Les maladies respiratoires infectieuses / COVID-19 - Conseils

Procédure opérationnelle normalisée : Désinfection des surfaces fréquemment touchées

  1. But
    • La présente procédure donne un aperçu des mesures à prendre pour désinfecter les surfaces communes (fréquemment touchées) dans les zones de non-production (bureaux) et de production (usine).
  2. Portée
    • Cette norme est applicable à l’ensemble des zones de production et des bureaux de la société XXXXX.
  3. Définitions
    Surface fréquemment touchée :
    Surface qui est touchée à mains nues par de nombreuses personnes, à de multiples reprises.
    Désinfectant :
    Solution utilisée pour détruire ou inactiver de manière irréversible tous les organismes spécifiés sur une surface, et ce, dans un laps de temps donné.
    Désinfectant XXXXX sélectionné :
    Désinfectant prêt à l’emploi, approuvé par Santé Canada, qui possède des propriétés virucides et qui a été sélectionné par les services d’achat pour les bureaux et les usines de fabrication ou de transformation d’aliments. L’eau de Javel, lorsqu’elle est tolérée, peut également être utilisée comme désinfectant de remplacement.
    Essuyer et laisser une pellicule :
    Action d’essuyer à l’aide d’un chiffon saturé (avec le désinfectant) de telle sorte que lorsque la surface est essuyée, elle semble encore humide, sans qu’il soit nécessaire de l’essuyer à nouveau.
  4. Exigences

    Pour appliquer la présente PON, les articles suivants sont nécessaires :

    1. La personne qui applique le désinfectant doit porter le type de gants approprié.
    2. Chiffon en microfibre propre et sec réservé à cet usage (doit être changé tous les jours).
    3. Flacon pulvérisateur correctement étiqueté contenant le désinfectant sélectionné OU une solution d’eau de Javel.
    4. Liste de contrôle des surfaces à traiter régulièrement au cours de la journée (surfaces fréquemment touchées).
  5. Responsabilités
    1. Le personnel de production ou de bureau compétent est chargé de fournir la PON, ainsi que tout matériel de formation ou modèle associé, et de veiller à ce que le superviseur responsable du personnel de nettoyage qui exécutera la tâche soit entièrement formé.
    2. Le superviseur est chargé d’examiner la PON, de fournir de la formation, d’examiner tout outil ou modèle et de s’assurer que le personnel de nettoyage applique correctement la PON telle qu’elle a été rédigée.
    3. Le personnel de production ou de bureau approprié, de concert avec le superviseur, identifie les surfaces fréquemment touchées à traiter et les inscrit sur un modèle de liste de contrôle approprié.
  6. Exigences en matière de formation
    1. Le superviseur qui chapeaute le personnel de nettoyage doit demander à chaque personne de signer la PON afin de confirmer qu’elle est formée et compétente pour effectuer les tâches décrites. Cela inclut l’examen de la fiche signalétique du désinfectant utilisé.
  7. Procédure
    1. Désinfection des surfaces communes fréquemment touchées
      1. Le superviseur concerné de l’usine et du nettoyage doit identifier les surfaces fréquemment touchées dans les zones communes de travail et de repos de l’usine ou des bureaux. Il s’agit, entre autres, des bureaux, des cafétérias, des vestiaires, des toilettes et des buanderies. Les usines doivent prendre en compte toutes les surfaces susceptibles d’être touchées dès l’instant où une personne entre dans l’établissement et jusqu’à ce qu’elle en sorte.
      2. Voici quelques exemples de surfaces fréquemment touchées :
        • poignées de porte
        • poignées de robinet
        • distributeurs d’essuie-tout
        • plans de travail
        • boutons d’ouverture automatique des portes
        • tourniquets
        • poignées de micro-ondes et de réfrigérateur
        • boutons d’ascenseur
        • distributeurs automatiques
        • imprimantes et photocopieurs
        • cafetières
      3. Nettoyer avant de désinfecter. Le nettoyage élimine la saleté et les germes des surfaces ou des objets et contribue à réduire la propagation de l’infection plus que la désinfection seule.
      4. Le personnel de chaque usine ou de chaque bureau doit déterminer à quelle fréquence les éléments énumérés à l’article 7.1.2 doivent être désinfectés. Toutes les surfaces fréquemment touchées qui ont été répertoriées doivent être traitées au moins une fois entre chaque quart de travail, et plus souvent si nécessaire. Elles peuvent être nettoyées ou désinfectées toutes les 2 à 3 heures en fonction du nombre de personnes qui traversent la zone, doivent entrer en contact avec des objets, etc.
      5. Utiliser une liste de vérification pour consigner la conformité et créer un registre quotidien des activités de désinfection.
    2. Désinfection des zones communes
      1. Désinfection au moyen des désinfectants sélectionnés :
        1. Porter l’équipement de protection individuelle (EPI) approuvé (p. ex. gants en latex ou en nitrile).
        2. Appliquer tout d’abord le désinfectant sélectionné sur un chiffon en microfibre propre et sec. S’assurer que le chiffon est saturé de désinfectant avant de traiter les surfaces fréquemment touchées qui ont été déterminées à l’article 7.1. Réappliquer du désinfectant sur le chiffon au besoin.
        3. Appliquer le désinfectant sélectionné sur la surface de manière à laisser un film visible.
        4. Laisser la surface sécher à l’air. Respecter le temps de séchage indiqué par le fabricant.
        5. Réappliquer une quantité du désinfectant sélectionné sur le chiffon pour le garder humide pendant la désinfection.
        6. Changer les chiffons tous les jours ou lorsqu’ils sont visiblement souillés.
      2. Désinfection au moyen d’eau de Javel :
        1. Si les produits de nettoyage désinfectants ménagers ou commerciaux sont rares, les surfaces dures peuvent être désinfectées à l’aide d’un mélange de 5 ml (une cuillère à thé) d’eau de Javel (hypochlorite de sodium à 5 %) et de 250 ml d’eau, ou de 20 ml (4 cuillères à thé) d’eau de Javel et de 1000 ml d’eau (4 tasses). 
        2. Il faut toujours ajouter l’eau de Javel à l’eau, et non l’eau à l’eau de Javel.
        3. Les solutions d’eau de Javel doivent être préparées quotidiennement, car audelà de 24 heures, elles perdent leurs propriétés désinfectantes.
        4. L’eau de Javel ne doit pas être mélangée à d’autres solutions. Le mélange de l’eau de Javel avec du vinaigre, des nettoyants pour vitres, de l’ammoniac, de l’alcool et d’autres produits chimiques peut produire des gaz ou des substances toxiques.
        5. N’utilisez jamais d’eau de Javel ou d’eau de Javel diluée sur vous-même ou sur d’autres personnes.
        6. L’eau de Javel est corrosive. Pour éviter tout dommage, effectuez un test sur les surfaces avant d’utiliser une solution d’eau de Javel.
        7. Suivre les étapes 7.2.1 à 7.2.3 de la section précédente en utilisant une solution d’eau de Javel plutôt que du désinfectant pour humidifier le chiffon.
        8. Appliquer l’eau de Javel sur la surface.
        9. Laisser la surface sécher à l’air.
        10. Essuyer la surface à l’aide d’un chiffon sec pour enlever les résidus d’eau de Javel qui s’y trouvent.
        11. Réappliquer une quantité de solution d’eau de Javel sur le chiffon pour le garder humide lors du nettoyage des surfaces.
        12. Changer les chiffons tous les jours ou lorsqu’ils sont visiblement souillés.
    3. Désinfection après un cas positif de COVID-19

      S’il y a un cas confirmé ou soupçonné de COVID-19 :

      1. Fermer toutes les zones que la personne a utilisées ou dans lesquelles elle est allée. Tenez compte des zones communes (p. ex. toilettes) et de tous les articles partagés (p. ex. écrans tactiles).
      2. Augmenter la circulation d’air dans ces zones en utilisant le système de ventilation ou en ouvrant les portes et les fenêtres.
      3. Attendre 24 heures, si possible, avant de nettoyer ces zones.
      4. Utiliser les procédures habituelles de nettoyage et de désinfection.
      5. Il n’est pas nécessaire de procéder à un nettoyage et à une désinfection supplémentaires si la personne malade ou déclarée positive pour la COVID-19 ne s’est pas présentée dans l’établissement depuis sept jours ou plus.
      6. Poursuivre les opérations habituelles de nettoyage et de désinfection.

Ressources

Gouvernement du Canada

Dernière mise à jour du document le 19 mars 2021