Obtiens les faits sur les masques

Obtiens les détails des faits sur les masques

Respirateurs, masques chirurgicaux et masques non médicaux

Chaque type de masque est conçu pour un usage particulier. Les respirateurs sont bien ajustés et protègent contre l’exposition aux particules dans l’air, dont les virus. Les masques médicaux sont moins ajustés et servent de barrière contre les projections de gouttelettes et de salive (produites par exemple lorsque l’on respire ou l’on tousse). Les masques non médicaux peuvent aider à limiter la propagation des projections de gouttelettes et de salive à la source. Peu importe le masque choisi, celui-ci doit être bien fait, bien porté et bien ajusté. Même si vous êtes entièrement vacciné, il est fortement recommandé de porter un masque dans les espaces que vous partagez avec des gens de l’extérieur de votre foyer, surtout si l’espace est à l’intérieur ou bondé.

Sur cette page

Connaissez les différences

Lien vers la vidéo : Comment choisir un masqueCCHST Youtube video

Ce tableau présente les principales différences entre les respirateurs (y compris le N95), les masques chirurgicaux et les masques non médicaux

Respirateurs (notamment le N95, le 95PFE, le KN95, le KF94 et le FFP2)
Masques médicaux (masques chirurgicaux ou d’intervention)
Masques non médicaux
Évaluation, essais et certification Doivent être approuvés par Santé Canada ou certifiés par le Groupe CSA ou le National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH). Doivent satisfaire à une norme acceptable, comme la norme ASTM F2100 ou EN14683. Les masques qui ont l’apparence de masques médicaux ne répondent pas tous aux normes réglementaires. N’ont pas fait l’objet d’évaluations ou d’essais selon les normes reconnues et ne sont pas considérés comme des instruments médicaux.
Utilité Protègent contre l’exposition aux particules dans l’air, dont les virus. Servent de barrière contre les projections de gouttelettes et de salive. Aident à limiter la propagation des projections de gouttelettes et de salive.
Ajustement (étanchéité faciale) Conçus pour s’ajuster de façon étanche sur le visage de la personne. Les travailleurs doivent passer un essai d’ajustement du respirateur en milieu de travail. Ne sont pas conçus pour s’ajuster de façon étanche sur le visage. Ne sont pas conçus pour s’ajuster de façon étanche sur le visage.
Filtration Les filtres des respirateurs qui captent au moins 95 % des aérosols (gouttelettes et particules virales) peuvent porter la mention 95. Ne filtrent pas efficacement les petites particules dans l’air, mais peuvent bloquer les gouttelettes liquides porteuses du virus. Ne sont pas conçus pour filtrer les petites particules, mais peuvent aider à réduire la propagation des gouttelettes porteuses du virus.
Limites de l’utilisation Généralement à usage unique, mais le réemploi peut convenir dans certaines circonstances. Suivre le mode d’emploi du fabricant. L’utilisateur doit passer un essai d’ajustement pour garantir une étanchéité et une protection optimales. Généralement à usage unique, mais le réemploi peut convenir dans certaines circonstances. Suivre le mode d’emploi du fabricant. L’efficacité dépend des matériaux, du procédé de fabrication, de l’ajustement et de l’utilisation. Il peut être difficile de respirer à travers le tissu. Laver le masque entre les utilisations.
Qui devrait l’utiliser et quand Les travailleurs de la santé et les autres personnes qui répondent aux critères en vigueur (définis par l’organisme compétent de réglementation de la santé et de la sécurité au travail ou l’organisme local de santé publique). Les personnes qui ont la COVID-19 ou qui en présentent les symptômes, les personnes qui vivent dans un endroit surpeuplé avec une personne qui a la COVID-19 ou qui en présente les symptômes, les personnes qui prodiguent des soins directs à un patient atteint de la COVID-19 et les personnes qui sont plus susceptibles d’être exposées à la maladie, ou de présenter une forme grave ou des complications de la maladie. La population en général (comme partie intégrante de la routine), lorsque l’utilisateur se trouve dans un espace partagé (surtout à l’intérieur) avec des personnes qui ne font pas partie de son foyer immédiat ou dans un endroit bondé, ou lorsque les autorités locales de santé publique le recommandent.

