Le rapport sur la santé et la sécuritéVol 18, No. 05

Sujet d'actualité

Réouverture des entreprises après la COVID-19print this article

Les entreprises et les milieux de travail de partout au pays rouvriront un jour leurs portes à leurs employés et à leurs clients. Néanmoins, quand le confinement lié au coronavirus (COVID-19) sera terminé, le retour au travail sera plus compliqué que de simplement prendre l’autobus, mettre en marche l’équipement et rattraper le temps perdu en socialisant avec ses collègues. Sur plusieurs plans, de nouvelles normes viendront probablement bousculer les anciennes façons de procéder. Les employeurs devront rester prudents et vigilants, en plus de respecter les mesures de santé publique et la réglementation de leur administration, pour protéger la santé et la sécurité de leurs employés, des clients et du public.

Il est important de comprendre que le coronavirus continuera de circuler et que de nouvelles infections pourront se produire. L’assouplissement des mesures d’éloignement et d’isolement ne signifie pas que le virus a disparu, mais que les taux d’infection ont diminué à un niveau suffisamment bas pour que le système de santé puisse prendre en charge les cas probables. Si les taux d’infection remontent, un resserrement des mesures restrictives pourrait avoir lieu, et les milieux de travail devront s’adapter en conséquence.

Les employeurs devraient envisager un nettoyage minutieux de leurs installations avant le retour des employés et confirmer que de bonnes pratiques d’assainissement sont en place avant la reprise des activités. Veillez à ce que les toilettes soient nettoyées fréquemment et à ce qu’on y trouve du savon, des serviettes de papier et des poubelles doublées de sacs de plastique. Fournissez aux travailleurs des lingettes ou d’autres moyens de nettoyer leur espace de travail, et fournissez du désinfectant pour les mains dans les aires de service à la clientèle, aux entrées et sorties, aux caisses et aux centres d’assistance. Nettoyez les bureaux, les salles de repas et les zones de travail au moins une fois par jour et plus souvent dans le cas des zones très fréquentées et des surfaces de contact. Concentrez-vous sur les surfaces partagées qui sont fréquemment touchées, comme les clés, les portes, les poignées, les téléphones, les tables, les chaises et l’équipement de cuisine.

Les employeurs doivent tout mettre en œuvre, en fonction des circonstances, pour protéger la santé et la sécurité des travailleurs et des clients, par la communication adéquate d’information, la formation, l’assainissement et la mise à disposition d’équipement de protection individuelle. Établissez une politique claire indiquant ce qu’on attend des travailleurs s’ils tombent malades ou présentent des symptômes, ou si une exposition est signalée dans l’organisation. Assurez-vous que le personnel connaît cette politique. Transmettez de l’information claire aux employés avant la réouverture, afin qu’ils soient au courant des changements, et donnez-leur la possibilité de poser des questions.

Envisagez un rappel progressif des travailleurs, par exemple en demandant à ceux qui assurent des fonctions précises de revenir d’abord au travail. Évaluez la possibilité que certains travailleurs continuent de travailler à distance s’ils le peuvent. Les travailleurs dont le système immunitaire est affaibli en raison d’une maladie (par exemple, certaines maladies chroniques comme le diabète, le cancer ou des troubles cardiaques ou respiratoires) devront possiblement continuer de faire du télétravail, tout comme ceux qui vivent avec une personne immunodéprimée.

Assurez-vous que les travailleurs sont renseignés sur le virus et sur les moyens de freiner sa transmission. Mettez en place des affiches pour rappeler aux gens de respecter l’éloignement physique, l’étiquette respiratoire et l’hygiène des mains. Fournissez du matériel en quantité suffisante pour tous les travailleurs (téléphones, tablettes, émetteurs-récepteurs portatifs, outils, etc.) pour réduire au minimum le partage. Si des articles doivent être partagés, nettoyez-les avec des lingettes désinfectantes ou à l’alcool avant chaque changement d’utilisateur.

Certaines entreprises devront possiblement modifier leurs modes de fonctionnement pour respecter les critères d’éloignement physique. Séparez les travailleurs en laissant un poste de travail libre entre chacun ou en installant le personnel dans les locaux libres ou les salles de réunion. Échelonnez les heures de travail afin que les travailleurs n’aient pas à utiliser les transports en commun pendant les périodes de pointe et pour leur laisser assez d’espace pendant la journée. Réfléchissez à la manière dont les gens utiliseront les espaces communs, comme la cafétéria, la salle de repas, les corridors, les vestiaires et les toilettes. Réduisez les contacts étroits au minimum et à moins de 15 minutes. Autorisez la présence d’une personne à la fois seulement si la distance requise ne peut être maintenue. Installez des affiches pour indiquer que les lieux sont actuellement utilisés.

Continuez de reporter les activités et les réunions en personne facultatives. Remettez à plus tard ou limitez les rendez-vous avec des fournisseurs, des représentants, des techniciens d’entretien ou d’autres personnes, si possible. Gérez les déplacements à pied au moyen d’un marquage, d’affiches ou de barrières.

Sachez que chaque personne vit la pandémie et y réagit différemment. Il en va de même pour les mesures d’éloignement physique et d’isolement. Certaines personnes peuvent être enthousiastes et prêtes à reprendre leurs activités, alors que d’autres préféreront user de prudence et maintenir leur éloignement physique. Fournissez de l’information et faites-vous rassurant quant aux mesures que prend le milieu de travail. Soyez prêt à faire face à l’anxiété ou aux craintes qui pourraient être exprimées. Certaines personnes pourraient être touchées par le décès d’un ami ou d’un membre de leur famille, et les milieux de travail devront faire preuve de compassion.

Si de nombreuses personnes se rétablissent de la COVID-19 sans hospitalisation, on estime qu’un patient sur six tombera gravement malade. Même si notre connaissance de la maladie et de ses effets continue d’évoluer, il semble qu’une faiblesse musculaire, ainsi que des problèmes de mémoire et de concentration peuvent persister chez les personnes qui ont dû recevoir des soins intensifs. Dans certains cas, les patients ont besoin de beaucoup de temps avant de reprendre le travail. La collaboration avec le travailleur sera requise pour élaborer et soutenir, au besoin, un plan d’adaptation en vue de son retour au travail.

Gardez à l’esprit que chaque entreprise est unique et que la réouverture se fera différemment d’un endroit à l’autre. Il est important de suivre les mesures d’éloignement physique et de sécurité qui restent nécessaires, de surveiller les annonces qui se rapportent à votre région, et de respecter les plus récentes directives de votre gouvernement, de la santé publique et des autres autorités pertinentes.

 

Ressources

Alertes au danger

Utilisation temporaire de produits d’entretien en provenance des États-Unis pour lutter contre la COVID-19print this article

Pour remédier à une possible pénurie de produits d’entretien contenant des produits chimiques efficaces pour lutter contre le virus de la COVID-19 au Canada, Santé Canada a adopté une mesure provisoire qui permettra d’importer plus rapidement des produits des États-Unis. Veuillez consulter leur alerte au danger. Assurez-vous que vos employés savent comment manipuler ces produits de façon sécuritaire puisque leur étiquetage peut être différent des produits du Canada.

Modifications temporaires et exigences législatives

La politique provisoire s'applique uniquement aux types de produits suivants importés des États-Unis:

  • produits de nettoyage utilisés principalement pour nettoyer, javelliser ou décaper les surfaces (mais pas les produits utilisés pour polir, protéger ou améliorer l'apparence des surfaces)
  • produits de lessive et de nettoyage de la vaisselle utilisés principalement pour nettoyer (mais pas les assouplissants ou autres produits similaires)

Ces produits peuvent être vendus aux lieux de travail canadiens avec l'étiquetage et les fiches de données signalétiques (FDS) américains. Les informations importantes seront toujours présentes, mais l'étiquetage du produit et les FDS seront différents.

Incidences possibles de ces changements sur votre milieu de travail

Les employeurs doivent toujours comprendre et respecter les lois en matière de santé et de sécurité au travail de leur province ou territoire, et acheter des produits d’entretien qui sont destinés à être utilisés au travail. Il leur appartient aussi d’éduquer et de former leurs travailleurs sur les dangers liés aux produits qui sont utilisés, ou entreposés pour être utilisés, au travail. Si vous achetez et utilisez des produits assujettis à cette mesure provisoire, nous vous encourageons à consulter les liens fournis par le fournisseur et à les transmettre à vos employés. Ces produits peuvent comporter certaines différences (p. ex. étiquetage unilingue, information ou pictogrammes n’apparaissant pas exactement de la façon prescrite par le Règlement sur les produits dangereux) qui vous obligeront à fournir de la formation et des instructions supplémentaires. Les milieux de travail sous réglementation fédérale peuvent consulter  l’alerte au danger du Programme du travail d’Emploi et Développement social Canada.

De la SST pour emporter

Balados : Préserver sa santé et sa sécurité et garder ses distances et Combler socialement la distance physiqueprint this article

Les balados de ce mois-ci sont Préserver sa santé et sa sécurité et garder ses distances et Combler socialement la distance physique.

Balado : Préserver sa santé et sa sécurité et garder ses distances

La pandémie de COVID-19 causée par le nouveau coronavirus met au défi les employeurs d’outiller leurs travailleurs pour leur permettre de travailler de la maison en toute sécurité, en tentant de préserver tant leur santé physique que mentale. Renseignez-vous sur ce que peuvent faire les employeurs et les travailleurs pour atteindre cet objectif.  

La durée du balado est de 5 min 38s. Écoutez le balado maintenant.

 

 

Balado : Combler socialement la distance physique

La pandémie de COVID-19 que nous vivons est une période difficile. La préparation, une attitude positive et la patience contribuent grandement à protéger la santé de tous, alors que nous sommes confrontés à cette situation sans précédent. Cependant, il est normal de ressentir de l’anxiété de temps à autre. Voici quelques conseils qui vous aideront à maintenir les liens et à préserver votre santé mentale.

La durée du balado est de 4 min 49 s. Écoutez le balado maintenant.

 

Le CCHST produit chaque mois des balados GRATUITS conçus pour vous informer des derniers renseignements, conseils, études et avis d’experts diffusés en ce qui concerne la santé, la sécurité et le mieux-être des travailleurs canadiens. Cette collection de balados que vous pouvez télécharger et écouter au moment et à l’endroit de votre choix vous offre vraiment De la SST pour emporter!

Parcourez la liste complète des sujets traités dans les balados. Mieux encore, abonnez-vous sur iTunes afin de ne pas manquer un seul épisode. Écoutez sur Spotify.

Nouvelles du CCHST

Favorisez de bonnes pratiques d’hygiène au travail à l’aide d’affiches gratuites print this article

La prudence devra continuer de s’imposer face à la COVID-19 dans les milieux de travail après la reprise des activités. Les bonnes habitudes devront être renforcées pour aider à prévenir la propagation de l’infection. Le CCHST offre des affiches téléchargeables gratuitement sur les bonnes pratiques d’hygiène pour aider à protéger la santé et la sécurité de nos employés, de nos clients et du public pendant la pandémie.

Prenez le temps de vous laver les mains

Prévenir la propagation des infections

Comment utiliser le
désinfectant pour les mains

 

Le CCHST offre gratuitement d’autres ressources, cours et guides (en format PDF) utiles.  

Consultez la liste complète des ressources offertes.

Infographie

Sécurité des échelles Infographieprint this article

Les échelles sont des objets courants dans la majorité des résidences et des milieux de travail, ce qui donne l’impression que les travaux en nécessitant l’utilisation n’exigent aucune nouvelle connaissance ou compétence. Quiconque utilise une échelle doit avoir une formation pratique sur la sécurité pour en apprendre sur les divers risques connexes et les précautions à prendre pour prévenir les chutes. Chaque année, un nombre important de blessures se produisent lorsque les gens utilisent une échelle au travail ou à domicile.

Diffusez cette infographie présentant des conseils sur l’inspection, l’installation et l’utilisation d’une échelle au travail, ainsi que certaines des responsabilités de l’employeur afin de veiller à ce que les échelles soient utilisées en toute sécurité dans le milieu de travail.

Législation

Demeurer au fait des changements législatifs print this article

Il peut être difficile de suivre l’évolution constante de la législation en matière de santé et de sécurité au travail. Ce mois-ci, nous attirons votre attention sur une modification apportée à la Loi sur la mise en quarantaine du gouvernement fédéral et sur les modifications apportées aux lois provinciales de l’Île-du-Prince-Édouard, de la Colombie-Britannique, de l’Ontario et des Territoires du Nord-Ouest.

La Loi sur la mise en quarantaine a récemment été modifiée afin d’ajouter la maladie à coronavirus COVID-19 à la liste des maladies transmissibles figurant à l’Annexe.

Île-du-Prince-Édouard

L’Île-du-Prince-Édouard a apporté des modifications importantes au General Regulations pris en vertu de la Occupational Health and Safety Act, notamment l’abrogation de la partie 49 du Règlement, qui a été remplacée par une nouvelle partie 49 portant sur l’amiante, la modification de l’article 1.6 pour assurer l’utilisation d’un langage non sexiste, la modification de l’article 11.3 afin de mettre à jour le renvoi à la publication établissant les dispositifs de ventilation appropriés devant être fournis par l’employeur pour réduire la contamination de l’air des zones de travail, ainsi que l’abrogation et le remplacement du paragraphe 45.18(1) afin de mettre à jour la norme CSA à appliquer par l’employeur pour assurer le respect des normes et des spécifications pertinentes en matière de choix, d’utilisation et d’entretien des respirateurs. (Modifié par EC2020-147)

Colombie-Britannique

Le 6 avril 2020, quatre règlements de la Colombie-Britannique pris en vertu de la Workers’ Compensation Act ont été modifiés : Fishing Industry Regulations, Occupational Disease Recognition Regulation, Occupational Health and Safety Regulation et Reports of Injuries Regulations.

Ontario

La formation de sensibilisation à la santé et à la sécurité au travail de l’Ontario a été modifiée afin d’inclure le paragraphe 8(2) du règlement Sensibilisation à la santé et à la sécurité au travail et formation concernant la validité de toute formation pour le travail en hauteur réussie entre le 28 février et le 31 août 2017.

Territoires du Nord-Ouest

La Loi sur l’indemnisation des travailleurs des Territoires du Nord-Ouest a été modifiée en profondeur afin de clarifier l’utilisation des termes « déficience » (impairment) et « incapacité » (disability), de préciser les personnes qui sont considérées comme des employeurs pour l’application de la Loi, de supprimer l’exigence relative au pourvoyeur de soins de santé primaires, de donner des précisions sur l’indemnité versée à un enfant à la charge d’un travailleur décédé, d’inclure les prestations de chômage comme catégorie de rémunération, d’autoriser le partage et la divulgation d’informations dans le but de faciliter l’application de la Loi, de permettre à un inspecteur d’inspecter les dossiers des pourvoyeurs de soins de santé pour vérifier les services reçus, ainsi que de corriger toute incohérence ou erreur repérée dans la Loi.

 

Pour obtenir plus de renseignements sur les changements récents à la réglementation, le CCHST offre un service d’abonnement payant, Législation enviroSST canadienne plus Standards, qui regroupe en un seul endroit tous les textes législatifs dont vous avez besoin en matière de santé, de sécurité et d’environnement.

Faites-nous part de vos commentaires.
Votre rétroaction et vos idées de sujets sont les bienvenues.

Communiquez avec nous.

Préparé par le Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail, le Rapport sur la santé et la sécurité est un bulletin de nouvelles mensuel qui fournit des renseignements, des conseils et des ressources pour aider à maintenir un milieu de travail sain et sécuritaire, et assurer le mieux-être global des travailleurs.

Vous pouvez annuler votre inscription en tout temps. Si vous avez reçu ce bulletin de nouvelles par l'intermédiaire d'un ami, pourquoi ne pas vous inscrire vous-même?

Le respect de la vie privée vous préoccupe? Le CCHST ne vend pas et ne partage pas vos renseignements personnels. Consultez notre politique en matière de respect de la vie privée.

CCHST, 135, rue Hunter Est, Hamilton (Ontario) L8N 1M5
1-800-668-4284 serviceclientele@cchst.ca
cchst.ca

© 2020, Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail