Obtiens les faits sur les masques

Obtiens les détails des faits sur les masques

Respirateurs, masques chirurgicaux et masques non médicaux

Chaque type de masque est conçu pour un usage particulier. Les masques respirateurs comme les N95 offrent une protection contre l’exposition aux particules en suspension dans l’air, y compris les virus. Les masques chirurgicaux constituent d'une barrière contre la diffusion des gouttelettes et de salive. Les masques non médicaux limites la propagation des gouttelettes et de salive quand vous éternuez ou toussez.

Sur cette page

Connaissez les différences

Lien vers la vidéo : Comment choisir un masqueCCHST Youtube video

Ce tableau présente les principales différences entre les respirateurs (y compris le N95), les masques chirurgicaux et les masques non médicaux

Respirateurs (notamment le N95)
Masques chirurgicaux
Masques non médicaux
Évaluation, essais et certification Le National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH) évalue, teste et certifie les respirateurs. L’American Society for Testing and Materials (ASTM) détermine la classe des masques chirurgicaux. N’ont pas fait l’objet d’évaluations ou d’essais selon les normes reconnues.
Utilité Les respirateurs protègent contre l’exposition aux particules dans l’air, y compris les virus. Les masques chirurgicaux sont une barrière contre les projections de gouttelettes et de salive. Les masques non médicaux aident à limiter les projections des gouttelettes et de salive lorsqu’on tousse ou éternue.
Ajustement (étanchéité faciale) Les respirateurs sont conçus pour s’ajuster de façon étanche sur le visage de la personne. Ne sont pas conçus pour s’ajuster de manière étanche sur le visage. Ne sont pas conçus pour s’ajuster de manière étanche sur le visage.
Filtration Les filtres des respirateurs qui captent au moins 95 % des aérosols dans un essai obtiennent un indice de 95. Les masques chirurgicaux ne filtrent pas efficacement les petites particules dans l’air. Les tissus diffèrent des matériaux utilisés dans la fabrication des masques certifiés et ne filtrent pas forcément les virus.
Limites de l’utilisation Généralement à usage unique, mais le réemploi peut convenir dans certaines circonstances. Suivre le mode d’emploi du fabricant. Généralement à usage unique, mais le réemploi peut convenir dans certaines circonstances. Suivre le mode d’emploi du fabricant. Il peut être difficile de respirer à travers le tissu. Laver le masque entre les utilisations.
Qui devrait l’utiliser et quand Les travailleurs de la santé et les autres personnes fournissant des soins directs aux patients infectés par la COVID-19. Les travailleurs de la santé et les autres personnes fournissant des soins directs aux patients infectés par la COVID-19. Le grand public qui présente des symptômes du COVID-19 ou ce qui on été testé positif. Le grand public, lorsqu'ils sont dans un espace partagé (tant à l'intérieur qu'à l'extérieur) avec des personnes n'appartenant pas à leur ménage, et sur avis des autorités de santé publique locales.
Remarque : Tous les masques doivent être remplacés ou lavés lorsqu’ils sont humides, visiblement sales ou contaminés (p. ex. sang, fluides respiratoires), ou lorsqu’il devient difficile de respirer à travers ceux-ci. Si le masque est réutilisable, assurez-vous de le nettoyer entre les utilisations.

Pratiques exemplaires

  • Comprenez la procédure appropriée pour mettre et retirer votre masque. Si vous retirez votre masque de façon incorrecte vous pourrez vous exposez au coronavirus. Consultez des sources d’information crédibles comme l’Agence de la santé publique du Canada et les Centers for Disease Control and Prevention lorsque vous faites des recherches sur les masques.
  • Si vous fabriquez votre propre masque ou utilisez des masques faits maison, assurez-vous qu’ils sont bien fabriqués et bien ajustés. Suivez les recommandations des autorités de santé publique.
  • Assurez-vous de porter votre masque correctement. Un masque porté incorrectement ne contiendra pas vos gouttelettes respiratoires.
  • Ne portez pas votre masque sous votre nez. Vous contaminerez l’extérieur du masque en expirant.
  • Ne portez pas un masque trop lâche ou trop grand.
  • Ne portez pas un masque qui présentant des espaces sur leurs bords. Votre masque doit s’adapter parfaitement à votre visage.
  • Ne portez pas votre masque à l’envers.
  • Ne partagez pas vos masques non médicaux usés avec d’autres personnes.
  • Ne réutilisez pas les masques jetables.
  • Lavez et faites sécher complètement les masques non médicaux en tissu après chaque utilisation.
  • Ne portez pas de masque endommagé, souillé ou mouillé. Un masque compromis ne sera pas efficace pour piéger les gouttelettes et les particules.
    • Un masque peut devenir humide lorsque vous transpirez, respirez, parlez, criez, chantez, éternuez ou toussez ou si votre nez coule.
    • Un masque peut être mouillé ou souillé par des gouttelettes en suspension dans l’air provenant d’autres personnes, si vous touchez une surface humide ou sale et ensuite votre masque, par la vapeur de la cuisson, par les intempéries ou par les aérosols et la poussière dégagés par des procédés de travail.
    • Les contaminants humides tels que les liquides corporels d’autres personnes peuvent pénétrer au travers de votre masque et vous exposer à des maladies.
  • Ayez sur vous des masques propres supplémentaires, surtout si l’activité à laquelle vous participez est susceptible de mouiller ou de salir votre masque.
  • Comprenez les limites de votre masque. Certains masques se dégradent lors de l’utilisation et doivent être remplacés par un nouveau après trois à cinq heures d’utilisation continuelle. Consultez les recommandations du fabricant ou des autorités de santé publique.
  • Évitez d’utiliser du maquillage lorsque vous portez un masque car il pourrait être transféré sur le masque et réduire son efficacité.
  • Si vous souffrez d’acné à cause du port d’un masque, assurez-vous de nettoyer votre visage au moins deux fois par jour, appliquez une crème hydratante, évitez de vous maquiller et remplacez fréquemment votre masque avec un nouveau pour éviter que la sueur et l’huile emprisonnées ne frottes par contre votre visage pendant de longues périodes.
  • Pour éviter la formation de buée sur votre lunettes, assurez-vous que la bande flexible est bien fixée sur l’arête de votre nez. Nettoyez vos lentilles avec un produit de nettoyage anti-buée à vaporiser pour les lunettes.

Comment bien porter votre masque

Lien vers la vidéo : Comment bien porter un masque CCHST Youtube video

  1. Lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon. Si ce n’est pas disponible, utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool (avec minimum 60% alcool).
  2. Retirez votre masque de son emballage.
  3. Inspectez votre masque. Ne l’utilisez pas s’il est endommagé, mouillé, sale ou périmé.
  4. Tenez votre masque dans le bon sens.
    • Les masques plats de type accordéon sont souvent blancs à l’intérieur et colorés à l’extérieur.
    • Les masques rigides ou de forme pyramidale sont souvent d’une seule couleur. La face concave (creuse) est l’intérieur du masque et la face convexe (bombée) en est l’extérieur. Ne les pliez pas dans l’autre sens.
    • Les masques non médicaux en tissu faits à la main peuvent avoir une forme ou présenter un motif décoratif sur la surface extérieure. Assurez-vous que vous pouvez facilement distinguer les deux côtés et porter le masque du bon côté.
  5. Fixez votre masque en fonction de sa forme.
    • Pour les masques munis d’élastiques à placer derrière les oreilles : passez un élastique derrière chaque oreille.
    • Pour les masques dont les élastiques passent sur la tête : placez l’élastique du haut sur le dessus de votre tête et l’élastique du bas derrière votre tête.
    • Pour les masques munis de ficelles ou de bandes : attachez la bande supérieure derrière le haut de votre tête et la bande inférieure derrière le bas de votre tête.
  6. Dépliez complètement votre masque pour qu’il couvre complètement votre nez, votre bouche et votre menton qu’il n’y ait pas d'ouvertures entre votre visage et le masque. Vous devrez peut-être tirer le bord inférieur complètement sous votre menton.
  7. Si votre masque a une bande nasale pliable, utilisez vos deux mains pour la presser contre votre nez afin d’éliminer les espaces.
  8. Lavez-vous de nouveau les mains avec de l’eau et du savon, ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool.

Manières correctes de porter un masque

Manières correctes de porter un masque

  1. Le masque doit être bien ajusté autour de votre nez.
  2. Il faut déplier ou étendre le masque jusque sous votre menton.
  3. Les courroies ou les sangles pour les oreilles doivent être confortablement serrées pour tenir votre masque en place.
  4. Le masque ne doit pas laisser d’ouvertures au niveau du menton, des joues ou du nez. Quand vous expirez ça devrait passer à travers votre masque et ne pas s’échapper par une ouverture.
Profil d’une personne portant correctement un masque non médical

Manières incorrectes de porter un masque

Personne portant un masque autour du cou

Autour de votre cou

Personne portant un masque sur le front

Sur votre front

Personne portant un masque sous le nez

Sous votre nez

Personne portant un masque uniquement sur le nez

Seulement sur votre nez

Personne portant un masque sur le menton

Sur votre menton

Personne portant un masque pendu à une oreille

Suspendu à une oreille

Masque accroché à un bras

Sur votre bras

Quand vous portez votre masque

Lien vers la vidéo : Comment prendre soin d’un masque CCHST Youtube video

  1. Ne touchez pas les surfaces extérieures de votre masque. Partez du principe qu’il est contaminé. Si vous touchez votre masque, lavez-vous les mains ou désinfectez-les tout de suite.
  2. Continuez à pratiquer l’éloignement physique et une bonne hygiène. Le port d’un masque ne suffira pas à empêcher la propagation de la COVID-19, mais il peut aider. Le port d’un masque fait partie de l’approche multidimensionelle recommandée par l’Agence de la santé publique du Canada.
  3. Prenez des mesures pour garder votre masque propre et sec. Protégez-le avec un écran facial en plastique si vous participez à des activités susceptibles de le mouiller ou de le salir.
  4. Si votre masque est endommagé, mouillé ou sale, remplacez-le par un nouveau.

Étapes a suivre quand vous enlevez votre masque

  1. Lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon. Si ce n’est pas disponible, utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool (avec minimum 60% alcool).
  2. Ne touchez pas l’extérieur du masque.
  3. Desserrez votre masque en fonction de sa forme. Assurez-vous de ne manipuler le masque que par ses sangles.
    • Pour les masques munis d’élastiques à placer derrière les oreilles : retirez chaque élastique.
    • Pour les masques dont les élastiques vont derrière la tête : passez l’élastique du bas, puis l’élastique du haut par-dessus la tête.
    • Pour les masques munis d’attaches ou de sangles : détachez la sangle inférieure, puis la sangle supérieure.
  4. Penchez-vous en avant et retirez votre masque.
  5. Jetez les masques à utilisation unique dans une poubelle doublée d’un sac. Mettez les masques non médicaux en tissu dans la lessive et laver-les avant de les réutiliser.
  6. Lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon, ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool.
  7. Pour éviter la croissance de bactéries ou de moisissures, gardez les masques en tissu / réutilisables souillés ou usés dans un récipient qui laisse passer l’air tel qu’un sac en papier ou en tissu jusqu’à ce que vous soyez prêt à les nettoyer.