Fiches d’information Réponses SST

Des fiches d’information faciles à comprendre, présentées sous forme de questions et de réponses, couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail, des dangers aux maladies, en passant par l’ergonomie et la promotion de milieux de travail sains. PLUS SUR >

Téléchargez l’application gratuite Réponses SST
Télécharger dans l’App Store Disponible sur Google Play

Recherche toutes les fiches d’information:

Vous pouvez taper un mot, une expression ou poser une question

Équation révisée de lever de charges du NIOSH - Facteur multiplicateur vertical

Comment le facteur vertical peut-il influer sur la charge maximale?

Exemple : Un employé soulève une charge de 13 kg d'une pile de pièces de métal grossièrement empilées sur le sol et la dépose sur une table, cinq fois par heure.

Comment le facteur vertical peut influer sur la charge maximale

Voici la méthode utilisée pour calculer la charge maximale admissible (CMA) d'une tâche :

  • Déterminer le poids de la charge à lever.

Poids de la charge: 13 kg

  • Évaluer les six facteurs à considérer lors du levage.

FH (distance horizontale) – 30 cm
FV (distance verticale) – 0 cm
FD (distance de déplacement) – 115 cm
FF (fréquence) – 12 min
FA (asymétrie ou angle) – 0°
FI (interface ou qualité de prise) – médiocre

L’équation révisée de lever de charges du NIOSH est la suivante : 23 kg x FH x FV x FD x FA x FF x FI = CMA

23 kg x 0,83 x 0,78 x 0,85 x 1,00 x 1,00 x 0,90 = 11,439 kg

* Dans cet exemple, la distance est de 115 cm. D’après les tableaux, le facteur multiplicateur de déplacement (FD) est supérieur à 100 cm (valeur de 0,87). La valeur de 0,85 a donc été utilisée (hauteur de levage de 145 cm) pour assurer une meilleure protection. Le NIOSH permet d’extrapoler les valeurs qui ne correspondent pas exactement à celles figurant dans ses tableaux.

  • Comparer le poids de la charge à lever à la charge maximale admissible pour la tâche :
Conclusion
Le poids de la charge est de 13 kg, ce qui est supérieur à la charge maximale admissible, établie à 11,39 kg.
Par conséquent, cette tâche est susceptible d’augmenter le risque de blessures associées au levage.

Recommandations

Les FV - facteur vertical, FD – facteur de déplacement vertical, FH – facteur horizontal et FI – facteur interface comportent le même risque.

  • Élever la zone de collecte des pièces de métaux (hauteur de départ) au-dessus du sol. Cette modification diminue également le FD, qui correspond à la hauteur de déplacement.

 

Déterminer lesquels des facteurs contribuent le plus au risque lié à cette tâche

Évaluation de la tâche modifiée

L’équation révisée de lever de charges du NIOSH est la suivante : 23 kg x FH x FV x FD x FA x FF x FI = CMA

23 kg x 0,83 x 0,93 x 0,93 x 1,00 x 1,00 x 0,90 = 14,86 kg

* Dans cet exemple, la distance verticale est de 75 cm. D’après les tableaux, le facteur multiplicateur vertical (FV) est supérieur à 70 cm (valeur de 0,99). La valeur de 0,93 a donc été utilisée (hauteur de levage de 70 cm) pour assurer une meilleure protection.

  • Comparer le poids de la charge modifié à la charge maximale admissible.

Le poids de la charge de 15 kg est semblable à la charge maximale admissible de 14,86 kg.

  • Il est possible d’améliorer davantage la CMA en disposant les matériaux dans des contenants munis de poignées ou en diminuant le poids de la charge à lever.

Ainsi, bien que la plupart des travailleurs puissent probablement effectuer la tâche en toute sécurité, il est recommandé de surveiller le travail afin de détecter l’apparition de blessures.

Dernière mise à jour du document le 27 avril 2021

Ajoutez un badge à votre site Web ou à votre intranet afin que vos travailleurs puissent trouver rapidement des réponses à leurs questions sur la santé et la sécurité.

Avertissement

Bien que le CCHST s’efforce d’assurer l’exactitude, la mise à jour et l’exhaustivité de l’information, il ne peut garantir, déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables, exacts ou à jour. Le CCHST ne saurait être tenu responsable d’une perte ou d’une revendication quelconque pouvant découler directement ou indirectement de l’utilisation de cette information.