Par conséquent, avec les interactions et la proximité entre les gens dans un milieu de travail, la situation peut s'avérer plutôt complexe. Il est recommandé d'appliquer la règle de la distance du bras : aucune odeur ne devrait pouvoir être sentie à plus de la distance d'un bras de la personne.

L'une des meilleures manières d'éviter les réactions aux parfums est simplement de les éviter. Malheureusement, ce n'est pas quelque chose qu'on peut faire facilement compte tenu du nombre de parfums chimiques contenus dans les produits que nous utilisons tous les jours. Vous devriez chercher les produits portant le message " sans parfum " ou " non parfumé " : ce sont eux qui risquent le moins de contenir des parfums. Un produit " inodore " peut ne pas avoir d'odeur perceptible, mais il peut contenir une toute petite quantité de parfum afin d'en dissimuler l'odeur. Les parfums ajoutés aux produits ne sont pas nécessairement inscrits comme ingrédients sur l'étiquette; leurs formules sont souvent des secrets commerciaux très protégés, les sociétés ne tiennent donc pas à les faire connaître.

Comment respecter l'hypersensibilité aux parfums dans votre milieu de travail

Si vous soupçonnez qu'un parfum chimique nuit à la santé d'une personne, suivez les étapes que voici pour évacuer les odeurs :


  • Adoptez dans le milieu de travail une politique pour un milieu sans parfum ou visant l'usage réduit de celui-ci.

  • Affichez un avis aux entrées du milieu de travail pour rappeler aux visiteurs et aux employés que le bâtiment ou le bureau est un milieu sans parfum, ainsi que pour leur faire savoir que les parfums peuvent causer ou aggraver des problèmes de santé chez les personnes hypersensibles et celles atteintes de certaines maladies.

  • Encouragez tous les employés à utiliser des produits sans parfum et, au possible, de choisir des produits sans parfum pour le milieu de travail.

  • Réduisez les émanations des matériaux de construction, des produits d'entretien et des autres sources d'odeur, si possible.

  • Envisagez de déplacer les postes des personnes hypersensibles en vue de réduire leur exposition aux parfums qui les dérangent.

  • Gardez une bonne qualité de l'air intérieur (ou une bonne ventilation) afin d'empêcher les odeurs de se propager dans le bâtiment.


Vous devriez également faire connaître à vos employés le problème de l'hypersensibilité aux parfums et les aider à comprendre comment les parfums peuvent nuire à la santé de leurs collègues. Demandez-leur de vous aider à maintenir un milieu de travail sans parfum pour que tout le monde puisse respirer sans problème.

Pour de plus amples renseignements

Apprenez-en davantage au sujet des répercussions des parfums sur la santé et de la manière dont vous pouvez adopter une politique pour un milieu de travail sans parfum avec le CCHST.

Pour en savoir plus sur l'hypersensibilité aux parfums avec l'Association pulmonaire du Canada

Téléchargez gratuitement l'affiche Un milieu de travail sans parfum du CCHST

Nouvelles sur nos partenariats

Dates à retenirprint this article

Jour de deuil national, 28 avril


Le 28 avril est le Jour de deuil national au Canada. Le drapeau canadien sera hissé à mi-mât sur la Colline du Parlement. Nous nous recueillerons en mémoire à ceux et celles qui ont perdu la vie ou qui ont été blessés au travail, et nous réfléchirons sur la façon de prévenir d'autres tragédies.

Vous pouvez montrer votre appui grâce à l'épinglette du Jour de deuil national. Ou vous pouvez télécharger et installer dans votre lieu de travail notre affiche gratuite.

La marche « Steps for Life », 1er mai


Le 1 mai, dans 35 villes au Canada, la marche de 5 km « Steps for Life » inaugurera la Semaine nord américaine de la sécurité et de la santé au travail (SNASST) 2011. L'événement est non seulement divertissant, mais il aide également à sensibiliser les gens sur le fait qu'il est possible de prévenir et d'éliminer les blessures en milieu de travail. La marche " Steps for Life " est la principale campagne de financement de « Threads of Life » une organisation caritative nationale qui vise à aider les familles de victimes d'accidents de travail mortels, de blessures invalidantes ou de maladies professionnelles sur le chemin du rétablissement.

Notre équipe du CCHST marchera encore une fois lors de cet événement qui aura lieu à Hamilton. Trouvez la marche qui aura lieu près de chez vous et formez votre équipe. Ce sera un dimanche inoubliable. Apprenez-en plus sur la façon de participer à cette marche sur le site Web Steps for Life.

Pour obtenir de plus amples renseignements


Pour en savoir plus sur le Jour de deuil national.

Téléchargez l'affiche du Jour de deuil national.

Commandez des épinglettes du Jour de deuil national.

Pour en savoir plus sur « Threads of Life »

De la SST pour emporter

Des conseils pour cesser de fumer et un autre qui présente l'histoire d'une victime qui a survécu à ses blessures subies au travail print this article

Le CCHST produit chaque mois des balados GRATUITS conçus pour vous informer des derniers renseignements, conseils, études et avis d'experts diffusés en ce qui concerne la santé, la sécurité et le mieux-être des travailleurs canadiens. Cette collection de balados que vous pouvez télécharger et écouter au moment et à l'endroit de votre choix vous offre vraiment De la SST pour emporter!

Dans l'épisode de ce mois-ci, De la SST pour emporter!, « Smoking Cessation and the Workplace » Jennifer Mitton du programme de lutte contre le tabagisme des Services de santé publique d'Hamilton bavarde en ligne avec le CCHST au sujet du renoncement au tabac en milieu de travail - et offre de précieux conseils pour les travailleurs et les autres personnes présentes sur les lieux du travail. D'une durée de 11 minutes, le balado est offert en anglais seulement. Écoutez-le balado maintenant.

De plus, juste à temps pour le Jour de deuil national et la Semaine nord-américaine de la santé et de la sécurité au travail (SNASST), nous vous proposons un autre balado : « Workplace Injuries: A Personal Story » (Blessures subies au travail : une histoire personnelle). Bill Bowman, une victime de blessures subies au travail, partage son histoire personnelle et raconte comment lui et sa famille ont été touchés par cette tragédie. Bill décrit également le travail de Threads of Life, un organisme qui apporte son soutien aux familles touchées par des tragédies survenues sur les lieux de travail. D'une durée de 9 minutes, le balado est offert en anglais seulement. Écoutez-le balado maintenant.

Parcourez la liste complète des sujets traités dans les balados. Mieux encore, abonnez-vous sur iTunes afin de ne pas manquer un seul épisode!

Nouvelles du CCHST

Ne manquez pas le IVe Forum print this article

Il aura lieu bientôt. Les préparatifs vont bon train concernant le IVe Forum, une conférence nationale sur la santé et la sécurité au travail du CCHST. Nous serons en mesure de vous fournir sous peu les détails du programme. Pour l'instant, encerclez les 29 et 30 octobre 2012 sur votre calendrier et joignez vous à nous, à Halifax, en Nouvelle-Écosse, pour participer à une autre discussion enrichissante.

Ajoutez votre nom à notre liste de distribution et nous vous tiendrons informé de tous les détails relatifs à cet événement dès qu'ils seront accessibles, ou consultez régulièrement le site Web du Forum.

Mot de la fin

Faites-nous part de vos commentaires et vous pourriez gagnerprint this article

C'est le temps de l'année où nous vérifions auprès de nos lecteurs notre performance. Nous apportons assidûment des améliorations au Rapport à partir des commentaires reçus de nos lecteurs. Le Rapport est maintenant envoyé par courrier électronique chaque mois à plus de 29 500 lecteurs dans plus de 110 pays.

Nous avons besoin de votre aide

Prenez quelques minutes pour répondre à notre Sondage sur le Rapport sur la santé et la sécurité auprès des lecteurs et dites-nous ce que vous pensez. Vous pourriez gagner un lecteur MP3 SanDisk Clip Plus de 8 Go rempli de balados du CCHST.

Voici l'occasion de nous dire ce que vous désirez voir dans le bulletin et ce dont vous avez besoin pour vous aider et aider les autres à travailler de façon sécuritaire.

Inscrivez-vous au tirage

N'oubliez pas d'inclure votre nom/adresse de courrier électronique pour vous inscrire au tirage. Les renseignements fournis demeureront confidentiels et ne serviront à aucune autre fin. Le tirage aura lieu le 5 mai 2011. Merci - grâce à votre aide, nous pourrons améliorer davantage le Rapport sur la santé et la sécurité.

Sondage sur le Rapport sur la santé et la sécurité auprès des lecteurs.

Faites-nous part de vos commentaires.
Votre rétroaction et vos idées de sujets sont les bienvenues.

Communiquez avec nous.

  • Find us on Facebook
  • Follow us on Twitter
  • Listen to our Podcasts
  • Subscribe to our YouTube channel
  • Follow us on LinkedIn
  • View our pins on Pinterest
  • Subscribe to our RSS feeds
  • Add us on Google+

Préparé par le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail, le Rapport sur la santé et la sécurité est un bulletin de nouvelles mensuel qui fournit des renseignements, des conseils et des ressources pour aider à maintenir un milieu de travail sain et sécuritaire, et assurer le mieux-être global des travailleurs.

Vous pouvez annuler votre inscription en tout temps. Si vous avez reçu ce bulletin de nouvelles par l’intermédiaire d’un ami, pourquoi ne pas vous inscrire vous-même?

Le respect de la vie privée vous préoccupe? Le CCHST ne vend pas et ne partage pas vos renseignements personnels. Consultez notre politique en matière de respect de la vie privée.

CCHST, 135, rue Hunter Est, Hamilton (Ontario) L8N 1M5
1-800-668-4284 serviceclientele@cchst.ca
cchst.ca

© 2015, Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail