Le rapport sur la santé et la sécuritéVol 16, No. 05

Dans les nouvelles

ISO 45001 : Nouvelle norme internationale sur la santé et la sécurité au travail print this article

Dans une économie mondiale où vos fournisseurs peuvent se trouver à l’autre bout de la ville ou à l’autre bout du monde, il peut être difficile de déterminer si ces entreprises respectent les mêmes normes de santé et de sécurité que vous. Pensez à la tragédie du Rana Plaza au Bangladesh en 2013; 1 129 personnes ont été tuées lorsque l’usine de huit étages où elles travaillaient s’est effondrée en raison de problèmes structurels qui avaient été ignorés. Bien que les multinationales qui achetaient les vêtements fabriqués dans cette usine aient pu avoir leurs propres normes, processus et programmes de sécurité, elles n’avaient que peu de contrôle sur les conditions et les pratiques de santé et de sécurité de l’usine située à des milliers de kilomètres.

Pour remédier au problème, l’Organisation internationale de normalisation (ISO) a élaboré la nouvelle norme ISO 45001:2018, Systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail – Exigences et lignes directrices pour leur utilisation, qui fournit des processus permettant d’améliorer les pratiques en milieu de travail à l’échelle mondiale. Cette norme vise à aider les organisations de toutes tailles et de tous secteurs d’activité à améliorer la sécurité des employés, à réduire les risques sur le lieu de travail et à améliorer les conditions de travail partout dans le monde afin de les rendre plus sécuritaires.

L’ISO est une organisation non gouvernementale reconnue par l’ONU présente dans 162 pays. Cette norme a été élaborée par un comité d’experts en santé et sécurité au travail en tenant compte d’autres normes internationales, comme la norme internationale OHSAS 18001 sur les systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail, les principes directeurs ILO-OSH de l’Organisation internationale du travail et les normes et conventions internationales du travail de cette même organisation. La norme ISO 45001 remplacera la norme OHSAS 18001, la référence mondiale antérieure en matière de santé et de sécurité au travail.

À qui s’adresse cette norme?

La nouvelle norme s’applique à tout organisme, quels que soient sa taille, son secteur d’activité et la nature de ses activités. Elle fournit aux organismes gouvernementaux, aux entreprises et aux autres parties concernées des directives pour améliorer la sécurité des travailleurs partout dans le monde. Elle peut aider les organisations à offrir un milieu de travail sain et sécuritaire pour les travailleurs et les visiteurs en améliorant continuellement leurs fonctions liées à la santé et à la sécurité au travail.

Principaux éléments

Le système de management repose sur une approche fondée sur le risque et favorise la prévention proactive par la détermination des activités et des processus pouvant exposer les travailleurs à des dangers, dans le respect des obligations légales en matière de conformité. L’accent est mis sur les responsabilités de la haute direction. Le bon fonctionnement du système est tributaire de l’engagement de la direction et de son rôle clé dans la mise en œuvre, la tenue à jour, le développement et la promotion du système. Ce rôle actif peut aider à intégrer le système de management dans la culture et les opérations quotidiennes de l’entreprise. La rétroaction des travailleurs ainsi que leur participation à la prise des décisions et à l’évaluation des procédures sont essentielles à la mise en œuvre du système.

Avantages

Le système de management offre une approche structurée pour la protection des travailleurs.

Voici quelques avantages potentiels de l’application de la norme :

  • l’élimination ou la réduction des risques;
  • une réduction des accidents sur les lieux de travail;
  • une baisse de l’absentéisme et du taux de rotation des effectifs;
  • une réduction du coût des primes d’assurance;
  • la création d’une culture de la santé et de la sécurité encourageant les employés à jouer un rôle actif dans leur propre santé et sécurité au travail;
  • un engagement accru de la direction à améliorer de façon proactive la performance en matière de santé et de sécurité au travail;
  • la capacité à respecter les obligations légales et réglementaires;
  • une hausse du moral du personnel grâce à un engagement à l’égard de la sécurité et à une participation accrue.

Chaîne d’approvisionnement

Avec la norme ISO 45001, lorsque la production est confiée à une entreprise extérieure, les normes de la société mère en matière de santé et de sécurité au travail doivent être appliquées. Cela signifie que les entreprises qui confient habituellement les tâches difficiles et dangereuses à des sociétés extérieures dans des pays où les coûts de production sont plus bas et où les lois du travail sont moins sévères ne pourront plus le faire. Les fournisseurs et les sous-traitants doivent appliquer les mêmes normes que l’entreprise principale pour que la société mère demeure conforme. Selon la norme ISO 45001, l’organisation doit évaluer les normes de sécurité en place dans l’ensemble de sa chaîne d’approvisionnement afin de prévenir les accidents.

La certification ISO 45001 n’est pas obligatoire, mais le respect de cette norme peut être utile pour démontrer que l’organisation contractante ou qui externalise des services respecte les mêmes normes que l’organisme principal ou le client. Les mesures à prendre pour se conformer à la norme peuvent faciliter l’amélioration continue. De plus, cette certification reconnue peut favoriser l’expansion de l’entreprise sur les marchés mondiaux et fait en sorte que les fournisseurs appliquent les mêmes normes de sécurité que la société mère, où qu’ils soient dans le monde.

 

Pour en savoir plus sur la norme ISO 45001:2018, Systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail – Exigences et lignes directrices pour leur utilisation, consultez le site www.iso.org.

Conseils et outils

Prévention de la maladie de Lyme : quelques trucs pour vous attaquer aux tiquesprint this article

Les tiques font de nouveau la manchette, et elles apportent avec elles le risque de contracter la maladie de Lyme. De 2009 à 2016, le nombre de cas déclarés de la maladie de Lyme est passé de 144 à 992 au Canada, et les régions infestées par les tiques à pattes noires s’étendent. La maladie de Lyme est une infection bactérienne grave qui peut causer des symptômes sévères, mais, si elle est détectée rapidement, elle peut être traitée efficacement par des antibiotiques.

Bien que les tiques à pattes noires ne soient pas toutes porteuses de la maladie de Lyme, les populations de tiques infectées sont en croissance, ce qui signifie que le risque de contracter la maladie de Lyme est en hausse partout au Canada. Il existe différents moyens de réduire le risque de contracter la maladie de Lyme lorsque vous travaillez à l’extérieur dans une région où il pourrait y avoir des tiques. Comme les tiques peuvent être aussi petites que des graines de pavot et que leurs morsures n’entraînent habituellement aucune douleur, vous pourriez avoir été mordu sans le savoir. C’est pourquoi il est important de garder les tiques à l’œil et de connaître les symptômes de la maladie de Lyme.

Comment réduire le risque d’exposition aux morsures de tiques

La meilleure façon de prévenir la maladie de Lyme est d’éviter les morsures de tiques. Voici quelques conseils pour vous protéger des morsures de tiques si vous vous aventurez en forêt ou dans les zones broussailleuses entre les espaces boisés et les espaces découverts :

  • Portez des vêtements qui couvrent la peau pour empêcher que les tiques ne s’y agrippent. Portez des souliers à bout fermé, un chandail à manches longues bien ajusté aux poignets et un pantalon long entré dans les bas ou les bottes.
  • Évitez autant que possible d’entrer en contact avec de petits arbustes et des herbes hautes, par exemple en circulant au centre des sentiers au cours des promenades et des randonnées.
  • Portez des vêtements de couleur claire pour pouvoir repérer les tiques aisément.
  • Appliquez sur vos vêtements et votre peau un insectifuge à base de DEET ou d’icaridine. Assurez-vous de lire et de suivre le mode d’emploi apposé sur l’étiquette du produit.
  • Lavez les vêtements exposés sans délai et faites-les sécher à la machine, à l’air chaud, pour aider à éliminer toute tique encore présente.
  • Prenez une douche ou un bain dans les deux heures suivant toute activité à l’extérieur pour enlever les tiques non attachées.
  • Inspectez chaque jour tout votre corps et celui de vos enfants et de vos animaux à la recherche de tiques.

Que faire en cas de morsure par une tique à pattes noires?

Si vous trouvez une tique agrippée à votre peau, retirez-la prudemment de la façon suivante :

  • Prenez la tête le plus près possible de la peau avec une pince à épiler propre et tirez-la lentement vers l’extérieur.
  • Lavez la morsure avec de l’eau et du savon ou utilisez avec un désinfectant pour les mains contenant de l’alcool.
  • Si des parties de la bouche se détachent, enlevez-les avec la pince. Ne vous inquiétez pas si vous êtes incapable de tout retirer : la peau guérira d’elle-même.

Si vous le pouvez, conservez la tique qui vous a mordu dans un sac de plastique ou un contenant propre et notez la date de la morsure. Surveillez l’apparition possible de signes et symptômes de la maladie de Lyme au cours des semaines suivantes. Si vous ne vous sentez pas bien, communiquez tout de suite avec votre professionnel de la santé. Si la maladie est diagnostiquée à un stade plus avancé, vous pourriez devoir prendre des antibiotiques plus longtemps et éprouver des symptômes pendant plus de six mois après le traitement. Si vous avez conservé la tique, apportez-la lors de votre rendez-vous médical, car elle pourrait être utile au médecin.

 

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les tiques et la maladie de Lyme :

De la SST pour emporter

Balados : Orientation des jeunes et nouveaux travailleursprint this article

Dans les balados du mois, obtenez des conseils sur l’orientation des jeunes et nouveaux travailleurs et écoutez une présentation en rappel de Buvez plus pour contrer la déshydratation.

Balado en vedette : Orientation des jeunes et nouveaux travailleurs

L’orientation consiste à présenter aux nouveaux employés de l’information sur l’organisation et sur leurs tâches, en particulier en ce qui a trait à la santé et à la sécurité, et à leur faire rencontrer leurs superviseurs et leurs collègues. Dans ce balado, nous mettons l’accent sur ce que peuvent faire les employeurs pour aider les jeunes et nouveaux travailleurs à commencer leur emploi du bon pied et à rester en sécurité.

La durée du balado est de 9 min 00 s. Écoutez le balado maintenant.

Reprise du balado : Buvez plus pour contrer la déshydratation

Le CCHST décrit les signes de déshydratation et la façon de les prévenir lors de travaux effectués l’été par grande chaleur.

La durée du balado est de 5 min 52 s. Écoutez le balado maintenant.

 

Le CCHST produit chaque mois des balados GRATUITS conçus pour vous informer des derniers renseignements, conseils, études et avis d’experts diffusés en ce qui concerne la santé, la sécurité et le mieux-être des travailleurs canadiens. Cette collection de balados que vous pouvez télécharger et écouter au moment et à l’endroit de votre choix vous offre vraiment De la SST pour emporter!

Parcourez la liste complète des sujets traités dans les balados. Mieux encore, abonnez-vous sur iTunes afin de ne pas manquer un seul épisode.

Nouvelles du CCHST

Le monde du travail en constante évolution - Forum 2019 du CCHSTprint this article

Il n’existe aucun autre événement sur la santé et la sécurité de ce genre au Canada. Inscrivez le forum à votre horaire et joignez-vous à nous dans le cadre de cet événement national de deux jours à Winnipeg au cours duquel des dirigeants, des agents du changement et des spécialistes représentant le gouvernement, le milieu syndical et les milieux de travail mettront en commun leurs connaissances et leurs expériences en ce qui a trait aux enjeux actuels et émergents en matière de santé et de sécurité.

Forum 2019 du CCHST
Le monde du travail en constante évolution
Les 5 et 6 mars 2019
Winnipeg (Manitoba)

 #forumcchst

 Les renseignements sur l’inscription et le programme du forum seront communiqués sous peu.

Faites-nous part de vos commentaires.
Votre rétroaction et vos idées de sujets sont les bienvenues.

Communiquez avec nous.

  • Find us on Facebook
  • Follow us on Twitter
  • Listen to our Podcasts
  • Subscribe to our YouTube channel
  • Follow us on LinkedIn
  • View our pins on Pinterest
  • Subscribe to our RSS feeds
  • Add us on Google+

Préparé par le Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail, le Rapport sur la santé et la sécurité est un bulletin de nouvelles mensuel qui fournit des renseignements, des conseils et des ressources pour aider à maintenir un milieu de travail sain et sécuritaire, et assurer le mieux-être global des travailleurs.

Vous pouvez annuler votre inscription en tout temps. Si vous avez reçu ce bulletin de nouvelles par l'intermédiaire d'un ami, pourquoi ne pas vous inscrire vous-même?

Le respect de la vie privée vous préoccupe? Le CCHST ne vend pas et ne partage pas vos renseignements personnels. Consultez notre politique en matière de respect de la vie privée.

CCHST, 135, rue Hunter Est, Hamilton (Ontario) L8N 1M5
1-800-668-4284 serviceclientele@cchst.ca
cchst.ca

© 2019, Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail