Coronavirus (COVID-19) - Conseils

Comité d'action sur l'administration des tribunaux en réponse à la COVID-19 - main content

Nettoyage et désinfection

Sur cette page

Introduction

Les virus peuvent demeurer sur les objets pendant quelques heures ou quelques jours selon le type de surface et les conditions environnementales. Le présent document vise à fournir des conseils aux employeurs et aux travailleurs lorsqu’ils établissent des procédures de nettoyage et de désinfection dans leur lieu de travail afin de réduire le risque de transmission de la COVID-19. Ces renseignements devraient être examinés avec toute fiche de renseignements propre à l’industrie, le cas échéant.

Dans tous les cas, les directives des autorités locales de santé publique doivent être suivies et des pratiques générales de prévention de la COVID-19 doivent être mises en œuvre.

Élaborer un programme de nettoyage et de désinfection

  • Créez un horaire et des listes de vérification pour le nettoyage et la désinfection avant, après et pendant la journée de travail.
  • Incluez-y les espaces communs comme les cuisines et les toilettes, les salles de repos, les logements collectifs et les véhicules.
  • Les surfaces fréquemment touchées, comme les interrupteurs d’éclairage, les poignées de porte et les boutons d’ascenseur, sont les plus susceptibles d’être contaminées. Assurez-vous de nettoyer et de désinfecter ces objets ainsi que les comptoirs, les chaises, les rampes, les chaises longues, les plateaux de table, les claviers NIP, les guichets automatiques, les écrans tactiles, les téléphones, les robinets, les distributeurs de désinfectant, les stations de remplissage des bouteilles d’eau et les barrières de protection.
  • Nettoyez et désinfectez les aires de travail avant et après la fin des travaux des entrepreneurs externes.
  • Retirez les meubles et les objets mous (p. ex., coussins, magazines, journaux) qui ne peuvent pas être facilement nettoyés et désinfectés.
  • Si un employé ou un client tombe malade au travail, assurez-vous d’avoir un protocole de nettoyage et de désinfection précis pour toute surface ou tout objet avec lequel il a pu entrer en contact.

Offrir des fournitures

  • Mettez en place des fournitures de nettoyage adéquates et de l’équipement de protection individuelle (EPI) au besoin. Les travailleurs devraient porter des gants appropriés, une protection oculaire comme des lunettes de sécurité ou un écran facial, un tablier et des chaussures. Assurez-vous que les fournitures sont faciles à trouver.
  • Remplacez les poubelles par des récipients sans contact ou activés par le pied, ou retirez les couvercles qui nécessitent un contact pour s’ouvrir.
  • Rangez les poubelles pour éliminer de façon sécuritaire et pratique les articles contaminés, comme l’EPI usagé, les mouchoirs et le matériel de nettoyage.

Former et éduquer

  • Offrir de la formation et de l’éducation sur :
    • La façon d’utiliser correctement l’équipement de protection individuelle (EPI). Se laver les mains avant et après le nettoyage ou l’utilisation de l’EPI.
    • Les procédures de nettoyage et de désinfection.
    • Le Système d’information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT) et les produits dangereux dans votre lieu de travail conformément aux exigences de formation en santé et sécurité au travail de votre secteur de compétence.
  • Toujours suivre les instructions d’utilisation sécuritaire du fabricant du produit
    • Utiliser la quantité et la dilution appropriées.
    • Utiliser dans les zones bien ventilées.
    • Entreposer en toute sécurité à l’écart des sources d’inflammation et des produits chimiques incompatibles.

Nettoyer avant de désinfecter

  • Nettoyez les surfaces visiblement sales avant de les désinfecter.
  • Les méthodes de nettoyage humide (chiffons propres humides et vadrouilles humides) sont plus efficaces que les méthodes sèches (époussetage et balayage). Les méthodes humides sont moins susceptibles de distribuer des particules de virus dans l’air.
  • Utilisez des produits de nettoyage (serviettes, éponges, vadrouilles, etc.) réservés à cette fin qui peuvent être lavés et séchés complètement après chaque utilisation.
  • Lavez les articles de nettoyage réutilisables avec du savon à lessive ordinaire et de l’eau chaude (60 à 90 °C).
  • Mettez les articles de nettoyage jetables et l’EPI usagés (p. ex., essuie-tout, gants) dans une poubelle doublée. Scellez les sacs de doublure avant de les jeter avec des déchets réguliers.

Désinfecter

  • Utilisez des désinfectants domestiques ou commerciaux pour détruire ou inactiver les virus et les bactéries.
  • Utilisez un désinfectant portant un numéro d’identification de médicament (DIN). Ce numéro indique qu’il a été approuvé pour être utilisé au Canada. Santé Canada a publié une liste de désinfectants pour surfaces dures susceptibles d’être efficaces.
  • Suivez les instructions de l’étiquette du produit de nettoyage. De nombreux produits nettoyants doivent entrer en contact avec la surface pendant un certain temps pour être efficaces.
  • Nettoyez de sorte que lorsque la surface est essuyée, la surface semble encore humide.
  • Laissez la surface sécher à l’air ou essuyez après le temps de contact recommandé.
  • Suivez les instructions du fabricant pour nettoyer les appareils électroniques à contact fréquent (p. ex., écrans tactiles, claviers, tablettes). Si les appareils peuvent tolérer les liquides, désinfectez avec de l’alcool ou des lingettes désinfectantes contenant 70 % d’alcool.
  • Videz les ordures au moins tous les jours. Utilisez des gants jetables pour manipuler les ordures.
  • Si les produits d’entretien ménagers ou commerciaux ne sont pas disponibles, les surfaces dures peuvent être désinfectées à l’aide d’un mélange de 5 mL (1 c. à thé) d’eau de Javel (hypochlorite de sodium à 5 %) et de 250 mL d’eau; ou 20 mL (4 c. à thé) d’eau de Javel et 1 000 mL (4 tasses) d’eau.
  • Suivez les procédures sécuritaires lorsque vous travaillez avec de l'eau de Javel :
    • Ajoutez toujours de l’eau de Javel à l’eau, et non de l’eau à l’eau de Javel.
    • Les solutions d’eau de Javel doivent être préparées quotidiennement. Après 24 heures, ils perdent leurs propriétés désinfectantes.
    • Ne mélangez pas l’eau de Javel avec d’autres solutions. Le mélange d’eau de Javel avec du vinaigre, des nettoyants pour verre, de l’ammoniac, de l’alcool et d’autres produits chimiques peut produire des gaz ou des produits toxiques.
    • L’eau de Javel est corrosive. Faites un test sur les surfaces avant d’utiliser une solution d’eau de Javel.
    • N’utilisez jamais d’eau de Javel ou d’eau de Javel diluée sur vous-même ou sur d’autres personnes.
  • Après le nettoyage et la désinfection, lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon pendant au moins 20 secondes pour éliminer tout résidu chimique ou les particules de virus qui auraient pu entrer en contact avec la peau. Utilisez ensuite un désinfectant pour les mains à base d’alcool contenant au moins 60 % d’alcool.

Il est important de prévoir des ressources et des mesures de soutien en santé mentale pour tous les travailleurs, y compris l’accès à un programme d’aide aux employés, le cas échéant.

Pour en savoir plus sur la COVID-19, consultez le site de l’Agence de la santé publique du Canada.

Il convient de noter que la présente fiche de conseils n’aborde que certains changements pouvant être faits par les organisations au cours d’une pandémie. Adaptez la présente liste en ajoutant vos propres pratiques et politiques exemplaires pour répondre aux besoins particuliers de votre organisation.

Avis de non-responsabilité : Comme les renseignements sur la santé et la sécurité au travail sont appelés à changer rapidement, il est recommandé de consulter les autorités locales de santé publique pour obtenir des directives régionales précises. Ces renseignements ne remplacent pas les avis médicaux ou les obligations prévues par la loi en matière de santé et de sécurité. Bien que tous les efforts soient faits pour assurer que les renseignements sont exacts, complets et à jour, le CCHST n’offre aucune garantie et ne s’engage aucunement à cet effet. Le CCHST ne saurait être tenu responsable de toute perte, réclamation ou revendication pouvant résulter, directement ou indirectement, de l’utilisation de ces renseignements ou des conséquences de leur utilisation.

Dernière mise à jour du document le 11 mars 2021