Fiches d’information Réponses SST

Des fiches d’information faciles à comprendre, présentées sous forme de questions et de réponses, couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail, des dangers aux maladies, en passant par l’ergonomie et la promotion de milieux de travail sains. PLUS SUR >

Téléchargez l’application gratuite Réponses SST
Télécharger dans l’App Store Disponible sur Google Play

Recherche toutes les fiches d’information:

Vous pouvez taper un mot, une expression ou poser une question

Chariots élévateurs à fourche - Inspection quotidienne

Quand faut-il faire l'inspection d'un chariot élévateur à fourche?

Le conducteur doit inspecter son chariot élévateur à tous les jours, y compris au début de chaque quart de travail, et avant chaque utilisation.


De quoi se compose l'inspection quotidienne?

Le conducteur doit effectuer un contrôle visuel (un « tour » d'inspection) avant de faire démarrer le chariot élévateur. Après le contrôle visuel, avant d'utiliser le chariot élévateur, il doit effectuer un contrôle de bon fonctionnement de ce dernier.


Que faut-il inspecter pendant le contrôle visuel d'avant-démarrage?

  • État général et propreté.
  • Plancher – libre d'objets pouvant provoquer un incident.
  • Vers le haut – aucune obstruction.
  • Obstacles à éviter au démarrage.
  • Extincteur en place et bien chargé.
  • Niveau d'huile à moteur, d'essence et de fluide dans le radiateur (chariots élévateurs à moteur diesel, à moteur à essence ou à moteur à gaz de pétrole liquéfié (GPL)).
  • Équipement pour le propane – état des canalisations, des soupapes de décharge du propane, de la goupille de positionnement du réservoir à carburant et du système de fixation du réservoir à carburant.
  • Batterie – si le niveau de charge de la batterie est complète; si les câbles ne sont pas à découvert; si les contacts soient propres, bien solides et en bon état; si les bouchons d'aération sont propres; si le niveau d'électrolyte dans les piles est adéquat; et si les supports et mécanismes de retenue sont en place.
  • si les boulons, les écrous, les protecteurs, les chaînes ou les enrouleurs de canalisations hydrauliques ne sont pas endommagés, manquants ou mal installés.
  • Roues et pneus – vérifier l'usure, les dommages et la pression d'air si les pneus sont gonflables.
  • Fourche – vérifier si la fourche est pliée ou si ses deux parties sont à des hauteurs différentes; il ne doit y avoir aucune fissure; les loquets de positionnement doivent être en bon état; les dents du tablier ne doivent pas être brisées, ébréchées ou usées.
  • Points d'ancrage de chaîne – non usés, lâches ou pliés.
  • Fuites de liquide – aucun dégouttement ou point humide.
  • Canalisations – maintenues solidement; ne sont pas lâches, ne sont pas serties, ne sont pas usées et ne frottent pas.
  • Graisse ou débris dans le compartiment de l'utilisateur.
  • Ceinture de sécurité et/ou dispositif de retenue du conducteur (s'il y a lieu) – bon fonctionnement; sans signe visible d'usure ou de dommage; bon fonctionnement des dispositifs d'ancrage, des boucles et des autres dispositifs.
  • Verrous de siège – en position.
  • Toit de protection ou structure de protection en cas de renversement (SPCR) s'il y en a une – bien fixé et non endommagé.
  • Autres dispositifs de protection – tous les dispositifs de protection sont en place et en bon état.
Chariot élévateur à fourche

Que faut-il inspecter pendant le contrôle de bon fonctionnement?

  • Frein au pied – la pédale résiste, l'unité s'immobilise doucement.
  • Frein de stationnement – résiste aux légères accélérations.
  • Frein de siège à dispositif d'homme mort – résiste lorsque l'utilisateur se lève de son siège.
  • Embrayage et dispositif de changement de rapport – change de rapport doucement sans saut ou à‑coup.
  • Panneau de commande de tableau de bord – toutes les lumières et les jauges fonctionnent.
  • Direction – bouge librement.
  • Klaxon – fonctionne et est assez bruyant pour qu'on l'entende dans le lieu de travail.
  • L'alarme de recul et les autres dispositifs d'avertissement fonctionnent.
  • Lumières – les phares et les feux d'avertissement fonctionnent.
  • Mécanisme de levage – fonctionne doucement, maintient le chargement (le vérifier en soulevant la fourche jusqu'à la hauteur maximale, puis en l'abaissant complètement).
  • Mécanisme d'inclinaison – se déplace en douceur; maintient le chargement (le vérifier en inclinant le mât au maximum vers l'avant et au maximum vers l'arrière).
  • Cylindres et canalisations – ne fuient pas.
  • Écouter pour vérifier s'il y aurait des bruits inhabituels.

Demander à votre juridiction s'il y aurait des exigences concernant la fréquence des vérifications et la maintenance. Une liste de ministères canadiens responsables de la santé et de la sécurité se trouve ici.

Dernière mise à jour du document le 18 février 2019

Ajoutez un badge à votre site Web ou à votre intranet afin que vos travailleurs puissent trouver rapidement des réponses à leurs questions sur la santé et la sécurité.

Avertissement

Bien que le CCHST s’efforce d’assurer l’exactitude, la mise à jour et l’exhaustivité de l’information, il ne peut garantir, déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables, exacts ou à jour. Le CCHST ne saurait être tenu responsable d’une perte ou d’une revendication quelconque pouvant découler directement ou indirectement de l’utilisation de cette information.