Pratiques exemplaires

  • Suivez les procédures appropriées pour bien mettre, bien porter et bien retirer votre masque. Le fait de mal manipuler votre masque peut vous exposer au virus à l’origine de la COVID-19.
  • Lorsque vous faites des recherches sur les masques, consultez des sources d’information crédibles comme l’Agence de la santé publique du Canada et les Centres for Disease Control and Prevention.
  • Peu importe le masque choisi, celui-ci doit être bien conçu, bien ajusté et bien porté.
  • Votre masque :
    • doit s’ajuster parfaitement à votre visage;
    • doit avoir au moins deux couches de tissu serré et une troisième couche filtrante entre les deux (masques non médicaux);
    • doit être bien conçu et fait de matériaux respirants;
    • doit être facile à retirer au besoin;
    • ne doit pas vous bloquer la vue ni nuire à vos tâches.
  • Pensez à raser les poils de votre visage ou à les garder courts pour que le masque épouse bien le visage.
  • Lavez les masques non médicaux à l’eau chaude savonneuse et laissez-les sécher complètement entre chaque utilisation.
  • Si votre masque est doté d’une couche filtrante, retirez-la avant de le laver et changez-la aussi souvent que recommandé par le fabricant.
  • Ayez sur vous des masques propres supplémentaires, surtout si votre masque risque de se mouiller ou de se salir.
  • Comprenez les limites des masques. Consultez les recommandations du fabricant ou des autorités de santé publique, ou encore votre politique en milieu de travail.
  • Si le port du masque vous cause de l’acné, nettoyez votre visage au moins deux fois par jour, appliquez une crème hydratante, évitez de porter du maquillage et remplacez fréquemment votre masque par un masque propre pour éviter la friction prolongée entre la peau et la sueur et le sébum qui s’accumulent sous le masque.
  • Pour ne pas embuer vos lunettes, assurez-vous que la bande flexible est bien fixée sur l’arête de votre nez. Nettoyez vos verres avec un nettoyant antibuée conçu pour les lunettes.
  • Pour communiquer avec une personne malentendante qui lit sur les lèvres, utilisez un masque muni d’une fenêtre transparente ou la communication écrite ou, si nécessaire, retirez votre masque.
  • Vous pouvez retirer votre masque lorsque vous mangez ou buvez.
  • Si vous retirez votre masque, suivez les autres mesures de santé publique, comme l’éloignement physique, et remettez votre masque dès que possible.
  • Ne portez pas votre masque sous le nez.
  • Ne portez pas un masque trop lâche, trop grand ou trop petit.
  • Ne portez pas votre masque à l’envers.
  • Ne partagez pas vos masques usés avec d’autres personnes.
  • Ne mettez pas de masque :
    • à un enfant de moins de 2 ans;
    • à une personne qui a besoin d’aide pour le retirer;
    • à une personne qui a de la difficulté à respirer.
  • Ne portez pas un masque endommagé, sale ou mouillé. Un masque compromis ne permet pas de contenir efficacement les particules.
    • Un masque peut devenir humide lorsque vous transpirez, respirez, parlez, criez, chantez, éternuez, toussez ou si votre nez coule.
    • Un masque peut être mouillé ou souillé par des gouttelettes en suspension dans l’air provenant d’autres personnes, par le fait de toucher une surface humide ou sale avant de toucher son masque, par la vapeur de cuisson, par les intempéries ou par les aérosols et la poussière dégagés par des procédés de travail.
    • Les contaminants humides tels que les liquides corporels d’autres personnes peuvent pénétrer à travers votre masque et vous exposer à des maladies.
  • Ne portez pas un masque muni d’une soupape ou d’un évent, car il peut permettre l’évacuation de particules expirées.
  • N’utilisez pas de foulard, de bandana ou de cache cou comme couvre-visage.

Comment bien porter votre masque

Lien vers la vidéo : Comment bien porter un masque CCHST Youtube video

  1. Lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon pendant au moins 20 secondes. Si vous n’avez pas accès à de l’eau et à du savon, utilisez un désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d’alcool.
  2. Retirez votre masque de son emballage.
  3. Inspectez votre masque. Ne l’utilisez pas s’il est endommagé, mouillé, sale ou périmé (le cas échéant).
  4. Éloignez les cheveux de votre visage.
  5. Prenez le masque par les sangles ou les boucles avant de placer l’intérieur du masque sur votre bouche et votre nez.
  6. Fixez le masque en fonction de sa forme.
    • Pour les masques munis d’élastiques à placer derrière les oreilles : passez un élastique derrière chaque oreille.
    • Pour les masques dont les élastiques passent sur la tête : placez l’élastique du haut sur le dessus de votre tête et l’élastique du bas derrière votre tête.
    • Pour les masques munis de ficelles ou de sangles : attachez la sangle supérieure derrière le haut de votre tête et la sangle inférieure derrière le bas de votre tête.
  7. Dépliez complètement votre masque pour qu’il couvre entièrement votre nez, votre bouche et votre menton. Il ne doit pas y avoir d’espace entre votre visage et le masque. Vous devrez peut-être tirer complètement le bord inférieur sous votre menton.
  8. Expirez et vérifiez si de l’air s’échappe des bords du masque. L’air doit circuler à l’intérieur du masque et non à travers les bords. Essayez ce qui suit pour bien ajuster votre masque:
    • Si le masque est doté d’une bande flexible sur le nez, utilisez votre deux mains pour la modeler à votre nez.
    • Si le masque est muni de boucles à passer derrière les oreilles, faites des nœuds dans les boucles pour bien l’ajuster. Ne serrez pas trop.
    • Rentrez les côtés du masque pour qu’il soit à plat sur votre visage.
    • Utiliser un ajusteur de masque ou une attelle.
    • Le fait de porter un masque non médical bien ajusté par-dessus un masque jetable peut aider à rapprocher du visage les bords du masque jetable. Assurez-vous toutefois de pouvoir respirer encore facilement lorsque vous portez deux masques.
  9. Lavez-vous de nouveau les mains avec de l’eau et du savon pendant au moins 20 secondes ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool.

Manières correctes de porter un masque

Manières correctes de porter un masque

  1. Le masque doit être bien ajusté autour de votre nez et il faut déplier ou étendre le masque jusque sous votre menton.
  2. Les courroies ou les sangles pour les oreilles doivent être confortablement serrées pour tenir votre masque en place.
  3. Le masque ne doit pas laisser d’ouvertures au niveau du menton, des joues ou du nez. Quand vous expirez ça devrait passer à travers votre masque et ne pas s’échapper par une ouverture.
Profil d’une personne portant correctement un masque non médical

Manières incorrectes de porter un masque

Personne portant un masque autour du cou

Autour de votre cou

Personne portant un masque sur le front

Sur votre front

Personne portant un masque sous le nez

Sous votre nez

Personne portant un masque uniquement sur le nez

Seulement sur votre nez

Personne portant un masque sur le menton

Sur votre menton

Personne portant un masque pendu à une oreille

Suspendu à une oreille

Masque accroché à un bras

Sur votre bras

Quand vous portez votre masque

Lien vers la vidéo : Comment prendre soin d’un masque CCHST Youtube video

  1. Ne touchez pas l’extérieur de votre masque. Partez du principe qu’il est contaminé. Si vous touchez votre masque, lavez-vous les mains ou désinfectez-les tout de suite.
  2. Continuez à pratiquer l’éloignement physique et une bonne hygiène. Le port du masque à lui seul ne suffira pas à empêcher la propagation de la COVID-19, mais il peut aider. Le port du masque fait partie de l’approche multidimensionnelle recommandée par l’Agence de la santé publique du Canada.
  3. Prenez des mesures pour garder votre masque propre et sec.
  4. Si votre masque est endommagé, mouillé ou sale, remplacez-le par un nouveau masque propre.
  5. Vous pouvez porter un écran facial par-dessus votre masque pour vous protéger les yeux, mais celui-ci ne remplace pas le masque.

Étapes a suivre quand vous enlevez votre masque

  1. Lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon pendant au moins 20 secondes. Si vous n’avez pas accès à de l’eau et à du savon, utilisez un désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d’alcool.
  2. Ne touchez pas l’extérieur de votre masque.
  3. Retirez votre masque en fonction de sa conception.
    • Pour les masques munis d’élastiques à placer derrière les oreilles : retirez chaque élastique.
    • Pour les masques dont les élastiques passent sur la tête : passez l’élastique du bas, puis l’élastique du haut par-dessus la tête.
    • Pour les masques munis de ficelles ou de sangles : détachez la sangle inférieure, puis la sangle supérieure.
  4. Retirez le masque par les sangles ou les boucles.
  5. Jetez les masques à utilisation unique dans une poubelle doublée d’un sac en plastique ou utilisez un programme de recyclage des masques si vous en avez un. Mettez les masques non médicaux en tissu dans le bac à linge sale et lavez-les avant de les réutiliser.
  6. Si le masque n’est pas jeté, recyclé ou lavé immédiatement, gardez-le dans un sac ou un contenant étanche loin des masques propres.
  7. Lavez-vous de nouveau les mains avec de l’eau et du savon pendant au moins 20 secondes ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool.