Le rapport sur la santé et la sécurité
Vol. 17, No. 02

Sujet d'actualité

Garder le cap en toute sécurité grâce à la technologieprint this article

Il a fallu 75 ans au téléphone pour atteindre 50 millions de personnes, et 13 ans à la télévision. Facebook a pris 3,5 ans pour atteindre 50 millions de téléchargements dans le monde, et le jeu Pokémon Go, 19 jours. Compte tenu de cette tendance, le monde est sur la bonne voie pour changer davantage au cours des 20 prochaines années qu’il ne l’a fait au cours des 100 années précédentes.

Les technologies ont toujours eu des répercussions indéniables sur nos vies, et cela comprend les emplois que nous occupons et le travail que nous faisons. Imaginez à quel point le monde aurait évolué autrement sans l’ampoule, le moteur à combustion interne ou les ordinateurs. Les experts s’entendent pour dire qu’une quatrième révolution industrielle est en cours, s’appuyant sur les progrès de la technologie numérique de la révolution précédente, qui a commencé dans les années 1900. Cette nouvelle révolution est marquée par des technologies émergentes dans de nombreux domaines, dont ceux de l’intelligence artificielle (IA), de la robotique, de la nanotechnologie et de l’impression 3D/4D.

L’intelligence artificielle est un domaine de l’informatique qui met l’accent sur la création de machines intelligentes capables de travailler et de réagir avec souplesse à leur environnement comme les humains, d’effectuer des tâches comme la résolution de problèmes, de prendre des décisions et d’être capables de manipuler et de déplacer des objets. Nous vivons déjà ces changements dans notre vie de tous les jours grâce aux caisses libre-service des magasins, aux kiosques libre-service et aux applications de commandes mobiles. Il n’est pas rare d’entrer dans un restaurant de restauration rapide et d’en sortir quelques minutes plus tard avec, en mains, un déjeuner préparé par un processus de préparation des aliments automatisé.

Dans le monde du travail, on constate déjà de nombreuses innovations, des robots de chaîne de montage aux voitures sans conducteur, en passant par l’automatisation des entrepôts. Ces innovations offrent de nombreuses possibilités. Elles évitent aux travailleurs la nécessité d’effectuer des tâches dangereuses ou monotones. Elles peuvent également améliorer la productivité. Les technologies visant l’amélioration des capacités humaines peuvent permettre à une main-d’œuvre plus diversifiée d’avoir accès au travail. Nous pouvons également les utiliser pour surveiller plus étroitement les conditions de santé et de sécurité et améliorer les processus d’inspection et d’évaluation des risques.

Par exemple, la technologie des véhicules de travail autonomes a permis d’aider une division qui gère des pompiers forestiers au Colorado, aux États-Unis. Ces pompiers transportent plus de 25 kg d’équipement, notamment des tronçonneuses et des réservoirs d’eau, sur des terrains escarpés, ce qui peut les fatiguer avant même qu’ils n’atteignent le feu. Le véhicule a transporté des fournitures, de l’équipement et de l’eau en suivant les pompiers de façon autonome, ce qui a permis de réduire les douleurs et les tensions, ainsi que les risques de blessures.

En même temps, il existe plusieurs difficultés. Tous les scénarios ne sont pas prévisibles, et des situations imprévues peuvent encore se produire. L’acceptation par les travailleurs peut être lente ou hésitante. Du stress et de l’isolement social pourraient découler d’une automatisation accrue et d’une diminution des contacts avec les collègues, ce qui pourrait en soi entraîner des problèmes psychosociaux. Ensuite viennent les préoccupations liées à la sécurité et à la protection de la vie privée, de même que les préoccupations physiques qui découlent des différentes façons d’exécuter les tâches professionnelles.

Anticiper les défis et les possibilités

Un projet d’analyse prospective de l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) a examiné l’évolution rapide des technologies numériques sur le lieu de travail, y compris l’intelligence artificielle et la robotique, et leur incidence potentielle sur la santé et la sécurité en milieu de travail. Le projet visait à fournir aux décideurs, aux gouvernements, aux syndicats et aux employeurs de l’Union européenne les données nécessaires pour prendre des décisions éclairées sur l’évolution des technologies numériques, leurs répercussions sur la nature et l’organisation du travail, et les nouveaux défis qu’elles peuvent poser.

Leur rapport publié en novembre 2018 mettait en lumière plusieurs défis en matière de santé et de sécurité, notamment :

  • le potentiel de l’automatisation pour soustraire les êtres humains à des environnements dangereux, mais aussi d’introduire de nouveaux risques venant avec de nouvelles interfaces et de nouveaux processus;
  • l’importance croissante des facteurs organisationnels tels que le rythme de travail, la façon dont le travail est exécuté et la façon dont il est géré;
  • une augmentation du stress lié au travail en raison de la surveillance des travailleurs, de leur disponibilité 24 heures par jour, 7 jours par semaine et du flou des limites entre le travail et la vie privée;
  • les risques ergonomiques accrus liés au fait de travailler constamment avec des appareils en ligne, souvent sur le terrain ou à l’extérieur des environnements professionnels;
  • le nombre croissant de travailleurs qui ne répondent pas aux définitions traditionnelles des employés et aux lois existantes en matière de santé et de sécurité;
  • la perte de contrôle des travailleurs en raison de problèmes de protection des données, de pressions sur le rendement et la productivité et d’une gestion automatisée.
  • des changements d’emploi plus fréquents et une durée de vie active plus longue signifient qu’une formation et des études continues sont nécessaires.

Parmi les stratégies possibles en matière de santé et de sécurité qui ont été suggérées dans le cadre de l’examen de suivi, des sondages et des discussions du projet, mentionnons des évaluations poussées des risques en milieu de travail à l’aide de technologies de données portables et volumineuses, la clarification des responsabilités en matière de santé et sécurité et l’adoption d’une approche proactive axée sur le travailleur lorsqu’on intègre la numérisation au milieu du travail. Il sera essentiel de préparer les travailleurs à de nouvelles tâches et à de nouvelles méthodes de travail, et les employeurs doivent veiller à ce qu’ils reçoivent une formation continue en santé et sécurité pour suivre le rythme et assurer leur sécurité.

À l’occasion du prochain Forum du CCHST, qui se tiendra les 5 et 6 mars, à Winnipeg (Manitoba), le futuriste Nikolas Badminton donnera une conférence sur ce qui se dessine pour le monde du travail dans les années à venir. Pour en savoir plus.

 

En savoir plus

Articles :

Dans les nouvelles

Semaine de soutien et d'hommage aux 'Fermes fières et sécuritaires' en marsprint this article

Au Canada, il survient en moyenne plus de 100 décès par année en milieu agricole, ce qui en fait l’une des industries où il est le plus dangereux de travailler selon l’Association canadienne de sécurité agricole (ACSA). Cette année, pendant la Semaine canadienne de la sécurité en milieu agricole, du 11 au 16 mars, publiez des conseils, des histoires et des photos dans les médias sociaux et contribuez à améliorer les connaissances sur la sécurité en milieu agricole.

La Semaine canadienne de la sécurité en milieu agricole (SCSMA), qui a lieu la troisième semaine de mars chaque année, vise à promouvoir la sécurité en milieu agricole partout au Canada. Dans le cadre de la campagne triennale Des fermes fières et sécuritaires, cette semaine vise à donner aux agriculteurs ainsi qu’aux familles et aux collectivités agricoles les outils nécessaires pour bâtir, faire croître et diriger l’industrie agricole de façon sûre et viable.

L’ACSA vous invite à participer en utilisant le mot-clic #CanadaAgriSécurité dans vos publications sur les médias sociaux. Voici quelques idées de contenu :

  • Contenu sur la sécurité en milieu agricole préparé par une organisation dont vous faites partie.
  • Conseils sur la façon de gérer la sécurité que vous mettez en pratique dans votre ferme ou votre ranch.
  • Promotion d’activités communautaires qui ont lieu pendant la SCSMA.
  • Photos illustrant vos pratiques de sécurité en milieu agricole.
  • Témoignages sur les raisons pour lesquelles la sécurité agricole est importante pour vous.

L’ACSA est un organisme national sans but lucratif consacré à l’amélioration de la santé et de la sécurité des agriculteurs et de leur famille et leurs travailleurs. Pour obtenir d’autres idées et ressources, consultez le site Web de la Semaine canadienne de la sécurité en milieu agricole.

 

Ressources du CCHST :

Nouvelles sur nos partenariats

Lancement d'un nouveau site Web pour prévenir les maladies professionnelles print this article

Les maladies professionnelles sont des problèmes de santé comme le cancer, les troubles musculo-squelettiques et les maladies respiratoires causés par une exposition à des substances ou à des environnements dangereux en milieu de travail ou dans le cadre d’activités professionnelles. La reconnaissance et la prévention des maladies professionnelles présentent des défis particuliers et exigent l’élimination ou la réduction des expositions dangereuses, et le contrôle des risques.

Le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST) s’est associé avec les Centres de santé des travailleurs de l’Ontario pour créer le site Web Prévenir les maladies professionnelles, un centre d’échange en ligne de ressources actuelles et crédibles sur les maladies professionnelles au Canada et dans le monde.

Les maladies professionnelles sont fréquentes et sont issues de l’exposition à des agents chimiques, biologiques et physiques sur le lieu de travail. Selon l’Association des commissions des accidents du travail au Canada, 592 décès en raison d’une maladie professionnelle ont été enregistrés au Canada comparativement à 312 accidents mortels en 2016, et ce taux augmente dans la plupart des provinces.

La protection des travailleurs commence par le dépistage et la prévention. Le site Web, qui vise à réduire les maladies et les décès d’origine professionnelle, peut aider les employeurs, les superviseurs, les intervenants en santé et sécurité et les travailleurs à mieux comprendre les maladies professionnelles et les façons de les prévenir.

Les ressources présentées sur le nouveau site Web ont trait à la science et aux rouages de la prévention; aux dangers fréquents et à leur dépistage, à l’évaluation des expositions et à leur contrôle; aux emplois et aux industries où le risque de développer une maladie professionnelle est plus élevé; et aux maladies professionnelles reconnues à l’international y compris le cancer, les maladies respiratoires et cutanées et les troubles musculo-squelettiques.

Du nouveau contenu sera continuellement ajouté au site sur la prévention des maladies professionnelles, qui accueillera les soumissions pertinentes de ressources gratuites, accessibles et non commerciales du monde entier par l’entremise de son formulaire en ligne.

Consultez le site Web : https://preventoccdisease.ca/fr/index.html.

De la SST pour emporter

Balados : L'intimidation en milieu de travail : six conseils de préventionprint this article

Les balados présentés ce mois-ci L’intimidation en milieu de travail : six conseils de prévention et présente une reprise du balado Comprendre les commotions cérébrales en milieu de travail

Balado en vedette : L’intimidation en milieu de travail : six conseils de prévention

L’intimidation en milieu de travail est reconnue comme un grave problème qui cause un stress et une anxiété inutiles et qui mine le moral des travailleurs. Dans cet épisode, le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST) présente les types de comportements intimidants et leurs effets psychologiques possibles, et donne des conseils en matière de prévention.

La durée du balado est de 5 min 12 s. Écoutez le balado maintenant.

Reprise du balado : Comprendre les commotions cérébrales en milieu de travail

Une commotion cérébrale peut se produire n’importe où, y compris au travail. Selon les statistiques, le nombre de demandes d’indemnités pour commotions cérébrales liées au travail a augmenté. Le balado offre des conseils et des renseignements pour aider à comprendre les commotions et les façons de les gérer en milieu de travail.

La durée du balado est de 6 min 29 s. Écoutez le balado maintenant.

 

Le CCHST produit chaque mois des balados gratuits conçus pour vous informer des derniers renseignements, conseils, études et avis d’experts diffusés en ce qui concerne la santé, la sécurité et le mieux-être des travailleurs canadiens. Cette collection de balados que vous pouvez télécharger et écouter au moment et à l’endroit de votre choix vous offre vraiment De la SST pour emporter!

Parcourez la liste complète des sujets traités dans les balados. Mieux encore, abonnez-vous sur iTunes afin de ne pas manquer un seul épisode. Écoutez sur Spotify.

Nouvelles du CCHST

Au plaisir de vous voir au Forum de Winnipegprint this article

Il est encore temps de vous inscrire au Forum Le monde du travail en constante évolution, qui aura lieu les 5 et 6 mars à Winnipeg. Vous découvrirez comment les progrès technologiques, la culture organisationnelle, la conception des tâches, la démographie et l’environnement touchent notre façon de travailler.

Le Forum est une séance en continu de 12 présentations offrant des possibilités de réseautage qui vous permettront d’examiner plus à fond divers sujets et de tisser des liens avec des agents du changement et des experts en la matière de partout au Canada. Aucun autre événement de cette ampleur sur la santé et la sécurité n’existe au pays.

Regardez la vidéo du Forum de 2019.

Inscrivez la date de ce Forum à votre horaire et ne laissez pas passer cette occasion unique d’échanger vos connaissances – nous avons hâte de vous voir!

Les membres du CCHST économisent de 5 à 10 % sur le prix de l’inscription.

Il reste quelques places – INSCRIVEZ-VOUS MAINTENANT.

Renseignez-vous : https://www.cchst.ca/forum/

Mot de la fin

Inscrivez ces activités de santé et de sécurité à votre calendrierprint this article

Jour de deuil national, le 28 avril

Au Canada, le 28 avril est désigné Jour de deuil national.

Cette journée a été désignée pour rendre hommage aux travailleurs canadiens qui ont perdu la vie, qui ont été blessés ou qui sont devenus invalides en raison de leur travail, ou qui souffrent d’une maladie professionnelle. Le Jour de deuil est non seulement une occasion de se souvenir, mais aussi une occasion pour les employés et les employeurs de renouveler publiquement leur engagement à prévenir les blessures, les maladies et les décès liés au travail et à créer des milieux de travail sains et sécuritaires pour tous.

Montrez votre engagement avec la nouvelle épinglette commémorative bilingue, affiches et autocollants.

 

Randonnée « Un pas pour la vie », le 27 avril

La randonnée « Un pas pour la vie », qui se déroulera dans différentes villes canadiennes à compter du 27 avril, préparera le terrain en vue de la Semaine de la sécurité et de la santé (anciennement connu sous le nom de SNASST). En plus d’être amusant, cet événement aide à faire passer le mot que les maladies et les blessures en milieu de travail peuvent être évitées. La randonnée « Un pas pour la vie » est la principale activité de financement de l’organisme de bienfaisance Fil de vie, un organisme national qui vient en aide aux familles ayant été éprouvées par un décès en milieu de travail, une maladie entraînant une incapacité ou une maladie professionnelle.

Le 5 mai, notre équipe du CCHST participera à nouveau à l’événement organisé à Hamilton sur les rives du lac Ontario. La date et l’heure des randonnées varient selon l’endroit au pays. Trouvez celle la plus près de chez vous et formez une équipe. Ce sera une journée mémorable.

Renseignez-vous sur la façon dont vous pouvez participer en consultant le site Web Un pas pour la vie.

 

Semaine de la sécurité et de la santé du 5 au 11 mai

Des organisations des quatre coins de l’Amérique du Nord planifient des activités dans le cadre de la Semaine de la sécurité et de la santé (anciennement connu sous le nom de SNASST). C’est une période au cours de laquelle nous portons toute notre attention sur l’importance de prévenir les blessures et les maladies sur les lieux de travail, à la maison et dans la collectivité en général. Vous pouvez afficher votre activité sur le site Semaine de la sécurité et de la santé ou y trouver une activité à laquelle participer. L’équipe du CCHST sera à Saint John, au Nouveau-Brunswick à l’occasion du lancement national afin d’annoncer les gagnants du concours de vidéo pour les jeunes .Toutes les vidéos reçues pourront être vues en ligne. Pourquoi ne pas organiser une séance de visionnement de ces vidéos informatives et créatives? D’autres renseignements sur la façon dont le CCHST peut vous aider à célébrer la Semaine de la sécurité et de la santé dans votre lieu de travail vous seront communiqués sous peu.

Téléchargez les affiches de la Semaine de la sécurité et de la santé et passez le mot sur les médias sociaux en utilisant des images partageables.

 

Pour en savoir plus

Faites-nous part de vos commentaires.
Votre rétroaction et vos idées de sujets sont les bienvenues.

Communiquez avec nous.

  • Trouvez-nous sur Facebook
  • Suivez-nous sur Twitter
  • Suivez-nous sur Instagram
  • Écoutez nos balados
  • Inscrivez-vous à notre compte YouTube
  • Suivez-nous sur LinkedIn
  • Suivez-nous sur Pinterest
  • Subscribe to our RSS feeds
  • Ajoutez-nous sur Google+

Préparé par le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail, le Rapport sur la santé et la sécurité est un bulletin de nouvelles mensuel qui fournit des renseignements, des conseils et des ressources pour aider à maintenir un milieu de travail sain et sécuritaire, et assurer le mieux-être global des travailleurs.

Vous pouvez annuler votre inscription en tout temps. Si vous avez reçu ce bulletin de nouvelles par l’intermédiaire d’un ami, pourquoi ne pas vous inscrire vous-même?

Le respect de la vie privée vous préoccupe? Le CCHST ne vend pas et ne partage pas vos renseignements personnels. Consultez notre politique en matière de respect de la vie privée.

CCHST, 135, rue Hunter Est, Hamilton (Ontario) L8N 1M5
1-800-668-4284 serviceclientele@cchst.ca
cchst.ca

© 2019, Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail