Fiches d’information Réponses SST

Des fiches d’information faciles à comprendre, présentées sous forme de questions et de réponses, couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail, des dangers aux maladies, en passant par l’ergonomie et la promotion de milieux de travail sains. PLUS SUR >

Téléchargez l’application gratuite Réponses SST
Télécharger dans l’App Store Disponible sur Google Play

Recherche toutes les fiches d’information:

Vous pouvez taper un mot, une expression ou poser une question

Hygiène et prévention des infections pour le personnel des services de nettoyage

Quelles sont les situations visées par le présent document?

Cette fiche d'information Réponses SST traite des travaux relatifs au nettoyage, à la désinfection, et aux autres activités d’assainissement dans les bureaux, les écoles et les lieux de travail semblables, mais ne vise pas les lieux de travail ayant des besoins d’assainissement spéciaux, comme le milieu des soins de santé, la transformation alimentaire, etc.

Si une procédure de contrôle des infections ou d’assainissement est en place dans le lieu de travail, il faut se renseigner auprès de son superviseur ou du responsable de la prévention des infections.


Quelles sont les recommandations générales en matière d'hygiène?

Il est important que toutes les installations soient exemptes d'ordures, de débris, de saletés et de matières potentiellement infectieuses.

À FAIRE :

  • Suivre les procédures et les pratiques de travail sécuritaires recommandées par votre employeur.
  • Vérifier les étiquettes des produits et les fiches de données de sécurité (FDS) (le cas échéant) pour connaître les risques potentiels et les pratiques de travail sécuritaires se rapportant à tous les produits de nettoyage et de désinfection que vous utilisez.
  • Participer aux séances de formation sur le Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT) si vous utilisez des produits dangereux au travail.
  • Porter les vêtements et l'équipement de protection recommandés pour les produits qui sont utilisés pour travailler ou nettoyer.
  • Utiliser des produits de nettoyage adaptés au lieu de travail, de la façon recommandée par le fabricant pour assurer un nettoyage adéquat.
  • Nettoyer et toujours laver les surfaces ou les aires à fond avant de les désinfecter.
  • Utiliser des désinfectants ou des agents de blanchiment dilués (p. ex. de l'hypochlorite de sodium) pour désinfecter les zones au besoin.
  • Se laver les mains à fond régulièrement avec de l'eau tiède et du savon, après avoir enlevé ses gants. Toujours se laver les mains avant de manger, de boire ou de fumer ou après avoir utilisé les toilettes.
  • Rapporter au superviseur tous les accidents, les incidents, les déversements, etc.

À ÉVITER  :

  • Ne pas manger, boire ou fumer pendant l'utilisation d'agents de blanchiment, de produits de nettoyage, de désinfectants ou d'autres produits chimiques.
  • Ne pas laisser des contenants d'agent de blanchiment, de désinfectants ou de produits chimiques ouverts dans les salles de toilettes ou autres endroits utilisés par le personnel, les étudiants, les visiteurs ou autres membres du public.
  • Ne pas mélanger des produits nettoyants et des désinfectants, sauf s'il est indiqué sur l'étiquette qu'il est sécuritaire de le faire. Le mélange de produits (comme de l'eau de Javel et des nettoyants à base d'ammoniaque) peut occasionner des blessures graves.
Recommandations générales en matière d'hygiène

Quelles sont les consignes portant sur le nettoyage du sang et des autres liquides organiques?

Se conformer à ces recommandations lorsqu'il y a un risque de contact avec du sang ou d'autres liquides organiques visiblement contaminés par du sang, par exemple lorsque vous voyez du sang dans des vomissures. Il est important de suivre ces consignes puisque le sang peut propager certaines maladies.

Lors du nettoyage et de la décontamination des endroits souillés par le sang, procéder comme suit :

  • Porter des gants et utiliser des serviettes jetables ou d'autres articles de nettoyage (p. ex. un balai ou une pelle) qui empêcheront tout contact direct avec le sang ou les liquides organiques.
  • Décontaminer l'endroit avec un agent désinfectant approuvé ou une solution d'agent de blanchiment domestique diluée à 1  :  100 (c'est-à-dire contenant 1 partie d'agent de blanchiment pour 99 parties d'eau).
  • Laver et désinfecter tout l'équipement de nettoyage utilisé.
  • Jeter tous les produits et articles de nettoyage souillés dans un sac de plastique étanche. Ce sac doit être éliminé selon la réglementation locale sur la santé publique en ce qui concerne les déchets infectieux.
  • Se laver les mains à fond avec de l'eau tiède et du savon, après avoir enlevé les gants.
  • Changer de gants après chaque opération de nettoyage ou chaque exposition.
  • Se débarrasser de ses gants usagés selon les directives visant les produits contaminés.

Quels conseils faut-il suivre lors du nettoyage et de la désinfection dans le lieu de travail pour combattre la présence d’un virus, comme le coronavirus?

Un point de contact est toute surface que de nombreuses personnes peuvent toucher avec leurs mains à de nombreuses reprises.

  • Assurer que toute personne responsable du nettoyage et de la désinfection a reçu la formation appropriée ainsi que l’équipement de protection individuelle nécessaire.
  • Créer une liste de vérification de toutes les surfaces qui doivent être nettoyées, surtout les points de contact (poignées, bouilloires, cafetières, robinets, etc.) ou tout autre article partagé (écrans tactiles, photocopieurs, téléphones, etc.).
  • Déterminer la fréquence de nettoyage et de désinfection selon les besoins du lieu de travail. Nettoyer au moins une fois par jour, mais un nettoyage plus fréquent (toutes les 2 ou 3 heures) peut être nécessaire. Si les employés travaillent par quart de travail, nettoyer entre chaque quart.
  • Nettoyer les surfaces visiblement sales ou souillées avec de l’eau et du savon avant de les désinfecter.
  • Utiliser un désinfectant ou de l’eau de Javel pour détruire ou inactiver le virus.
    • Utiliser un désinfectant comportant un numéro d’identification du médicament (DIN). Ce numéro signifie que l’utilisation du produit au Canada a été approuvée.
    • En l’absence de produits désinfectants ménagers ou commerciaux, nettoyer les surfaces dures avec un mélange de 5 mL d’eau de javel (solution d’hypochlorite de sodium à 5 %) et de 250 mL d’eau. Il faut tester les surfaces avant d’utiliser de l’eau de Javel. L’eau de Javel peut être corrosive.
    • Si des liquides ne risquent pas de les endommager, désinfecter les appareils électroniques fréquemment touchés (claviers, tablettes, tableaux électroniques) au moyen de lingettes désinfectantes ou à l’alcool.
  • Utiliser un chiffon réservé au nettoyage. Changer le chiffon tous les jours ou lorsqu’il est visiblement sale.
  • Appliquer le désinfectant sur un chiffon propre jusqu’à saturation avant de traiter les points de contact. En réappliquer au besoin. Appliquer suffisamment de désinfectant pour laisser une pellicule visible à la surface. Laisser la surface sécher à l’air libre.
  • Réappliquer du désinfectant sur le chiffon entre les surfaces traitées.
  • Fournir des contenants agrave; déchets doublés d’un sac de plastique et porter des gants jetables pour vider les poubelles.
  • Consigner le moment où le nettoyage et la désinfection ont lieu.

Quelles sont les directives de base relatives au lavage des mains?

  • Se laver régulièrement les mains, plus particulièrement après chaque exposition.
  • Se mouiller les mains, savonner et faire mousser pendant au moins 15 secondes.
  • Se laver et brosser sous les ongles.
  • Se rincer soigneusement les mains et les assécher à l'aide d'une serviette en papier ou d'un séchoir électrique.
  • Fermer les robinets avec une serviette en papier.

Utiliser un désinfectant pour les mains à base d’alcool (contenant au moins 60 % d’alcool) en l’absence d’eau et de savon.

Pour plus d'information, consulter la fiche d'information Réponses SST intitulée Lavage des mains : Réduire le risque d'infections courantes.


Que devriez-vous savoir au sujet des déchets biologiques dangereux?

On peut occasionnellement se trouver en présence d'aiguilles hypodermiques, de seringues, de condoms, ou d'objets et de fluides qui peuvent être contaminés par du sang ou d'autres liquides organiques. Vous devez user de précautions spéciales pour manipuler de tels objets ou substances. Il arrive souvent que ces déchets biologiques soient contaminés par des germes ou d'autres micro-organismes qui peuvent vous rendre malade. La propagation de l'hépatite B, de l'hépatite C, et du VIH/SIDA constituent les principales sources de préoccupations.

À FAIRE :

  • Demander à votre superviseur une formation appropriée afin de :
    • mieux comprendre les dangers potentiels;
    • se familiariser avec la réglementation pertinente.
  • Considérer que tous les déchets biologiques sont infectieux.
  • Manipuler avec précaution tous les déchets contaminés pour prévenir un contact physique ou une blessure accidentelle. Par exemple, transporter les objets ou les sacs à déchets en les tenant loin du corps afin de réduire les risques de contact avec un objet tranchant ou pointu.
  • Porter des gants résistant aux perforations et des bottes de sécurité appropriées à la situation.
  • S'efforcer de ne toucher à aucun object tranchant ou pointu, une aiguille par exemple. Utiliser plutôt un porte-poussière ou une pelle pour déplacer cet objet.
  • Éliminer les objets tranchants ou pointus et les déchets infectieux dans un contenant résistant aux perforations, tel un sceau muni d'un couvercle étanche et doublé d'un plastique étanche résistant également aux perforations.
  • Apposer un symbole de risque biologique (biorisque) sur le contenant, s'il n'y en a pas déjà un.  
Symbole de matière infectieuse
  • Enfiler des gants résistants aux perforations ou des gants de cuir avant de vider les corbeilles à papier ou autres contenants et éviter de toucher à leurs surfaces intérieures. NE JAMAIS vider ou transporter un contenant en y introduisant les mains.
  • Communiquer avec le service de santé publique ou le service de police de votre région pour obtenir de l'aide supplémentaire.

À ÉVITER :

  • Ne pas remplir le contenant au-delà de sa capacité.
  • Ne pas compacter des déchets infectieux. Cette opération pourrait entraîner la dispersion des contaminants.
  • Ne pas mélanger des déchets infectieux avec des ordures ménagères ou des déchets ordinaires.
  • Ne pas se glisser les mains à l'intérieur de tout récipient ou contenant à déchets, ou dans un amas de déchets pouvant contenir des déchets dangereux.

Où pouvez-vous trouver plus d'information sur la prévention des infections?

Pour de plus amples renseignements à ce sujet, consulter les fiches d'information Réponses SST qui suivent :

  • Pratiques courantes pour des milieux de travail où les employés sont exposés au sang ou à d'autres liquides organiques
  • Lavage des mains pour réduire le risque d'infections courantes

Dernière mise à jour du document le 10 juillet 2020

Ajoutez un badge à votre site Web ou à votre intranet afin que vos travailleurs puissent trouver rapidement des réponses à leurs questions sur la santé et la sécurité.

Avertissement

Bien que le CCHST s’efforce d’assurer l’exactitude, la mise à jour et l’exhaustivité de l’information, il ne peut garantir, déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables, exacts ou à jour. Le CCHST ne saurait être tenu responsable d’une perte ou d’une revendication quelconque pouvant découler directement ou indirectement de l’utilisation de cette information.