Le rapport sur la santé et la sécuritéVol 19, No. 08

Sujet d'actualité

Renseignez-vous sur le dépistage rapide des antigènesprint this article

Le dépistage rapide des antigènes, appelé le dépistage rapide, est un important outil de dépistage de la COVID-19 que les employeurs peuvent utiliser pour aider à protéger les travailleurs, les clients et les collectivités. Les tests s’effectuent rapidement, et sont faciles à utiliser et sécuritaires. L’intégration du dépistage rapide au processus de dépistage en milieu de travail, en association avec d’autres mesures de santé publique, comme le port du masque, l’éloignement physique et la vaccination, peut aider à protéger les travailleurs contre la COVID-19 et à prévenir la propagation du virus.

L’importance du dépistage

La COVID-19 peut être transmise par l’intermédiaire de personnes qui n’ont pas de symptômes. Les tests et le dépistage constituent des outils importants permettant d’identifier rapidement les personnes qui sont asymptomatiques et qui doivent s’isoler. Selon Santé Canada, les tests de dépistage rapide ont contribué à détecter des milliers de cas positifs probables de la COVID-19 au Canada et à empêcher la transmission leur étant associée.

Les résultats et les témoignages provenant de milieux de travail canadiens ayant recours au dépistage rapide ont indiqué que la plupart des employeurs et des travailleurs de ces milieux se sentaient plus en sécurité au travail. Ils ont aussi permis de conclure qu’en général, les perturbations connexes dans les milieux de travail étaient minimales.

Dépistage des travailleurs

Le dépistage rapide peut être utilisé pour les travailleurs qui ne présentent aucun symptôme et qui ont répondu aux questions initiales de dépistage. Les travailleurs ayant contracté la COVID-19 au cours des trois derniers mois ne doivent pas subir un test de dépistage rapide, car ils pourraient obtenir un résultat faussement positif. Le dépistage rapide n’est pas un substitut ou une solution de remplacement au test diagnostique, mais pourrait être utilisé en plus d’un test PCR (réaction en chaîne de la polymérase) effectué en laboratoire selon les directives de l’autorité locale de santé publique en cas d’éclosion soupçonnée ou confirmée en milieu de travail.

Réalisation des tests de dépistage rapide

Les tests de dépistage rapide peuvent être réalisés par un professionnel de la santé ou une personne formée, selon les exigences au sein de votre administration. La plupart des tests peuvent être effectués à l’aide d’un écouvillon nasal permettant de prélever l’échantillon requis. Un écouvillon nasopharyngé pénétrant en profondeur n’est pas requis. Les échantillons prélevés pour un test de dépistage rapide n’ont pas à être envoyés dans un laboratoire. Les résultats du test sont généralement obtenus en 15 à 20 minutes. Les tests de dépistage rapide sont le plus efficaces pour ce qui est d’identifier les personnes dont la charge virale est élevée et qui risquent davantage de transmettre le virus. Envisagez de planifier la réalisation de tests rapides à des intervalles réguliers, par exemple deux fois par semaine.

Résultats de tests positifs

En cas de résultat positif présumé, le travailleur concerné doit immédiatement s’isoler, aviser son employeur, puis subir un test PCR par l’intermédiaire de l’autorité locale de santé publique afin de confirmer le résultat du test rapide. La personne doit continuer de suivre toutes les mesures de santé publique et tous les conseils portant sur l’isolement des représentants locaux de la santé publique en attendant les résultats du test PCR.

Résultats de tests négatifs

Même si les résultats du test de dépistage d’un travailleur sont négatifs, ce dernier doit continuer de suivre toutes les mesures de santé et de sécurité qui sont en place pour protéger toutes les personnes présentes sur les lieux de travail.

Les employeurs doivent prendre toutes les précautions raisonnables pour protéger la santé et la sécurité de leurs travailleurs. Dans le cadre d’un processus de dépistage de la COVID-19, le dépistage rapide est un moyen rapide et efficace de détecter les cas potentiels. Les employeurs devraient également évaluer les risques liés à la COVID-19 pour leur milieu de travail en particulier et pour les activités réalisées par leurs travailleurs. Il est important de se tenir au courant, d’être préparé et de suivre les conseils de l’autorité locale de santé publique à mesure que la situation évolue. Les résultats des tests doivent aussi demeurer confidentiels; déterminez les personnes qui auront accès aux résultats, la façon dont ils seront conservés et la durée pendant laquelle ils le seront. Respectez les lois sur la protection des renseignements personnels de votre administration.

Obtention de trousses gratuites pour le dépistage rapide

Le gouvernement du Canada, certains gouvernements provinciaux et territoriaux, et des partenaires de distribution fournissent des tests rapides gratuits aux organisations aux fins de dépistage en milieu de travail. Les entreprises et les organismes sans but lucratif peuvent présenter une demande.

Ressources:

Nouvelles sur nos partenariats

Congrès mondial sur la santé et la sécurité au travail : l’inscription est ouverteprint this article

« La prévention dans le cadre de l’ère de la connectivité – Solutions mondiales en vue d’assurer des conditions de travail sécuritaires et saines pour tous » est le thème qui sous-tend le XXIIe Congrès mondial sur la sécurité et la santé au travail. Dans le cadre de cet événement entièrement numérique qui aura lieu du 20 au 23 septembre 2021, la communauté de la prévention se réunira pour aborder cette priorité mondiale.

Le Congrès abordera ce thème en décomposant les renseignements selon trois thèmes principaux :

  • Innovations visant à relever des défis de longue date liés à la sécurité et à la santé
  • Conséquences de l’évolution du monde du travail au niveau de la sécurité et de la santé au travail
  • Promotion d’une culture de prévention

Cet événement entièrement numérique propose des conférenciers de classe mondiale, des expériences inspirantes, un réseautage amélioré, un contenu haut de gamme et un accès à des leaders mondiaux. Le Congrès offrira six sessions techniques et 21 symposiums avec plus de 150 experts du monde entier portant sur des sujets et des tendances clés en matière de santé et de sécurité. Vous trouverez de plus amples renseignements ici.

Le Congrès est organisé par l'Organisation internationale du travail et l'Association internationale de la sécurité sociale, et est coprésenté par le CCHST et l'Institut de recherche sur le travail et la santé (IRTS).

Pour vous inscrire au XXIIe Congrès mondial, veuillez consulter le site Web de l’événement.

Balados

Conseils révélateurs pour prévenir la fatigue oculaire numériqueprint this article

Le CCHST diffuse chaque mois de nouveaux balados pour vous permettre de rester informés et au fait des questions de santé, de sécurité et de mieux-être en milieu de travail au Canada.

Balado en vedette : Conseils révélateurs pour prévenir la fatigue oculaire numérique

Selon une étude récente, les Canadiens passent environ 11 heures par jour devant un écran. L’utilisation prolongée d’un ordinateur ou d’un appareil numérique peut entraîner un certain nombre de problèmes oculaires et de vision, des maux de tête, des maux de dos et des troubles du sommeil. Apprenez-en davantage sur la façon de donner à vos yeux la pause dont ils ont besoin.

La durée du balado est de 6 min 20s.  Écoutez le balado maintenant.

Balado : « Carer-Inclusive Standard for Workplaces: Bridging the Gap Between Caregiving and Work »

La norme Organisations favorisant et appuyant les aidants naturels vise à aider les employeurs à soutenir les personnes au Canada qui prodiguent des soins et offrent leur aide à des membres de leur famille ou à des amis qui vivent avec une maladie, tout en occupant un emploi. Dans cet épisode, Allison Williams, présidente du comité qui a créé cette norme, explique comment les milieux de travail peuvent soutenir les aidants naturels de plus en plus nombreux.

La durée du balado est de 14 min 37s. Écoutez le balado maintenant.

Consultez la liste complète des sujets de balados, ou mieux encore, abonnez-vous à la série sur iTunes ou Spotify afin de ne pas manquer un seul épisode.

Nouvelles du CCHST

Le guide mis à jour reflète la nouvelle réalité de travail à distance print this article

Le travail à domicile ou à distance est maintenant la norme pour plusieurs d’entre nous, mais la santé et la sécurité doivent tout de même demeurer prioritaires. Pour appuyer cette nouvelle façon de travailler, le CCHST a mis à jour son guide « Santé sécurité sur le télétravail et le bureau à domicile » afin d’y inclure de nouveaux renseignements pratiques pour les employeurs et les personnes travaillant à partir de la maison.

La formulation du guide a été modifiée et celui-ci contient de l’information au sujet de ce qui suit :

  • situations d’urgence (p. ex. pandémie, conditions météorologiques); 
  • santé psychologique des personnes travaillant à partir de la maison;
  • violence, harcèlement et intimidation en milieu de travail;
  • ergonomie du bureau à la maison, y compris de l’information sur le choix de la bonne souris et du mon clavier, d’un bureau debout-assis et du positionnement des écrans;
  • définition claire des ententes de télétravail, y compris des incidents liés au travail et du processus pour les évaluer ainsi que du respect de la vie privée à la maison lors des inspections.

Le guide contient également des renseignements pratiques destinés aux employeurs et aux particuliers au sujet de ce qui suit :

  • intégrer des mesures de prévention en santé et en sécurité aux activités de tous les jours;
  • assurer la conformité à toutes les lois applicables en matière de santé et de sécurité;
  • contribuer à la gestion de l’entente de télétravail ou de travail à domicile;
  • comprendre l’importance de l’ergonomie, de l’organisation du travail, de la santé psychologique et des autres besoins en matière de santé et de sécurité pouvant accompagner une entente de télétravail.

Pour aider les milieux de travail pendant la pandémie de COVID-19, la version PDF du guide peut être téléchargée gratuitement.

Infographie

Réduire les méfaits liés à la consommation de substances chez les gens de métiers print this article

Des taux plus élevés de blessures et de douleur peuvent être observés chez les gens de métiers. Sans directives claires, les personnes consommant des opioïdes ou d’autres substances pour gérer la douleur peuvent être exposées à un risque accru de préjudices. Heureusement, les employeurs peuvent aider leurs travailleurs de diverses façons.

Une nouvelle infographie, créée en partenariat avec le Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances (CCDUS), met en lumière ce problème et fournit des conseils à l’intention des employeurs pour lutter contre les préjugés et préjudices tout en favorisant la santé et la sécurité de leurs travailleurs.

Le CCDUS, de concert avec Santé Canada, a également diffusé une nouvelle trousse d’outils destinée aux employeurs afin que ceux-ci puissent guider leurs travailleurs en ce qui concerne les problèmes de toxicomanie, la santé et la sécurité. La trousse d’outils « L’usage de substances et le milieu de travail : ressources pour les employeurs et les employés dans les métiers spécialisés » contient des liens vers de l’information sur l’éducation et la prévention, des services d’aider pour lutter contre la toxicomanie grâce à des politiques et des mesures d’adaptation ainsi que des ressources destinées aux employés.

Faites-nous part de vos commentaires.
Votre rétroaction et vos idées de sujets sont les bienvenues.

Communiquez avec nous.

Préparé par le Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail, le Rapport sur la santé et la sécurité est un bulletin de nouvelles mensuel qui fournit des renseignements, des conseils et des ressources pour aider à maintenir un milieu de travail sain et sécuritaire, et assurer le mieux-être global des travailleurs.

Vous pouvez annuler votre inscription en tout temps. Si vous avez reçu ce bulletin de nouvelles par l'intermédiaire d'un ami, pourquoi ne pas vous inscrire vous-même?

Le respect de la vie privée vous préoccupe? Le CCHST ne vend pas et ne partage pas vos renseignements personnels. Consultez notre politique en matière de respect de la vie privée.

CCHST, 135, rue Hunter Est, Hamilton (Ontario) L8N 1M5
1-800-668-4284 serviceclientele@cchst.ca
cchst.ca

© 2022, Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail