Le rapport sur la santé et la sécuritéAoût 2009 - Vol. 7, No. 8

Quoi de neuf?

Conseils sur la façon de lever des charges en toute sécurité print this article

Si vos tâches consistent à lever des objets, vous courez un certain risque de subir des blessures, notamment au bas du dos. Dans la mesure du possible, essayez d'éliminer le risque en repensant la tâche à effectuer - réduisez les postures inconfortables et les mouvements nécessitant l'application d'une force excessive. Réduisez le poids des charges, le temps de levage, le trajet à parcourir et les mouvements répétitifs. Bien qu'il ne soit pas réaliste d'éliminer complètement tous les risques associés au levage, vous pouvez réduire de façon importante le nombre et la gravité des blessures en adoptant les pratiques de travail sécuritaire présentées ci-après.

Préparer et planifier le levage


  • Porter des vêtements légers, résistant à la déchirure, des chaussures de sécurité avec embouts protecteurs et semelles antidérapantes, et des gants de protection.

  • S'échauffer (s'étirer les muscles) en effectuant des étirements modérés avant de lever un objet, particulièrement s'il fait froid ou si on est demeuré en position assise pendant un certain temps.

  • Évaluer la lourdeur de l'objet et le transfert de charge en tirant ou en glissant ce dernier vers soi. De cette façon, on a une meilleure idée du poids de l'objet et on est en mesure de savoir si on peut le lever sans s'épuiser.

  • Connaître le contenu du paquet afin de déterminer les bonnes techniques de levage et d'abaissement à utiliser.

  • Demandez de l'aide dans le cas de charges lourdes ou encombrantes. Le cas échéant, utiliser des aides mécaniques, telles que des monte-charges, des chariots élévateurs ou des chariots manuels.

  • Connaître le trajet à parcourir. S'assurer que le trajet est exempt d'obstacles et de débris.

  • S'informer de l'endroit où déposer la charge. Placer les charges sur une plate-forme surélevée pour éviter de se pencher.


Conseils sur les techniques de levage

  • Maintenir la charge près du corps et se placer dans la direction du déplacement. Se tenir les jambes écartées de manière qu'elles soient à l'aplomb des épaules pour obtenir un meilleur équilibre.

  • Saisir l'objet avec toute la main et non uniquement du bout des doigts, ainsi que les coins opposés pour éviter de laisser tomber l'objet.

  • Glisser l'objet vers l'estomac (autour du nombril) et resserrer les muscles abdominaux avant le levage.
  • Rapprocher le menton de la poitrine.

  • Lever doucement l'objet, sans à-coups, en gardant le dos droit et en tenant la charge le plus près possible du corps.

  • Dans la mesure du possible, éviter de se pencher. S'il faut se pencher, garder la courbe naturelle du dos et plier les genoux pour atteindre ou déposer les objets situés plus bas.

  • Pour se déplacer et changer de direction, déplacer ses pieds et tourner l'ensemble du corps. Marcher ou pivoter, mais sans torsion du corps ni flexion latérale.

  • Maintenir la charge entre les épaules et les genoux. Éviter de trop s'étirer.


Conseils généraux

  • Prendre le temps d'étirer, de relâcher et de laisser reposer les muscles fatigués afin de refaire le plein d'énergie.

  • Faire des pauses plus souvent par temps chaud et humide.

  • Les levages répétés et longs étant les plus épuisants, s'assurer de varier le levage de charges lourdes et de charges plus légères.

  • Les employeurs doivent examiner régulièrement les techniques de levage des employés et les former sur les techniques de levage sécuritaires.


Pour en savoir plus

Réponses SST : Manutention manuelle des matériaux (MMM)

Tips for safe lifting - MFL Occupational Health Centre, Inc.

Keys to Lifting and Lowering - THSAO

Réponses SST : Prévention des blessures au dos découlant du travail de manutention


Alertes au danger

Lignes directrices sur la récolte de pommes de terreprint this article

Au Canada, les conditions et la température idéales pour la récolte des pommes de terre apparaissent à la mi-septembre et continuent jusqu'à la mi-octobre. Avec seulement quelques semaines pour récolter les pommes de terre, les fermiers doivent souvent engager des personnes supplémentaires pour travailler dans les champs et les bâtiments d'entreposage. Il existe de nombreux risques associés à la récolte des pommes de terre, y compris le travail avec de la machinerie lourde et des véhicules motorisés, les longues heures de travail et les conditions météorologiques variées.

Ces travailleurs saisonniers peuvent n'avoir aucune expérience du travail à la ferme, il est donc d'autant plus important que tous les travailleurs reçoivent une séance d'orientation en matière de sécurité comprenant un aperçu complet des marches à suivre et des pratiques de sécurité afin d'éviter qu'ils ne se blessent.

Le bulletin de sécurité rédigé par le Workers' Compensation Board de l'Île-du-Prince-Édouard présente les lignes directrices suivantes pour assurer la sécurité des travailleurs.

Instructions générales

Afin de réduire les risques de blessure, les visiteurs, notamment la famille et les amis des travailleurs, sont interdits dans les champs. De plus, aucun enfant de moins de 14 ans ne doit être autorisé dans les champs ou dans les camions. Assurez-vous que les travailleurs ont reçu une formation appropriée et qu'ils respectent les procédures de travail sécuritaires associées à l'équipement avec lequel ils travaillent.

Passez en revue la liste de vérification ci-dessous pour vous assurer que tous les travailleurs ont reçu une séance d'orientation adéquate :

Opérateurs



  • Seuls les opérateurs désignés peuvent faire fonctionner la machinerie.

  • Lorsque la machinerie est arrêtée, elle ne doit pas être déplacée jusqu'à ce que l'opérateur soit certain que le chemin est libre. Les camions ne doivent pas reculer tant qu'une personne désignée n'est pas en place pour diriger le conducteur.

  • Les opérateurs et/ou les propriétaires doivent s'assurer que toute la machinerie est équipée avec les dispositifs de protection appropriés; tous les camions et les récolteuses doivent être munis d'avertisseurs sonores de recul.

  • Avant d'effectuer des travaux de nettoyage, d'entretien ou de réparation, les opérateurs doivent stationner la récolteuse dans un endroit sécuritaire et éteindre toutes les sources d'alimentation.

  • Les opérateurs doivent s'assurer que les travailleurs connaissent les risques liés aux points de pincement.


Travailleurs

  • Personne ne doit marcher entre la récolteuse et le camion de chargement lorsque les véhicules sont en mouvement.

  • Les travailleurs doivent connaître l'emplacement de tous les points de pincement et des pièces en mouvement des convoyeurs et se tenir loin de ceux-ci.

  • Les travailleurs doivent attendre que la machinerie s'arrête complètement avant d'y monter ou d'en descendre.

  • Les personnes travaillant dans un bâtiment d'entreposage doivent demeurer derrière l'extrémité de chargement des gerbeurs de caisses-palettes.

  • Aucun travailleur, autre que le conducteur, ne doit se trouver sur la machinerie lorsqu'elle se déplace sur les routes publiques.

  • Tous les travailleurs doivent porter un équipement de protection individuelle, tel que des chaussures de sécurité, des lunettes de sécurité et des dispositifs de l'ouïe homologués CSA, qui convient aux tâches effectuées.


Vous pouvez lire le bulletin complet du Workers Compensation Board de l'île-du-Prince-Édouard en cliquant sur le lien suivant :
www.wcb.pe.ca/photos/original/wcb_pot_har_pu.pdf, en anglais

Nouvelles sur nos partenariats

Santé mentale au travail - La cible d'une campagne européenne print this article

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) décrit la santé mentale comme un état de bien-être qui permet à chacun de réaliser son potentiel, de faire face aux difficultés normales de la vie, de travailler avec succès et de manière productive et d'être en mesure d'apporter une contribution à la communauté.

Dans le cadre de la campagne européenne " work. in tune with life. move europe " (Le travail. En harmonie avec la vie. Changeons l'Europe), le European Network for Workplace Health Promotion (ENWHP) s'est penché sur la promotion de la santé mentale au travail.

L'objectif principal de la campagne vise à accroître la sensibilisation dans les organisations et le grand public concernant la nécessité et les avantages de promouvoir la santé mentale au travail. De plus, les organisations participant à la campagne pourront échanger des mesures et des modèles utiles et pratiques sur la promotion et la préservation de la santé mentale. En fonction de la documentation disponible et des exemples de bonnes pratiques recueillis, on produira des outils afin d'aider les employeurs et les employés à mettre en œuvre des mesures visant à promouvoir une bonne santé mentale au travail.

Le lancement officiel de la campagne aura lieu à la conférence conjointe du ENWHP et de ProMenPol à Berlin, en octobre 2009.

Depuis dix ans, le ENWHP a mis sur pied un certain nombre d'initiatives européennes importantes qui font de la promotion de la santé mentale au travail une priorité en matière de santé publique. La campagne " Promoting Good Practice for Mental Health at the Workplace " (promotion des bonnes pratiques pour la santé mentale au travail) constitue la huitième initiative à ce jour.

Pour en apprendre plus sur la campagne " Promoting Good Practice for Mental Health at the Workplace ", cliquez sur le lien ci-dessous.
www.enwhp.org/index.php?id=604

Nouvelles du CCHST

Pandémie d'influenza - Planifier et se préparerprint this article

Étant donné que, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le nombre de cas d'infection au virus H1N1 chez l'humain continue d'augmenter, et que la saison de la grippe au Canada approche (elle s'étend habituellement de novembre à avril), la planification en vue d'une pandémie d'influenza est essentielle. Il est maintenant temps pour les Canadiens de prendre les mesures pour se tenir prêt à faire face à une pandémie d'influenza. Les organisations doivent mettre en œuvre des plans d'urgence afin de s'assurer que leurs activités principales seront maintenues pendant plusieurs semaines si un nombre élevé d'employés tombent malades et doivent demeurer à la maison.

Le Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail (CCHST) offre une variété d'outils pour vous informer et vous aider à vous préparer en cas de pandémie d'influenza, et pour vous aider à en réduire les répercussions.

Soyez informé

Suivez le cours en ligne gratuit de 20 minutes La sensibilisation aux pandémies, et apprenez ce qu'est une pandémie et comment elle peut toucher nos lieux de travail et nos collectivités. Découvrez les façons de demeurer en santé et de réduire la propagation du virus.

Grâce au cours en ligne d'une heure La planification en prévision d'une pandémie, découvrez les mesures qu'un lieu de travail peut prendre pour pallier l'absence des employés et assurer la continuité des activités afin de réduire les répercussions d'une pandémie.

Écoutez le balado gratuit de 10 minutes La planification en prévision de l'influenza. M. Len Hong, président et chef de la direction du CCHST, discute de la façon dont les organisations peuvent se préparer en cas d'épidémie de grippe en se dotant d'un plan de continuité des activités.

Faites le plein de ressources

Le site Web du CCHST Planification en cas de pandémie fournit les outils et les ressources pour aider votre lieu de travail et votre collectivité à se préparer en cas de pandémie de grippe, et pour aider votre famille et vous-même à demeurer le plus en santé possible.

La trousse à outils peut aider votre entreprise à se préparer :



Obtenez les réponses à vos questions sur la planification en cas de pandémie en consultant les fiches de renseignements de Réponses SST.

Propagez le message et prévenez la propagation

Faites passer vos messages sur la prévention auprès de vos employés grâce aux affiches du CCHST. Procurez-vous l'affiche Ayez la main haute sur les germes qui montre la méthode la plus efficace pour se laver les mains. Prévenez la propagation illustre les habitudes d'hygiène qui aident à prévenir la propagation des virus sur le lieu de travail. On peut télécharger ces affiches gratuitement ou les commander pleine grandeur, en couleur (français d'un côté et anglais de l'autre).

Soyez prêt

Commencer la planification maintenant afin d'être prêt lorsque la pandémie de grippe frappera. Laissez le CCHST vous aider à vous préparer à faire face aux défis que présente une pandémie de grippe.

Liens utiles

Site Web sur la planification en cas de pandémie : www.cchst.ca/pandemic/

Cours en ligne sur la sensibilisation aux pandémies : www.cchst.ca/products/courses/pandemic_aware/

Balado sur la Planification en cas de pandémie, en anglais

Réponses SST - La planification en prévision d'une pandémie : www.cchst.ca/products/courses/pandemic_aware/

Liste de plans d'intervention, canadiens et internationaux, en cas de pandémie, sur le site Web de l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) : www.phac-aspc.gc.ca/influenza/plans-fra.php

Affiches : www.cchst.ca/products/posters/

Faites-nous part de vos commentaires.
Votre rétroaction et vos idées de sujets sont les bienvenues.

Communiquez avec nous.

  • Find us on Facebook
  • Follow us on Twitter
  • Listen to our Podcasts
  • Subscribe to our YouTube channel
  • Follow us on LinkedIn
  • View our pins on Pinterest
  • Subscribe to our RSS feeds
  • Add us on Google+

Préparé par le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail, le Rapport sur la santé et la sécurité est un bulletin de nouvelles mensuel qui fournit des renseignements, des conseils et des ressources pour aider à maintenir un milieu de travail sain et sécuritaire, et assurer le mieux-être global des travailleurs.

Vous pouvez annuler votre inscription en tout temps. Si vous avez reçu ce bulletin de nouvelles par l’intermédiaire d’un ami, pourquoi ne pas vous inscrire vous-même?

Le respect de la vie privée vous préoccupe? Le CCHST ne vend pas et ne partage pas vos renseignements personnels. Consultez notre politique en matière de respect de la vie privée.

CCHST, 135, rue Hunter Est, Hamilton (Ontario) L8N 1M5
1-800-668-4284 serviceclientele@cchst.ca
cchst.ca

© 2016, Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail