Fiches d’information Réponses SST

Des fiches d’information faciles à comprendre, présentées sous forme de questions et de réponses, couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail, des dangers aux maladies, en passant par l’ergonomie et la promotion de milieux de travail sains. PLUS SUR >

Téléchargez l’application gratuite Réponses SST
Télécharger dans l’App Store Disponible sur Google Play

Recherche toutes les fiches d’information:

Vous pouvez taper un mot, une expression ou poser une question

Chariots élévateurs à fourche - Manipuler le propane liquide en toute sécurité

Que doit-on faire lorsqu'on manipule une bouteille de propane?

Le sigle GPL signifie gaz de pétrole liquéfié.

  • Avant de manipuler la bouteille, s’assurer que le robinet est bien fermé.
  • Manipuler la bouteille délicatement. Inspecter la bouteille pour s’assurer qu’elle n’est pas endommagée avant chaque utilisation et après qu’elle ait été échappée, bosselée ou percutée.
  • Toujours protéger la soupape des dommages.
  • Éviter le contact entre la peau et le propane liquide, car ce dernier peut causer des engelures.
Manipuler le propane liquide
  • Porter les gants de protection appropriés lors du raccordement ou du débranchement d’une bouteille à l’équipement.
  • Remplacer les bouteilles amovibles à l’extérieur ou dans des endroits bien aérés, loin des sources d’inflammation.
  • Fermer le robinet de la bouteille avant de la débrancher des chariots élévateurs.
  • S’assurer que seules des personnes qualifiées réparent les bouteilles et les systèmes d’alimentation des chariots élévateurs.
  • Pour les réparations, n’utiliser que les composants approuvés par des organismes comme le Groupe CSA (Association canadienne de normalisation).

Quelles sont les étapes à suivre pour remplacer une bouteille de propane liquide?

Marche à suivre pour le remplacement des bouteilles de propane liquide :

  1. Stationner le chariot élévateur dans un endroit peu achalandé et bien ventilé. Mettre les commandes du chariot élévateur en position neutre. Abaisser les fourches au sol et serrer le frein de stationnement.
  2. Porter des lunettes de protection et des gants de cuir ou isolés en néoprène.
  3. Lorsque le moteur du chariot élévateur est en marche, descendre du chariot et fermer le robinet de la bouteille.
  4. Faire fonctionner le moteur jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de carburant et qu’il s’arrête. Cette étape permet de s’assurer que le tuyau d’alimentation en carburant est vide.
  5. Mettre la clé de contact en position d’arrêt.
  6. Débrancher le tuyau d’alimentation en carburant.
  7. Détacher le loquet ou les sangles qui fixent la bouteille au chariot élévateur.
  8. Retirer la bouteille vide à l’aide de deux mains (les bouteilles vides peuvent être lourdes).
  9. Inspecter la bouteille de rechange pour voir si elle est endommagée. Ne pas utiliser de bouteilles endommagées, il faut plutôt les étiqueter pour qu’elles soient réparées et les entreposer de façon sécuritaire.
  10. Soulever la bouteille de rechange et la mettre en position à l’aide d’une technique de soulèvement appropriée. Régler la bouteille jusqu’à ce qu’elle soit correctement alignée avec la goupille de positionnement pour s’assurer que la soupape de surpression est orientée correctement.
  11. Fixer la bouteille au chariot élévateur.
  12. Raccorder le tuyau d’alimentation en carburant à la bouteille. Ne pas utiliser d’outils, car le robinet est conçu pour être serré à la main.
  13. Ouvrir lentement le robinet de la bouteille et vérifier s’il y a des fuites. Un sifflement d’une à deux secondes est normal, tout son plus long indique une fuite. Si disponible, utiliser une solution de savon et d’eau ou un détecteur de fuites. 
    1. Sentir (s’il y a une odeur d’œuf pourri)
    2. Écouter (si du gaz s’échappe ou siffle)
    3. Regarder (s’il y a du givre ou des bulles si on utilise une solution)
  1. Si une fuite est détectée, fermer la vanne et :
    1. Retirer le tuyau et vérifier l’absence de saleté et de débris dans le robinet et les raccords du tuyau.
    2. Rebrancher le tuyau et vérifier à nouveau s’il y a des fuites. Si la fuite persiste, essayer une bouteille neuve.
    3. Rebrancher le tuyau et vérifier de nouveau s’il y a des fuites. Si la fuite persiste, mettre le chariot élévateur hors service.
    4. Étiqueter les bouteilles, les boyaux ou les composants défectueux pour qu’ils soient réparés par des personnes qualifiées.
  1. Si aucune fuite n’est détectée, ouvrir lentement la vanne complètement.
  2. S’assurer que le tuyau n’est pas plié, tordu ou qu’il ne dépasse pas du chariot élévateur de façon non sécuritaire.
  3. Démarrer le moteur et reprendre les activités.

 


Quelles choses ne doit-on pas faire lorsqu'on remplace une bouteille de propane liquide?

  • Ne pas utiliser de bouteilles endommagées, il faut plutôt les étiqueter afin qu’elles soient réparées ou éliminées.
  • Ne pas utiliser de chariots élévateurs qui semblent avoir subi des réparations incomplètes ou inadéquates du système d’alimentation.
  • Ne pas utiliser des outils de métal pour remplacer une bouteille de propane liquide.
  • Ne pas utiliser une force excessive au moment d’ouvrir ou de fermer la valve.
  • Ne pas laisser la bouteille devenir trop chaude ou être exposée à une chaleur excessive.
  • Ne pas utiliser une allumette ou toute autre flamme pour vérifier s’il y a des fuites. Utiliser de l’eau savonneuse ou un détecteur de fuites.
  • Ne pas installer plus de bouteilles de GPL sur le chariot élévateur qu’il ne peut en contenir.
  • Ne pas fumer lors de la manipulation de la bouteille ou dans la zone d’entreposage

Comment doit-on entreposer les bouteilles de propane?

  • Entreposer la bouteille en position verticale dans un endroit bien ventilé, loin des sources d’inflammation et des températures excessives, où elle peut être mise en sécurité et protégée des collisions.
  • Protéger les bouteilles contre les basculements ou les chutes. Utiliser une chaîne ou un système de support adéquat. Envisager de fixer chaque bouteille séparément, afin d’éviter que d’autres bouteilles ne tombent.
  • Ne pas entreposer les bouteilles ou stationner le chariot élévateur à fourche près des sources de chaleur, des portes, des ascenseurs, des escaliers ou des sorties.

Dernière mise à jour du document le 14 septembre 2022

Ajoutez un badge à votre site Web ou à votre intranet afin que vos travailleurs puissent trouver rapidement des réponses à leurs questions sur la santé et la sécurité.

Avertissement

Bien que le CCHST s’efforce d’assurer l’exactitude, la mise à jour et l’exhaustivité de l’information, il ne peut garantir, déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables, exacts ou à jour. Le CCHST ne saurait être tenu responsable d’une perte ou d’une revendication quelconque pouvant découler directement ou indirectement de l’utilisation de cette information.