Le rapport sur la santé et la sécuritéVol 20, No. 04

Sujet d'actualité

Le retour au travail en personne : Gérer l’anxiété pendant la COVID-19 print this article

Rahul inspire brusquement en voyant apparaître la notification de courriel de son chef de la direction ayant pour objet : « Excellentes nouvelles concernant le retour au travail ». Il termine son appel et pose son casque d’écoute sur le bureau.

En lisant le courriel, Rahul se dit que ce sera formidable de revoir ses collègues du centre d’appels et de changer d’air. Son employeur semble prendre toutes les précautions exigées par l’administration locale, et quelques mesures supplémentaires. Il éprouve néanmoins une certaine hésitation et il sait que sa partenaire risque de s’inquiéter des changements que cela entraînera dans leurs habitudes quotidiennes.

Pendant la pandémie de COVID-19, de nombreux lieux de travail ont fonctionné à distance, ou ont fermé jusqu’à ce que les directives de santé publique permettent de reprendre le travail. Avec la levée des restrictions en matière de santé, de nombreux travailleurs sont rappelés sur le lieu de travail, ce qui peut susciter un éventail de sentiments différents. Les employeurs peuvent faciliter cette transition en mettant en place un plan complet de retour au travail et en le communiquant clairement aux travailleurs.

Abordez l’anxiété dès le début

Lors des étapes de planification du retour sur le lieu de travail, effectuez une évaluation du lieu de travail en tenant compte des risques psychologiques potentiels. Envisagez la création d’un comité du « retour sur le lieu de travail » ou de la sécurité liée à la COVID-19, comprenant un membre du comité de santé et de sécurité ou un représentant de santé et de sécurité. Traitez autant de risques que possible avant le début de la période de transition. Une fois que les travailleurs ont commencé leur retour, surveillez les effets des risques psychologiques et l’anxiété liée au retour.

Comme employeur, offrez du soutien en encourageant vos travailleurs à prendre soin d’eux-mêmes et en leur fournissant des ressources pour composer avec les facteurs de stress. Favorisez un environnement où les travailleurs sont encouragés à prendre leurs pauses méritées, à travailler à un rythme raisonnable et où les heures supplémentaires sont évitées autant que possible.

Soyez conscient des exigences personnelles des employés, comme le fait de devoir prendre soin d’enfants, de personnes âgées ou de proches ayant des problèmes de santé. Discutez des ressources pour les aidants naturels ou des solutions potentielles qui peuvent aider à promouvoir l’équilibre entre travail et vie personnelle. Veillez à souligner l’importance de se déconnecter du travail.

Certains risques peuvent ne devenir évidents qu’après le retour sur le lieu de travail. Si les travailleurs signalent un stress ou une anxiété excessifs, envisagez de suspendre ou de modifier le calendrier de retour prévu, ou d’utiliser d’autres outils de soutien.

Envisagez des solutions de rechange

La pandémie de COVID-19 a montré aux employeurs qu’il est possible de maintenir ou d’améliorer la productivité avec une main-d’œuvre à distance. Envisagez de demander aux travailleurs d’indiquer leurs préférences de travail. Il pourrait y avoir des avantages associés au maintien du travail à distance ou à la mise en place d’un milieu de travail hybride.

Prenez régulièrement des nouvelles

Continuez à demander des commentaires avant, pendant et après la transition vers le retour sur le lieu de travail. Quelles sont les principales craintes et préoccupations des travailleurs? Demandez comment ces craintes peuvent être apaisées et intégrez des solutions dans le plan de retour sur le lieu de travail.

Pour les employés qui ne se sentent pas à l’aise pour aborder des sujets délicats avec leur gestionnaire, proposez des options de commentaires anonymes, comme une boîte à idées, un sondage en ligne ou un entretien avec des représentants de comité ou de syndicat. Vous pouvez aussi surveiller les données agrégées des rapports des fournisseurs de services du Programme d’aide aux employés pour déterminer si le personnel recherche une aide en matière de santé mentale ou autre.

Si les travailleurs ont des craintes ou des préoccupations non résolues, travaillez ensemble pour déterminer les solutions possibles.

Communiquez les changements à l’avance

Comment assurez-vous la sécurité des travailleurs? Communiquez vos mesures de sécurité liées à la COVID-19 avant le retour sur le lieu de travail. Passez en revue les politiques et procédures de travail mises à jour et expliquez le fonctionnement de chaque mesure de sécurité. Décrivez toute mesure disciplinaire pour ceux qui ne respectent pas les procédures et fournissez des mesures d’adaptation raisonnables si nécessaire.

Les orientations en matière de santé publique changent souvent. Engagez-vous à communiquer ouvertement et à faire des mises à jour fréquentes. Soyez honnête avec les travailleurs si vous n’avez pas les réponses à leurs questions.

Outillez les dirigeants afin qu’ils puissent aider

Veillez à ce que les gestionnaires et les superviseurs sachent comment reconnaître les risques psychologiques et aborder l’anxiété liée au retour.

Envisagez d’investir dans la formation et la sensibilisation des dirigeants. Choisissez des cours ou des programmes qui les aideront à soutenir la santé mentale et le bien-être de leurs équipes. Parmi les suggestions, citons la formation aux premiers soins en santé mentale ou la formation aux techniques d’écoute active et de désescalade.

Expliquez aux gestionnaires et aux superviseurs l’importance d’effectuer des suivis auprès des membres de leur équipe. Des suivis fréquents peuvent augmenter les relations positives, favoriser la confiance et accroître la sécurité psychologique. Ces occasions de faire le point soutiendront la santé mentale des travailleurs et le mieux-être en milieu de travail.

Utilisez des techniques d’observation, de conversation et d’écoute pour déterminer les risques psychologiques potentiels et les signes d’anxiété liée au retour. Demandez aux travailleurs quels sont les facteurs de stress qu’ils subissent au travail. Comment composent-ils avec la transition? Cela touche-t-il leur équilibre entre vie professionnelle et vie privée, et si oui, comment?

Reconnaissez les préoccupations ou les plaintes des travailleurs et assurez-en le suivi. Faites preuve de compassion et soyez conscient que les travailleurs peuvent être stressés ou se sentir anxieux. Reconnaissez les défis et discutez des stratégies précises qui les aideront à vivre une transition en douceur. Le processus doit être confidentiel dans la mesure du possible. Aucun diagnostic sur l’état de santé mentale d’une personne ne doit être posé.

Facilitez un retour en douceur et offrez des mesures de soutien en santé mentale

Planifiez un retour progressif sur le lieu de travail pour atténuer l’anxiété, en sachant que la productivité pourrait être réduite pendant que les travailleurs s’habituent à la nouvelle routine. Clarifiez les priorités et donnez des indications sur les projets ou les tâches à privilégier, et les tâches qui peuvent attendre.

Veillez à ce que les travailleurs connaissent la façon d’avoir accès aux mesures de soutien offertes, comme un programme d’aide aux employés. Communiquez et affichez les coordonnées des groupes, organisations et programmes locaux et nationaux de soutien en santé mentale. Si vous craignez qu’une personne soit en situation de crise en santé mentale ou victime de violence familiale, composez le 911 ou consultez le site Services de crises du Canada pour obtenir des orientations.

Ressources du CCHST

Conseils et outils

Célébrez la Semaine de la sécurité et de la santé au moyen d’activités virtuelles print this article

À compter du lundi 2 mai, nous vous invitons à célébrer la Semaine de la sécurité et de la santé au moyen de séances en ligne gratuites et en direct.

Activité de lancement virtuelle à l’échelle nationale

Lundi 2 mai | 11 h (HAE)

Joignez-vous à nos partenaires alors que nous lançons la Semaine de la sécurité et de la santé au moyen d’histoires inspirantes et de l’annonce des gagnants du Concours national de vidéos sur la sécurité pour les jeunes.

Discours principal par Tareq Hadhad : La résilience face à l’adversité

Lundi 2 mai 2022 | 13 h 30 (HAE)

Joignez-vous à Tareq Hadhad, fondateur de Peace by Chocolate, qui racontera son parcours émotionnel de la Syrie au Canada. Son message d’espoir et de paix diffusé en temps opportun nous inspirera et renforcera notre volonté à laisser notre empreinte sur le monde.

Les communautés autochtones au travail : Renforcer la confiance et maintenir le bien-être

Mardi 3 mai 2022 | 13 h (HAE)

Les professionnels de la santé et de la sécurité, Stacey Maguire, de la première nation Glooscap, et Travis Woodworth, de la première nation Millbrook, discuteront de la santé et de la sécurité en milieu de travail dans les communautés autochtones.

Séance d’entraînement mental du milieu de la semaine

Mercredi 4 mai 2022 | 13 h (HAE)

Améliorez votre concentration, abaissez votre niveau de stress et augmentez votre productivité grâce à l’entraînement mental. Au cours de cette séance, vous pourrez exercer votre cerveau et participer à une courte séance de méditation guidée : ce sera l’occasion de faire une pause, de vous détendre et de réfléchir.

Agir, ne pas se croiser les bras

Jeudi 5 mai 2022 | 13 h 30 (HAE)

Joignez-vous à Lee-Anne Lyon-Bartley et à Janet Mannella, qui discuteront des cinq mesures que l’on peut prendre pour changer de façon positive la culture de santé et de sécurité d’une organisation.

 

Informez-vous au sujet de la Semaine de la sécurité et de la santé

Nouvelles sur nos partenariats

Soutenir les initiatives de retour au travail et de gestion de l’invaliditéprint this article

Une étude révèle que les travailleurs handicapés sont touchés de façon disproportionnée par des taux de pauvreté et de chômage plus élevés que dans presque tous les autres secteurs.

Des pratiques d’adaptation en milieu de travail efficaces peuvent fondamentalement aider ces travailleurs à maintenir des emplois de qualité, pour qu’ils n’aient pas à recourir aux prestations d’invalidité du système de sécurité sociale ou se heurter à des obstacles en tentant de réintégrer le marché du travail. Il est connu que de bâtir une culture favorisant les mesures d’adaptation et l’inclusion, et qui s’appuie sur un engagement dans le milieu de travail, est un moyen efficace de maintenir des emplois équitables et gratifiants pour tous les travailleurs.

Une nouvelle initiative fédérale vise à aider l’Institut national de recherche et de gestion d’incapacité au travail (INRGIT) à soutenir l’amélioration de la formation et des programmes en matière de retour au travail et de gestion de l’invalidité pour les travailleurs et les employeurs. « Towards Excellence in Return to Work / Disability Management Professionalization » comprend un soutien à la formation continue sur le retour au travail et la gestion de l’invalidité, un soutien à l’obtention d’un titre professionnel dans le domaine de la gestion de l’incapacité, des bourses d’études, et la possibilité pour les milieux de travail de faire évaluer leur programme de gestion de l’invalidité.

Pour obtenir plus d’information, consultez la page sur l’initiative spéciale en matière de retour au travail et de gestion de l’invalidité pour les milieux de travail canadiens.

 

Balados

« Day of Mourning: Eugene Gutierrez' Story »print this article

Le CCHST diffuse chaque mois de nouveaux balados pour vous permettre de rester informés et au fait des questions de santé, de sécurité et de mieux-être en milieu de travail au Canada.

Balado en vedette : « Day of Mourning: Eugene Gutierrez’ Story »

Eugene Gutierrez se joint au CCHST pour parler du jour où son père Bot n’est pas rentré du travail, de l’importance de la sécurité au travail et de la façon dont Fil de Vie soutient les familles touchées par des tragédies au travail.

La durée du balado est de 12 min16 s.  Écoutez le balado maintenant

Balado en vedette : Orientation des jeunes et nouveaux travailleurs

L’orientation consiste à présenter aux nouveaux employés de l’information sur l’organisation et sur leurs tâches, en particulier en ce qui a trait à la santé et à la sécurité, et à leur faire rencontrer leurs superviseurs et leurs collègues. Dans ce balado, nous mettons l’accent sur ce que peuvent faire les employeurs pour aider les jeunes et nouveaux travailleurs à commencer leur emploi du bon pied et à rester en sécurité.

La durée du balado est de 9 min 00 s. Écoutez le balado maintenant.

Parcourez la liste complète des sujets traités dans les balados. Mieux encore, abonnez-vous sur iTunes afin de ne pas manquer un seul épisode. Écoutez sur Spotify.

Infographie

La population active vieillissante du Canadaprint this article

Le nombre de travailleurs âgés au Canada a presque triplé depuis 1996. Que signifie cette tendance démographique pour les organisations qui veulent préserver la santé et la sécurité de leurs travailleurs?

Partagez cette infographie qui démontre pourquoi il peut être bénéfique d'avoir des travailleurs âgés au sein d'une organisation et ce que les employeurs peuvent faire pour favoriser la santé et la sécurité au travail de ces personnes.

Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez notre fiche d’information sur les Travailleurs vieillissants

Événements

Réitérez et affichez votre engagement à l’égard de la sécurité en ce Jour de deuilprint this article

Le 28 avril est le Jour national de deuil. Il s’agit d’un jour pour s’arrêter, témoigner et renouveler notre engagement à l’égard de la santé et de la sécurité au travail. Prévoyez un moment de silence pour honorer les travailleurs qui sont morts, ont été blessés ou sont devenus malades en raison de leur emploi. Visionnez ou partagez la vidéo.

Vous pouvez aussi afficher votre appui et votre engagement à l’égard d’un milieu de travail sécuritaire en diffusant les cartes de messages sur les médias sociaux avec l’inscription #Jourdedeuil et en installant des affiches. En transmettant ces messages, vous contribuerez à rappeler à plus de personnes de faire de la santé et de la sécurité une priorité dans le cadre de leur travail pour éviter d’autres blessures et d’autres pertes de vie liées au travail.

Vous pouvez également écouter des entrevues en baladodiffusion avec les conférencières de Fil de Vie Eugene Guitierrez, Lisa KadosaCharmaine Salter et Elaine Keunen, et découvrir leur histoire personnelle.

Participez à l’événement Un pas pour la vie dans votre communauté

Tous les ans, après le Jour de deuil, Fil de Vie lance sa campagne annuelle de sensibilisation et de levée de fonds << Un pas pour la vie >> à l’échelle du Canada.

Encouragez vos collègues, vos amis et votre famille à joindre des milliers de marcheurs partout au Canada et à former une équipe qui participera à l’activité Un pas pour la vie  qui se déroule dans leur communauté.

Faites-nous part de vos commentaires.
Votre rétroaction et vos idées de sujets sont les bienvenues.

Communiquez avec nous.

Préparé par le Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail, le Rapport sur la santé et la sécurité est un bulletin de nouvelles mensuel qui fournit des renseignements, des conseils et des ressources pour aider à maintenir un milieu de travail sain et sécuritaire, et assurer le mieux-être global des travailleurs.

Vous pouvez annuler votre inscription en tout temps. Si vous avez reçu ce bulletin de nouvelles par l'intermédiaire d'un ami, pourquoi ne pas vous inscrire vous-même?

Le respect de la vie privée vous préoccupe? Le CCHST ne vend pas et ne partage pas vos renseignements personnels. Consultez notre politique en matière de respect de la vie privée.

CCHST, 135, rue Hunter Est, Hamilton (Ontario) L8N 1M5
1-800-668-4284 serviceclientele@cchst.ca
cchst.ca

© 2022, Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail